Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par gauvain31 le Mer 5 Oct 2016 - 22:00

@skindiver a écrit:
@Alyki a écrit:Chez nous c'est renommé "fiche de signalement d'événement". J'hésite à signaler quand un élève se lève sans autorisation, c'est un évènement 😁.

Au moins il y a une trace écrite!
Je scanne chacun de mes rapports (je n'en fais vraiment pas beaucoup) et je les mets dans un dossier sur le "cloud". On ne sait jamais ce qu'ils peuvent devenir ces petits rapports....

C'est hallucinant la décision de cette CPE. Je ne connais  pas les textes mais je m'interroge quand même sur la légalité d'interdire de signaler par écrit les incidents.
Si la CDE est d'accord à mon avis c'est uniquement pour avoir une bonne excuse pour ne pas faire de conseils de discipline et être bien vue par sa hiérarchie.
C'est honteux tenter de faire passer sa carrière avant le bien être des élèves et des enseignants.

Malheureusement une bonne partie des CDE sont ainsi.... A part que certains le font plus ou moins discrètement... Là c'est clair qu'il y a un abus....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par bruno09 le Mer 5 Oct 2016 - 22:29

@Tardis a écrit:Dans mon collège les rapports d'incident sont supprimés cette année. La CPE en a marre de lire les rapports (sur le comportement des élèves, les incidents en classe etc.) et elle estime que tout doit passer par elle oralement pour qu'elle puisse 'dialoguer' avec l'élève (faire de la discipline, punir etc. est 'contre ses valeurs' d'après elle).

Le CDE est d'accord et ne veut plus de rapports écrits (si c'est grave il y aura une feuille d'exclusion du cours d'après lui). Donc, aucune trace écrite pour des insultes entre élèves, dégradation du matériel etc, et rien envoyé aux parents.  Les PP (embêtés par cette décision) veulent des traces écrites mais pas la direction ou la vie scolaire.

Tout cela me semble très bizarre. Es-ce normal? Faut-il qu'on crée des feuilles 'rapport pour PP?' Merci de vos idées.
Quand vous voudrez passer à la vitesse supérieure: exclusion, conseil de discipline, ... et bien pas de traces et pas de vitesse supérieure...
Bref, vous êtes mal.
J'ai eu un principal qui n'hésitait pas à porter le fer. La consigne était: "Il y en a un qui éternue, un rapport".

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par Anniehall le Mer 5 Oct 2016 - 22:32

@bruno09 a écrit:
@Tardis a écrit:Dans mon collège les rapports d'incident sont supprimés cette année. La CPE en a marre de lire les rapports (sur le comportement des élèves, les incidents en classe etc.) et elle estime que tout doit passer par elle oralement pour qu'elle puisse 'dialoguer' avec l'élève (faire de la discipline, punir etc. est 'contre ses valeurs' d'après elle).

Le CDE est d'accord et ne veut plus de rapports écrits (si c'est grave il y aura une feuille d'exclusion du cours d'après lui). Donc, aucune trace écrite pour des insultes entre élèves, dégradation du matériel etc, et rien envoyé aux parents.  Les PP (embêtés par cette décision) veulent des traces écrites mais pas la direction ou la vie scolaire.

Tout cela me semble très bizarre. Es-ce normal? Faut-il qu'on crée des feuilles 'rapport pour PP?' Merci de vos idées.
Quand vous voudrez passer à la vitesse supérieure: exclusion, conseil de discipline, ... et bien pas de traces et pas de vitesse supérieure...
Bref, vous êtes mal.
J'ai eu un principal qui n'hésitait pas à porter le fer. La consigne était: "Il y en a un qui éternue, un rapport".

C'était sans doute une personne qui n'avait pas fait ce métier pour fuir le contact avec les élèves et qui n'était pas un simple rond de cuir carriériste...

Anniehall
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par roxanne le Mer 5 Oct 2016 - 22:35

Ou qui tenait à la réputation de son établissement parce que quand règne l'impunité , ça se sait vite et pas mal de familles migrent vers le privé local " bien tenu".

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par bruno09 le Mer 5 Oct 2016 - 22:39

@Anniehall a écrit:
@bruno09 a écrit:
@Tardis a écrit:Dans mon collège les rapports d'incident sont supprimés cette année. La CPE en a marre de lire les rapports (sur le comportement des élèves, les incidents en classe etc.) et elle estime que tout doit passer par elle oralement pour qu'elle puisse 'dialoguer' avec l'élève (faire de la discipline, punir etc. est 'contre ses valeurs' d'après elle).

Le CDE est d'accord et ne veut plus de rapports écrits (si c'est grave il y aura une feuille d'exclusion du cours d'après lui). Donc, aucune trace écrite pour des insultes entre élèves, dégradation du matériel etc, et rien envoyé aux parents.  Les PP (embêtés par cette décision) veulent des traces écrites mais pas la direction ou la vie scolaire.

Tout cela me semble très bizarre. Es-ce normal? Faut-il qu'on crée des feuilles 'rapport pour PP?' Merci de vos idées.
Quand vous voudrez passer à la vitesse supérieure: exclusion, conseil de discipline, ... et bien pas de traces et pas de vitesse supérieure...
Bref, vous êtes mal.
J'ai eu un principal qui n'hésitait pas à porter le fer. La consigne était: "Il y en a un qui éternue, un rapport".
Il était très prêt de la retraite. Il se "lâchait"...

C'était sans doute une personne qui n'avait pas fait ce métier pour fuir le contact avec les élèves et qui n'était pas un simple rond de cuir carriériste...

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par ycombe le Mer 5 Oct 2016 - 22:46

@Tardis a écrit:Dans mon collège les rapports d'incident sont supprimés cette année. La CPE en a marre de lire les rapports (sur le comportement des élèves, les incidents en classe etc.) et elle estime que tout doit passer par elle oralement pour qu'elle puisse 'dialoguer' avec l'élève (faire de la discipline, punir etc. est 'contre ses valeurs' d'après elle).

Le CDE est d'accord et ne veut plus de rapports écrits (si c'est grave il y aura une feuille d'exclusion du cours d'après lui). Donc, aucune trace écrite pour des insultes entre élèves, dégradation du matériel etc, et rien envoyé aux parents.  Les PP (embêtés par cette décision) veulent des traces écrites mais pas la direction ou la vie scolaire.

Tout cela me semble très bizarre. Es-ce normal? Faut-il qu'on crée des feuilles 'rapport pour PP?' Merci de vos idées.
Pas de rapport d'incident? Aucune importance.

Remplacez-les simplement par une lettre au CdE, avec copie aux PP concernés et au CPE pour information, décrivant les incidents que vous auriez décrits dans le rapport.

C'est une lettre administrative que vous remettez au secrétariat. Demandez une copie avec le tampon dateur, que vous gardez soigneusement. Le secrétariat ne peut pas vous la refuser. S'il le faisait quand même, envoyez-la par pli recommandé AR (regroupez-vous pour amortir, tous les vendredi un volontaire envoie les lettres d'information de la semaine). Vous pouvez remettre en main propre la copie aux PP et au CPE, qu'ils fassent semblant de ne pas l'avoir n'a aucune importance.

Et laissez le CDE gérer. Quand il en aura marre de devoir s'en occuper, il demandera au CPE de recevoir directement des rapports d'incident.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par archeboc le Jeu 6 Oct 2016 - 0:59

Le CDE est votre supérieur hiérarchique. Il peut vous interdire d'écrire au CPE. En revanche, il n'a pas le droit de vous interdite de lui écrire à lui. Vous pouvez écrire aussi dans le cahier hygiène et sécurité.

Très vite, il va vous autoriser à écrire au CPE.

edit : me suis fait griller. ycombe a fait plus vite et mieux.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par moonie le Jeu 6 Oct 2016 - 15:54


J'ai connu ça dans un lycée professionnel dans lequel le cde refusait la sanction. Son lycée avait pris le fameux surnom de "la plage" car peu de sanctions voire aucune, les professeurs ne pouvaient sortir aucun élève perturbateur, aucun conseil de discipline. Le cde ne voulait aucune vague. Il n'y avait pas de surveillants non plus. L'impunité y régnait et toute l'autorité ne devait émaner que des professeurs sinon cela était jugé comme de "l'externalisation" de la gestion de classe. Une professeur stagiaire a été licenciée par le cde car il jugeait qu'elle notait trop de rapports d'incidents ( une dizaine).

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par Isis39 le Jeu 6 Oct 2016 - 16:02

@moonie a écrit:
J'ai connu ça dans un lycée professionnel dans lequel le cde refusait la sanction. Son lycée avait pris le fameux surnom de "la plage" car peu de sanctions voire aucune, les professeurs ne pouvaient sortir aucun élève perturbateur, aucun conseil de discipline. Le cde ne voulait aucune vague. Il n'y avait pas de surveillants non plus. L'impunité y régnait et toute l'autorité ne devait émaner que des professeurs sinon cela était jugé comme de "l'externalisation" de la gestion de classe. Une professeur stagiaire a été licenciée par le cde car il jugeait qu'elle notait trop de rapports d'incidents ( une dizaine).

Depuis quand les CDE peuvent-ils licencier des stagiaires ? Shocked

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par XIII le Jeu 6 Oct 2016 - 16:39

Au lieu de remplir un rapport d'incident tu remplis le registre CHSCT "santé et sécurité" avec double au CPE et au CDE...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par babouchka4 le Jeu 6 Oct 2016 - 17:05

Tu continues les rapports écrits en proposant des moments qui te conviennent aussi pour évoquer avec l'élève et le Cpe l'incident qui s'est passé en classe.

Si refus du CpE tu pourras lui claquer dans les dents.

Sur des faits graves n'hésite pas à demander des sanctions qui ne peuvent être prises uniquement par le Cde et PA... si il laissent traîner tu relances par écrit en gardant une copie à chaque fois.

Ils vont rapidement revenir en arrière.

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans mon collège, les Rapports d'Incident sont supprimés

Message par KrilinXV3 le Jeu 6 Oct 2016 - 19:14

Peu importent la matrice utilisée, et la vision de l'administration: un professeur peut et doit rapporter certains faits par écrit. Si l'administration refuse de lire lesdits écrits, les jette, n'en tient pas compte, peu importe: le professeur doit garder une trace de son signalement.

D'un autre côté, je trouve qu'il y a un discours étrange sur les "rapports": pour les élèves de mon établissement (mais ça n'a pas toujours été le cas, voir infra), ce mot est un équivalent automatique à une sanction grave. Le prononcer parfois des réactions vives, de la crise de larmes pathétique et hors sujet à l'incident grave qui aurait pu être évité. Les professeurs sont en partie responsables, par la façon dont ils utilisent ce mot (moi le premier: il fut un temps où un rapport d'incident entraînait forcément une heure de retenue -au moins- dans les classes dont j'étais le PP, ce qui est absurde, j'en conviens).

Un rapport, c'est la mise par écrit d'informations préoccupantes qui peut entraîner, à l'appréciation des CPE et chefs, une sanction plus ou moins grave. Le même fait qu'il soit rapporté via le carnet de correspondance ou via un rapport devrait entraîner la même sanction, car le media importe peu. Mais en réalité, je vois et j'entends souvent des collègues menacer de porter les faits via un rapport, comme si automatiquement cela rendait le fait plus grave... En plus d'une erreur de sémantique et d'appréciation, c'est une erreur de stratégie. Et personnellement, ça me gêne car c'est du langage de prison.

Anecdote: en 2009, face à l'inflation des rapports d'incident (j'en ai moi-même rédigé 97 en une année scolaire), les CPE avaient beaucoup de mal à suivre le flot. Pour être clair, elles triaient. Elles ne traitaient pas les rapports "mineurs". En conséquence, j'ai vu, de mes yeux, des élèves de 6e s'agenouiller devant moi en pleurant: ils me suppliaient de sanctionner leur mauvais comportement d'un rapport plutôt que d'un mot dans le carnet. "Avec un rapport, au moins, nos parents ne sont pas au courant". Naïveté touchante et révélatrice. "Ils n'ont rien compris, décidément", c'est ce que je me disais à l'époque. Aujourd'hui, je me rends compte qu'ils avaient mieux compris que moi.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum