Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par clap le Lun 10 Oct 2016 - 22:07

Ok j'avais juste vu la version internet.

clap
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par thrasybule le Lun 10 Oct 2016 - 22:28

En tout cas, j'espère ces collègues vont aller mieux. Bon rétablissement.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Nita le Lun 10 Oct 2016 - 22:52

Je trouve scandaleux d'exposer le nom de collègues dans la presse, a fortiori s'ils sont malades, mais je ne vois pas ce qu'il y a de diffamatoire à dire que des absents ne sont pas là.
Dans l'article twitté par le SNES, on dit que des enseignants sont absents. On ne les accuse pas d'absentéisme, ou d'avoir bénéficié de congés de complaisance. Donc, s'ils sont réellement absents, les parents ne font qu'énoncer un fait ; ce qui est déplorable, c'est la publication des noms, mais je ne sais pas si c'est illégal.


Et cela porte atteinte aux enseignements, c'est un fait aussi.


Dernière édition par Nita le Lun 10 Oct 2016 - 22:58, édité 1 fois (Raison : coquille.)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par BR le Lun 10 Oct 2016 - 22:56

@Vania a écrit:Extraits:
Article 29
Toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé est une diffamation. La publication directe ou par voie de reproduction de cette allégation ou de cette imputation est punissable, même si elle est faite sous forme dubitative ou si elle vise une personne ou un corps non expressément nommés, mais dont l'identification est rendue possible par les termes des discours, cris, menaces, écrits ou imprimés, placards ou affiches incriminés.

Extrait de l'article 35 :


Si la preuve du fait diffamatoire est rapportée, le prévenu sera renvoyé des fins de la plainte.

Une plainte pour diffamation contre la FCPE aurait peu de chance de prospérer si la FCPE peut faire la preuve des faits imputés. En l'occurrence, l'absence des professeurs cités a certainement été porté à la connaissance des familles, ce qui permettra à la FCPE d'échapper à toute poursuite du chef de diffamation. Attaquer le journal aura certainement le même effet, le journal pouvant se prévaloir de sa bonne foi.

BR
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par thrasybule le Lun 10 Oct 2016 - 23:00

Publier les noms de ceux qui sont inaptes temporairemement, et mettre en évidence le fait que, par leur absence, l'institution est mise en péril, c'est dégueulasse.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Nita le Lun 10 Oct 2016 - 23:08

L'institution n'est pas mise en péril par leur absence, mais par l'incapacité du Rectorat à trouver des remplaçants.
Cela dit, je suis d'accord, c'est dégueulasse, mais on ne peut pas porter plainte pour diffamation dans ce cas-là.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par thrasybule le Lun 10 Oct 2016 - 23:26

L'institution est mise en péril par le fait même qu'elle n'ait pas donné les moyens idoines pour que les remplacement soient effectués. Elle va trouver une légitimité assez répugnante dans les commentaires qui persistent à dire que les enseignants sont plus absents que la moyenne, dixerunt les piliers de comptoirs et certains collègues du même acabit.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par XIII le Mar 11 Oct 2016 - 7:38

Une bonne plainte avec protection fonctionnelle et il faut demander un max de dommages et intérêts!

Soit dit en passant sachez que notre prochaine évaluation issu du PPCR, prendra en compte l'assiduité des enseignants dans leur travail (arrêt maladie...).

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par lene75 le Mar 11 Oct 2016 - 8:49

@elisa18 a écrit:J'espère que le Recteur, qui a le devoir d'assurer notre défense professionnelle, portera directement plainte lui-même.

+1

Les gens gravement malades ont certainement d'autres chats à fouetter que de se lancer dans des procédures judiciaires, c'est à l'institution de le faire pour eux. Mais je crains que l'institution n'ait pas trop envie qu'on fouille : comment se fait-il que les parents de la FCPE aient eu accès à des informations qui relèvent du secret médical ? C'est bien qu'au départ un fonctionnaire soumis au secret (CDE ou autre) a divulgué l'information, même s'il n'imaginait pas, je pense, que la FCPE avait l'intention de publier l'information dans un journal Rolling Eyes et qu'il a même peut-être voulu défendre un collègue face aux attaques des parents...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Rendash le Mar 11 Oct 2016 - 11:37

@XIII a écrit:Une bonne plainte avec protection fonctionnelle et il faut demander un max de dommages et intérêts!

Soit dit en passant sachez que notre prochaine évaluation issu du PPCR, prendra en compte l'assiduité des enseignants dans leur travail (arrêt maladie...).

Ben c'est pas dommage. Quand on a un minimum de conscience professionnelle, on ne se permet pas d'avoir un cancer, une jambe dans le plâtre, un mioche, ou n'importe quel autre type de parasite. L'absentéisme des profs, y'en a marre. Qu'il n'existe en fait pas n'est qu'un détail de l'histoire, comme pourrait dire JMLP, ou FCPE, ou je ne sais plus quel acronyme à la noix.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par maldoror1 le Mar 11 Oct 2016 - 11:44

@Rendash a écrit:
@XIII a écrit:Une bonne plainte avec protection fonctionnelle et il faut demander un max de dommages et intérêts!

Soit dit en passant sachez que notre prochaine évaluation issu du PPCR, prendra en compte l'assiduité des enseignants dans leur travail (arrêt maladie...).

Ben c'est pas dommage. Quand on a un minimum de conscience professionnelle, on ne se permet pas d'avoir un cancer, une jambe dans le plâtre, un mioche, ou n'importe quel autre type de parasite. L'absentéisme des profs, y'en a marre. Qu'il n'existe en fait pas n'est qu'un détail de l'histoire, comme pourrait dire JMLP, ou FCPE, ou je ne sais plus quel acronyme à la noix.

Ben évidemment! Marche ou crève Rendash! Si tu n'es pas content, on te soumet à la question!

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Daphné le Mar 11 Oct 2016 - 12:45

@Rendash a écrit:
@XIII a écrit:Une bonne plainte avec protection fonctionnelle et il faut demander un max de dommages et intérêts!

Soit dit en passant sachez que notre prochaine évaluation issu du PPCR, prendra en compte l'assiduité des enseignants dans leur travail (arrêt maladie...).

Ben c'est pas dommage. Quand on a un minimum de conscience professionnelle, on ne se permet pas d'avoir un cancer, une jambe dans le plâtre, un mioche, ou n'importe quel autre type de parasite. L'absentéisme des profs, y'en a marre.

Ou tout simplement un congé de maternité tout court... entendu ainsi que des collègues de par certaines IPR !


Dernière édition par Equipe de modération le Mar 11 Oct 2016 - 12:48, édité 1 fois (Raison : Typo...)

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Rendash le Mar 11 Oct 2016 - 12:48

@Daphné a écrit:
@Rendash a écrit:
@XIII a écrit:Une bonne plainte avec protection fonctionnelle et il faut demander un max de dommages et intérêts!

Soit dit en passant sachez que notre prochaine évaluation issu du PPCR, prendra en compte l'assiduité des enseignants dans leur travail (arrêt maladie...).

Ben c'est pas dommage. Quand on a un minimum de conscience professionnelle, on ne se permet pas d'avoir un cancer, une jambe dans le plâtre, un mioche, ou n'importe quel autre type de parasite. L'absentéisme des profs, y'en a marre.

Ou tout simplement un congé de maternité tout court..............entendu de par certaines IPR !

Baway, normal, e n'est pas agir en fonctionnaire de l'Etat éthique et responsable que d'abandonner ainsi ses élèves. Elle n'a pas assez de temps comme ça, avec ses six mois de vacances par an, et ses quinze heures de travail hebdo, la prof enceinte ?
ET d'abord, qu'est-ce qu'elle a fabriqué, comme ça, là, à se faire engrosser de la sorte ? Si elle était consciencieuse, ses nuits, elle les passerait en rendez-vous parents-profs (jusqu'à 22h, donc) puis à travailler. Elle doit être au service des parents et de leurs enfants comme la caissière est au service du client.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Peinard le Mar 11 Oct 2016 - 13:08

@Nita a écrit:Je trouve scandaleux d'exposer le nom de collègues dans la presse, a fortiori s'ils sont malades, mais je ne vois pas ce qu'il y a de diffamatoire à dire que des absents ne sont pas là.
Dans l'article twitté par le SNES, on dit que des enseignants sont absents. On ne les accuse pas d'absentéisme, ou d'avoir bénéficié de congés de complaisance. Donc, s'ils sont réellement absents, les parents ne font qu'énoncer un fait ; ce qui est déplorable, c'est la publication des noms, mais je ne sais pas si c'est illégal. Et cela porte atteinte aux enseignements, c'est un fait aussi.
Effectivement, la diffamation ne semble pas être le bon angle d'attaque. Par contre, ce qui semble illégal est le fait de constituer une liste nominative des absents, parfois avec type de congé, puis sa publication dans un journal.

Pour la liste nominative, si la FCPE n'a pas demandé d'autorisation à la CNIL, alors c'est potentiellement un délit.

Pour la publication de la liste, il semble que ce soit la protection de la vie privée qui soit bafouée.

Mais bon, un avocat trouverait facilement les délits permettant d'attaquer en justice le journal et la FCPE.

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par RogerMartin le Mar 11 Oct 2016 - 17:01

Le communiqué de presse ne figure pas sur le site de la FCPE 31 scratch et l'article en ligne de la Dépêche a été amendé par rapport à la version papier (?) scannée par le SNES.
C'est étrange, la FCPE est plutôt prudente sur ce genre de détails habituellement. Ils commettent de grosses erreurs de jugement, mais ne se mettent pas en danger de cette manière.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Jul le Mar 11 Oct 2016 - 17:09

C'est scandaleux!  Il s'agit là d'une accusation ad hominem. On parle beaucoup en ce moment de la question du harcèlement des élèves (en présentant parfois les enseignants comme complice de ce fait, ce qui est odieux) mais on pratique ainsi du harcèlement de professeur, ni plus ni moins. Je suis outré.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Jacq le Mar 11 Oct 2016 - 19:05

@Peinard a écrit:
@Nita a écrit:Je trouve scandaleux d'exposer le nom de collègues dans la presse, a fortiori s'ils sont malades, mais je ne vois pas ce qu'il y a de diffamatoire à dire que des absents ne sont pas là.
Dans l'article twitté par le SNES, on dit que des enseignants sont absents. On ne les accuse pas d'absentéisme, ou d'avoir bénéficié de congés de complaisance. Donc, s'ils sont réellement absents, les parents ne font qu'énoncer un fait ; ce qui est déplorable, c'est la publication des noms, mais je ne sais pas si c'est illégal. Et cela porte atteinte aux enseignements, c'est un fait aussi.
Effectivement, la diffamation ne semble pas être le bon angle d'attaque. Par contre, ce qui semble illégal est le fait de constituer une liste nominative des absents, parfois avec type de congé, puis sa publication dans un journal.

Pour la liste nominative, si la FCPE n'a pas demandé d'autorisation à la CNIL, alors c'est potentiellement un délit.

Pour la publication de la liste, il semble que ce soit la protection de la vie privée qui soit bafouée.

Mais bon, un avocat trouverait facilement les délits permettant d'attaquer en justice le journal et la FCPE.

La FCPE fait ce qu'elle doit faire en cas de problème, s'adresser aux instances de l'EN, du rectorat, du CdE (ce qui est assez logique)... bref fait son boulot de protester contre le nom remplacement, et pas contre les collègues. Dans sa lettre elle nomme les absents, que tout le monde connaît étant dans la maison. Ensuite elle fait ce qui est logique, contacter la presse puisque c'est la seule chose qui fait bouger le rectorat, la peur du "bruit". Il m'est arrivé de faire exactement la même chose pour des postes non pourvus dans notre établissement (sans nommer personne). Mais la lettre de la FCPE, à usage interne seulement, ne gène pas puisqu'elle n'accuse pas les collègues et ne les livre pas à l'opinion publique.

Le problème vient ensuite de la presse.

La FCPE peut montrer la lettre au journaliste contacté, pour montrer l'action menée. Elle aurait pu masquer les noms, mais le vrai problème vient, il me semble, du journaliste qui se permet lui de citer ce passage avec les noms, et donc là de livrer ses noms au public. Là il y a atteinte à la vie privée. C'est lui qui prend la décision de publier les noms, d'en faire la publicité à toute la ville et plus, et de dire à tout le monde "un tel ou un tel n'est pas là" ou à une maladie de longue durée. Les guillemets utilisés ne dédouanent pas le journaliste de son choix, l'article c'est le sien et pas celui de la FCPE. Le contenu de l'article est de sa responsabilité, pas de la FCPE (que je ne porte pas dans mon cœur, donc que je n'ai aucun intérêt à défendre).

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Zenxya le Mar 11 Oct 2016 - 19:30

@Daphné a écrit:
@Rendash a écrit:
@XIII a écrit:Une bonne plainte avec protection fonctionnelle et il faut demander un max de dommages et intérêts!

Soit dit en passant sachez que notre prochaine évaluation issu du PPCR, prendra en compte l'assiduité des enseignants dans leur travail (arrêt maladie...).

Ben c'est pas dommage. Quand on a un minimum de conscience professionnelle, on ne se permet pas d'avoir un cancer, une jambe dans le plâtre, un mioche, ou n'importe quel autre type de parasite. L'absentéisme des profs, y'en a marre.

Ou tout simplement un congé de maternité tout court... entendu ainsi que des collègues de par certaines IPR !

Il y a eu aussi un ministre (Allègre) qui avait dit que les femmes enceintes pourraient se débrouiller pour que leur congé maternité tombe pendant les vacances d'été et ainsi moins pénaliser les élèves ! Bon, personne m'avait dû lui dire qu'un congé c'est minimum 16 semaines et que du coup ça déborde forcément des vacances.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par amalricu le Mar 11 Oct 2016 - 19:58

Aujourd’hui bien installé en tant que ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet couve peut-être un scandale remontant à plus de 10 ans. En 2002, il était en effet accusé par son assistante parlementaire, Bernadette Bergon, de l’avoir frappée et forcée à démissionner. D’après le témoignage de la victime, M. Baylet l’aurait frappée plusieurs fois au visage puis « contrainte, sous la menace de nouveaux coups, à rédiger sous sa dictée une lettre de démission ». Il l’aurait ensuite mise à la porte « entièrement dévêtue et pieds nus ». Dans une audition datée du 15 février 2002 auprès de la Gendarmerie, faisant suite à sa plainte, elle révélait un homme « caractériel », « impulsif voire violent ». Malgré cette flopée de détails, l’affaire sera curieusement classée sans-suite par le parquet de Toulouse. Aucun journal n’en touchera un mot, à l’exception de Paris Match qui prendraz néanmoins soin de ne citer aucun nom. En 2006, France-Soir revenait sur l’affaire. Le 13 décembre, il titrait « Baylet, cogneur radical » et consacrait un dossier à l’affaire avec un titre pince-sans-rire : « Droit des femmes: les arguments frappants de Jean-Michel Baylet. » a écrit:

A lire pour le reste sans modération ! Un homme de gauche on vous dit...

Ceux qui prônent la transparence (pour les autres attention) sont plus pudiques quant à leurs turpitudes personnelles...

http://www.ojim.fr/jean-michel-baylet-la-transaction-secrete/

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Peinard le Mar 11 Oct 2016 - 21:02

@Jacq a écrit:La FCPE peut montrer la lettre au journaliste contacté, pour montrer l'action menée. Elle aurait pu masquer les noms, mais le vrai problème vient, il me semble, du journaliste qui se permet lui de citer ce passage avec les noms, et donc là de livrer ses noms au public. Là il y a atteinte à la vie privée.
La FCPE aurait dû masquer les noms! Il suffisait de se contenter de préciser un professeur de français est absent dans tel établissement. Or, cet article de journal prouve que la FCPE possède/constitue des listes nominatives de professeurs absents et ensuite qu'elle les diffuse au moins à ce journal (qui d'autre?). Cela ne me semble pas très légal.
Ceci dit, le journal qui diffuse les noms semble aussi responsable.
Si j'étais nommé dans cet article alors le journal et la FCPE aurait illico une procédure judiciaire.

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Jacq le Mar 11 Oct 2016 - 21:13

@Peinard a écrit:
@Jacq a écrit:La FCPE peut montrer la lettre au journaliste contacté, pour montrer l'action menée. Elle aurait pu masquer les noms, mais le vrai problème vient, il me semble, du journaliste qui se permet lui de citer ce passage avec les noms, et donc là de livrer ses noms au public. Là il y a atteinte à la vie privée.
La FCPE aurait dû masquer les noms! Il suffisait de se contenter de préciser un professeur de français est absent dans tel établissement. Or, cet article de journal prouve que la FCPE possède/constitue des listes nominatives de professeurs absents et ensuite qu'elle les diffuse au moins à ce journal (qui d'autre?). Cela ne me semble pas très légal.
Ceci dit, le journal qui diffuse les noms semble aussi responsable.
Si j'étais nommé dans cet article alors le journal et la FCPE aurait illico une procédure judiciaire.

A priori la FCPE locale (d'après le texte syndical) est très active, voire même agressive à ce sujet.
Mais la liste des prof absents est facile à obtenir. Dès le premier CA le CdE fait un bilan de rentrée, les parents sont au courant. Donc il n'y a aucune difficulté pour cela.
Elle aurait dû masquer, ou pu, mais lorsque tu contactes le journaliste tu lui montres la lettre que tu as envoyée, puisque c'est pour cela que tu le contactes. La lettre a des noms, ils auraient pu ou dû masquer, mais le responsable de la divulgation sans limite, c'est le journaliste, qui croit sans doute se couvrir avec les "guillemets". Si la FCPE a le droit de mentionner les noms dans ses lettres destinées à l'EN, d'autant plus qu'elle ne les met pas en accusation, le journaliste n'a aucune raison de le faire dans sa publication et doit lui se poser la question de la divulgation d'informations privées et très personnelles à tout le monde. Un professeur sait que ses élèves, les parents (etc) savent qu'il est absent, il a le droit que tout le monde ne le sache pas. Le journaliste est clairement coupable, le nom des personnes n'apportant rien à l'affaire et portant atteinte à la vie privée des personnes.
Porter plainte contre la FCPE, pourquoi pas. Mais celui qui est clairement coupable, c'est le journaliste.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Peinard le Mar 11 Oct 2016 - 22:34

Pour la 2ème fois, le journal est clairement responsable.
Mais la FCPE a constitué une liste nominative de professeurs absents avec parfois le type d'absence (dont CLM) et a diffusé cette liste. De plus, les membres du conseil d'administration sont tenus à une obligation de discrétion pour tout ce qui a trait à la situation des personnes... Donc laisser entendre que seul le journaliste serait responsable, et que la FCPE n'aurait pas sa part de responsabilité, me semble bien indulgent.

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par Shere Khan le Mar 11 Oct 2016 - 22:39

@Zenxya a écrit:
@Daphné a écrit:
@Rendash a écrit:
@XIII a écrit:Une bonne plainte avec protection fonctionnelle et il faut demander un max de dommages et intérêts!

Soit dit en passant sachez que notre prochaine évaluation issu du PPCR, prendra en compte l'assiduité des enseignants dans leur travail (arrêt maladie...).

Ben c'est pas dommage. Quand on a un minimum de conscience professionnelle, on ne se permet pas d'avoir un cancer, une jambe dans le plâtre, un mioche, ou n'importe quel autre type de parasite. L'absentéisme des profs, y'en a marre.

Ou tout simplement un congé de maternité tout court... entendu ainsi que des collègues de par certaines IPR !

Il y a eu aussi un ministre (Allègre) qui avait dit que les femmes enceintes pourraient se débrouiller pour que leur congé maternité tombe pendant les vacances d'été et ainsi moins pénaliser les élèves ! Bon, personne m'avait dû lui dire qu'un congé c'est minimum 16 semaines et que du coup ça déborde forcément des vacances.
Ah ! oui ! Je m'en souviens ! Il s'était retrouvé au gouvernement socialiste que j'avais contribué, par mon vote, à installer, pour me débarrasser de Juppé…
Cette fois-ci, je m'en lave les menottes.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par laMiss le Mar 11 Oct 2016 - 23:05

@Peinard a écrit:Pour la 2ème fois, le journal est clairement responsable.
Mais la FCPE a constitué une liste nominative de professeurs absents avec parfois le type d'absence (dont CLM) et a diffusé cette liste. De plus, les membres du conseil d'administration sont tenus à une obligation de discrétion pour tout ce qui a trait à la situation des personnes... Donc laisser entendre que seul le journaliste serait responsable, et que la FCPE n'aurait pas sa part de responsabilité, me semble bien indulgent.

Les parents et le journal ont-ils le droit de savoir que l'absence est d'ordre médical ?
Lever le secret médical = ? Dire la maladie, ou dire que la personne est malade ?

Quoi qu'il en soit, ils peuvent au moins attaquer pour non respect de la vie privée, j'espère.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par thrasybule le Mar 11 Oct 2016 - 23:13

C'est dégueulasse.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Noms de professeurs absents publiés dans la presse

Message par laMiss le Mar 11 Oct 2016 - 23:21

Il faut quand même le vouloir hein. Cela signifie que quelqu'un dans le bahut a choisi en conscience de donner la raison de l'absence des collègues aux parents qui ont décidé en conscience de la donner au journal qui a décidé en conscience de la publier.
No No No

@Vania : plutôt que diffamation, n'y a-t-il pas un article pour défendre le respect de la vie privée ?

@XIII a écrit:sachez que notre prochaine évaluation issu du PPCR, prendra en compte l'assiduité des enseignants dans leur travail (arrêt maladie...).

@XIII : Peut-être ne s'agit-il que des absences non justifiées ? Je ne vois pas comment on pourrait nous évaluer sur notre système immunitaire.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum