L'ifrap oppose encore public et privé

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'ifrap oppose encore public et privé

Message par Chamil le Dim 16 Oct - 10:10

@Celadon a écrit:Ses positions sont totalement idéologiques, alors prendre en compte dans les calculs une donnée qui invaliderait peut-être les conclusions... Suspect

Tout à fait. Ce qui rend encore plus insupportable le travail de l'IFRAP, qui se pare de scientificité et d'objectivité méthodologique, notamment en alignant des chiffres à tout va, alors que la méthodologie employée est d'une indigence incompatible avec le statut d'utilité publique.

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ifrap oppose encore public et privé

Message par amalricu le Dim 16 Oct - 13:03

@Schéhérazade a écrit:
@Chamil a écrit:
@XIII a écrit:
Les parents et grands-parents de notre Causette libérale figurent en bonne place dans le Bottin Mondain, ce grimoire qui recense grands bourgeois et aristocrates. Quand ils rachètent Château Bessan en 1986, les Verdier ne sont pas tout à fait démunis : lui, descendant d’une famille de viticulteurs, a fait des études à Dauphine et à la Faculté d’œnologie de Bordeaux et a déjà géré des châteaux ; elle officie comme assistante de direction. Leur vignoble est aujourd’hui une prospère entreprise familiale que dirige le petit dernier.  De cet univers cossu, Agnès Verdier n’a pas seulement hérité d’un goût pour l’œnologie. Chez les Verdier, la politique n’est jamais très loin. L’arrière-grand père maternel, Maurice Hanaut (dit Maurice d’Hartoy) a fondé en 1927 les Croix de feu, célèbre association d’anciens combattants qui s’est rapidement transformée en une ligue nationaliste, anticommuniste et anti-parlementariste, initialement financée par le sulfureux François Coty, patron du Figaro [4]. Son fils, le colonel Bernard d’Hartoy, qui fut rédacteur en chef de la Voix du combattant, a des convictions bien trempées : ancien séminariste, c’est une figure de proue de l’association Laissez-les vivre, un groupuscule catholique anti-avortement où il ne fait pas bon vivre quand on est laïc ou franc-maçon [5]. Quand il ne pourfend pas les avorteurs, le grand-père défend la mémoire de ses héros nationaux préférés : le maréchal Pétain, notamment. a écrit:

http://terrainsdeluttes.ouvaton.org/?p=4048


Attention, on n'est pas responsable des actes ou positions de ses parents ou grands-parents. Ce genre de procédé discrédite la critique même des positions de cette libérale sans nuances.

D'accord avec toi. Sauf si Madame VM tentait de faire pleurer dans les chaumières sur sa jeunesse édifiante, sobre et studieuse, et de vendre au public une biographie exemplaire: là il serait légitime de remettre quelques pendules à l'heure. Mais je doute qu'elle soit suffisamment stupide pour cela. Donc ne nous occupons pas de son entourage mais des idées qu'elle défend. Il y a déjà suffisamment à faire.

PS, pour Daphné: si, si, ces gens sont à mon avis assez bêtes pour sacrifier l'instruction de leurs propres enfants: je suppose que VM elle-même ne gagne pas trop mal sa vie, mais je doute qu'elle la gagne assez bien pour mettre ses enfants dans un hors-contrat de prestige comme ceux où les véritables riches envoient leurs enfants. Alors que dire de ses sous-fifres...

" Le destin d'un homme, c'est son milieu " (Barbey d'Aurevilly)

L'IFRAP a été reconnu d'utilité publique par le gvt Fillon qui cherchait un vernis scientifique à son programme idéologique. Fillon est l'un des rares députés en 81 à avoir voté contre la dépénalisation de l'homosexualité au passage : ça vous campe le personnage dans son ampleur de vue et sa modernité totale.

On est dans le même bocal de la droite traditionnaliste, provinciale et rétrograde, hostile par principe aux services publics et fraudeuse à l'occasion (voir le scandale du trader français qui a subtilisé des millions d'euros à des familles huppées de l'Ouest sous couvert de défiscalisation officieuse )

C'est lui, Hugues, qui, en novembre 2014, a alerté tous les investisseurs que des « 30 à 40 millions d'euros » qui auraient été confiés à Gildas, il ne restait plus rien. Lui aussi a porté plainte contre celui qu'il considérait comme son frère. « Mon client s'estime trahi. On peut lui reprocher une certaine naïveté, une incompétence mais aucune infraction pénale. Il a fait perdre les économies de son épouse, de sa famille », raconte Me Philippe Lauzeral. Les juges d'instruction du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris, Claire Thépaut et Charlotte Bilger, ont ouvert, en février, une information judiciaire pour escroquerie mais aussi blanchissement de fraude fiscale. « Certains investisseurs, il y en aurait autour de 130 au total, peuvent avoir des craintes si les fonds versés à ce fonds d'investissement n'avaient pas été déclarés au fisc... », affirme une source. a écrit:

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/le-pole-financier-de-paris-enquete-sur-le-trader-3394372

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ifrap oppose encore public et privé

Message par Celadon le Dim 16 Oct - 17:10

on dit "blanchissement" de fraude fiscale ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ifrap oppose encore public et privé

Message par amalricu le Dim 16 Oct - 17:17

@Celadon a écrit:on dit "blanchissement" de fraude fiscale ?

"Blanchiment"...Ouest France aussi.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ifrap oppose encore public et privé

Message par Schéhérazade le Dim 16 Oct - 17:55

@Chamil a écrit:
@Schéhérazade a écrit:
D'accord avec toi. Sauf si Madame VM tentait de faire pleurer dans les chaumières sur sa jeunesse édifiante, sobre et studieuse, et de vendre au public une biographie exemplaire: là il serait légitime de remettre quelques pendules à l'heure. Mais je doute qu'elle soit suffisamment stupide pour cela. Donc ne nous occupons pas de son entourage mais des idées qu'elle défend. Il y a déjà suffisamment à faire.

PS, pour Daphné: si, si, ces gens sont à mon avis assez bêtes pour sacrifier l'instruction de leurs propres enfants: je suppose que VM elle-même ne gagne pas trop mal sa vie, mais je doute qu'elle la gagne assez bien pour mettre ses enfants dans un hors-contrat de prestige comme ceux où les véritables riches envoient leurs enfants. Alors que dire de ses sous-fifres...

Que Madame Verdier-Molinié soit une grande bourgeoise de droite, issue visiblement d'un milieu social bourgeois, c'est un constat facile à établir. Ce qui est plus gênant dans le texte cité plus haut est qu'on cite les positions politiques d'ancêtres visiblement pour les faire peser sur elle. C'est un procédé pas très digne et par ailleurs illogique: on n'hérite pas génétiquement et légalement des positions politiques de nos parents.

Ou alors, on pourrait symétriquement renvoyer l'actuel dirigeant du PCF, Pierre Laurent, aux positions fanatiquement pro-URSS de son père Paul Laurent, pour discréditer le moindre de ses propos. Ce serait le degré zéro du débat.

D'accord avec toi: ne cédons pas à la facilité de juger une personne sur son milieu d'origine et concentrons-nous sur ses idées et ses procédés.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ifrap oppose encore public et privé

Message par amalricu le Dim 16 Oct - 18:33

Madame Verdier Molinié est titulaire d'une maîtrise d'histoire contemporaine : son sujet de mémoire portait sur « Les scandales politico-financiers sous Pompidou, vus par le Canard enchaîné."

Ah ouais quand même.... veneration


amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum