Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ingeborg B.
Sage

Re: SNES ou SNALC

par Ingeborg B. le Lun 17 Oct 2016 - 9:56
@Rendash a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Rendash a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:C'est bien d'avoir une cible pour se défouler...

Tu ne réponds toujours pas sur le fond des critiques.

C'est bien ça le problème, d'ailleurs. Que toi et les autres responsables syndicaux aient des avis parfois différents d'une partie de votre base, ça me semble normal. Que vous ne daigniez pas y répondre, et que vous traitiez ladite partie de votre base avec un tel mépris, et qu'ensuite toi et tes pairs pleurnichiez au sujet de réactions que vous jugez trop virulentes, là, on sort du normal pour entrer dans l'ubuesque. Tu me craches dessus, tu ramasses une baffe, c'est aussi simple que ça (...c'est une image, hein. Tu ne m'as pas vraiment craché dessus, et je ne t'ai pas vraiment collé une baffe, ni ne souhaite le faire.). Quand on sait mieux que la base ce qui est bon pour elle, et qu'on prend des décisions sans daigner les justifier, ou en le faisant mal, il ne faut pas s'étonner des réactions. Le seul que j'ai vu à peu près clair sur ce sujet, c'est Tangleding ; sa réponse était effarante et empreinte de "la fin justifie les moyens", mais lui a été honnête plutôt que de chougner.
Euh.. comment te dire. Comme les autres militants de base, je ne suis pas syndicaliste professionnelle puisque je suis prof comme toi. Il m'arrive aussi, vois-tu, d'être en désaccord et je le dis puisque la démocratie existe aussi dans un syndicat. Je ne vois pas comment on peut discuter avec quelqu'un qui pratique les invectives et a une représentation fantasmée de l'organisation syndicale.


Ha, tu me rassures, on est donc d'accord sur l'essentiel. Ta dernière phrase ne s'adresse pas à moi, ou alors il faudra m'expliquer clairement en quoi.
Donc, sur cette façon de faire du SNES, tu as quoi à dire ? Pas sur la suppression de la prime elle-même, hein, mais sur le vote en douce, après les répartitions, et l'application immédiate ? J'en reviens toujours là-dessus, vu que c'est ce qui me hérisse et que je n'ai toujours pas eu de réponse.
Je le répète, c'est le gouvernement qui publie les décrets et la façon de faire a été dénoncé, il suffit de lire l'article sur le site du SNES. La position est donc plus complexe que la présentation qui en est faite.
Je signale aussi que le SNES continue à lutter contre la réforme du collège et notamment contre les nouvelles formes d'évaluation. Pour le reste, le syndicat continue à lutter pied à pied contre la réforme du collège. Cela a d'ailleurs commencé l'année dernière par exemple en luttant contre les suppressions de postes. Cela continue en ce moment, avec des actions contre les nouvelles modalités d'évaluation. Alors, oui, c'est long à mettre en place. Pourquoi ? Parce que toute action est fondée sur une réflexion collective. Par exemple, des stages sont organisés dans les académies pour débattre de cette question. Il en est ressorti déjà des choses concrètes par ailleurs.
En même temps, comme il n'y a que 24 heures dans une journée, les militants font ce qu'ils peuvent pour être présents. Le problème, je le répète, ce n'est pas tel ou tel syndicat. La profession est devenue individualiste (il suffit de lire certains messages sur ce forum) et ne comprend pas que seule l'action collective fait notre force. J'ai souvenir de mobilisations qui ont réussi lorsque, par exemple, certains gouvernements avaient déjà tenté de sortir les lycées de l’Éducation Prioritaire. Il y a15 ans, les salles des profs étaient capables de se mettre massivement en grève et de construire des actions communes. Aujourd'hui, et je le constate dans mon établissement aussi, tout le monde a toujours une bonne raison de porter la charge sur quelques personnes.
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: SNES ou SNALC

par Ingeborg B. le Lun 17 Oct 2016 - 9:57
@Rendash a écrit:
@GaliNéo a écrit:Cela 7 ANNÉES que je travaille pour l'Education Nationale, jamais je ne l'ai vu ton préposé détaché aux non-titulaires !

Dans l'académie de Lyon, François Jandaud et Benoît Teste, entre autres, font un boulot formidable, notamment pour les stagiaires ; je ne connais pas le nom du responsable des non-titulaires, mais je sais que le local de la rue d'Aguesseau organise assez régulièrement des réunions d'informations à destination des non-titulaires.
Merci
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: SNES ou SNALC

par GaliNéo le Lun 17 Oct 2016 - 9:58
@Rendash a écrit:
@GaliNéo a écrit:Cela 7 ANNÉES que je travaille pour l'Education Nationale, jamais je ne l'ai vu ton préposé détaché aux non-titulaires !

Dans l'académie de Lyon, François Jandaud et Benoît Teste, entre autres, font un boulot formidable, notamment pour les stagiaires ; je ne connais pas le nom du responsable des non-titulaires, mais je sais que le local de la rue d'Aguesseau organise assez régulièrement des réunions d'informations à destination des non-titulaires.

Des réunions en tout petit comité alors, car je n'ai jamais été prévenu (et j'habite pas loin de Lyon), ils ont pourtant mon adresse mél mais ils ne m'écrivent jamais, et il n'y a aucune info sur le site internet.
Cela ne fait que conforter mon idée que ce syndicat, comme tous les syndicats d'ailleurs, se moquent éperdument des contractuels que nous sommes.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
Cicyle
Sage

Re: SNES ou SNALC

par Cicyle le Lun 17 Oct 2016 - 10:01
@patte a écrit:
@Madame_Prof a écrit:
J'ai juste envie de te dire que l'on ne se syndique pas seulement pour les mutations, et que c'est à toi de faire des recherches et de te faire ta propre idée.
Tout à fait ! On se syndique pour des valeurs, l'idée qu'on se fait de l'Ecole. Pas pour des objectifs strictement personnels. Enfin, moi, cette conception individualiste du syndicalisme me gêne énormément ...
Tout à fait ! Et c'est ce qui fait que malgré une gestion désastreuse (et je pèse mes mots) de ma mut' intra (à l'inter, je reconnais qu'ils ne pouvaient rien faire de plus), je vais ré-adhérer au SNES cette année, parce que leurs orientations globales me conviennent. Je ne dis pas que je suis d'accord avec tout mais c'est celui qui me convient le plus pour l'instant.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: SNES ou SNALC

par Rendash le Lun 17 Oct 2016 - 10:03
@Ingeborg B. a écrit:
@Rendash a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Rendash a écrit:

Tu ne réponds toujours pas sur le fond des critiques.

C'est bien ça le problème, d'ailleurs. Que toi et les autres responsables syndicaux aient des avis parfois différents d'une partie de votre base, ça me semble normal. Que vous ne daigniez pas y répondre, et que vous traitiez ladite partie de votre base avec un tel mépris, et qu'ensuite toi et tes pairs pleurnichiez au sujet de réactions que vous jugez trop virulentes, là, on sort du normal pour entrer dans l'ubuesque. Tu me craches dessus, tu ramasses une baffe, c'est aussi simple que ça (...c'est une image, hein. Tu ne m'as pas vraiment craché dessus, et je ne t'ai pas vraiment collé une baffe, ni ne souhaite le faire.). Quand on sait mieux que la base ce qui est bon pour elle, et qu'on prend des décisions sans daigner les justifier, ou en le faisant mal, il ne faut pas s'étonner des réactions. Le seul que j'ai vu à peu près clair sur ce sujet, c'est Tangleding ; sa réponse était effarante et empreinte de "la fin justifie les moyens", mais lui a été honnête plutôt que de chougner.
Euh.. comment te dire. Comme les autres militants de base, je ne suis pas syndicaliste professionnelle puisque je suis prof comme toi. Il m'arrive aussi, vois-tu, d'être en désaccord et je le dis puisque la démocratie existe aussi dans un syndicat. Je ne vois pas comment on peut discuter avec quelqu'un qui pratique les invectives et a une représentation fantasmée de l'organisation syndicale.


Ha, tu me rassures, on est donc d'accord sur l'essentiel. Ta dernière phrase ne s'adresse pas à moi, ou alors il faudra m'expliquer clairement en quoi.
Donc, sur cette façon de faire du SNES, tu as quoi à dire ? Pas sur la suppression de la prime elle-même, hein, mais sur le vote en douce, après les répartitions, et l'application immédiate ? J'en reviens toujours là-dessus, vu que c'est ce qui me hérisse et que je n'ai toujours pas eu de réponse.
Je le répète, c'est le gouvernement qui publie les décrets et la façon de faire a été dénoncé, il suffit de lire l'article sur le site du SNES. La position est donc plus complexe que la présentation qui en est faite.
Je signale aussi que le SNES continue à lutter contre la réforme du collège et notamment contre les nouvelles formes d'évaluation. Pour le reste, le syndicat continue à lutter pied à pied contre la réforme du collège. Cela a d'ailleurs commencé l'année dernière par exemple en luttant contre les suppressions de postes. Cela continue en ce moment, avec des actions contre les nouvelles modalités d'évaluation. Alors, oui, c'est long à mettre en place. Pourquoi ? Parce que toute action est fondée sur une réflexion collective. Par exemple, des stages sont organisés dans les académies pour débattre de cette question. Il en est ressorti déjà des choses concrètes par ailleurs.
En même temps, comme il n'y a que 24 heures dans une journée, les militants font ce qu'ils peuvent pour être présents. Le problème, je le répète, ce n'est pas tel ou tel syndicat. La profession est devenue individualiste (il suffit de lire certains messages sur ce forum) et ne comprend pas que seule l'action collective fait notre force. J'ai souvenir de mobilisations qui ont réussi lorsque, par exemple, certains gouvernements avaient déjà tenté de sortir les lycées de l’Éducation Prioritaire. Il y a15 ans, les salles des profs étaient capables de se mettre massivement en grève et de construire des actions communes. Aujourd'hui, et je le constate dans mon établissement aussi, tout le monde a toujours une bonne raison de porter la charge sur quelques personnes.

Oui, sur ce point je te rejoins, évidemment. Dans Collège 2, nous étions deux grévistes à la rentrée (grève débile et mal placée, certes, mais les précédentes n'avaient apparemment pas été davantage suivies). Mais sur la lutte pied à pied contre la réforme, je peine à te croire. Parce que question lutte, on n'a pas vu grand chose, hormis les trois journées de grève de l'an dernier. L'intersyndicale a été complètement ridicule, et le SNES n'a pas proposé grand chose de plus, alors que les attentes étaient fortes concernant le syndicat majoritaire. Des rumeurs de concertation, et trois grévettes, et après ? Que dalle.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: SNES ou SNALC

par Rendash le Lun 17 Oct 2016 - 10:06
@GaliNéo a écrit:
@Rendash a écrit:
@GaliNéo a écrit:Cela 7 ANNÉES que je travaille pour l'Education Nationale, jamais je ne l'ai vu ton préposé détaché aux non-titulaires !

Dans l'académie de Lyon, François Jandaud et Benoît Teste, entre autres, font un boulot formidable, notamment pour les stagiaires ; je ne connais pas le nom du responsable des non-titulaires, mais je sais que le local de la rue d'Aguesseau organise assez régulièrement des réunions d'informations à destination des non-titulaires.

Des réunions en tout petit comité alors, car je n'ai jamais été prévenu (et j'habite pas loin de Lyon), ils ont pourtant mon adresse mél mais ils ne m'écrivent jamais, et il n'y a aucune info sur le site internet.
Cela ne fait que conforter mon idée que ce syndicat, comme tous les syndicats d'ailleurs, se moquent éperdument des contractuels que nous sommes.

Oui, enfin, il ne t'est pas défendu non plus de te bouger les miches et de te renseigner un peu, plutôt que d'attendre de recevoir un carton d'invitation à ton nom. Je ne sais pas si tu as déjà vu le local de la rue d'Aguesseau, mais ils font ce qu'ils peuvent vu le faible nombre de gens dispos, le matos limité et l’exiguïté du local. On parle de gens (Jandaud en tout cas) qui ne sont pas déchargés et qui se défoncent sur leur temps libre pour leurs collègues, alors tu peux bien bouger un peu ton derche. Si ça ne va pas assez vite ou assez efficacement à ton goût, tu sais quoi faire de tes mercredis après-midi.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: SNES ou SNALC

par GaliNéo le Lun 17 Oct 2016 - 10:14
@Rendash a écrit:
@GaliNéo a écrit:
@Rendash a écrit:
@GaliNéo a écrit:Cela 7 ANNÉES que je travaille pour l'Education Nationale, jamais je ne l'ai vu ton préposé détaché aux non-titulaires !

Dans l'académie de Lyon, François Jandaud et Benoît Teste, entre autres, font un boulot formidable, notamment pour les stagiaires ; je ne connais pas le nom du responsable des non-titulaires, mais je sais que le local de la rue d'Aguesseau organise assez régulièrement des réunions d'informations à destination des non-titulaires.

Des réunions en tout petit comité alors, car je n'ai jamais été prévenu (et j'habite pas loin de Lyon), ils ont pourtant mon adresse mél mais ils ne m'écrivent jamais, et il n'y a aucune info sur le site internet.
Cela ne fait que conforter mon idée que ce syndicat, comme tous les syndicats d'ailleurs, se moquent éperdument des contractuels que nous sommes.

Oui, enfin, il ne t'est pas défendu non plus de te bouger les miches et de te renseigner un peu, plutôt que d'attendre de recevoir un carton d'invitation à ton nom. Je ne sais pas si tu as déjà vu le local de la rue d'Aguesseau, mais ils font ce qu'ils peuvent vu le faible nombre de gens dispos, le matos limité et l’exiguïté du local. On parle de gens (Jandaud en tout cas) qui ne sont pas déchargés et qui se défoncent sur leur temps libre pour leurs collègues, alors tu peux bien bouger un peu ton derche. Si ça ne va pas assez vite ou assez efficacement à ton goût, tu sais quoi faire de tes mercredis après-midi.

Demain je vois tous les collègues contractuels de l'académie, j'en profiterai pour faire un sondage... Je sens que je vais pas être déçu de la réponse !

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: SNES ou SNALC

par Ingeborg B. le Lun 17 Oct 2016 - 10:15
@Rendash a écrit:
@GaliNéo a écrit:
@Rendash a écrit:
@GaliNéo a écrit:Cela 7 ANNÉES que je travaille pour l'Education Nationale, jamais je ne l'ai vu ton préposé détaché aux non-titulaires !

Dans l'académie de Lyon, François Jandaud et Benoît Teste, entre autres, font un boulot formidable, notamment pour les stagiaires ; je ne connais pas le nom du responsable des non-titulaires, mais je sais que le local de la rue d'Aguesseau organise assez régulièrement des réunions d'informations à destination des non-titulaires.

Des réunions en tout petit comité alors, car je n'ai jamais été prévenu (et j'habite pas loin de Lyon), ils ont pourtant mon adresse mél mais ils ne m'écrivent jamais, et il n'y a aucune info sur le site internet.
Cela ne fait que conforter mon idée que ce syndicat, comme tous les syndicats d'ailleurs, se moquent éperdument des contractuels que nous sommes.

Oui, enfin, il ne t'est pas défendu non plus de te bouger les miches et de te renseigner un peu, plutôt que d'attendre de recevoir un carton d'invitation à ton nom. Je ne sais pas si tu as déjà vu le local de la rue d'Aguesseau, mais ils font ce qu'ils peuvent vu le faible nombre de gens dispos, le matos limité et l’exiguïté du local. On parle de gens (Jandaud en tout cas) qui ne sont pas déchargés et qui se défoncent sur leur temps libre pour leurs collègues, alors tu peux bien bouger un peu ton derche. Si ça ne va pas assez vite ou assez efficacement à ton goût, tu sais quoi faire de tes mercredis après-midi.
Il suffit d'aller sur leur site... http://www.lyon.snes.edu/spip/spip.php?article3227
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: SNES ou SNALC

par Ingeborg B. le Lun 17 Oct 2016 - 10:16
@GaliNéo a écrit:
@Rendash a écrit:
@GaliNéo a écrit:
@Rendash a écrit:

Dans l'académie de Lyon, François Jandaud et Benoît Teste, entre autres, font un boulot formidable, notamment pour les stagiaires ; je ne connais pas le nom du responsable des non-titulaires, mais je sais que le local de la rue d'Aguesseau organise assez régulièrement des réunions d'informations à destination des non-titulaires.

Des réunions en tout petit comité alors, car je n'ai jamais été prévenu (et j'habite pas loin de Lyon), ils ont pourtant mon adresse mél mais ils ne m'écrivent jamais, et il n'y a aucune info sur le site internet.
Cela ne fait que conforter mon idée que ce syndicat, comme tous les syndicats d'ailleurs, se moquent éperdument des contractuels que nous sommes.

Oui, enfin, il ne t'est pas défendu non plus de te bouger les miches et de te renseigner un peu, plutôt que d'attendre de recevoir un carton d'invitation à ton nom. Je ne sais pas si tu as déjà vu le local de la rue d'Aguesseau, mais ils font ce qu'ils peuvent vu le faible nombre de gens dispos, le matos limité et l’exiguïté du local. On parle de gens (Jandaud en tout cas) qui ne sont pas déchargés et qui se défoncent sur leur temps libre pour leurs collègues, alors tu peux bien bouger un peu ton derche. Si ça ne va pas assez vite ou assez efficacement à ton goût, tu sais quoi faire de tes mercredis après-midi.

Demain je vois tous les collègues contractuels de l'académie, j'en profiterai pour faire un sondage... Je sens que je vais pas être déçu de la réponse !
Tu es d'une mauvaise foi confondante. Je redonne le lien qui le prouve http://www.lyon.snes.edu/spip/spip.php?article3227
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: SNES ou SNALC

par GaliNéo le Lun 17 Oct 2016 - 10:23
9h -16h30 juste pour éplucher un décret ?

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
Rendash
Bon génie

Re: SNES ou SNALC

par Rendash le Lun 17 Oct 2016 - 10:26
@GaliNéo a écrit:9h -16h30 juste pour éplucher un décret ?

Juste ? Sous-entendu, "tout ce temps, pourquoi faire" ?  :shock:

Bon, prends le temps d'éplucher toi-même un décret, et reviens l'ouvrir ensuite. Au passage, prends le temps de lire tout ce qui est écrit, notamment

Nous aborderons également les points suivants :

affectations
droit au CDI
droit à la formation
préparer l’interne et le réservé, du dossier écrit à l’épreuve orale


Tu es vraiment une vaste blague, GaliNéo. Les trolls de ton genre n'ont rien à foutre ici.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: SNES ou SNALC

par GaliNéo le Lun 17 Oct 2016 - 10:46
Merci de me traiter de troll, je tacherai de m'en souvenir.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
Rendash
Bon génie

Re: SNES ou SNALC

par Rendash le Lun 17 Oct 2016 - 10:49
@GaliNéo a écrit:Merci de me traiter de troll, je tacherai de m'en souvenir.

A ton service. Les qualificatifs plus appropriés étaient hors charte, navré.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: SNES ou SNALC

par Tamerlan le Lun 17 Oct 2016 - 10:51
On retrouve un peu de sérénité dans les échanges, merci. Se faire traiter de troll n'est certes pas agréable mais discuter avec quelqu'un de mauvaise foi non plus...

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: SNES ou SNALC

par DesolationRow le Lun 17 Oct 2016 - 10:51
@GaliNéo a écrit:Merci de me traiter de troll, je tacherai de m'en souvenir.

T'inquiète, tu taches suffisamment déjà Razz
avatar
Jenny
Modérateur

Re: SNES ou SNALC

par Jenny le Lun 17 Oct 2016 - 11:01
@GaliNéo a écrit:9h -16h30 juste pour éplucher un décret ?

La formation proposée ne te convient pas, ce n'est pas une raison pour dire qu'elle n'existe pas.

Rendash :
J'ai fait appel au service stagiaires du SNES dans une autre académie, ce sont effectivement des collègues impliqués qui m'avaient apporté une aide précieuse. J'avais eu la surprise d'être rappelée un dimanche soir... Le SNES n'avait aussi permis de faire corriger une erreur de barème pendant les mutations.

Pour revenir à la question de départ, j'irais voir sur les sites des deux syndicats les revendications et choisirais celui qui me correspond le mieux. A mon avis, les deux syndicats suivent les dossiers de mutations et donnent des conseils. Wink
avatar
LemmyK
Niveau 7

Re: SNES ou SNALC

par LemmyK le Lun 17 Oct 2016 - 16:20
Il y a sûrement des gens dévoués  qui font un travail considérable (et d’autres moins) dans ces deux syndicats. Le Snalc a mes préférences  car
* il ne prend pas parti lors des élections présidentielles ou autres.
* Il s’est opposé très clairement à la réforme du collège.  C’est moins le cas du Snes.  
*il est vraiment attaché à la transmission des savoirs.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: SNES ou SNALC

par Zagara le Lun 17 Oct 2016 - 17:18
Toutes les réformes méchantes qui ont visé à baisser les salaires, je me les prends en début de carrière :
- L'entrée en carrière des agrégés à l'échelon 1 à la place de l'échelon 3, merci
- La baisse des HS, merci
- Le travail non payé et forcé signé Hamon, merci
- La fausse augmentation des salaires qui est en fait un ralentissement de la carrière et donc une perte de salaire, merci
On ne peut pas me reprocher de froncer les sourcils face aux syndicats majoritaires lorsqu'ils viennent prétendre qu'ils "défendent" mes intérêts. furieux
Moses2
Niveau 5

Re: SNES ou SNALC

par Moses2 le Jeu 11 Mai 2017 - 14:51
À chaque commission paritaire au cours de laquelle mon cas est discuté pour une éventuelle promotion, je reçois un courriel et une lettre papier du SNALC adressée à mon établissement m'informant des résultats. Le syndicat auquel j'adhère se contente d'un courriel, sous réserve d'avoir rempli, chaque année, une fiche en ligne (des autres syndicats je ne reçois rien).

Le SNALC est donc clairement plus efficace que mon syndicat pour m'informer personnellement. Si je choisissais un syndicat sans tenir compte de ses idées, c'est celui-ci auquel j'adhérerais. Mais ma conception du syndicalisme, certaines idées du SNALC et une partie de ses modalités d'action font obstacle à cette adhésion.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: SNES ou SNALC

par Amaliah le Jeu 11 Mai 2017 - 15:30
Quelles idées du SNALC en particulier?
avatar
Provence
Bon génie

Re: SNES ou SNALC

par Provence le Jeu 11 Mai 2017 - 16:26
@Moses2 a écrit:

Le SNALC est donc clairement plus efficace que mon syndicat pour m'informer personnellement. Si je choisissais un syndicat sans tenir compte de ses idées, c'est celui-ci auquel j'adhérerais. Mais ma conception du syndicalisme, certaines idées du SNALC et une partie de ses modalités d'action font obstacle à cette adhésion.

Avec quelles idées es-tu en désaccord?
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: SNES ou SNALC

par Agrippina furiosa le Jeu 11 Mai 2017 - 17:30
Personnellement, ce que je demande à un syndicat, c'est d'être efficace : le SNALC n'a pas attendu que ce soit les adhérents qui poussent au cul pour faire quelque chose contre la réforme du collège. Toutes les rumeurs autour de sa pseudo-réputation, je m'en moque.
avatar
Puck
Grand sage

Re: SNES ou SNALC

par Puck le Ven 12 Mai 2017 - 9:31
Le snalc ! Et il n'y a aucune doxa si ce n'est le bien de l'EN et de ceux qui y étudient et y enseignent ou y encadrent. 
Pas de jugement et chacun ses convictions intimes. 
Donc what else ?

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
ZeSandman
Habitué du forum

Re: SNES ou SNALC

par ZeSandman le Ven 12 Mai 2017 - 15:22
Le SNES à fini par signer l'accord PPCR, le SNALC non.
On verra ce que cela donne, mais pour s'en faire une idée je pense qu'il suffit de lire les fils sur les stagiaires, qui sont déjà évalués sur un modèle assez semblable il me semble.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Contenu sponsorisé

Re: SNES ou SNALC

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum