Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Bon génie

Re: SNES ou SNALC

par Rendash le Mer 12 Oct 2016 - 22:56
@Celeborn a écrit:
@doctor who a écrit:
A priori, si un jour je me syndique (et ça risque d'arriver), ce sera le SNALC. Mais il va falloir me laisser faire des ceintures de compétences et des plans de travail !

Coup de bol : on défend la liberté pédagogique du professeur ! Razz

...contrairement aux syndicarpettes que sont le SGEN et l'UNSA.
BelaLugosi
Niveau 7

Re: SNES ou SNALC

par BelaLugosi le Mer 12 Oct 2016 - 22:58
Pour moi, ce sera SNALC coeurs bisous etoilecoeur
Et je ne suis pourtant pas de droite, ni d'extrême droite (je voterai blanc ou alors Melenchon ou Montebourg aux présidentielles) vache
avatar
Dalva
Doyen

Re: SNES ou SNALC

par Dalva le Mer 12 Oct 2016 - 23:04
Une question me taraude tout à coup.
La raison première des syndicats, ce n'est pas la défense des intérêts de ceux qui y adhèrent ?

Ensuite, en prenant du recul, et toujours pour la défense des adhérents, le syndicat est conduit, sans doute, à défendre telle ou telle vision de l'entreprise ou de l'administration qui emploie ses adhérents.

Mais sinon, un truc auquel on adhère exclusivement pour défendre des principes, des valeurs, une vision de la société en général et de ses différentes composantes en particulier, sans aucune idée d'intérêt personnel et de défense de soi, en tant qu'individu et en tant que faisant partie d'un groupe, ça ne s'appellerait pas un parti politique, plutôt ?

Je trouve très malvenu de faire remarquer à quelqu'un qu'on n'adhère pas à un syndicat enseignant dans le but de trouver du soutien au moment des mutations - ou dans n'importe quelle situation personnelle. Le fait que la personne hésite entre deux syndicats montre bien qu'elle se soucie également des principes généraux qui régissent les deux syndicats.
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: SNES ou SNALC

par Ingeborg B. le Mer 12 Oct 2016 - 23:37
@VicomteDeValmont a écrit:Ca ne vaut pas le caviar du SNALC cela dit.
J'ai aperçu certains de ses militants au Fouquet's..
avatar
Shere Khan
Niveau 9

Re: SNES ou SNALC

par Shere Khan le Jeu 13 Oct 2016 - 1:11
@VicomteDeValmont a écrit:On en lit des choses. Franchement...

Troll inside:
Mais si tu es agrégé, chaire sup, cours au SNALC, tu te sentiras très à l'aise avec tes pairs.
Bof, j'ai été au SNALC en tant que TZR, et j'ai plus apprécié le SNALC que le SNES. Ils ont aussi ouvert leur trappe pour défendre les stagiaires IUFM dont le SNES et les deux autres "réformateurs" se fichent complètement.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
avatar
babouchka4
Fidèle du forum

Re: SNES ou SNALC

par babouchka4 le Jeu 13 Oct 2016 - 7:15
Pour ma part je suis dans un syndicat avec lequel j'ai quelques désaccords sur le fonctionnement au niveau National mais au niveau local et académique c'est le plus pertinent de part l'action faite au quotidien par les permanenciers et les collègues du secteur :

Information hebdomadaire, lettre d'info à destination de la catégorie , organisation de stage, réponse rapide aux collègues dans des situations délicates ( syndiqués ou non ) et j'en passe.

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
XIII
Fidèle du forum

Re: SNES ou SNALC

par XIII le Jeu 13 Oct 2016 - 7:26
"Organisation de stages" ...pédagogiques??? La spécialité de l'unsa, de la fsu ou du sgen, qui ont oubliés qu'un syndicat n'est pas là pour faire des formations pédagogiques à la place de l'Institution (avec quelques fois la présence d'Inspecteurs pour animer!) Un syndicat sert à défendre les intérêts d'une corporation, il sert à défendre les collègues dans des situations "délicates", ils garantissent la transparence dans les différentes commissions.

Ils peuvent organiser des stages mais des stages de formation syndicale (règlementation, perspectives, carrières, rémunération...) pas des stages pédagogiques qui deviennent des sortes de produit d'appel! Nous ne sommes pas des entreprises!



lisette83
Expert

Re: SNES ou SNALC

par lisette83 le Jeu 13 Oct 2016 - 7:36
@Madame_Prof a écrit:
@Gryphe a écrit:J'ai beau être au SNALC, je trouve les propos de @XIII injustes à l'égard du SNES.

J'ai beau militer au SNES, je trouve pathétiques les guéguerres syndicales de ce niveau sur ce forum (ou ailleurs)... D'accord avec toi donc.

(Mafalda, j'ai lu ton MP, je te réponds demain quand j'aurai le temps de faire ça bien comme il faut Razz)
+1.
avatar
kioupsPBT
Habitué du forum

Re: SNES ou SNALC

par kioupsPBT le Jeu 13 Oct 2016 - 8:05
@Kan-gourou a écrit:
@patte a écrit:
@Madame_Prof a écrit:
J'ai juste envie de te dire que l'on ne se syndique pas seulement pour les mutations, et que c'est à toi de faire des recherches et de te faire ta propre idée.
Tout à fait ! On se syndique pour des valeurs, l'idée qu'on se fait de l'Ecole. Pas pour des objectifs strictement personnels. Enfin, moi, cette conception individualiste du syndicalisme me gêne énormément ...

Je suis bien d'accord ! Et j'ajoute qu'on ne choisit pas un syndicat selon les expériences de chacun avec tel ou tel syndiqué. Dans mon collège, nous ne sommes que deux syndiquées, une à FO et moi qui suis au SNALC. Eh bien on est super sympas toutes les deux !

Pour ma part, voilà ce qui m'a fait adhérer au SNALC: https://www.snalc.fr/national/article/402/


Dans mon cas, la syndiquée SNES restait dans son coin avec sa copine et avait tendance à envoyer bouler les jeunes collègues. Et vu les problèmes qu'elle a eus avec le chef par la suite, je ne suis pas sûr qu'elle savait à quoi sert un syndicat... Au contraire, la collègue de FO m'a beaucoup aidé à faire ma liste de vœu.

Après, pour les valeurs des syndicats... Mon expérience perso en tant que S1 m'a dégoûté.
avatar
babouchka4
Fidèle du forum

Re: SNES ou SNALC

par babouchka4 le Jeu 13 Oct 2016 - 8:59
@XIII a écrit:"Organisation de stages" ...pédagogiques??? La spécialité de l'unsa, de la fsu ou du sgen, qui ont oubliés qu'un syndicat n'est pas là pour faire des formations pédagogiques à la place de l'Institution (avec quelques fois la présence d'Inspecteurs pour animer!) Un syndicat sert à défendre les intérêts d'une corporation, il sert à défendre les collègues dans des situations "délicates", ils garantissent la transparence dans les différentes commissions.

Ils peuvent organiser des stages mais des stages de formation syndicale (règlementation, perspectives, carrières, rémunération...) pas des stages pédagogiques qui deviennent des sortes de produit d'appel! Nous ne sommes pas des entreprises!




Stage sur l'évolution du métier de CPE, travail autour de la nouvelle circulaire de mission, la place du Cpe dans les instances....

Qui a parlé de stages pédagogiques ??? Stop à l'enflammade !!!!!! et oui je suis au SNES avec un S3 qui en ferait pâlir certains, ça commence à être fatiguant les réflexions.

Obligé de partir dans une guéguerre de bas étage, on a plus 2 ans, j'ai déjà assez avec mes tiots dans la cour.

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
avatar
Amaliah
Empereur

Re: SNES ou SNALC

par Amaliah le Jeu 13 Oct 2016 - 18:24
Aujourd'hui, j'ai rencontré deux déléguées syndicales dans mon collège. J'aurais pu poster dans l'hallu du jour tant j'ai cru que c'était une caméra cachée...

Elles m'ont donc expliqué avec la plus grande assurance que les options pour les bons élèves, c'était pas normal et qu'heureusement la réforme ne leur permettait plus de suivre ces options qui ne font qu'accroître les inégalités mais permettait au contraire de s'occuper des élèves en difficulté. (Je ne vois pas bien comment puisque mes horaires en français sont passés de 6h par semaine à 4h30 pour tous, bons et mauvais élèves).
Et puis c'est quand même dégueulasse de permettre aux nantis de suivre ces options!

Et puis d'ailleurs ça ne sert à rien de faire apprendre par coeur une règle d'orthographe et de travailler l'écrit : l'AP (qui constitue 1h par semaine sur mes 4h30) devrait être organisé autour de projets à l'oral par exemple sur le bien vivre ensemble...

J'ai failli leur vomir sur les pieds...

Spoiler:
C'était l'UNSA qui soutient mordicus la réforme.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: SNES ou SNALC

par Yazilikaya le Jeu 13 Oct 2016 - 20:06
@doctor who a écrit:J'avoue me poser la question.
Pas encore syndiqué, je suis parfois rebuté par certains propos tenus par certains syndiqués au SNALC. Le SNALC n'est pas un syndicat de droite, ni d'extrême droite, mais il faut bien avouer que ses positions anti-modernistes (ce qui ne veut pas dire qu'elles ne sont pas modernes...) attirent parfois des profs qui me gonflent en salle des profs (propos hyper négatifs sur les élèves, râleurs impénitents...) Dommage parce que les gars d'en haut et certains membres sur ce forum sont tout à fait convaincants.

Face à cela, il y a le SNES, qui serait pour moi un choix plus consensuel. Je suis sûr de trouver des tas de gens comme moi. Mais aussi des pas comme moi. Et des idées que je n'aime pas (la scolarité obligatoire jusqu'à 18 ans, par exemple.) Et l'idée d'un syndicat hyper-majoritaire me gêne beaucoup.

A priori, si un jour je me syndique (et ça risque d'arriver), ce sera le SNALC. Mais il va falloir me laisser faire des ceintures de compétences et des plans de travail !

Bah, je suis au SNALC et je fais ceintures de compétences et PDT mais aussi du bled et du transmissif.
avatar
PabloPE
Érudit

Re: SNES ou SNALC

par PabloPE le Jeu 13 Oct 2016 - 20:24
@Nestya a écrit:
@XIII a écrit:Si tu es pour la Loi sur la Refondation (rythmes scolaires, réforme du collège, école inclusive...), le PPCR et le nouveau projet d'évaluation des enseignants, je te conseille le SNES. Si tu es contre va plutôt chez le SNALC.

Euh...depuis quand le SNES est pour les rythmes scolaires, la réforme du collège ou l'école inclusive???? :shock: C'est contre quoi ils se battent depusi le début.
L'an dernier, ils sont intervenus dans de nombreux établissements et ont organisé des tas de réunions pour dénoncer la réforme et informer les collègues.
Depuis l'appel de Bobigny... et je ne parle pas de la FSU hein je parle bien du SNES. Toute la réforme du primaire y était et le SNES l'a signé (entre autres). En lisant entre les lignes on peut aussi y lire l'acte fondateur de la réforme du collège Rolling Eyes

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
doctor who
Vénérable

Re: SNES ou SNALC

par doctor who le Jeu 13 Oct 2016 - 20:30
@Yazilikaya a écrit:
@doctor who a écrit:J'avoue me poser la question.
Pas encore syndiqué, je suis parfois rebuté par certains propos tenus par certains syndiqués au SNALC. Le SNALC n'est pas un syndicat de droite, ni d'extrême droite, mais il faut bien avouer que ses positions anti-modernistes (ce qui ne veut pas dire qu'elles ne sont pas modernes...) attirent parfois des profs qui me gonflent en salle des profs (propos hyper négatifs sur les élèves, râleurs impénitents...) Dommage parce que les gars d'en haut et certains membres sur ce forum sont tout à fait convaincants.

Face à cela, il y a le SNES, qui serait pour moi un choix plus consensuel. Je suis sûr de trouver des tas de gens comme moi. Mais aussi des pas comme moi. Et des idées que je n'aime pas (la scolarité obligatoire jusqu'à 18 ans, par exemple.) Et l'idée d'un syndicat hyper-majoritaire me gêne beaucoup.

A priori, si un jour je me syndique (et ça risque d'arriver), ce sera le SNALC. Mais il va falloir me laisser faire des ceintures de compétences et des plans de travail !

Bah, je suis au SNALC et je fais ceintures de compétences et PDT mais aussi du bled et du transmissif.

Cool ! C'est bien de savoir ça, tu vois.
Il faudrait d'ailleurs peut-être communiqué un peu plus sur la diversité pédagogique des membres du SNALC.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Lefteris
Empereur

Re: SNES ou SNALC

par Lefteris le Jeu 13 Oct 2016 - 20:32
@Amaliah a écrit:Aujourd'hui, j'ai rencontré deux déléguées syndicales dans mon collège. J'aurais pu poster dans l'hallu du jour tant j'ai cru que c'était une caméra cachée...

Elles m'ont donc expliqué avec la plus grande assurance que les options pour les bons élèves, c'était pas normal et qu'heureusement la réforme ne leur permettait plus de suivre ces options qui ne font qu'accroître les inégalités mais permettait au contraire de s'occuper des élèves en difficulté. (Je ne vois pas bien comment puisque mes horaires en français sont passés de 6h par semaine à 4h30 pour tous, bons et mauvais élèves).
Et puis c'est quand même dégueulasse de permettre aux nantis de suivre ces options!

Et puis d'ailleurs ça ne sert à rien de faire apprendre par coeur une règle d'orthographe et de travailler l'écrit : l'AP (qui constitue 1h par semaine sur mes 4h30) devrait être organisé autour de projets à l'oral par exemple sur le bien vivre ensemble...

J'ai failli leur vomir sur les pieds...

Spoiler:
C'était l'UNSA qui soutient mordicus la réforme.
Pour ce que j'ai mis en gras, ces deux ravies sont plus honnêtes que les têtes pensantes de leur officine, en service commandé,  qui niaient ce fait et prétendaient (en public, parce qu'en privé sur Touiteur, ça se lâchait)  que les options seraient "consolidées".

Spoiler:

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
juju
Esprit éclairé

Re: SNES ou SNALC

par juju le Ven 14 Oct 2016 - 14:04
Au SNES depuis le début de ma carrière, je n'ai pas cotisé cette année.
Je ne suis pas fâchée avec les gens de ma section locale à qui j'ai annoncé la nouvelle (une adhésion en moins ne les traumatisera pas, je m'en doute, mais je voulais expliquer mon point de vue).
Déçue par la mollesse du SNES national pour sa petite résistance à la réforme du collège + dépitée de l'issue d'un CHSCT dans mon établissement.
avatar
csb
Niveau 6

Re: SNES ou SNALC

par csb le Dim 16 Oct 2016 - 19:05
au Snalc depuis 3 ans (et je vais payer ma cotisation cette année encore !!).

les collègues sont top, bien informés et très réactifs !
jamais déçue par ce syndicat (dont je partage en gros les idées).

je vous le recommande ! (des amies qui sont ou étaient au Snes sont déçues, d'autres amies au Snalc sont enchantées de ce syndicat).

_________________
2018-2019 : T5 TZR en AFA en collège
2017-2018 : T4 sur poste fixe en collège
2016-2017 : T3 sur poste fixe en collège
2015-2016 : T2 sur poste fixe en collège
2014-2015 : T1 sur poste fixe en collège
2013-2014 : Stagiaire en collège
Rabito
Je viens de m'inscrire !

Re: SNES ou SNALC

par Rabito le Dim 16 Oct 2016 - 23:14
Le snes n'a jamais pris le temps de m'aider au téléphone alors que le snalc à toujours été présent pour mes problèmes administratifs ...

Et puis sérieusement, le snes ... Devrait à avoir honte de ce qu'il a fait de notre prime hsa !
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: SNES ou SNALC

par VicomteDeValmont le Dim 16 Oct 2016 - 23:17
@Rabito a écrit:

Et puis sérieusement, le snes ... Devrait à avoir honte de ce qu'il a fait de notre prime hsa !

Pourquoi? Cette mesure de droite te plaisait?

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: SNES ou SNALC

par Balthazaard le Lun 17 Oct 2016 - 0:01
Parce qu'elle est de droite, elle doit déplaire...? Qui suis-je? qui suis-je? (coup de tête contre le mur...) Serais-je de droite à mon insu?
XIII
Fidèle du forum

Re: SNES ou SNALC

par XIII le Lun 17 Oct 2016 - 7:36
@VicomteDeValmont a écrit:
@Rabito a écrit:

Et puis sérieusement, le snes ... Devrait à avoir honte de ce qu'il a fait de notre prime hsa !

Pourquoi? Cette mesure de droite te plaisait?

Quel argument choc! Les heures sup défiscalisées étaient une meure de droite, et oui, elles me plaisaient!!

La gauche a supprimé ce dispositif pour le transférer vers les entreprises (CICE pacte de responsabilité) avec au passage une perte de rentrée fiscale colossale!
lisette83
Expert

Re: SNES ou SNALC

par lisette83 le Lun 17 Oct 2016 - 7:41
Sauf que les HS défiscalisées se seraient transformées en augmentation du temps de service après les élections.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: SNES ou SNALC

par Rendash le Lun 17 Oct 2016 - 8:11
@VicomteDeValmont a écrit:
@Rabito a écrit:

Et puis sérieusement, le snes ... Devrait à avoir honte de ce qu'il a fait de notre prime hsa !

Pourquoi? Cette mesure de droite te plaisait?

Et la suppression en douce à la fin de l'été, discrètement, sans en informer les collègues, et après les répartitions, c'est de droite ou de gauche ? Je peux comprendre que tu donnes parfois dans le simpliste pour essayer d'être percutant, mais là, c'en est vraiment trop caricatural.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
lisette83
Expert

Re: SNES ou SNALC

par lisette83 le Lun 17 Oct 2016 - 8:20
+1.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: SNES ou SNALC

par Lefteris le Lun 17 Oct 2016 - 8:35
Onn peut discuter à l'infini sur le bien fondé des HS, et ça a été fait mais toujours est-il que la suppression en loucedé après les répartitions est de la même farine que le décret Peillon-Hamon dans l'été 2014. Ou encore les "faux recrutements" tout en continuant le dégraissage, puisque le concours ne font pas le plein et que les postes sont seulement de l'affichage. Des faux-jetons.
Ce gouvernement fait comme la droite, mais lâchement, de manière souterraine, et en faisant semblant d'aimer les enseignants et de faire une priorité de l'EN pour rester conforme à son discours formaté. La droite aurait porté le même genre de coups, mais en fanfaronnant pour montrer à son électorat qu'elle cassait du prof (ce qui aurait peut-être suscité des réactions d'ailleurs).
Et dans l'insulte, ils sont pas mal non plus, il délèguent (si la conférence de F. Robine n'est pas insultante, hein..)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: SNES ou SNALC

par GaliNéo le Lun 17 Oct 2016 - 8:38
Fuyez le SNES autant que possible, pauvres mortels, fuyez-le !
Pas le pire syndicat de France mais presque.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Contenu sponsorisé

Re: SNES ou SNALC

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum