Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Balthazaard le Ven 14 Oct 2016 - 0:09

Bonjour
Sans avis sur la nomination de Bob Dylan, j'ai lu l'article de Wikipédia sur le nobel de littérature, on apprend pas mal de choses (Churchill, je ne le savais pas, l'a reçu..) et surtout sur les motivations qui doivent guider son attribution. Si on accepte la base de l'article, le prix semble plutôt mérité.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par VicomteDeValmont le Ven 14 Oct 2016 - 0:15

Cela dit, pour Aznavour faudra se dépêcher. Pas sûr qu'il tienne encore longtemps.

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par yranoh le Ven 14 Oct 2016 - 0:39

Un choix qui fait plaisir. Smile

yranoh
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par frigo le Ven 14 Oct 2016 - 1:27

@VicomteDeValmont a écrit:Cela dit, pour Aznavour faudra se dépêcher. Pas sûr qu'il tienne encore longtemps.

Dylan a beaucoup d'admiration pour Aznavour, soit dit en passant.

_________________
"C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée." Montesquieu, De l’Esprit des lois, livre XXIV, chapitre 4.

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Lizdarcy le Ven 14 Oct 2016 - 1:45

J'ai relu quelques textes ce soir. Grand monsieur. Je n'en reviens toujours pas. Mon père dont c'est l'idole d'une vie est très heureux ce soir.
Ce qui est marrant c'est que j'ai fait découvrir Hurricane à mes enfants il y a deux ou trois jours.

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par DesolationRow le Ven 14 Oct 2016 - 9:50

Une belle sélection de textes dans Libération du jour. Pour ceux qui voudraient se renseigner avant de pleurer le coup de folie du jury Nobel.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Hervé Hervé le Ven 14 Oct 2016 - 9:50


_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par DesolationRow le Ven 14 Oct 2016 - 9:56

Tiens, toujours dans Libération : Salman Rushdie et Joyce Carol Oates applaudissent le choix du jury. Pierrz Assouline trouve que c'est la décadence. Je pense que cela dit beaucoup

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Iphigénie le Ven 14 Oct 2016 - 11:31

@DesolationRow a écrit:Tiens, toujours dans Libération : Salman Rushdie et Joyce Carol Oates applaudissent le choix du jury. Pierrz Assouline trouve que c'est la décadence. Je pense que cela dit beaucoup
Certes. Mais d'un autre côté savoir que c'est une initiative lancée par Cohn Bendit justifie un peu le " soixante-huitards séniles" d'Assouline même si Assoyline est par ailleurs d'une raideur un peu ridicule. Je préfère le point de vue d'Antoine Compagnon ce matin sur France culture...qui rappelle que le premier Nobel de littérature est allé à Sully-Prudhomme: ça calme.


Dernière édition par Iphigénie le Ven 14 Oct 2016 - 11:56, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par AustenLand le Ven 14 Oct 2016 - 11:38

J'adore quand il y a débat pour ce genre de sujet. Tout le monde veut avoir raison et y va des ses arguments. Ca m'amuse beaucoup Very Happy
Et puis moi aussi je suis très contente que Bob Dylan soit Prix Nobel. Voilà, c'est dit !

AustenLand
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par DesolationRow le Ven 14 Oct 2016 - 11:46

Non mais en fait c'est qui, Pierre Assouline ? Je connais pas les remplaçants, moi.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Reine Margot le Ven 14 Oct 2016 - 12:32


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Dalva le Ven 14 Oct 2016 - 12:44

Vous auriez quand même pu me dire qu'en fait, Dario Fo l'a effectivement eu.
J'ai l'air maline, maintenant.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Marc S. le Ven 14 Oct 2016 - 14:09

Les commentaires, très majoritairement, manifestent une belle satisfaction. Y a des fans de Dylan dans les parages, c' est super. Maintenant, moi qui ne connais rien à Dylan mais qui veux bien vous croire sur parole (et en lisant quelques textes, même en étant une bille en anglais, oui ok, j'y vois une force poétique certaine), je reste plus que perplexe.
Pas pour une question de "niveau" littéraire. Pas parce que ça bousculerait "mes" habitudes de lecteur petit bourgeois. Mais juste parce que la littérature, jusqu'à preuve du contraire, c'est l'art de miser sur les mots, et seulement sur les mots. Un excellent dialoguiste, pour moi, ne devrait pas être Nobel de Littérature, simplement parce que ses mots, aussi brûlants et génialement agencés soient-ils, ne valent pas pour eux-mêmes, mais n'existent que mariés à l'art cinématographique. Idem pour un chanteur. Evidemment, tout le monde va parler désormais de lire Dylan comme on lit Rimbaud, mais pardon, Dylan, jusqu'à présent, il s'écoute avant de se lire, et il ne chante pas a capella que je sache. Les titres que vous adorez, vous les adorez avec la mélodie et la rythmique - n'allez pas me dire que vous les avez d'abord lus dans un recueil. Que ses textes tiennent "tout seuls" tellement qu'ils sont bons géniaux intraduisibles hypnotiques et tout ce que vous voulez n'y change rien: ce sont des textes conçus (et reçus) avec une musique.

Bref, je suis assez Assouline sur ce coup, qui cite un communiqué du comité Nobel:
« Dylan est une icône. Il a une profonde influence sur la musique contemporaine (…) Il est récompensé pour avoir créé dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine de nouveaux modes d’expression poétique dans la grande tradition de la chanson américaine (…) Bob Dylan a écrit une poésie pour l’oreille…"

"icône", "musique", "chanson américaine"... Très certainement un immense artiste, puisque tant de gens bien le disent. Mais pas d'oeuvre spécifiquement littéraire, ce qui est juste un peu curieux pour un Nobel de Littérature.

Tout ça n'a pas beaucoup d'importance, évidemment. Et je n'irai certainement pas affirmer que Le Clézio est "supérieur" à Dylan - je m'emmerderai sans doute moins en écoutant une chanson du grand Bob qu'en relisant Onitsha. J'y vois quand même un symptôme, parmi d'autres, de la dilution de la notion de littérature dont les frontières s'étendent de plus en plus généreusement à mesure que son influence faiblit à vitesse V.


Dernière édition par Marc S. le Ven 14 Oct 2016 - 14:22, édité 4 fois

Marc S.
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Reine Margot le Ven 14 Oct 2016 - 14:12

Disons que la poésie et la musique sont intimement liés, Rushdie et d'autres parlent de la figure du barde, pourquoi pas.
En tout cas s'il sort une compilation de ses textes (c'est le cas chaque année pour les Nobel) j'en prendrai une, par curiosité.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Marc S. le Ven 14 Oct 2016 - 14:20

@Reine Margot a écrit:Disons que la poésie et la musique sont intimement liés, Rushdie et d'autres parlent de la figure du barde, pourquoi pas.
En tout cas s'il sort une compilation de ses textes (c'est le cas chaque année pour les Nobel) j'en prendrai une, par curiosité.

Moi aussi, certainement, je le lirai avec intérêt.
L'histoire du barde, oui oui, c'est l'argument attendu. Ils pourraient aussi faire valoir une bonne partie de la poésie antique, chantée/psalmodiée. Mais enfin, la poésie a pris son envol hors de la musique instrumentale et de la voix chantante, depuis belle lurette, et c'est même un beau défi d'arriver à faire de la musique avec juste des mots - les grands poètes n'y arrivent pas trop mal, depuis pas mal de siècles.
Alors une sorte de retour aux sources, j'entends bien - mais alors ça confirme mon histoire de symptôme: du côté du Nobel de Littérature, on ne croit plus trop à la littérature qui se défend toute seule comme une grande. Là-bas aussi, on pense que le transdisciplinaire, c'est le must.

Marc S.
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par MrBrightside le Ven 14 Oct 2016 - 14:59

@Marc S. a écrit:Les commentaires, très majoritairement, manifestent une belle satisfaction. Y a des fans de Dylan dans les parages, c' est super. Maintenant, moi qui ne connais rien à Dylan mais qui veux bien vous croire sur parole (et en lisant quelques textes, même en étant une bille en anglais, oui ok, j'y vois une force poétique certaine), je reste plus que perplexe.
Pas pour une question de "niveau" littéraire. Pas parce que ça bousculerait "mes" habitudes de lecteur petit bourgeois. Mais juste parce que la littérature, jusqu'à preuve du contraire, c'est l'art de miser sur les mots, et seulement sur les mots. Un excellent dialoguiste, pour moi, ne devrait pas être Nobel de Littérature, simplement parce que ses mots, aussi brûlants et génialement agencés soient-ils, ne valent pas pour eux-mêmes, mais n'existent que mariés à l'art cinématographique. Idem pour un chanteur. Evidemment, tout le monde va parler désormais de lire Dylan comme on lit Rimbaud, mais pardon, Dylan, jusqu'à présent, il s'écoute avant de se lire, et il ne chante pas a capella que je sache. Les titres que vous adorez, vous les adorez avec la mélodie et la rythmique - n'allez pas me dire que vous les avez d'abord lus dans un recueil. Que ses textes tiennent "tout seuls" tellement qu'ils sont bons géniaux intraduisibles hypnotiques et tout ce que vous voulez n'y change rien: ce sont des textes conçus (et reçus) avec une musique.

Quid des dramaturges alors ? Sont-ils "littéraires" ?

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Marc S. le Ven 14 Oct 2016 - 15:13

Dramaturges? Des gens louches, j'avoue, les théâtreux... Le théâtre dans sa globalité est un art à part entière, mais... mouais... allez... on leur donne leur badge littéraire... A la limite... Admettons... Mais c'est bien parce qu'il n'y a pas trop d'effets spéciaux et de travellings Wink

Sérieusement: même quand l'efficacité scénique est dans la tête de l'auteur (Beaumarchais etc.), le texte prime. On parlait d'ailleurs de "poème dramatique" dans le temps, et un Musset pouvait concevoir un théâtre possiblement non scénique. Existe-t-il une chanson non destinée à être chantée?

Marc S.
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Iphigénie le Ven 14 Oct 2016 - 15:18

@Marc S. a écrit:
@Reine Margot a écrit:Disons que la poésie et la musique sont intimement liés, Rushdie et d'autres parlent de la figure du barde, pourquoi pas.
En tout cas s'il sort une compilation de ses textes (c'est le cas chaque année pour les Nobel) j'en prendrai une, par curiosité.

Moi aussi, certainement, je le lirai avec intérêt.
L'histoire du barde, oui oui, c'est l'argument attendu. Ils pourraient aussi faire valoir une bonne partie de la poésie antique, chantée/psalmodiée. Mais enfin, la poésie a pris son envol hors de la musique instrumentale et de la voix chantante, depuis belle lurette, et c'est même un beau défi d'arriver à faire de la musique avec juste des mots - les grands poètes n'y arrivent pas trop mal, depuis pas mal de siècles.
Alors une sorte de retour aux sources, j'entends bien - mais alors ça confirme mon histoire de symptôme: du côté du Nobel de Littérature, on ne croit plus trop à la littérature qui se défend toute seule comme une grande. Là-bas aussi, on pense que le transdisciplinaire, c'est le must.
Il y a sans doute de ça mais c'est surtout le signe à mon avis que tous les classements sont aujourd'hui obsolètes, contestés et contestables: seules les époques de hiérarchie acceptée comme le classicisme admettent les classements en fait: à quoi rime aujourd'hui la légion d'honneur? Cela dit le dernier livre de Maalouf qui retrace plaisamment, à travers les occupants d'un même siège, le sien, l'histoire de l'Academie française, montre,s'il en était besoin, que de tout temps finalement les honneurs sont assez aléatoires et insignifiants ....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Iphigénie le Ven 14 Oct 2016 - 15:24

@Marc S. a écrit:Dramaturges? Des gens louches, j'avoue, les théâtreux... Le théâtre dans sa globalité est un art à part entière, mais... mouais... allez... on leur donne leur badge littéraire... A la limite... Admettons... Mais c'est bien parce qu'il n'y a pas trop d'effets spéciaux et de travellings  Wink

Sérieusement: même quand l'efficacité scénique est dans la tête de l'auteur (Beaumarchais etc.), le texte prime. On parlait d'ailleurs de "poème dramatique" dans le temps, et un Musset pouvait concevoir un théâtre possiblement non scénique. Existe-t-il une chanson non destinée à être chantée?
Arts majeurs, arts mineurs: on dirait du Gainsbourg vot'e débat ! Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par MrBrightside le Ven 14 Oct 2016 - 15:26

Ca je ne sais pas mais dans l'idiome folklorique (pour faire un anglicisme), la musique et la mélodie sont bien souvent secondaires. Quand on s'intéresse un peu ne serait-ce qu'à la musique folklorique de langue anglaise, on découvre par exemple que plusieurs chansons sont chantées sur la même mélodie. Il me semble que cela tend à prouver que le texte prime sur la musique qui, aux US, découle souvent d'un héritage religieux. La ré-appropriation perpétuelle des textes de Dylan par des artistes divers le rend pour moi tout aussi légitime qu'un dramaturge dont les pièces sont destinées à être jouées.
Sinon, que faire d'une pièce d'un autre Nobel comme Beckett et de pièces telles Not I, ou Oh Les Beaux Jours ?) Ou encore de la poésie de Ginsberg, dont la simple lecture muette ne permet pas d'appréhender tout le travail fait sur le souffle (ou plutôt sur l’essoufflement) dans des poèmes comme Howl.
Tout ça me paraît plus complexe avec la poésie de langue anglaise dont le schéma accentuel impose une mélodie qui n'a rien à envier à certaines chansons folk. Je m'arrête là, je ne suis plus sûr d'être compréhensible Very Happy

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Iphigénie le Ven 14 Oct 2016 - 15:30

C'est très anglo-saxonno-anglo-saxon Razz mais on croit piger l'idée ! Wink

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par MrBrightside le Ven 14 Oct 2016 - 15:35

Désolé, je ne connais pas assez mes classiques antico-français (et je le regrette assez réellement) mais il me semble que Sappho par exemple écrivait sa poésie pour la lyre (et non pour la lire Laughing ...) Reste-t-elle alors, si c'est le cas, une figure littéraire ?

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Reine Margot le Ven 14 Oct 2016 - 15:39

Existe-t-il une édition des textes de Dylan (avec traduction, mon anglais n'est pas parfait Embarassed ) en livre de poche?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par MrBrightside le Ven 14 Oct 2016 - 15:44

On a déjà du mal à avoir des traductions de poètes Américains modernes (vous savez, les "vrais littéraires" Razz) alors avant qu'on ait la chance d'avoir les traductions de Bob Dylan, Leonard Cohen ou Joni Mitchell en poche il va encore se passer quelques prix Nobel Very Happy

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix Nobel de littérature 2016 à Bob Dylan

Message par Marc S. le Ven 14 Oct 2016 - 15:46

Iphigénie: Contestés, aléatoires et insignifiants, je valide.
Mais enfin, quand ce n'est pas une distinction confidentielle (et/ou distribuée par camions entiers, comme la Légion d'Honneur - qui ne l'a pas encore reçue?), il y a quand même quelques enjeux. Le Nobel de Littérature, un seul par an à l'échelle de la planète, ça ne passe pas inaperçu. Même si contesté, c'est un sacré coup de projecteur. Mis bout à bout, les différents noms des années qui se suivent dessinent une conception de ce qu'est la "bonne" littérature, et c'est une conception relayée par moult radios et télés, remixée par les réseaux sociaux etc. Ce qui ne rend pas complètement vaine une discussion sur le choix de x plutôt que y.

Et pour le débat à la Gainbsbourg, bah j'avoue que son numéro m'avait bien plu Razz Cela dit, là je ne dis pas: la chanson c'est en dessous de la littérature, je dis juste: c'est autre.

M.Brightside: merci pour ces précisions! Mais concernant l'influence de Dylan, ses textes se retrouvent-ils chez d'autres "artistes" de préférence non chanteurs? - des poètes, des romanciers, des dramaturges etc. - auquel cas on pourra bien parler d'une influence littéraire et je commencerai à fermer ma gueule.
Concernant Sappho: oui, mais comme je le disais, l'émergence de la poésie "moderne", c'est justement d'arriver à se détacher de la musique instrumentale. Du reste, Saphho est lue et adorée depuis longtemps sans le moindre accompagnement, en lecture silencieuse, sans même chercher à scander les vers. Dylan sera-t-il lu et adoré silencieusement?

Marc S.
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum