Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par JaneB le Ven 14 Oct 2016 - 21:06

@Lizdarcy a écrit:
@Chertea a écrit:
@meevadeborah a écrit:Quand mes élèves crient à l'injustice disant que "d'autres ont fait pire et qu'ils ne sont pas punis", je leur demande s'ils seraient contents, après avoir été victime d'un vol par exemple, que le voleur prétende ne pas avoir à être inquiété parce qu'il y a des assassins qui ne sont pas punis.
En général, ils ont l'air de comprendre (sachant que par ailleurs, en période normale, je fais attention à ne pas être injuste en ayant des fiches de suivi de classe, en laissant presque toujours une "chance", un droit à l'erreur...)
Comment cela tu n'as pas le droit aux interrogations surprises ?

En Langues, on n'a pas le droit d'en faire. Ils nous l'ont rabâché en formation et lors des journées d'accueil académiques par les IPR.

Comment ça? Mais j'en ai toujours fait, mes collègues pareil, ils sont même tenus de savoir systématiquement la leçon précédente. Ils sont interrogés à l'oral et parfois à l'écrit.
topela
Il faut te libérer des discours culpabilisants qui t'interdisent de faire ce que bon te semble.

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par gauvain31 le Ven 14 Oct 2016 - 21:31

@Chertea a écrit:
@meevadeborah a écrit:Quand mes élèves crient à l'injustice disant que "d'autres ont fait pire et qu'ils ne sont pas punis", je leur demande s'ils seraient contents, après avoir été victime d'un vol par exemple, que le voleur prétende ne pas avoir à être inquiété parce qu'il y a des assassins qui ne sont pas punis.
En général, ils ont l'air de comprendre (sachant que par ailleurs, en période normale, je fais attention à ne pas être injuste en ayant des fiches de suivi de classe, en laissant presque toujours une "chance", un droit à l'erreur...)
Comment cela tu n'as pas le droit aux interrogations surprises ?

En Langues, on n'a pas le droit d'en faire. Ils nous l'ont rabâché en formation et lors des journées d'accueil académiques par les IPR.

TU AS LE DROIT D'EN FAIRE. Tu es un grand garçon. Tu gères tes classes, ta pédagogie, ta progression. Tu gères tes évaluations comme tu le souhaites. ils n'ont pas à s'immiscer dans tes pratiques. Quand on est un vrai bon IPR , on persuade par l'argumentation, on n'interdit pas ce qu'on ne peut pas interdire. Vous étiez probablement un groupe de jeunes enseignants encore influençables. Notre IPR lors de la journée d'accueil académique  nous a déclaré que "ne pas faire des exposés en 3ème relève de la faute professionnelle". Ben je n'en ai pas fait quand j'ai eu des 3ème à l'année  Laughing  Les sujets d'exposés étaient devenues trop formatés et finalement peu formateurs car les élèves recopiaient des écrits déjà didactisés sur leur livre de SVT. Quel intérêt?. Et tu sais quoi? Je me fiche de ce qu'elle racontait; depuis , elle est à la retraite, et il n'y a plus d'exposés dans les programmes Smile .

Avec la réforme 2016, l'EN s'est totalement décrédibilisée et les IPR avec. La seule chose qui m’importe et qui doit t'importer est "comment puis-je faire pour faire progresser réellement mes élèves?" Si ça doit passer par des interros surprises, alors n'hésite pas ! Wink LIBÈRE-TOI une bonne fois de l'influence de ces personnes souvent néfastes qui sont avant tout là pour imposer une idéologie au service de leurs idées et de leur carrière (tous ne sont pas comme ça, mais un IPR qui commence à dire en pédagogie, qu'on a pas le droit de .... ce n'est plus la peine de l'écouter ensuite. Comme le disait un IG de Philo, on accorde aux IPR l'autorité que les enseignants veulent bien leur accorder.

J'accorde autorité à un IPR qui persuade et conseille avec bon sens et discernement , pas à un IPR qui impose une idéologie à la mode (de l'académie).


Dernière édition par gauvain31 le Sam 15 Oct 2016 - 10:50, édité 1 fois

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par henriette le Ven 14 Oct 2016 - 21:55

Je ne comprends absolument pas cette prétendue interdiction des interros surprises : c'est écrit où dans les IO ou dans le BO ?
Et de toute façon, il suffit de donner comme consignes de travail à la classe qu'un cours doit être toujours appris pour le cours suivant, où il sera évalué soit à l'oral, soit à l'écrit : du coup, il n'y a plus jamais d'interro surprise, et tout le monde est content.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Lizdarcy le Ven 14 Oct 2016 - 22:02

c'est exactement ça henriette, et en 20 ans je n'ai jamais entendu qu'on n'avait pas le droit! Je me demande d'où sort cette lubie. scratch

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par moonie le Ven 14 Oct 2016 - 22:24


Je ne sais pas si ça peut faire avancer le débat mais un cde a fait virer une professeur stagiaire ( lycée pro) car une de ses classes se liguait contre elle. Elle a eu beau demander de l'aide; à chaque fois qu'elle tentait de renverser la vapeur, la cpe demandait à la classe ce qui n'allait pas et prenait leur défense.Ce sont in fine les élèves qui ont été écoutés et suivis ( Mme X, elle a aucune autorité etc...).
Je précise que ce lycée pro n'admettait aucune sanction, ni commission éducative, ni fiche d'incident. Et si le professeur ne "tenait" pas sa classe, c'est qu'il n'était ni "respecté" ni "respectable" Je reprends les termes de ce cde.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Tallulah23 le Ven 14 Oct 2016 - 22:41

A la fin d'un cours, tu leur dis "révisez bien le cours pour la prochaine fois". Le cours d'après, interro, s'ils contestent tu leur dis que non, ce n'est pas une interro surprise, puisque tu leur avais dit de réviser.

Tallulah23
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Catalunya le Ven 14 Oct 2016 - 22:45

@Chertea a écrit:
@meevadeborah a écrit:Quand mes élèves crient à l'injustice disant que "d'autres ont fait pire et qu'ils ne sont pas punis", je leur demande s'ils seraient contents, après avoir été victime d'un vol par exemple, que le voleur prétende ne pas avoir à être inquiété parce qu'il y a des assassins qui ne sont pas punis.
En général, ils ont l'air de comprendre (sachant que par ailleurs, en période normale, je fais attention à ne pas être injuste en ayant des fiches de suivi de classe, en laissant presque toujours une "chance", un droit à l'erreur...)
Comment cela tu n'as pas le droit aux interrogations surprises ?

En Langues, on n'a pas le droit d'en faire. Ils nous l'ont rabâché en formation et lors des journées d'accueil académiques par les IPR.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Oxford le Sam 15 Oct 2016 - 3:59

@Tallulah23 a écrit:A la fin d'un cours, tu leur dis "révisez bien le cours pour la prochaine fois". Le cours d'après, interro, s'ils contestent tu leur dis que non, ce n'est pas une interro surprise, puisque tu leur avais dit de réviser.

-C'est comme ça pour tous les cours de langue de mon enfant, de temps en temps il y a interro surprise et je trouve ça très bien.

-Sinon, convocation de tous les parents : l'équipe au complet avec CE et CPE explique le comportement des élèves (insister sur le fait que cela pénalise ceux qui veulent travailler, brandir la menace de la commission éducative...) et responsabilise les parents.
Chertea, courage à toi, crois-moi tu n'es pas le seul à subir ça, j'ai connu cette situation en 2de. fleurs

Oxford
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par scot69 le Sam 15 Oct 2016 - 8:11

J'ai régulièrement ce soucis depuis qu'ils ont mis le cahier de texte en ligne, les élèves n'ont plus de cahier de texte "traditionnel" et prétendent ensuite que ça ne fonctionnait pas chez eux, qu'ils ne pouvaient pas savoir, qu'ils ne peuvent donc pas faire l'interro car ils ne savaient pas qu'il y en avait une... gnagnagna...

Au début, je me justifiais en allumant l'ordi et en vérifiant sous leurs yeux... grosse erreur, maintenant j'ignore totalement ces revendications, et tant mieux, leurs interros sont plus vite corrigées...

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Dadoo33 le Sam 15 Oct 2016 - 8:31

@moonie a écrit:
Je ne sais pas si ça peut faire avancer le débat mais un cde a fait virer une professeur stagiaire ( lycée pro) car une de ses classes se liguait contre elle. Elle a eu beau demander de l'aide; à chaque fois qu'elle tentait de renverser la vapeur, la cpe demandait à la classe ce qui n'allait pas et prenait leur défense.Ce sont in fine les élèves qui ont été écoutés et suivis ( Mme X, elle a aucune autorité etc...).
Je précise que ce lycée pro n'admettait aucune sanction, ni commission éducative, ni fiche d'incident. Et si le professeur ne "tenait" pas sa classe, c'est qu'il n'était ni "respecté" ni "respectable" Je reprends les termes de ce cde.


J'espère qu'il ne s'agit pas de toi...

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Jenny le Sam 15 Oct 2016 - 8:33

@Catalunya a écrit:
@Chertea a écrit:
@meevadeborah a écrit:Quand mes élèves crient à l'injustice disant que "d'autres ont fait pire et qu'ils ne sont pas punis", je leur demande s'ils seraient contents, après avoir été victime d'un vol par exemple, que le voleur prétende ne pas avoir à être inquiété parce qu'il y a des assassins qui ne sont pas punis.
En général, ils ont l'air de comprendre (sachant que par ailleurs, en période normale, je fais attention à ne pas être injuste en ayant des fiches de suivi de classe, en laissant presque toujours une "chance", un droit à l'erreur...)
Comment cela tu n'as pas le droit aux interrogations surprises ?

En Langues, on n'a pas le droit d'en faire. Ils nous l'ont rabâché en formation et lors des journées d'accueil académiques par les IPR.

Tu l'annonces, ce n'est plus une interro surprise.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par 288 le Sam 15 Oct 2016 - 8:36

@Jenny a écrit:
@Catalunya a écrit:
@Chertea a écrit:
@meevadeborah a écrit:
En général, ils ont l'air de comprendre (sachant que par ailleurs, en période normale, je fais attention à ne pas être injuste en ayant des fiches de suivi de classe, en laissant presque toujours une "chance", un droit à l'erreur...)
Comment cela tu n'as pas le droit aux interrogations surprises ?

En Langues, on n'a pas le droit d'en faire. Ils nous l'ont rabâché en formation et lors des journées d'accueil académiques par les IPR.

Tu l'annonces, ce n'est plus une interro surprise.

Moi, je leur dis : "C'est une interro surprise pour moi car je n'avais pas prévu de vous en faire une..."

288
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Naoo le Sam 15 Oct 2016 - 8:39

Toujours avoir la parade, ne jamais s'excuser.
J'exige de mes lycéens (!!) qu'ils notent à chaque cours "learn the lesson" dans leur agenda papier. Ils sont prévenus le premier jour de l'année qu'il y a interro orale de début d'heure à chaque cours pour deux trois heureux élus (notés) et que cette interro peut devenir écrite pour toute la classe si je le souhaite.
Cela dit, je compatis, je hais les quatrièmes, et j'ai vécu une situation un peu similaire l'an passé. Il faut répondre vite et fort, de manière commune à l'équipe.

_________________
2016-2017 : TZR lycée - 7 classes, 3 niveaux.
2015-2016 : TZR collège/lycée - 7 classes, 5 niveaux.
2014-2015 : stagiaire lycée - 2 classes, 2 niveaux.

Naoo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par scot69 le Sam 15 Oct 2016 - 8:46

Je me souviens mon prof de physiques de 4e: il nous dit dès le début de l'année qu'il ne prévient pas pour les contrôles en argumentant: "quand les flics font un contrôle sur la route, ils ne préviennent pas, donc moi c'est pareil"

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Rosanette le Sam 15 Oct 2016 - 9:01

Tu peux essayer de faire en sorte qu'ils se posent des questions sur la leçon précédente, en y allant d'abord en français (Comment dit-on.... ? A quoi sert l'auxiliaire can ? etc.).

Tu leur précises que du reste c'est comme ça qu'on apprend une leçon, en se posant des questions pour voir si on a retenu/compris.

Donc tu choisis une victime qui pose les questions à une victime de son choix, et une autre qui doit répondre à chaque cours. Si ça cafouille, tout le monde ressort la leçon à l'écrit, et tu mets une note /5 qui ne peut être que 0 ou 5.



Quant aux pratiques "interdites"... Tu peux toujours t'arranger pour ne pas laisser de traces.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Chertea le Sam 15 Oct 2016 - 10:03

@gauvain31 a écrit:

TU AS LE DROIT D'EN FAIRE. Tu es une grande fille..

Le symbole bleu en dessous de ma date d'inscription veut dire que je suis un homme.

Chertea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Zagara le Sam 15 Oct 2016 - 10:08

Tu as tous les droits dans ta classe, ça s'appelle la liberté pédagogique.
Et tu as toujours raison face à la classe : jamais s'excuser, expliquer pour faire comprendre et montrer la logique mais pas pour justifier. C'est toi l'adulte diplômé et habilité par l'Etat, pas eux. La relation professeur-élève est asymétrique et il faut le leur rappeler par l'attitude, les sanctions, le langage, etc. Une classe n'est pas une démocratie, et bien heureusement.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Chertea le Sam 15 Oct 2016 - 10:09

@Oxford a écrit:
@Tallulah23 a écrit:A la fin d'un cours, tu leur dis "révisez bien le cours pour la prochaine fois". Le cours d'après, interro, s'ils contestent tu leur dis que non, ce n'est pas une interro surprise, puisque tu leur avais dit de réviser.

-C'est comme ça pour tous les cours de langue de mon enfant, de temps en temps il y a interro surprise et je trouve ça très bien.

-Sinon, convocation de tous les parents : l'équipe au complet avec CE et CPE explique le comportement des élèves (insister sur le fait que cela pénalise ceux qui veulent travailler, brandir la menace de la commission éducative...) et responsabilise les parents.
Chertea, courage à toi, crois-moi tu n'es pas le seul à subir ça, j'ai connu cette situation en 2de. fleurs

Le problème c'est que c'est un collège plutôt "calme" et je n'ai pas envie de me faire mal voir auprès du CPE et des autres collègues qui n'ont pas ces problèmes là.

Chertea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Philomène87 le Sam 15 Oct 2016 - 10:18

@Zagara a écrit:Une classe n'est pas une démocratie, et bien heureusement.

Malheureusement, on les éduque dans ce sens. On leur fait croire que les délégués servent à faire remonter les gueulantes de la classe. On les écoute en HVC (une PP a fait ça, elle a pris des reproches de la part des élèves, et a dit "d'accord je vais faire comme ça alors"... sans commentaire).
L'année dernière un PP a même écouté les élèves d'une de mes classes qui remettaient en cause ma façon de faire. Donc on donne aussi aux élèves la possibilité de choisir comment le prof va faire cours, ainsi que la forme et la longueur des traces écrites, etc. Et le PP, plutôt que de les rembarrer, est allé me le dire et semblait d'accord avec ces morveux.
Moi j'ai haussé les épaules et ai engueulé les élèves. Je n'ai rien changé à ma méthode.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Magic Marmotte le Sam 15 Oct 2016 - 10:24

Il n'est pas trop tard pour reprendre la main, surtout si tu es dans un établissement "calme". Tu annonces maintenant qu'après les vacances, dès la rentrée, des règles strictes seront appliquées. Ceux qui ne les acceptent pas n'ont plus leur place dans ta salle de classe; il iront avec les polycopiés en vie sco pour faire leur travail.
Chaque manquement sera sanctionné. surtout le plus important, tu APPLIQUES ce que tu as dit sans ciller, sans te soucier des inévitables protestations qui viendront aux 1ères punitions/ exclusions.

Je travaille aussi dans un établissement calme; parmi mes classes, j'ai une 4ème particulièrement bavarde (pas méchante mais chiante). Après avoir expliqué que ces bavardages étaient le fait de tous et que ça nous empêchait d'avancer, j'ai exposé "ma solution": à chaque fois que j'ai besoin de m'arrêter pour cause de bavardages intensifs, je décompte le temps du cours (je ne fonctionne qu'en 5 mn, que je me sois arrêtée 1 mn ou 4mn) , quand on arrive à 55 mn, ils ont une heure de cours supplémentaire. Et bien, c'est arrivé vendredi ! Ce lundi, ils me verront donc 3 h au total (2h habituelles + 1h "offerte" ).
Evidemment, ça a protesté mais les régles, c'est moi qui les fixe.

Courage!

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Zagara le Sam 15 Oct 2016 - 10:25

Ce qui m'a aidée : annoncer les sanctions et les écarts clairement au début de l'année, puis les appliquer de manière mécanique et implacable. Une fois qu'ils comprennent que la sanction tombe toujours, avec très peu de menaces et beaucoup de sanctions concrètes, une fois qu'ils ont aussi compris qu'il n'y a pas de négociation possible (puisque "je vous avais prévenus"), un grand nombre d'élèves se tiennent mieux par peur de la sanction. Ça ne marche pas avec tous, certains aiment la confrontation stérile et prennent ces sanctions comme "personnelles" ("vous m'aimez pas !"). Mais ça a très clairement évité que les pires n'entraînent les moins pires dans un mouvement de groupe. Surtout que, lorsque c'est fait sans jamais hausser la voix, sans crier et en rappelant bien que c'était la règle énoncée, ça ne crée même pas d'animosité particulière chez beaucoup ; ils comprennent que le problème venait d'eux et pas de l'enseignant.
Mais pour que ça fonctionne il faut clairement multiplier les sanctions pendant un certain temps afin de prouver par l'action que ce n'était pas que des mots.


Dernière édition par Zagara le Sam 15 Oct 2016 - 10:25, édité 1 fois

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Vania le Sam 15 Oct 2016 - 10:25

Des règles, sans possibilité de sanctions, lorsqu'elles sont enfreintes, est l'absurdité face à laquelle nous faisons face, dans l'EN.
Coller des élèves, qui ne les effectuent pas. Dont les parents contactent les directeurs pour les contester. Que ces derniers avalisent pour qu'il n'y ait pas de vagues - un exemple parmi d'autres.
Exclure un élève du cours, accompagné par le délégué de classe, et tous deux qui reviennent, braves gosses, au bout de quinze minutes d'errance,
car il n'y avait personne à la vie scolaire,
car le CDI était fermé (sortie pédagogique),
car les directeurs étaient en réunion,
car l'infirmerie était fermée (ce n'était pas son jour)...
Salut, Kafka.
Notre autorité est sapée.
Les élèves le comprennent - qu'il y a quelque chose de pourri dans le système.
Ce n'est la faute de personne.
Re-bonjour, Kafka.
Parce qu'il n'y a pas assez de sous pour embaucher plus de surveillants et d'infirmières, voire de médecin pour chaque établissement.
Parce que les activités de sortie priment sur l'enseignement.
J'attends la création d'un syndicat qui prenne ces questions de fond, bille en tête, avant de traiter des détails.
L'essentiel d'abord.

Vania
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Zagara le Sam 15 Oct 2016 - 10:29

Sanction que j'aime bien : devoir maison supplémentaire en disant "je le note et si il a moins de 10/20 je le rentre dans ta moyenne".
Une fois reçu : direction la poubelle sans le regarder, comme ça pas de boulot supplémentaire. Levier psychologique fort (beaucoup sont dressés à avoir peur de la mauvaise note).

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par Vania le Sam 15 Oct 2016 - 10:42

@Zagara a écrit:Sanction que j'aime bien : devoir maison supplémentaire en disant "je le note et si il a moins de 10/20 je le rentre dans ta moyenne".
Une fois reçu : direction la poubelle sans le regarder, comme ça pas de boulot supplémentaire. Levier psychologique fort (beaucoup sont dressés à avoir peur de la mauvaise note).


Bonne initiative, Zagara.
Mais voilà exactement ce que je déplore - c'est que nous sommes tous rendus à nous refiler des conseils/astuces/recettes pour faire face.
Qu'il n'y ait pas de règles solides, et de sanctions y correspondant,
qui puissent structurer et les élèves, et les professeurs,
bref, - la vie sociale dans les établissements,
de manière sérieuse.
Pour que nous puissions enseigner, et les élèves, apprendre, le plus sereinement sereinement.

PS: Bien sûr, on ne pourra jamais éviter les contournements des règles, mais que cela soit fait, dans la mesure du possible, avec intelligence, et non avec grossièreté et violence, comme c'est le cas aujourd'hui.


Plus d'argent pour l'EN - pour les élèves, pour les profs, pour les parents, pour la société, enfin.
Pour que les règles puissent être appliquées.


Dernière édition par Derborence le Sam 15 Oct 2016 - 10:47, édité 1 fois (Raison : balises de citation.)

Vania
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par gauvain31 le Sam 15 Oct 2016 - 10:53

@Chertea a écrit:
@gauvain31 a écrit:

TU AS LE DROIT D'EN FAIRE. Tu es une grande fille..

Le symbole bleu en dessous de ma date d'inscription veut dire que je suis un homme.

Embarassed Embarassed Embarassed C'est corrigé Wink Je me suis fié uniquement au pseudonyme se terminant en "a" donc forcément dans ma tête féminin. Mille excuses Chertea. Tu as le droit de me fouetter

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à une classe qui se ligue contre vous ?

Message par sifi le Sam 15 Oct 2016 - 11:06

@scot69 a écrit:J'ai régulièrement ce soucis depuis qu'ils ont mis le cahier de texte en ligne, les élèves n'ont plus de cahier de texte "traditionnel" et prétendent ensuite que ça ne fonctionnait pas chez eux, qu'ils ne pouvaient pas savoir, qu'ils ne peuvent donc pas faire l'interro car ils ne savaient pas qu'il y en avait une... gnagnagna...

Au début, je me justifiais en allumant l'ordi et en vérifiant sous leurs yeux... grosse erreur, maintenant j'ignore totalement ces revendications, et tant mieux, leurs interros sont plus vite corrigées...

Chez nous, on a fait figurer sur la page d'accueil de l'espace de travail que seuls les devoirs inscrits dans l'agenda de l'élève font foi. Le cahier de textes en ligne n'est qu'un outil en cas d'absence, ou de doute.
Du coup, quand ils nous disent "mais vous ne l'avez pas noté sur entéa!", je les renvoie à ça. Ça coupe court.

sifi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum