Guyane: un exercice attentat tourne mal

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Voltigeur le Ven 14 Oct 2016 - 23:21

Un exercice "attentat-intrusion" a provoqué hier un accès de panique dans un collège de Matoury, en Guyane, selon les autorités. "Des hommes cagoulés simulaient des terroristes. Ce n'était pas des gendarmes. C'étaient des personnels de l'éducation nationale, selon nos informations", a expliqué la gendarmerie à l'AFP.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/10/14/97001-20161014FILWWW00415-guyane-un-exercice-attentat-tourne-mal.php
titanic  succes  elephantrose

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)

Voltigeur
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par henriette le Ven 14 Oct 2016 - 23:25

Shocked
Mais qui a eu l'idée de faire se déguiser des adultes en terroristes ???? Y'a des gens, quand même, on se demande parfois à qui ils pensent...

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par MrBrightside le Ven 14 Oct 2016 - 23:30

Tiens, ça me rappelle cet article de blog que j'ai vu sur Facebook l'autre jour:
http://jejoueenclasse.fr/elucubrations/cest-bon-chef-jai-terrorise-mes-eleves/

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Not a Panda le Ven 14 Oct 2016 - 23:40

N'est-ce pas déjà arrivé l'année dernière ? Il me semble avoir déjà lu un topic là-dessus (des personnes déguisés en faux terroristes je veux dire).

Not a Panda
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par MrBrightside le Sam 15 Oct 2016 - 0:00

Les scènes décrites par le père dans l'interview sont affligeantes, et graves: http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/scenes-panique-au-college-lise-ophion-matoury-406341.html

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par may68 le Sam 15 Oct 2016 - 8:03

@henriette a écrit:Shocked
Mais qui a eu l'idée de faire se déguiser des adultes en terroristes ???? Y'a des gens, quand même, on se demande parfois à qui ils pensent...

Mais qui a eu l'idée de faire faire ces exercices anxiogènes et inutiles ?
Il serait peut-être judicieux de les refuser .
Pour ma part j'ai décidé de ne pas le faire et si besoin je serai en grève ! Il est hors de question que j'enseigne la peur même en jouant au grand méchant loup avec des petits de 4 ans .

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Cath le Sam 15 Oct 2016 - 9:36

Et si un jour un élève veut jouer au héros ? Qu'il se promène avec un couteau ? Et qu'il plante un des valeureux comédiens ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par may68 le Sam 15 Oct 2016 - 9:45

@Cath a écrit:Et si un jour un élève veut jouer au héros ? Qu'il se promène avec un couteau ? Et qu'il plante un des valeureux comédiens ?

on réagira humainement comme l'a fait en 93 l'instit prise en otage avec sa classe .
On n'est pas neuneus , inutile de jouer à faire semblant . Ce risque a toujours existé .

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par ben2510 le Sam 15 Oct 2016 - 10:03

La jeune fille dont le père témoigne a vraiment réagi de manière courageuse (j'espère qu'en lançant la table sur le "terroriste", elle a réussi à casser quelques dents au c****** qui s'est prêté à cette mascarade).
Par contre, j'ai mal pour elle en imaginant ce que devait être son état d'esprit quand elle a vu ce faux terroriste sortir une de ses camarades de la classe en la traînant par le pied !

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Serge le Sam 15 Oct 2016 - 10:07

Sans parler des détonations simulant des tirs. J'imagine la panique et l'angoisse, notamment de la fillette retrouvée tremblante dans la forêt. affraid

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par XIII le Sam 15 Oct 2016 - 10:20

Il est inadmissible qu'une telle procédure incombe aux équipes PEDAGOGIQUE, dont le métier est d'enseigner! Vers qui se retourneront les politiques, les médias ou les parents si une intrusion tourne mal??
FO a entamé un combat pour remettre les responsabilités juridiques dans l'élaboration et la mise en place de telles procédures (courriers à envoyer aux supérieurs hiérarchique et aux élus ( maires...)

A diffuser largement de vos établissements!!

http://27.fo-snudi.fr/IMG/pdf/ppms_non_pcs.pdf

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par XIII le Sam 15 Oct 2016 - 10:23

PPMS - Modèle de lettre à l’inspecteur
Ecole…………..
à
Monsieur l’Inspecteur de l’Education Nationale
de la circonscription de ………..

Monsieur l’Inspecteur,

Il m’a été demandé de rédiger un Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS).
Je vous informe que je ne peux dans l’immédiat répondre favorablement à votre demande.
En effet, comme le prévoit le Code de la Sécurité Intérieure dans son article L.731-3 : « Le plan communal de sauvegarde regroupe l’ensemble des documents de compétence communale contribuant à l’information préventive et à la protection de la population. Il détermine, en fonction des risques connus, les mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes, fixe l’organisation nécessaire à la diffusion de l’alerte et des consignes de sécurité, recense les moyens disponibles et définit la mise en œuvre des mesures d’accompagnement et de soutien de la population. Il peut désigner l’adjoint au maire ou le conseiller municipal chargé des questions de sécurité civile. Il doit être compatible avec les plans d’organisation des secours arrêtés en application des dispositions des articles L. 741-1 à L. 741-5. Il est obligatoire dans les communes dotées d’un plan de prévention des risques naturels prévisibles approuvé ou comprises dans le champ d’application d’un plan particulier d’intervention. Le plan communal de sauvegarde est arrêté par le maire de la commune et, pour Paris, par le préfet de police.
Dans les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre, un plan intercommunal de sauvegarde peut être établi en lieu et place du plan prévu au premier alinéa. En ce cas, il est arrêté par le président de l’établissement public et par chacun des maires des communes concernées.
La mise en œuvre du plan communal ou intercommunal de sauvegarde relève de chaque maire sur le territoire de sa commune. Un décret en Conseil d’Etat précise le contenu du plan communal ou intercommunal de sauvegarde et détermine les modalités de son élaboration. »
Je vous informe donc que je me suis rapproché de la mairie afin de connaître les dispositions concernant mon école prévues dans le Plan Communal de Sauvegarde. A ce jour je n’ai pas connaissance de ces dispositions.
Bien entendu, des qu’elles me seront connues, je vous ferai parvenir le détail de ce plan particulier à l’école et nous procéderons aux exercices qui y seront consignés.
Dans l’attente, j’appliquerai toutes consignes de sécurité qui me seront données par vos soins, mais je ne saurais élaborer ces consignes qui dépassent ma compétence.
Je vous prie d’agréer, monsieur l’Inspecteur, l’expression de mon entière considération.
(date) (signature)
Copie à SNUDI FO
Modèle de lettre au Maire
Le Directeur
Ecole……………
à
Monsieur le Maire


Monsieur le Maire

Je vous serais obligé de bien vouloir me faire parvenir les modalités du Plan Communal de Sauvegarde s’appliquant à mon école en cas de risques majeurs naturels, chimiques ou attentats, conformément aux dispositions de l’article L.731-3 du code de la sécurité intérieure qui prévoit :
« Le plan communal de sauvegarde regroupe l’ensemble des documents de compétence communale contribuant à l’information préventive et à la protection de la population. Il détermine, en fonction des risques connus, les mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes, fixe l’organisation nécessaire à la diffusion de l’alerte et des consignes de sécurité, recense les moyens disponibles et définit la mise en œuvre des mesures d’accompagnement et de soutien de la population. Il peut désigner l’adjoint au maire ou le conseiller municipal chargé des questions de sécurité civile. Il doit être compatible avec les plans d’organisation des secours arrêtés en application des dispositions des articles L. 741-1 à L. 741-5. Il est obligatoire dans les communes dotées d’un plan de prévention des risques naturels prévisibles approuvé ou comprises dans le champ d’application d’un plan particulier d’intervention. Le plan communal de sauvegarde est arrêté par le maire de la commune et, pour Paris, par le préfet de police.
Dans les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre, un plan intercommunal de sauvegarde peut être établi en lieu et place du plan prévu au premier alinéa. En ce cas, il est arrêté par le président de l’établissement public et par chacun des maires des communes concernées.
La mise en œuvre du plan communal ou intercommunal de sauvegarde relève de chaque maire sur le territoire de sa commune. Un décret en Conseil d’Etat précise le contenu du plan communal ou intercommunal de sauvegarde et détermine les modalités de son élaboration. »

Dans l’attente je vous prie d’agréer, monsieur le Maire l’expression de mes sentiments les meilleurs.



XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Ramanujan974 le Sam 15 Oct 2016 - 11:38

C'est comme les exercices d'alerte incendie, personne ne prend ça au sérieux, les gamins sont contents de perdre 20 minutes de cours et de retrouver leurs copains au milieu de la cour. Beaucoup de gens ne savent même pas quel est le lieu de rassemblement en fonction de leur salle de classe. Le jour où il y aura vraiment le feu, ça sera une belle panique.

Où placer le curseur entre prévenir tout le monde (dans ce cas, rien n'est fait sérieusement et tout le monde rigole) et ne rien dire et assister à ce genre de réactions.

C'est bien la preuve que le jour où un truc grave arrive vraiment, personne n'est prêt et cette situation se reproduira.

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par may68 le Sam 15 Oct 2016 - 13:01

@MrBrightside a écrit:Tiens, ça me rappelle cet article de blog que j'ai vu sur Facebook l'autre jour:
http://jejoueenclasse.fr/elucubrations/cest-bon-chef-jai-terrorise-mes-eleves/

Merci pour ce lien ! Et les commentaires en dessous font du bien pour la plupart .
Ma position c'est qu'on devrait refuser ce genre de mascarades avec un mot d'ordre syndical clair .

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Zagara le Sam 15 Oct 2016 - 13:06

De l'art d'organiser la psychose collective.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Jacq le Sam 15 Oct 2016 - 13:17

@may68 a écrit:
@henriette a écrit:Shocked
Mais qui a eu l'idée de faire se déguiser des adultes en terroristes ???? Y'a des gens, quand même, on se demande parfois à qui ils pensent...

Mais qui a eu l'idée de faire faire ces exercices anxiogènes et inutiles ?
Il serait peut-être judicieux de les refuser .
Pour ma part j'ai décidé de ne pas le faire et si besoin je serai en grève ! Il est hors de question que j'enseigne la peur même en jouant au grand méchant loup avec des petits de 4 ans .


Nous avons fait plusieurs "exercices" plutôt concluants et utiles. Dans un établissement voisin ils en font aussi, mais se contentent de se coucher à terre et de bloquer les portes. Pour ça il n'y a pas besoin de faire des exercices. J'en discutais justement ce matin avec une collègue de ce autre établissement, les exercices dans son établissement, tels qu'ils sont menés ne servent à rien sinon à faire peur aux élèves (c'est un collège) et à perdre du temps.
Cela dépend de la façon dont ils sont menés et dans quel but. Personne ne sauvera le monde par ces exercices, mais ils peuvent servir à éviter de commettre des erreurs qui aggraveraient les dommages. Nos élèves sont plus vieux, j'enseigne au lycée. Cela n'empêche pas que certains ne sont pas rassurés lors des exercices mais cela suscite finalement un peu de réflexion et à la fin ils sont plutôt rassurés.

Par contre ce n'est pas un jeu de rôles, alors quel est l'intérêt de semer la panique, d'avoir des figurants ? Celui qui a décidé de cet exercice, en plus sans prévenir les autorités, est complètement à la masse !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Jacq le Sam 15 Oct 2016 - 13:19

@MrBrightside a écrit:Les scènes décrites par le père dans l'interview sont affligeantes, et graves: http://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/scenes-panique-au-college-lise-ophion-matoury-406341.html

Incroyable et lamentable d'en arriver là.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Zagara le Sam 15 Oct 2016 - 13:32

Il me semble quand même que si un terroriste a envie de flinguer des élèves dans un établissement, ce n'est pas ce genre d'exercices qui vont l'en empêcher.
La question est plutôt la réactivité des forces d'intervention, donc un exercice terro doit se faire en conjonction avec les forces de police afin de simuler le temps qu'ils mettraient pour intervenir. Faire des exercices sans impliquer les flics c'est inefficace et ça organise la panique.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par may68 le Sam 15 Oct 2016 - 13:49

Qui peut vraiment penser que Mohamed Mehra aurait fait moins de morts chez les enfants de l'école juive de Toulouse s'ils s'étaient entrainés avant ?

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Jacq le Sam 15 Oct 2016 - 14:09

@Zagara a écrit:Il me semble quand même que si un terroriste a envie de flinguer des élèves dans un établissement, ce n'est pas ce genre d'exercices qui vont l'en empêcher.
La question est plutôt la réactivité des forces d'intervention, donc un exercice terro doit se faire en conjonction avec les forces de police afin de simuler le temps qu'ils mettraient pour intervenir. Faire des exercices sans impliquer les flics c'est inefficace et ça organise la panique.

Ca c'est fait dans certains établissements, sans que cela soit claironné sur tous les toits. Il y a en eu plusieurs dans notre académie, sans aucune mention dans la presse d'ailleurs. Pas de publicité à ce sujet.
Chez nous les exercices ont surtout un but qui est celui de tester notre capacité à nous informer, nous étant les personnels, sur ce qu'il se passe et où et quoi faire ou surtout ne pas faire.
Après si ce CdE délire sur son exercice, on peut surtout se poser des questions sur ses capacités. Là c'est lui qui met en danger, pour rien, ses propres élèves. C'est véritablement n'importe quoi.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Jacq le Sam 15 Oct 2016 - 14:17

Une autre chose, les exercices ne sont pas uniquement pour le terrorisme, l'intérêt étant justement de voir comment réagir selon des cas totalement différents (confinement, évacuation...). Non, ce n'est pas idiot à condition de faire cela sagement et sans provoquer de panique ou de climat de paranoïa. Les gamins (enfin, gamins, ils ne le sont plus tellement en lycée) prennent plutôt cela bien et sont simplement conscients que l'on cherche à ne pas commettre d'erreur en cas de problème. Nous sommes dans une zone où il y a des risques industriels, ce qui est étudié c'est plutôt comment identifier et transmettre une information sur le type d'alerte pour éviter les bêtises et la simple évacuation sans consigne. Personne n'arrêtera une hypothétique alerte terroriste, mais simplement savoir comment informer et réagir c'est utile. Ce que fait le collège dont je parlais (trois fois je crois, faire coucher les élèves sous les tables et basta, sans rien de plus) cela ne sert à rien sauf, effectivement sans doute, à créer ou aggraver un sentiment de menace.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par nina67 le Sam 15 Oct 2016 - 14:30

@Ramanujan974 a écrit:C'est comme les exercices d'alerte incendie, personne ne prend ça au sérieux, les gamins sont contents de perdre 20 minutes de cours et de retrouver leurs copains au milieu de la cour. Beaucoup de gens ne savent même pas quel est le lieu de rassemblement en fonction de leur salle de classe. Le jour où il y aura vraiment le feu, ça sera une belle panique.

Où placer le curseur entre prévenir tout le monde (dans ce cas, rien n'est fait sérieusement et tout le monde rigole) et ne rien dire et assister à ce genre de réactions.

C'est bien la preuve que le jour où un truc grave arrive vraiment, personne n'est prêt et cette situation se reproduira.

Que tu dis. Ce n'est pas le cas dans mon établissement, ces exercices sont pris très au sérieux et faits tout aussi sérieusement. Au fil des années, nous avons acquis des réflexes et gagné en rapidité pour l'évacuation (même si les élèves sont évidemment contents de perdre 20 mns de cours).
Mais il faut, pour cela, un volonté certaine de l'équipe de direction.

_________________
"Se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes avec le temps"
Beckett, in Molloy

nina67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Jacq le Sam 15 Oct 2016 - 14:40

@nina67 a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:C'est comme les exercices d'alerte incendie, personne ne prend ça au sérieux, les gamins sont contents de perdre 20 minutes de cours et de retrouver leurs copains au milieu de la cour. Beaucoup de gens ne savent même pas quel est le lieu de rassemblement en fonction de leur salle de classe. Le jour où il y aura vraiment le feu, ça sera une belle panique.

Où placer le curseur entre prévenir tout le monde (dans ce cas, rien n'est fait sérieusement et tout le monde rigole) et ne rien dire et assister à ce genre de réactions.

C'est bien la preuve que le jour où un truc grave arrive vraiment, personne n'est prêt et cette situation se reproduira.

Que tu dis. Ce n'est pas le cas dans mon établissement, ces exercices sont pris très au sérieux et faits tout aussi sérieusement. Au fil des années, nous avons acquis des réflexes et gagné en rapidité pour l'évacuation (même si les élèves sont évidemment contents de perdre 20 mns de cours).
Mais il faut, pour cela, un volonté certaine de l'équipe de direction.

Et un certain sérieux, pas comme celui qui a organisé cet exercice délirant dans son établissement.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par Malaca le Sam 15 Oct 2016 - 15:17

@Cath a écrit:Et si un jour un élève veut jouer au héros ? Qu'il se promène avec un couteau ? Et qu'il plante un des valeureux comédiens ?
ou un adulte expert en sports de combats j'y ai aussi pensé ...

Bon, ce collège est l'un des trois sur la commune où je travaille, j'espère que les autres vont revoir leur "plan de mise en (in)sécurité" humhum

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...

Malaca
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guyane: un exercice attentat tourne mal

Message par XIII le Sam 15 Oct 2016 - 16:00

L'objectif principal de ces pseudos exercices est de permettre à nos chers élus d'être hors d'atteinte en cas d'intrusion terroriste qui tournerait mal!




XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum