Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nachou
Je viens de m'inscrire !

CAPES interne RAEP espagnol

par Nachou le Sam 15 Oct 2016 - 18:51
Bonjour à tous,

Après 4 ans d'enseignement de l'espagnol en tant que professeure contractuelle, je viens de m'inscrire au Capes interne niveau collège et j'aimerais avoir plus détails quant à ce qu'on attend du dossier.
Ce que l'on trouve sur internet n'est pas très détaillé, et surtout: aucun exemple de dossier disponible!
Aussi, une fois l'inscription sur internet faite et clôturée, quand doit être rendu le dossier?
Quelle est la date limite d'envoi? Vers qui puis-je me tourner afin d'avoir des réponses?
C'est incroyable que rien ne nous soit envoyé à ce sujet!
Est-ce que quelqu'un parmi vous a passé ce concours, et si oui, pouvons-nous échanger à ce sujet?

Merci d'avance pour vos réponses! C'est super qu'un site comme celui-là existe!

Nachou.


Dernière édition par Derborence le Sam 15 Oct 2016 - 18:57, édité 1 fois (Raison : Titre tout en majuscules)
avatar
Derborence
Modérateur

Re: CAPES interne RAEP espagnol

par Derborence le Sam 15 Oct 2016 - 18:58
Sujet déplacé.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Nachou
Je viens de m'inscrire !

Re: CAPES interne RAEP espagnol

par Nachou le Sam 15 Oct 2016 - 19:10
Merci, mais "déplacé" où? Pourquoi?
Je viens d'arriver, je découvre encore!
avatar
Derborence
Modérateur

Re: CAPES interne RAEP espagnol

par Derborence le Sam 15 Oct 2016 - 19:22
Tu l'avais posté dans la rubrique "anglais" : je l'ai déplacé dans la rubrique "espagnol". Very Happy

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum