Enseignement de l'écriture anglaise

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseignement de l'écriture anglaise

Message par zoupinette le Dim 16 Oct 2016 - 8:02

Fil scindé de http://www.neoprofs.org/t54453-alphabetique-syllabique-globale-mixte-le-classement-des-manuels-de-lecture-pour-apprendre-a-lire-aux-enfants

-------------------------------------

Par chez nous, les maîtresses de GS corrigent les mauvais tenues de crayon. Pourtant, en arrivant au CP, la moitié le  tient mal. Une élève a dit  : " Tu sais , maîtresse, l'année dernière, la maîtresse a essayé de me faire changer mais elle  n' a jamais réussi !".  

J'ajoute donc une quatrième question  : "A quel âge doit-on apprendre la tenue correcte du crayon ? "


Dernière édition par ycombe le Dim 16 Oct 2016 - 15:51, édité 1 fois (Raison : Ajout de la mention de la scission du fil.)

zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 12:10

@Spinoza1670 a écrit:
@Ajupouet a écrit:Ne vous faites pas des noeuds au cerveau, il n'y a pas grand chose à tirer de mes chiffres qui ne sont pas destinés à faire une publication. Je constate.
Je constate qu'ils commencent quasiment tous par apprendre des mots par cœur.
Je constate que non, on ne leur apprend pas à écrire.
Je constate qu'on ne leur a pas appris à tenir leur crayon.
Par contre, il savent tous dessiner leur prénom en lettres attachées.

Et je constate qu'ils sont capables de recopier tout un texte sans même avoir lu un seul mot.

Et j'aimerais juste un jour partager ce constat avec ceux qui en sont la cause...

Si tu as le temps, tu pourras préciser, Ajupouet ? Les profs de PS, MS, GS, CP, CE1, ceux des classes suivantes, les parents ? Dans quelles proportions ?

Je vais essayer de préciser mon point de vue, qui je tiens à le préciser ne reflète que mon point de vue à moi.
Les premiers responsables sont pour moi le gouvernement, les ministres, et l'éducation nationale.
L'éducation devrait être la priorité, mais on ne met pas les moyens qu'il faut. Il faudrait, par exemple, former les enseignants.

C'est bien beau de dire " on ne lui a pas appris à tenir son crayon ", mais les professeurs des écoles savent-ils seulement ce qu'est une bonne tenue de crayon? Est-ce qu'on leur a expliqué comment l'enseigner aux enfants, ou seulement à partir de quel âge on peut le faire? La réponse est non.

Ensuite, il y a le problème crucial de la lecture. L'utilisation d'une bonne méthode, avec des enseignants qui savent ce qu'ils font permet à 99% des enfants d'apprendre à lire et à orthographier correctement. On en revient à la non formation des enseignants, et à l'utilisation de non méthodes.

Après, oui on donne trop tôt des crayons aux enfants (la faute des parents, ou de la société de consommation?), on les met beaucoup trop devant les écrans, ils ne jouent plus dehors ne taillent plus des bouts de bois avec un couteau (trop dangereux). Mais cela me semble moins important que les 30 élèves par classe avec un enseignant non formé qui ne peut faire que de son mieux.


_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par carolette le Dim 16 Oct 2016 - 12:14

@Ajupouet a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:
@Ajupouet a écrit:Ne vous faites pas des noeuds au cerveau, il n'y a pas grand chose à tirer de mes chiffres qui ne sont pas destinés à faire une publication. Je constate.
Je constate qu'ils commencent quasiment tous par apprendre des mots par cœur.
Je constate que non, on ne leur apprend pas à écrire.
Je constate qu'on ne leur a pas appris à tenir leur crayon.
Par contre, il savent tous dessiner leur prénom en lettres attachées.

Et je constate qu'ils sont capables de recopier tout un texte sans même avoir lu un seul mot.

Et j'aimerais juste un jour partager ce constat avec ceux qui en sont la cause...

Si tu as le temps, tu pourras préciser, Ajupouet ? Les profs de PS, MS, GS, CP, CE1, ceux des classes suivantes, les parents ? Dans quelles proportions ?

Je vais essayer de préciser mon point de vue, qui je tiens à le préciser ne reflète que mon point de vue à moi.
Les premiers responsables sont pour moi le gouvernement, les ministres, et l'éducation nationale.
L'éducation devrait être la priorité, mais on ne met pas les moyens qu'il faut. Il faudrait, par exemple, former les enseignants.

C'est bien beau de dire " on ne lui a pas appris à tenir son crayon ", mais les professeurs des écoles savent-ils seulement ce qu'est une bonne tenue de crayon? Est-ce qu'on leur a expliqué comment l'enseigner aux enfants, ou seulement à partir de quel âge on peut le faire? La réponse est non.

Ensuite, il y a le problème crucial de la lecture. L'utilisation d'une bonne méthode, avec des enseignants qui savent ce qu'ils font permet à 99% des enfants d'apprendre à lire et à orthographier correctement. On en revient à la non formation des enseignants, et à l'utilisation de non méthodes.

Après, oui on donne trop tôt des crayons aux enfants (la faute des parents, ou de la société de consommation?), on les met beaucoup trop devant les écrans, ils ne jouent plus dehors ne taillent plus des bouts de bois avec un couteau (trop dangereux). Mais cela me semble moins important que les 30 élèves par classe avec un enseignant non formé qui ne peut faire que de son mieux.


veneration

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 13:12

@zoupinette a écrit:Par chez nous, les maîtresses de GS corrigent les mauvais tenues de crayon. Pourtant, en arrivant au CP, la moitié le  tient mal. Une élève a dit  : " Tu sais , maîtresse, l'année dernière, la maîtresse a essayé de me faire changer mais elle  n' a jamais réussi !".  

J'ajoute donc une quatrième question  : "A quel âge doit-on apprendre la tenue correcte du crayon ? "

Encore une fois, c'est changer la tenue de crayon qui est difficile. Il faut donc l'enseigner en petite section et en moyenne section et en grande section... dans l'idéal, on ne devrait même pas donner un crayon à un gamin qui ne peut pas encore le tenir correctement. Ce serait tellement plus simple. Si la moitié des élèves tient mal son crayon en CP, c'est que l'enseignement de ladite tenue de crayon n'est pas encore au point. Mais pourquoi serait-ce aux maîtresses de GS de corriger la tenue de crayon? décidément, non, je ne comprends pas.
Apprendre la bonne tenue de crayon, ce n'est pas juste apprendre à " utiliser la pince " ou "placer ses doigts correctement sur le crayon " C'est aussi avoir la capacité de plier consciemment son pouce, de ne pas utiliser son poignet pour colorier, de savoir pencher sa feuille pour que sa main soit bien sous la ligne d'écriture.
Si les maîtresses se focalisent sur comment bien placer ses doigts mais que les enfants ne savent pas plier le pouce ou qu'ils ont la main sur la ligne, la " bonne tenue de crayon " ne durera pas longtemps.




_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 13:18

Revenons si vous le voulez bien à la formation des enseignants.
Voici deux pages de cahier de CP (objectif apprendre à faire la lettre a), d'un gamin en rééducation. J'explose en traitant la maîtresse d'incompétente ou je considère qu'elle n'est pas formée?



_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Leclochard le Dim 16 Oct 2016 - 13:38

@Ajupouet a écrit:Revenons si vous le voulez bien à la formation des enseignants.
Voici deux pages de cahier de CP (objectif apprendre à faire la lettre a), d'un gamin en rééducation. J'explose en traitant la maîtresse d'incompétente ou je considère qu'elle n'est pas formée?



Je ne suis pas spécialiste de l'enseignement en primaire. Quand je vois "très bien", alors que l'enfant écrit aussi mal, je me dis qu'elle n'est pas exigeante.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 13:44

Le problème n'est pas forcément là, surtout si le môme a de grosses difficultés.
Par contre, la lettre a ne s'écrit pas comme ça, et ça, c'est vraiment une grave erreur.
Elle finit son " a " en haut à gauche, il ne peut donc pas s'attacher à la lettre suivante. Ce qui s'appelle le ductus de la lettre, dans quel ordre et quel sens elle s'écrit, est ici faux.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 13:44

Le problème n'est pas forcément là, surtout si le môme a de grosses difficultés.
Par contre, la lettre a ne s'écrit pas comme ça, et ça, c'est vraiment une grave erreur.
Elle finit son " a " en haut à gauche, il ne peut donc pas s'attacher à la lettre suivante. Ce qui s'appelle le ductus de la lettre, dans quel ordre et quel sens elle s'écrit, est ici faux.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par zoupinette le Dim 16 Oct 2016 - 13:44

@Ajupouet a écrit:
@zoupinette a écrit:Par chez nous, les maîtresses de GS corrigent les mauvais tenues de crayon. Pourtant, en arrivant au CP, la moitié le  tient mal. Une élève a dit  : " Tu sais , maîtresse, l'année dernière, la maîtresse a essayé de me faire changer mais elle  n' a jamais réussi !".  

J'ajoute donc une quatrième question  : "A quel âge doit-on apprendre la tenue correcte du crayon ? "

Encore une fois, c'est changer la tenue de crayon qui est difficile. Il faut donc l'enseigner en petite section et en moyenne section et en grande section... dans l'idéal, on ne devrait même pas donner un crayon à un gamin qui ne peut pas encore le tenir correctement. Ce serait tellement plus simple. Si la moitié des élèves tient mal son crayon en CP, c'est que l'enseignement de ladite tenue de crayon n'est pas encore au point. Mais pourquoi serait-ce aux maîtresses de GS de corriger la tenue de crayon? décidément, non, je ne comprends pas.
Apprendre la bonne tenue de crayon, ce n'est pas juste apprendre à " utiliser la pince " ou "placer ses doigts correctement sur le crayon " C'est aussi avoir la capacité de plier consciemment son pouce, de ne pas utiliser son poignet pour colorier, de savoir pencher sa feuille pour que sa main soit bien sous la ligne d'écriture.
Si les maîtresses se focalisent sur comment bien placer ses doigts mais que les enfants ne savent pas plier le pouce ou qu'ils ont la main sur la ligne, la " bonne tenue de crayon " ne durera pas longtemps.




Merci pour ces précisions. La formation des enseignants en écriture est inexistante. C'est pour ça que je sauvegarde vos messages et les relis régulièrement. Dans mon école, nous avons demandé une formation dans ce domaine.

J'ai encore deux questions.

1°) Donner un crayon a des enfants de 1 ou 2 ans est-il néfaste ?

2°) Dois-je laisser les élèves lire à voix haute quand il s'entraîne à lire ou à recopier? Lors d'une formation sur les "dys", on nous a conseillé de laisser les élèves lire à voix haute.

zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Mélisande le Dim 16 Oct 2016 - 13:46

les "o" et les "a" de l'enseignante sont construits à l'envers, non ? affraid

Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 13:57

@Mélisande a écrit:les "o" et les "a" de l'enseignante sont construits à l'envers, non ? affraid
Pas tout à fait. Elle tourne dans le bon sens, mais commence par une pointe... la lettre a n'a jamais commencé par une pointe. Total la lettre se finit en haut, et à gauche. Il est donc impossible de lui attacher la lettre suivante sans lever le crayon.

Voici l'écriture au CE1 :


Il n'y a aucune logique dans l'enchaînement des lettres... pauvre gosse.
Il confond comment on écrit la lettre e et la lettre n (fin de grammaire...) le C et le T (voir le t de fantôme).
Bref, il ne lit pas, ne comprend pas, on ne lui a pas appris à tenir son crayon ni à enchaîner les lettres.


Dernière édition par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 14:03, édité 1 fois

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par gauvain31 le Dim 16 Oct 2016 - 13:59

@zoupinette a écrit:La formation des enseignants en écriture est inexistante

Ça c'est quelque chose que je ne comprendrai jamais en tant qu'enseignant du secondaire....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par micaschiste le Dim 16 Oct 2016 - 14:08

En spoiler car cela ne concerne pas directement l'écriture.
Spoiler:
quand je vois TB à côté du coloriage du serpent, je me dis que la bienveillance est à son maximum. J'aurais plutôt dit au môme de finir de colorier correctement les cases

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par gauvain31 le Dim 16 Oct 2016 - 14:10

@micaschiste a écrit:En spoiler car cela ne concerne pas directement l'écriture.
Spoiler:
quand je vois TB à côté du coloriage du serpent, je me dis que la bienveillance est à son maximum. J'aurais plutôt dit au môme de finir de colorier correctement les cases

Spoiler:
Oui mais pas que ça : la forme des lettres ne correspond pas parfaitement non plus

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par RogerMartin le Dim 16 Oct 2016 - 14:24

Merci Ajupouet pour la vidéo d'hier et tes exemples sur le ductus. C'est un des points sur lesquels je savais qu'il fallait faire attention (en médiéval on s'en sert pour comprendre l'évolution des écritures des scribes !) mais je ne me rendais pas compte que l'erreur pouvait etre aussi évidente dans un modèle, c'est assez inquiétant.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par micaschiste le Dim 16 Oct 2016 - 14:31

@gauvain31 a écrit:
@zoupinette a écrit:La formation des enseignants en écriture est inexistante

Ça c'est quelque chose que je ne comprendrai jamais en tant qu'enseignant du secondaire....
Pourtant la logique est simple dans les ESPE :
- tu as appris des tas de connaissances de SVT -> tu peux être professeur
Tu as appris à écriture -> tu peux donc être professeur ''d'écriture''...
Cette absence de formation adaptée aux PE est honteuse furieux et cela fait des massacres sur les mômes.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par auléric le Dim 16 Oct 2016 - 14:57

j'ai même l'impression que la maitresse fait un "u" qu'elle ferme avec un "couvercle" non ? bizarre ....

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Fires of Pompeii le Dim 16 Oct 2016 - 15:31

@Ajupouet a écrit:Le problème n'est pas forcément là, surtout si le môme a de grosses difficultés.
Par contre, la lettre a ne s'écrit pas comme ça, et ça, c'est vraiment une grave erreur.
Elle finit son " a " en haut à gauche, il ne peut donc pas s'attacher à la lettre suivante. Ce qui s'appelle le ductus de la lettre, dans quel ordre et quel sens elle s'écrit, est ici faux.

Je ne connaissais pas le nom scientifique mais tu as raison, et c'est quelque chose que j'observe chez énormément d'enfants et d'adultes ! Ils écrivent dans le mauvais sens. Comment est-il possible qu'on ne leur ait pas appris le sens correct ?
Pour moi, cela vient de l'idée que "tant que le résultat final est bon, on se moque de la méthode". Mais le résultat final n'est PAS bon...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 15:35

@auléric a écrit:j'ai même l'impression que la maitresse fait un "u" qu'elle ferme avec un "couvercle" non ? bizarre ....

C'est une observation juste. D'ailleurs, elle demande un u sur la première ligne, qui dans son esprit précède logiquement le a.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 15:36

Désolée d'avoir fait dévier le sujet... il faudrait peut-être scinder et ouvrir un nouveau post à côté, non?

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par ycombe le Dim 16 Oct 2016 - 15:50


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par bruno09 le Dim 16 Oct 2016 - 15:57

@Ajupouet a écrit:Le problème n'est pas forcément là, surtout si le môme a de grosses difficultés.
Par contre, la lettre a ne s'écrit pas comme ça, et ça, c'est vraiment une grave erreur.
Elle finit son " a " en haut à gauche, il ne peut donc pas s'attacher à la lettre suivante. Ce qui s'appelle le ductus de la lettre, dans quel ordre et quel sens elle s'écrit, est ici faux.

Toi, je te tiens et je te lâche plus. Quand je corrigerais mes cahiers de sixièmes, tu auras de mes nouvelles!
Décidément, mon admiration pour les enseignants du primaire sera éternellement sans bornes.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Ajupouet le Dim 16 Oct 2016 - 16:51

@bruno09 a écrit:
@Ajupouet a écrit:Le problème n'est pas forcément là, surtout si le môme a de grosses difficultés.
Par contre, la lettre a ne s'écrit pas comme ça, et ça, c'est vraiment une grave erreur.
Elle finit son " a " en haut à gauche, il ne peut donc pas s'attacher à la lettre suivante. Ce qui s'appelle le ductus de la lettre, dans quel ordre et quel sens elle s'écrit, est ici faux.

Toi, je te tiens et je te lâche plus. Quand je corrigerais mes cahiers de sixièmes, tu auras de mes nouvelles!
Décidément,  mon admiration pour les enseignants du primaire sera éternellement sans bornes.

Smile Il ne faudra pas hésiter à me héler en MP pour que je ne passe pas à côté du message.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Spinoza1670 le Dim 16 Oct 2016 - 20:31

Les citations suivantes n'avaient pas été transférées :

@Verdurette a écrit:J'ai deux questions.
- Le document n'évoque que des garçons, ce qui rejoint mon constat personnel en classe,   y a t-il un élément qui explique pourquoi la majorité des dysgraphies concerne des garçons?  Ou est-ce un hasard ?

- J'oblige (ou du moins j'essaie d'obliger, en demandant aux parents de le relayer à la maison, car on ne peut le vérifier qu'avec un enfant à la fois) mes élèves à copier en oralisant de façon synchrone. Et c'est quelque chose que j'ai énormément de mal à obtenir, malgré le constat qu'ils font de l'efficacité de cette méthode. Ils sont affreusement, horriblement, abominablement bavards, ils  parviennent à écrire en parlant d'autre chose et n'arrivent pas à "parler pour écrire". (Ca m'est arrivé de leur dire que je n'étais pas la télé au fond du salon ... No)
Je n'ai pas trouvé le smiley "s'arrache les cheveux et trépigne de rage".


une troisième : comment changer une tenue de stylo et un sens d'écriture catastrophique (je le dis pendant la classe, mais dès que j'ai le dos tourné ça s'arrête) avec un gamin que la mère n'emmènera jamais en thérapie ? )

@Ajupouet a écrit:
@Verdurette a écrit:J'ai deux questions.
- Le document n'évoque que des garçons, ce qui rejoint mon constat personnel en classe,   y a t-il un élément qui explique pourquoi la majorité des dysgraphies concerne des garçons?  Ou est-ce un hasard ?

Pas d'explication. Toujours sur les mêmes derniers élèves depuis lesquels j'ai commencé mes statistiques, j'ai 90% de garçons, et 10% de filles. Je ne peux que constater l'écrasante majorité masculine en rééducation.

@Verdurette a écrit:
- J'oblige (ou du moins j'essaie d'obliger, en demandant aux parents de le relayer à la maison, car on ne peut le vérifier qu'avec un enfant à la fois) mes élèves à copier en oralisant de façon synchrone. Et c'est quelque chose que j'ai énormément de mal à obtenir, malgré le constat qu'ils font de l'efficacité de cette méthode. Ils sont affreusement, horriblement, abominablement bavards, ils  parviennent à écrire en parlant d'autre chose et n'arrivent pas à "parler pour écrire". (Ca m'est arrivé de leur dire que je n'étais pas la télé au fond du salon ... No)
Je n'ai pas trouvé le smiley "s'arrache les cheveux et trépigne de rage".

coeurs Tu es une enseignante éclairée, tu sais ce que tu fais, et tu transmets cela à tes élèves et leurs parents.
Maintenant, si tes élèves ont commencé à lire de façon globale dans une classe précédente, ils n'ont pas appris à ânonner en CP.
Ont-ils fait des dictées de syllabes et de mots simples, ou appris des "mots outils " et autres mots invariables par coeur?

Et puis souvent, en classe, on travaille dans un silence absolu, même pour la lecture. Il y a même une méthode qui s'appelle " Chut, je lis ", c'est tout dire. Les enfants n'ont donc probablement pas monté cette " petite voix " intérieure qui permet de comprendre, de mémoriser, et d'avoir une bonne orthographe au final.
Si au demeurant tu es en CP, même là, ça peut poser problème. Ils ont déjà pour la plupart 3 années d'école derrière eux, durant lesquelles on leur a demandé de travailler en silence. Parfois avec force utilisation des comptines de fermeture, qui aident à bien intérioriser qu'on travaille en silence et qu'une petite voix dans sa tête c'est mal.

@Verdurette a écrit:
une troisième : comment changer une tenue de stylo et un sens d'écriture catastrophique (je le dis pendant la classe, mais dès que j'ai le dos tourné ça s'arrête) avec un gamin que la mère n'emmènera jamais en thérapie ? )
Changer une tenue de crayon, c'est une remédiation ou une rééducation.
Donner une bonne tenue de crayon, cela relève de l'enseignement, et c'est bien plus simple que de corriger une tenue de crayon défectueuse. J'aurais tendance à te répondre que si le gamin ne veut pas, tu ne peux probablement pas faire grand chose. Je ne partirai pas battue d'avance cela dit. Il faut essayer, on n'est pas à l'abri d'un coup de bol.

@Ajupouet a écrit:
@zoupinette a écrit:

Merci pour ces précisions. La formation des enseignants en écriture est inexistante. C'est pour ça que je sauvegarde vos messages et les relis régulièrement. Dans mon école, nous avons demandé une formation dans ce domaine.

J'ai encore deux questions.

1°) Donner un crayon a des enfants de 1 ou 2 ans est-il néfaste ?

Puisqu'ils ne sont à cet âge là pas capables de tenir bien le crayon, ce n'est pas une bonne chose. Il serait plus utile de les faire patouiller.
Après, ce n'est pas forcément néfaste non plus, il ne faut pas exagérer et s'interdire tout crayon dans la maison. Un enfant apprend beaucoup en imitant.

@zoupinette a écrit:
2°) Dois-je laisser les élèves lire à voix haute quand il s'entraîne  à  lire ou à recopier? Lors d'une formation sur les "dys", on nous a conseillé de laisser les élèves lire à voix haute.  
Oui, mille fois oui.

@Verdurette a écrit:J'ai un CE2 et j'ai beaucoup de chance avec mes collègues, qui utilisent en CP "Lecture tout-terrain" et qui font de la dictée de syllabes et de mots  à tour de bras.

Le "cru" de cette année est particulier en ce sens que j'ai tout un groupe qui écrit très mal et ils étaient tous ensemble en maternelle. je pense que le "hic" vient de là.

Parfois, j'aurais presque envie de refaire de la maternelle pour essayer de poser les bonnes bases. J'en ai fait, et j'aimais cela, mais à l'époque mes enfants étaient petits (vous avez le droit de me dire que ça n'a aucun rapport, et c'est sans doute vrai, mais bon ...). Je ne sais pas si j'aurais encore la patience, et comme je souffre d'hyperacousie, je redoute vraiment le bruit.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement de l'écriture anglaise

Message par Mathoune le Dim 16 Oct 2016 - 23:29

Je viens de voir ce sujet.
Je me sens concernée en tant que maman : mon grand a dû faire de la rééducation en CE2, mon dernier qui n'a pas automatisé l'écriture et suit une rééducation depuis le CM1 (il vient d'entrer en 6eme). Et surtout quand je vois les pages d'écriture au-dessus je ne peux PS m'empêcher de penser à l'enseignante de CP de ma fille qui nous avait demandé de ne pas faire écrire nos enfants car nous ne formions pas nos lettres correctement ; elle avait même explicitement cité l'exemple du a, en expliquant que les études récentes avaient montré que le geste devait commencer par un u qui se referme...
Donc je ne suis même pas sure que cette enseignante n'ait pas été formée...

Mathoune
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum