Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par Docteur OX le Lun 17 Oct 2016 - 20:43

http://www.liberation.fr/france/2016/10/17/agression-d-une-proviseure-a-tremblay-en-france-le-climat-est-tendu-depuis-la-rentree_1522514

L’académie de Créteil confirme: «Un cocktail Molotov a été lancé dans l’enceinte de l’établissement, entre la grille et le bâtiment. La proviseure a été victime de coups de pied et de poing».

"une rentrée merveilleuse"... Rolling Eyes

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par amethyste le Lun 17 Oct 2016 - 20:44

Encore ! Pas une journée sans une nouvelle agression ! Et d'une telle violence... affraid

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par Docteur OX le Lun 17 Oct 2016 - 20:45

Le rectorat met en garde: «Les situations ne sont pas comparables. Il faut distinguer les violences commises par des élèves, de celles venant de l’extérieur, qui relèvent des violences urbaines dont l’Education nationale ne peut pas grand-chose.»

Ah, ouf, on a eu peur !

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par LemmyK le Lun 17 Oct 2016 - 23:18

Professeurs agressés à Lyon, proviseur agressé à Tremblay, lycéen tabassé à Toulouse. Il y en a pour tout le monde! Sad

LemmyK
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par Lizdarcy le Lun 17 Oct 2016 - 23:22

@LemmyK a écrit:Professeurs agressés à Lyon, proviseur agressé à Tremblay, lycéen tabassé à Toulouse. Il y en a pour tout le monde! Sad

Ben tiens! Sinon ça ne serait pas drôle! affraid

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par Olympias le Lun 17 Oct 2016 - 23:29

Maiiiiis il a dit que ça allait mieux !!!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par Lefteris le Lun 17 Oct 2016 - 23:39

@Docteur OX a écrit:
Le rectorat met en garde: «Les situations ne sont pas comparables. Il faut distinguer les violences commises par des élèves, de celles venant de l’extérieur, qui relèvent des violences urbaines dont l’Education nationale ne peut pas grand-chose.»

Ah, ouf, on a eu peur !
J'aime le style du communiqué. J'aurais plutôt dit quand même " .. violences urbaines dont au sujet desquelles l'EN n e peut pas beaucoup grand-chose"
Ca serait été plus français. Rolling Eyes

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par gauvain31 le Lun 17 Oct 2016 - 23:45

@Lefteris a écrit:
@Docteur OX a écrit:
Le rectorat met en garde: «Les situations ne sont pas comparables. Il faut distinguer les violences commises par des élèves, de celles venant de l’extérieur, qui relèvent des violences urbaines dont l’Education nationale ne peut pas grand-chose.»

Ah, ouf, on a eu peur !
J'aime le style du communiqué. J'aurais plutôt dit quand même " .. violences urbaines dont au sujet desquelles l'EN n e peut pas beaucoup grand-chose"
Ca serait été plus français. Rolling Eyes

Be tu croyais encore que le MEN était fréquenté par des littéraires? Vu le traitement réservé aux Lettres et aux langues anciennes..... cela fait un moment que la culture a déserté ce ministère qui est devenu une succursale du ministère du budget et des affaires européennes

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par Riri51 le Mar 18 Oct 2016 - 0:30



C'est bien beau de présenter des faits divers, mais pour vraiment vérifier qu'il y a augmentation de la violence dans les établissements, où peut-on trouver des statistiques fiables présentant l'évolution du nombre de ces violences ces dernières années ?

Riri51
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par John le Mar 18 Oct 2016 - 0:32

Au fait, l'observatoire interministériel continue-t-il à observer ?
A-t-il fini par voir quelque chose ?

Ca fait quand même plus de quatre ans qu'il observe intensément.
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2012/09/16/vincent-peillon-annonce-la-creation-d-un-observatoire-de-la-violence-scolaire_1761072_1473688.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par VinZT le Mar 18 Oct 2016 - 1:07

@John a écrit:Au fait, l'observatoire interministériel continue-t-il à observer ?
A-t-il fini par voir quelque chose ?

Ca fait quand même plus de quatre ans qu'il observe intensément.
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2012/09/16/vincent-peillon-annonce-la-creation-d-un-observatoire-de-la-violence-scolaire_1761072_1473688.html

Avec toute cette pollution lumineuse, pas facile d'observer...

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par oxa le Mar 18 Oct 2016 - 8:02

@Riri51 a écrit:

C'est bien beau de présenter des faits divers, mais pour vraiment vérifier qu'il y a augmentation de la violence dans les établissements, où peut-on trouver des statistiques fiables présentant l'évolution du nombre de ces violences ces dernières années ?

En CHSCT. Je confirme, les chiffres augmentent dans le premier degré.

"Accident du travail : une augmentation qui témoignent de la dégradation des conditions de travail des enseignants.
Le nombre d'accidents de travail liés au service (temps d'enseignement, temps de surveillance...) augmente (+33% de 2013 à 2015)." (Source CHSCTD69 du 23032016)

Dans le second degré, aucune fiche des registres ne sont remplies affraid

oxa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par archeboc le Ven 28 Oct 2016 - 22:51


http://www.lemonde.fr/education/article/2016/10/28/tremblay-en-france-ils-s-en-sont-pris-a-l-institution-scolaire_5021743_1473685.html

Une exclusion ? Une altercation ? Une parole jugée inacceptable ? Un adolescent rencontré devant le lycée avec son groupe de copains rapporte qu’un enseignant aurait « pété un câble en cours et insulté sa classe » après la première émeute. « Ça a parlé dans le lycée et la deuxième fois, c’était à cause de ça. »

A la fin de l'article, un lien vers un autre : "La France passera-t-elle l'hiver ? "

C'est un point de vue dont je ne vois que le début. Il est en mode protégé.

Ne comptez pas sur eux pour lui remonter le moral. Pour la rassurer, pour ne voir qu’un malaise passager, qu’une simple crise de foie, de foi en elle-même, sans plus, rien que de bénin, demain il n’y paraîtra plus. Pour y aller d’un pieux mensonge : « Ça va mieux ! »… C’est que depuis le temps qu’on lui promet la guérison, le bout du tunnel, qu’on l’anesthésie de paroles de réconfort, depuis le temps qu’elle patiente, la patiente, sans que rien ne vienne, elle est devenue circonspecte, et même parano. « Vous me cachez des choses, hein, toubib ? »

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par XIII le Sam 29 Oct 2016 - 10:08

Chiffres CHSCT Gironde:

CMO: +30%           CLM: +500%!!! (depuis 2011)

http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article530

De mauvaises langues pourraient lier cet état de fait à la suppression du jour de carence dans la FP. Mais ce sont bien nos conditions de travail qui se dégradent! N'hésitez pas à demander une visite médicale du médecin de prévention régulièrement!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par roxanne le Sam 29 Oct 2016 - 10:13

Ah, mais c'est un prof méchant qui a insulté sa gentille classe qui est à l'origine de tout ça. Discrimination...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par Docteur OX le Sam 12 Nov 2016 - 14:44

Retour à Tremblay (rdv en terre inconnue pour les journalistes du Monde...)

La parole est aux "jeunes"

C’est un avertissement. Ces jeunes n’ont pas attaqué le lycée par hasard ; ils voulaient s’en prendre à l’institution, à l’Etat. Et il y a des raisons à cela. Peut-être qu’ils se sentent exclus par l’école, par la société.


Quand je suis arrivé à l’université, j’ai eu l’impression que je n’avais pas passé le même bac que les Parisiens ! On n’avait pas la même culture générale, les mêmes connaissances. J’ai compris qu’en cours, dans leur lycée, personne ne parlait. Ils avaient conscience du fait que s’ils se taisaient, ils apprendraient plus vite, auraient plus facilement le bac et accéderaient à des études supérieures…

Il y a un vrai manque de dialogue. Les profs, souvent, ils parlent, font des discours, mais n’écoutent pas ; les élèves n’ont pas leur mot à dire. C’est ça qui conduit des élèves se révolter.

http://www.lemonde.fr/education/article/2016/11/11/violences-au-lycee-de-tremblay-en-france-peut-etre-qu-ils-se-sentent-exclus-par-l-ecole-par-la-societe_5029417_1473685.html

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agression d'une proviseure au lycée Hélène-Boucher à Tremblay-en-France (93)

Message par Chamil le Dim 13 Nov 2016 - 12:38

@Docteur OX a écrit:Retour à Tremblay (rdv en terre inconnue pour les journalistes du Monde...)

La parole est aux "jeunes"

C’est un avertissement. Ces jeunes n’ont pas attaqué le lycée par hasard ; ils voulaient s’en prendre à l’institution, à l’Etat. Et il y a des raisons à cela. Peut-être qu’ils se sentent exclus par l’école, par la société.


Quand je suis arrivé à l’université, j’ai eu l’impression que je n’avais pas passé le même bac que les Parisiens ! On n’avait pas la même culture générale, les mêmes connaissances. J’ai compris qu’en cours, dans leur lycée, personne ne parlait. Ils avaient conscience du fait que s’ils se taisaient, ils apprendraient plus vite, auraient plus facilement le bac et accéderaient à des études supérieures…

Il y a un vrai manque de dialogue. Les profs, souvent, ils parlent, font des discours, mais n’écoutent pas ; les élèves n’ont pas leur mot à dire. C’est ça qui conduit des élèves se révolter.

http://www.lemonde.fr/education/article/2016/11/11/violences-au-lycee-de-tremblay-en-france-peut-etre-qu-ils-se-sentent-exclus-par-l-ecole-par-la-societe_5029417_1473685.html

Il semble que:
- le discours de l'excuse a bien été intégré par certains élèves (dont on se demande comment ils ont été sélectionnés par ailleurs...). On attend avec impatience la manière de l'appliquer, près les policiers ou les enseignants, aux personnels de santé, conducteurs de bus, agents communaux...
- le Monde, par ailleurs soutien avéré de l'actuelle ministre de l'EN, n'a pas le même souci ethnographique pour les enseignants de l'établissement, pourtant explicitement mi en cause, ou les familles qui fuient ce lycée. Pas sûr en effet qu'ils partagent les mêmes explications.

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum