Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par Voltigeur le Lun 17 Oct 2016 - 21:00

Argenteuil, ce lundi 17 octobre 2016. Un enseignant de CE2 de l’école Paul Langevin 1 a été agressé devant sa classe par deux jeunes hommes. Ils l’ont traité de « raciste » alors qu’il venait de disputer une de ses élèves en revenant d’un cours de sport.

http://www.leparisien.fr/argenteuil-95100/argenteuil-un-enseignant-frappe-devant-ses-eleves-de-ce2-17-10-2016-6220005.php#xtor=AD-1481423553

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)

Voltigeur
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par Docteur OX le Lun 17 Oct 2016 - 21:10

Pauvre collègue. Devant les mômes, quelle bande d'ord....

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par Celadon le Lun 17 Oct 2016 - 21:11

Ilavèkapaépicétou.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par Chocolat le Lun 17 Oct 2016 - 21:32

Certains n'ont plus aucune limite, c'est révoltant !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par Docteur OX le Lun 17 Oct 2016 - 21:40

Il est 11 h 30, les élèves reviennent à pied d’un cours d’éducation physique au stade du Marais, quand leur instituteur de 50 ans est soudainement attaqué par deux jeunes hommes. Le professeur venait de remettre à sa place une de ses élèves qui disait des gros mots et qui sortait du rang. Les deux agresseurs sont sortis de leur voiture et lui ont crié : « Tu lui parles pas comme ça, raciste ! » L’enseignant a alors rétorqué : « Mais je suis leur maître. » Tout en s’approchant du quinquagénaire, l’un des assaillants a alors répondu : « Et moi, je suis une racaille. »

L’enseignant a tenté de les repousser avec son bras et un parapluie. Mais ses assaillants l’ont finalement fait tomber au sol en effectuant une balayette par-derrière et lui ont donné un coup de poing. Selon une source syndicale, l’un d’eux aurait lancé : « Il n’y a qu’un seul maître, c’est Allah. »

Ah, mais quelle poésie...

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par Olympias le Lun 17 Oct 2016 - 22:16

Merveilleux.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par gauvain31 le Lun 17 Oct 2016 - 22:20

Intéressant de voir comment ces ordures voient le rôle du professeur des écoles au sein de la République. On dira qu'il n'y avait pas qu'à les traumatiser durant leur enfance avec des cours.....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par amalricu le Mar 18 Oct 2016 - 19:41

@Chocolat a écrit:Certains n'ont plus aucune limite, c'est révoltant !

Ils n'ont plus grand chose surtout à part une violence grégaire à peine dissimulée par une référence culturelle qui cache mal la misère intellectuelle (ils doivent à peine maîtriser un cours de 5ème sur l'islam et s'érigent en censeurs de quartiers : l'état islamique se nourrit de ces brutes ignares et stupides).

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par frigo le Mer 19 Oct 2016 - 23:55


_________________
"C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée." Montesquieu, De l’Esprit des lois, livre XXIV, chapitre 4.

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par Chamil le Jeu 20 Oct 2016 - 7:44

@amalricu a écrit:
@Chocolat a écrit:Certains n'ont plus aucune limite, c'est révoltant !

Ils n'ont plus grand chose surtout à part une violence grégaire à peine dissimulée par une référence culturelle qui cache mal la misère intellectuelle (ils doivent à peine maîtriser un cours de 5ème sur l'islam et s'érigent en censeurs de quartiers : l'état islamique se nourrit de ces brutes ignares et stupides).

Avec tout mon respect, cet "argument" sur la méconnaissance supposée de l'islam qui conduirait à la violence n'est pas très convaincant et pour tout dire est assez curieux. On ne demande pas souvent à un skinhead s'il maîtrise l'intégrale des oeuvres de Benito Mussolini, à l'homophobe de la Manif pour tous s'il sait ses évangiles, à un ancien tortionnaire khmer rouge s'il avait lu le Capital de Karl Marx ou à un militant FN s'il connaît bien les Déracinés de Maurice Barrès.

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par amalricu le Jeu 20 Oct 2016 - 8:08

@Chamil a écrit:
@amalricu a écrit:
@Chocolat a écrit:Certains n'ont plus aucune limite, c'est révoltant !

Ils n'ont plus grand chose surtout à part une violence grégaire à peine dissimulée par une référence culturelle qui cache mal la misère intellectuelle (ils doivent à peine maîtriser un cours de 5ème sur l'islam et s'érigent en censeurs de quartiers : l'état islamique se nourrit de ces brutes ignares et stupides).

Avec tout mon respect, cet "argument" sur la méconnaissance supposée de l'islam qui conduirait à la violence n'est pas très convaincant et pour tout dire est assez curieux. On ne demande pas souvent à un skinhead s'il maîtrise l'intégrale des oeuvres de Benito Mussolini, à l'homophobe de la Manif pour tous s'il sait ses évangiles, à un ancien tortionnaire khmer rouge s'il avait lu le Capital de Karl Marx ou à un militant FN s'il connaît bien les Déracinés de Maurice Barrès.

La méconnaissance ne conduit pas à la violence, mais elle l'accompagne volontiers : cette violence verbale et physique n'est qu'un cache misère de la débilité intellectuelle.

Quelque soit l'idéologie, on parle ici de petites frappes de caniveau.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par Chamil le Jeu 20 Oct 2016 - 8:14

@amalricu a écrit:

La méconnaissance ne conduit pas à la violence, mais elle l'accompagne volontiers : cette violence verbale et physique n'est qu'un cache misère de la débilité intellectuelle.

Quelque soit l'idéologie, on parle ici de petites frappes de caniveau.

Nous sommes d'accord bien entendu, il est très probable que nous n'avons pas affaire à de futurs Prix Nobel. Cependant, cela peut être une forme de mépris social que de lier méconnaissance et violence. Le savoir peut aussi être un support de violence, et les plus grandes violences sont parfois l'oeuvre de gens très cultivés.

A ce propos, l'excellent travail de l'historien Christian Ingrao:

http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/09/30/croire-et-detruire-les-intellectuels-dans-la-machine-de-guerre-ss-de-christian-ingrao_1418097_3260.html

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par amalricu le Jeu 20 Oct 2016 - 8:27

@Chamil a écrit:
@amalricu a écrit:

La méconnaissance ne conduit pas à la violence, mais elle l'accompagne volontiers : cette violence verbale et physique n'est qu'un cache misère de la débilité intellectuelle.

Quelque soit l'idéologie, on parle ici de petites frappes de caniveau.

Nous sommes d'accord bien entendu, il est très probable que nous n'avons pas affaire à de futurs Prix Nobel. Cependant, cela peut être une forme de mépris social que de lier méconnaissance et violence. Le savoir peut aussi être un support de violence, et les plus grandes violences sont parfois l'oeuvre de gens très cultivés.

A ce propos, l'excellent travail de l'historien Christian Ingrao:

http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/09/30/croire-et-detruire-les-intellectuels-dans-la-machine-de-guerre-ss-de-christian-ingrao_1418097_3260.html

"Les chasseurs noirs" étaient quand même de véritables malades mentaux, des sadiques pathologiques et le vernis intellectuel craquelait vite à l'épreuve des faits.

Je fais aussi la distinction entre le savoir marchant aux pas cadencés, muselé aux ordres (avec les œillères qui vont avec) d'une idéologie qui impose sa vision du monde (capable aussi de déguiser honorablement une pulsion de mort) et la connaissance personnelle d'un individu qui garde sa liberté de vagabonder en dépit des ordres des maîtres de pensée.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par Chamil le Jeu 20 Oct 2016 - 8:47

@amalricu a écrit:[
"Les chasseurs noirs" étaient quand même de véritables malades mentaux, des sadiques pathologiques et le vernis intellectuel craquelait vite à l'épreuve des faits.

.

Juste une petite précision historique (sur le reste nous sommes d'accord):

Leur chef, Oskar Dirlewanger, était docteur en science politique et c'est lui qui a eu l'idée de cette unité. Les chefs d'Einsatzgruppen, étudiés dans le livre cité, étaient tous de brillants intellectuels, formés aux meilleures universités allemandes (voire étrangères) et souvent en sciences sociales. Comme le montre Christian Ingrao, ils étaient même choisis pour cela: il fallait bien convaincre des gens ordinaires ("peu cultivés" pour reprendre la conversation) que massacrer des civils, jusqu'au bébé, dans une fosse commune était un acte justifié.

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argenteuil : un enseignant frappé devant ses élèves de CE2

Message par amalricu le Jeu 20 Oct 2016 - 9:05

@Chamil a écrit:
@amalricu a écrit:[
"Les chasseurs noirs" étaient quand même de véritables malades mentaux, des sadiques pathologiques et le vernis intellectuel craquelait vite à l'épreuve des faits.

.

Juste une petite précision historique (sur le reste nous sommes d'accord):

Leur chef, Oskar Dirlewanger, était docteur en science politique et c'est lui qui a eu l'idée de cette unité. Les chefs d'Einsatzgruppen, étudiés dans le livre cité, étaient tous de brillants intellectuels, formés aux meilleures universités allemandes (voire étrangères) et souvent en sciences sociales. Comme le montre Christian Ingrao, ils étaient même choisis pour cela: il fallait bien convaincre des gens ordinaires ("peu cultivés" pour reprendre la conversation) que massacrer des civils, jusqu'au bébé, dans une fosse commune était un acte justifié.

Ce "brave" Oskar avait quand même des pulsions déviantes, puisqu'il a perdu son titre de docteur suite à une affaire de pédophilie. Mais il est vrai que la sauvagerie peut prendre aussi le masque de la culture.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum