Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
annacamille
Niveau 6

Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par annacamille le Lun 17 Oct 2016 - 21:20
Bonsoir à tous,

le titre du sujet n'est peut-être pas très clair, je vais essayer de l'être un peu plus : en interrogeant des candidats à l'EAF ces dernières années, et en furetant sur certains sites pour voir un peu la manière dont sont bâtis les descriptifs, j'ai constaté que certains collègues choisissent parfois de "fractionner" les objets d'étude (je crois que l'on peut parler de "progression spiralaire" mais ce terme ne me plaît guère. Plus précisément, j'ai vu qu'il était possible de commencer, par exemple, par un GT sur la poésie, et de finir l'année sur la poésie à travers une OI. Je trouve l'idée vraiment intéressante, car je constate que parfois, enchaîner deux séquences sur un même objet d'étude peut sembler un peu long...(et cela occupe parfois un trimestre). Cela permet aussi de réactiver certains éléments vus à une autre période de l'année.
Je me questionne donc sur cette autre manière d'appréhender une progression annuelle en revenant, au cours de l'année, sur certains objets d'étude. Je n'ai jamais testé cette manière de faire, mais j'y songe.
L'avez-vous déjà fait ? Avez-vous un recul ? Je serais ravie et très intéressée d'avoir quelques avis et retours.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par trompettemarine le Lun 17 Oct 2016 - 21:29
Oui, c'est possible. C'est juste un peu moins pratique pour le questionnement lors du bac puisque l'on peut interroger sur la séquence ou sur l'objet d'étude lors de l'entretien.
Il faut enfin être bien certain que les élèves distinguent bien les archi-genres les uns des autres.
On peut avoir des surprises...
La progression spiralaire... comment dire, en première... Rolling Eyes
Ils ont 17 ans, tout de même...
avatar
nauje
Niveau 5

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par nauje le Lun 17 Oct 2016 - 22:02
Bonsoir
J'espère vous éclairer un peu sur ce type de progression et vous dire combien cela fonctionne !!! j'ai des premières depuis plus de 10 ans et j'ai toujours fait cela. Je commence avec un objet d'étude et je l’approfondis plus tard dans l'année. Il y a de nombreux avantages :
- ne pas lasser les élèves et faire de petites séquences de 3 lectures analytiques en groupement de texte pour poser des bases.
-varier les genres au fil de l'année
- croiser les objets d'étude à un moment
Cette année j'ai commencé par l'argumentation puis voici le programme :
séquence 1- la question de l'homme - groupement - 5 Lectures analytiques
séquence 2- Le personnage de roman- groupement- 3 Lectures analytiques
séquence 3- Théâtre- œuvre complète - 4 Lectures analytiques
séquence 4- poésie - œuvre complète - 4 Lectures analytiques
séquence 5-Théâtre -groupement- 3 Lectures analytiques
séquence 6-Le personnage de roman- œuvre complète- 4 Lectures analytiques
Cela permet de dynamiser/ varier ... celui qui n'aime pas le théâtre évite de passer deux mois de suite dessus....
avatar
annacamille
Niveau 6

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par annacamille le Lun 17 Oct 2016 - 22:17
Merci nauje, c'est très intéressant. Petite question : tu ne commences pas forcément sur un GT pour aborder les objets d'étude (en théâtre par exemple), est-ce pour une raison particulière ?
avatar
nauje
Niveau 5

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par nauje le Mar 18 Oct 2016 - 14:02
Ce n'est pas un choix c'est que cela ferait trop de séquences pour une année... Mais on peut commencer par une œuvre complète et ajouter une autre séquence dans l'année pour "compléter". Par exemple une année j'ai fait Huis-clos de Sartre en œuvre complète et une autre séquence de groupement avec des textes du 17e au 20e pour traiter : la mise en abyme + les fonctions du monologue que la pièce de Sartre ne me permettait pas d'étudier....En poésie je choisis cette année l'oeuvre complète et au sein de la séquence j'ai un groupement sur la création poétique qui m'évite de faire une séquence de plus. Il faut se laisser de la liberté Wink
avatar
annacamille
Niveau 6

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par annacamille le Mar 18 Oct 2016 - 20:04
D'accord, je vois. Merci beaucoup pour toutes ces précisions ! C'est intéressant, j'y songe de plus en plus...
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Écusette de Noireuil le Mer 19 Oct 2016 - 0:37
Pas de progression sous la main, mais je panache ma façon de faire. Parfois 2 séquences enchaînées, parfois j'alterne.
Et aussi, je croise beaucoup les séquences , autour de plusieurs objets d'étude.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
sinan
Niveau 6

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par sinan le Mer 19 Oct 2016 - 8:38
comme j'ai opté, en suivant l'exemple de plusieurs sur ce forum, pour une progression chronologique, je fais évidemment du spiralaire - comme Jourdain et sa prose.
Exemple de cette année :
GT Ronsard
GT l'amitié au XVII
OI Le jeu de l'amour et du hasard
GT sur le roman XIX
OI Un amour de Swann
GT sur le th
OI Jaccottet L'Effraie
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Iphigénie le Mer 19 Oct 2016 - 8:45
@trompettemarine a écrit:Oui, c'est possible. C'est juste un peu moins pratique pour le questionnement lors du bac puisque l'on peut interroger sur la séquence ou sur l'objet d'étude lors de l'entretien.
Il faut enfin être bien certain que les élèves distinguent bien les archi-genres les uns des autres.
On peut avoir des surprises...

La progression spiralaire... comment dire, en première... Rolling Eyes
Ils ont 17 ans, tout de même...
bien d'accord!!


Dernière édition par Iphigénie le Mer 19 Oct 2016 - 9:06, édité 1 fois
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Écusette de Noireuil le Mer 19 Oct 2016 - 9:04
Tant qu'on ne leur dit pas" nous allons faire une progression spiralaire" je pense qu'il n'y a aucun problème! À vrai dire en général ils suivent l'ordre des séquences qu'on donne sans trop se poser de question.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Iphigénie le Mer 19 Oct 2016 - 9:08
@Écusette de Noireuil a écrit:Tant qu'on ne leur dit pas" nous allons faire une progression spiralaire" je pense qu'il n'y a aucun problème! À vrai dire en général ils suivent l'ordre des séquences qu'on donne sans trop se poser de question.
Ce n'est tant le mot spiralaire qui m'interpellait Wink
Plutôt pourquoi faire compliqué quand on peut faire plus simple? re Wink
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Écusette de Noireuil le Mer 19 Oct 2016 - 9:16
Pour avoir testé les deux, un des intérêts de ne pas faire d'un seul coup tout un objet d'étude est aussi d'avoir l'occasion d'y revenir plus tard dans l'année, de réactiver certaines connaissances.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Iphigénie le Mer 19 Oct 2016 - 9:25
Je comprends bien mais je ne suis pas sûre que les eleves aient cette vision claire des genres et des objets d'etude et des séquences et de toute notre usine à gaz: mais le grand principe c'est que chacun fait bien ce qu'il ressent comme étant bien. Very Happy
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Écusette de Noireuil le Mer 19 Oct 2016 - 10:28
Voilà! Smile

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
Ishkar
Niveau 1

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Ishkar le Mar 1 Nov 2016 - 12:41
@Écusette de Noireuil a écrit:Pour avoir testé les deux, un des intérêts de ne pas faire d'un seul coup tout un objet d'étude est aussi d'avoir l'occasion d'y revenir plus tard dans l'année,  de réactiver certaines connaissances.

Je suis tout à fait d'accord. Je l'avais d'ailleurs même fait avec les secondes l'année passée : j'avais commencé par le réalisme et le naturalisme avec GT pour évoquer la question de la description, ensuite un point sur la nouvelle, puis passage au théâtre. En fin d'année, quand ils commencent à maîtriser un peu mieux l'analyse et que faire une OI a plus de sens à mes yeux, j'ai fait Pierre et Jean, et notamment la préface qui faisait bien plus qu'un rappel du cours mais nous permettait d'aller bien plus loin et de porter un nouveau regard. Ca avait très bien fonctionné !

De manière générale, l'enseignement est je pense toujours mieux maîtriser quand on revient sur des points déjà évoqués, et en séparant OI et GT pendant l'année, je trouve qu'on retient mieux les choses, en plus de créer un peu moins de lassitude. En tout cas avec les premières je compte le faire toute l'année, et ça présente aussi un autre avantage : essayer de faire des liens entre les textes sans aborder la question du genre littéraire. Exemple, j'ai commencé avec un GT sur l'aveu au théâtre (Phèdre, Ruy Blas et Antigone) et pendant l'année, à chaque fois qu'on évoquera la description de l'amour par l'auteur, on pourra le faire en comparant par exemple avec celle défendue par Racine. Grâce à ça, j'espère que dans les ouvertures, ils s'habitueront à penser à une approche thématique et pas seulement "époque et genre littéraire" comme ils le font souvent.
avatar
annacamille
Niveau 6

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par annacamille le Mar 1 Nov 2016 - 19:18
Merci Ishkar pour cette réponse ! J'ai réfléchi à cette possibilité de fractionner mes objets d'étude pour cette année, pendant ces vacances, mais je me rends compte que niveau timing (avec les oraux blancs, les sorties prévues et les imprévus possibles) je n'aurai en fait pas le temps de "multiplier" les séquences. Par conséquent, je ferai surtout les OI prévues, et ajouterai un groupement de textes sur le personnage de roman en plus du roman que j'ai retenu. Mais du coup, pour cette année, je n'aurai "que" 5 séquences (mais assez longues).

Encore une petite question, du coup : en fractionnant les objets d'étude, avez-vous l'impression de faire des séquences plus "petites" (3 lectures analytiques) ? J'ai tendance à faire 4 lectures analytiques par séquence, mais si je veux boucler le programme, cela réduit un peu les perspectives OI et GT sur un même objet d'étude...(ou sinon, je me retrouve avec 25 lectures analytiques, mais là, ce n'est pas possible...)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Écusette de Noireuil le Mar 1 Nov 2016 - 19:35
Oui, c'est clair que depuis deux ou trois ans j'en fais moins et j'essaie de faire plus d'activités globales sur les OI. Apparemment c'est d'ailleurs la nouvelle tendance chez nous (d'après une inspectrice).

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
ysabel
Devin

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par ysabel le Mar 1 Nov 2016 - 19:51
@annacamille a écrit:Merci Ishkar pour cette réponse ! J'ai réfléchi à cette possibilité de fractionner mes objets d'étude pour cette année, pendant ces vacances, mais je me rends compte que niveau timing (avec les oraux blancs, les sorties prévues et les imprévus possibles) je n'aurai en fait pas le temps de "multiplier" les séquences. Par conséquent, je ferai surtout les OI prévues, et ajouterai un groupement de textes sur le personnage de roman en plus du roman que j'ai retenu. Mais du coup, pour cette année, je n'aurai "que" 5 séquences (mais assez longues).

Encore une petite question, du coup : en fractionnant les objets d'étude, avez-vous l'impression de faire des séquences plus "petites" (3 lectures analytiques) ? J'ai tendance à faire 4 lectures analytiques par séquence, mais si je veux boucler le programme, cela réduit un peu les perspectives OI et GT sur un même objet d'étude...(ou sinon, je me retrouve avec 25 lectures analytiques, mais là, ce n'est pas possible...)

Je fractionne depuis des années mais je fonde ma progression sur 4 OI, une par objet d'étude, et ensuite je prévois des GT (avec ou sans LA) que je peux supprimer si je manque de temps.
ainsi, cette année je fais poésie, argumentation et théâtre en OI (normalement ces trois œuvres seront achevées pour les vacances de février). Puis 3 GT sont prévus mais si je vois que j'ai pris du retard, j'en supprimerai 1 ou 2, puis une OI pour le roman et si du temps me reste, un GT.
Je préfère travailler davantage les OI en profondeur, d'autant que les élèves (je ne parle pas des glandeurs) ont de meilleures notes, à l'oral, sur les OI car ils ont de la matière pour l'entretien.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: Avez-vous déjà tenté le "fractionnement" des objets d'étude en 1ère ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum