Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par acsyle le 19th Octobre 2016, 06:54

Dommage que ce soit anonyme : il aurait été intéressant de prendre chaque sondés ayant répondu "non" et de les mettre pendant un mois devant une classe de 25 élèves en REP de la Seine Saint Denis, avec deux élèves handicapés sans AVS et un candidat pour l'ITEP.

Juste pour voir.

acsyle
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par BelaLugosi le 19th Octobre 2016, 07:30

En tout cas, il fait un mauvais calcul s'il pense que ce métier, déjà fortement déserté, qui ne fait plus le plein aux concours, va attirer de nouveau du monde en en faisant pareille publicité...


_________________
Avant 2015 : j'étais une salariée du privé
Session 2015 : obtention du capes
2015-2016 : Professeur stagiaire
2016-2017 : T1

BelaLugosi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Luigi_B le 19th Octobre 2016, 07:35

Les concours, machine à fabriquer des fonctionnaires. Il y a des "progressistes" comme des libéraux qui voudraient bien les supprimer.

Pour en revenir aux déclarations de M. Sarkozy, dans "Libé" : http://www.liberation.fr/desintox/2016/10/18/sarkozy-et-les-intox-sur-les-fonctionnaires-et-ca-continue_1522664

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par VicomteDeValmont le 19th Octobre 2016, 07:38

Il est intéressant que, pour une fois, la presse ait un regard critique sur une parole politique. À croire que l'AFP a une dent contre Sarkozy et ne veut pas le voir réélu.

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par XIII le 19th Octobre 2016, 07:41

Comment peut-on encore donner la parole à un individu qui a tous les symptômes du toxicomane, adepte des conflits d'intérêt (complémentaire obligatoire et Malakoff Médéric...)??

Un contrôle anti dopage avant chaque meeting pour ce pantin des EU!


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Zagara le 19th Octobre 2016, 07:43

Il représente des gens qui l'ont soutenu pour qu'il obtienne sa participation à la primaire. En cela on ne peut pas ne pas lui donner la parole puisqu'on est en démocratie. Chaque personne qui représente des gens doit pouvoir parler, même si on le considère comme un guignol.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Elaïna le 19th Octobre 2016, 08:19

En même temps, ce genre de discours, ça finit par marcher... l'autre jour, nous étions chez des amis (que j'estime beaucoup par ailleurs) et la conversation a roulé sur leur voisin agrégé en collège "qui ne bosse jamais, le mardi matin il va au cinéma alors que MOI je bosse" etc. J'ai laissé pisser (au grand étonnement de mon mari qui, non prof, n'aime pas beaucoup qu'on traite son épouse de feignasse) pour ne pas aller au clash mais voilà, que c'est fatigant...

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Celadon le 19th Octobre 2016, 08:21

Ah ben oui mais s'il va au cinéma le mardi matin, aussi...
Et comment ces gens savent-ils ce qu'il fait ?
Les agrégés doivent se cacher maintenant ? Ouah !!! pale
Surtout éviter de parler à ses voisins de l'utilisation de son temps libre.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Zagara le 19th Octobre 2016, 08:25

C'est toujours utile de construire des ennemis, ça renforce son électorat et ça persuade les gens qu'ils sont dans leur bon droit, du côté des victimes de la société (même s'ils gagnent 6K par mois et partent en vacances 3 fois par an à l'autre bout du monde ; ainsi j'ai une connaissance dans la finance qui se dit victime de la société parce qu'il bosse plus qu'un enseignant [en prenant la base de 15h de cours, évidemment]). On est dans une campagne où la droite est en dynamique, du coup elle ressort ses ennemis traditionnels : l'enseignant (ce feignant qu'on paye à rien foutre), l'assisté (ce feignant qu'on paye à rien foutre), l'immigré (cet étranger qu'on paye à rien foutre), le fonctionnaire non-policier de manière générale (ce feignant qu'on paye à rien foutre). Un dénominateur commun se dégage-t-il ?

Stratégiquement, je trouve ça débile de la part de LR. Ça tient plus du vieux réflexe de taper sur ceux qu'ils n'aiment pas que de la stratégie politique. Car si on se retrouve avec un 2e tour LR/FN, combien d'enseignants refuseront de pratiquer le "front républicain" au profit de LR, se souvenant des propos de leurs cadors ? Je sais que j'en ferai partie et j'hésite même de plus en plus à leur mettre encore plus profond dans ce cas de figure. S'ils continuent de m'insulter, ils pourraient me faire changer d'avis.


Dernière édition par Zagara le 19th Octobre 2016, 08:31, édité 1 fois

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Reine Margot le 19th Octobre 2016, 08:30

Sur certains points, Sarkozy va même plus loin que le FN, d'ailleurs.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par XIII le 19th Octobre 2016, 08:33

"Front ripoupublicain" c'est quoi??

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Zagara le 19th Octobre 2016, 08:36

Rigole pas ça a bien marché aux Régionales. Le PS a fait l'idiotie de se retirer partout (sauf la partie dissidente en Alsace/Lorraine), en se pissant dessus à l'idée que le FN gagne ne serait-ce qu'une région ; LR en a profité pour engranger en mentant ("on tiendra compte des voix de gauche :V" -> spéciale dédicace à Estrosi) et maintenant ils font les politiques régionales les plus à droite qu'on a jamais vues. Le "front républicain" ça marche encore assez pour faire gagner LR...

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par XIII le 19th Octobre 2016, 08:52

Personne ne sait ce qu'il adviendra lors de ce cirque de ces élections...Il ne faut pas enterrer la gauche (un bon petit attentat, oui je suis horrible mais ce contexte pourrait sauver Hollande) qui, si elle est au second tour sera battue par MLP. Il ne faut pas non plus exclure la possibilité que l'abstention permette aussi à MLP de prendre le pouvoir en cas de second tour avec LR... Les débats du second tour risquent de voler haut. Avec une MLP qui défend la FP, l'état républicain, la nation et de l'autre la mondialisation, l'ultra libéralisme, le fonctionnaire et l'étranger "boucs émissaires"...

Rien n'est figé...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par stench le 19th Octobre 2016, 09:07

@Celadon a écrit:Un petit sondage l'internaute, pour du baume au coeur ?
http://www.linternaute.com/actualite/questionnaire/resultat/1/201528/1/f/d/
48,3 % pensent qu'ils ne travaillent pas assez contre 48 %. Alors y a du boulot pour faire connaître le quotidien, la semaine, le mois des enseignants ! Et pas que sur LCI !

Pour quelle autre profession avez-vous déjà vu une telle question? "Pensez-vous que les professeurs travaillent assez", c'est le comble de l'ingérence, qu'Est-ce que le commun des mortels en sait? Qui sont-ils pour poser cette question? Qui sont-ils pour s'exprimer sur ce sujet? Je n'ai définitivement pas fini de gerber, tous les jours, et je suis à bout. Qu'on nous foute la paix ou qu'on fasse le travail à notre place.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Celadon le 19th Octobre 2016, 09:14

Aucune autre profession n'affiche officiellement 15 h, 18 h, 26 (et non 24 comme il l'annonce) heures hebdo.
C'est donc ultra facile de taper dessus.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par isabe le 19th Octobre 2016, 09:19

Belle mise au point ce matin de François Bayrou qui a dit que tout ceci revenait à se demander si le journaliste ne bossait qu'1h par jour derrière son micro.

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Daphné le 19th Octobre 2016, 10:22

@e-Wanderer a écrit:En tout cas, à l'instant, mise au point de grande qualité sur LCI : ils ont dit clairement que les professeurs travaillaient en moyenne 39 à 42h par semaine, qu'ils étaient moins absents qu'au ministère de la justice ou de l'intérieur, mais que forcément les absences se voyaient plus ; que Sarkozy mentait en disant qu'on travaillait 6 mois par an car en fait il comptait les WE (ce qu'on ne fait pour personne d'autre) – en mettant en regard l'enregistrement de ses mensonges ce matin et un tableau avec des chiffres qui démontraient l'inverse. Ils ont dit très explicitement et à plusieurs reprises que c'était faux, qu'il mentait etc. veneration

NVB en a pris pour son grade aussi : ils ont dit que c'était bien la peine d'ouvrir 3000 postes de remplaçants, si personne ne se présente au concours (en parlant des pbs de recrutement en maths, en allemand, en anglais…) ; ils ont donné les chiffres du vivier de remplaçants, divisé par deux en quelques années. Et ils ont conclu en disant que NVB annonçait, "une nouvelle fois", des mesures qui étaient déjà en place. yesyes

JU-BI-LA-TOIRE !

+1

J'ai vu aussi et ça m'a pompom kiss chirolp iei

Mais qui regarde LCI ?? Pas ceux qui regardent Hanouna....

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Daphné le 19th Octobre 2016, 10:31

@Elaïna a écrit:En même temps, ce genre de discours, ça finit par marcher... l'autre jour, nous étions chez des amis (que j'estime beaucoup par ailleurs) et la conversation a roulé sur leur voisin agrégé en collège "qui ne bosse jamais, le mardi matin il va au cinéma alors que MOI je bosse" etc. J'ai laissé pisser (au grand étonnement de mon mari qui, non prof, n'aime pas beaucoup qu'on traite son épouse de feignasse) pour ne pas aller au clash mais voilà, que c'est fatigant...

Alors là je me fais plaisir : je lui demande pourquoi il n'a pas passé l'agreg, c'est vrai ça, il aurait un vrai boulot peinard, bien payé à rien foutre, qu'est-ce qu'il est allé faire dans une profession où on bosse, c'est qui le C....., c'est qui le plus malin hein ? C'est vrai ça, un boulot à 15 h par semaine et 6 mois de vacances, faut vraiment être C...... pour ne pas sauter dessus à pieds joints. Et que comme on manque de professeurs et qu'il n'y a pas de limite d'âge, mais qu'attend-il donc pour se reconvertir et passer les concours de l'EN, il a toutes les chances de l'avoir puisqu'on manque de profs, yaka voir, il n'y a même pas de remplaçants, on va en recruter ! Et tout ça sur un ton très aimable, du genre je te donne un bon conseil, mais tout en me foutant ouvertement de sa g.....
En général, ça calme et je ne les entends plus, JA-MAIS Laughing Razz


Dernière édition par Daphné le 20th Octobre 2016, 11:14, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Reine Margot le 19th Octobre 2016, 10:36

Pour relativiser un peu, beaucoup de professions se voient l'objet de divers préjugés: ici, un médecin répond à ceux qui se plaignent du retard dans les salles d'attente:

20 minutes a écrit:Tout est parti d’un commentaire posté sur Facebook : « Ces médecins qui ont systématiquement 1 heure de retard me gonflent !!!!! Grrrrrrrr. » Lorsque Baptiste Beaulieu, médecin généraliste installé dans le Sud, a lu ce commentaire posté par l’une de ses connaissances sur le réseau social, il n’a pas pu s’empêcher de réagir.
S’il a tout de suite voulu expliquer sa façon de penser à la personne en question, il a réalisé que, lui aussi, avait souvent une heure de retard pour ses consultations. Mais, pour rabattre le caquet de ceux qui se plaindraient plus vite que leur ombre de passer trop de temps dans la salle d’attente de leur médecin, il a raconté, dans une vidéo postée sur YouTube, la réalité de son métier au quotidien, qui dépasse largement la notion d’horaire à tenir.

http://www.20minutes.fr/high-tech/1944243-20161017-video-medecins-toujours-heure-retard-reponse-generaliste-ceux-plaignent

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Daphné le 19th Octobre 2016, 10:36

@Celadon a écrit:Aucune autre profession n'affiche officiellement 15 h, 18 h, 26 (et non 24 comme il l'annonce) heures hebdo.
C'est donc ultra facile de taper dessus.
Le présentateur du JT c'est pas 1/2 heure voire 35mn sur 4 jours scratch
Et bien payé lui !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Elaïna le 19th Octobre 2016, 10:38

En général c'est ce que je dis, Daphné. Mais là ce sont des amis très importants pour mon mari, ils sont très gentils par ailleurs, je n'ai pas voulu aller au clash. Heureusement dans ce cas je suis soutenue par mon mari.
Ce qui m'amuse presque c'est en fait que ces gens nous envient terriblement notre temps libre car ils réalisent qu'ils ont choisi une carrière qui les fait courir en permanence. Ma soeur, ingénieur très haut placée, avec le salaire en conséquence, le reconnaît : elle n'a jamais le temps de se poser cinq minutes et envie clairement mes 15 minutes de voiture pour aller bosser et mes aprems de libres pour bouquiner ou pour jouer avec les enfants. Mais comme c'est une fille brillante, elle sait bien qu'elle a choisi cette carrière en toute connaissance de cause, personne ne l'a forcée, et donc que ça serait mal venu de venir se plaindre et en prime de taper sur quelqu'un qui a choisi autre chose.
Beaucoup de gens ont en revanche du mal à assumer leurs choix.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Osmie le 19th Octobre 2016, 10:45

@Daphné a écrit:
@Elaïna a écrit:En même temps, ce genre de discours, ça finit par marcher... l'autre jour, nous étions chez des amis (que j'estime beaucoup par ailleurs) et la conversation a roulé sur leur voisin agrégé en collège "qui ne bosse jamais, le mardi matin il va au cinéma alors que MOI je bosse" etc. J'ai laissé pisser (au grand étonnement de mon mari qui, non prof, n'aime pas beaucoup qu'on traite son épouse de feignasse) pour ne pas aller au clash mais voilà, que c'est fatigant...

Alors là je me fais plaisir : je lui demande pourquoi il n'a pas passé l'agreg, c'est vrai ça, il aurait un vrai boulot peinard, bien payé à rien foutre, qu'est-ce qu'il est allé faire dans une profession où on bosse, c'est qui le C....., c'est qui le plus malin hein ? C'est vrai ça, un boulot à 15 h par semaine et 6 mois de vacances, faut vraiment être C...... pour ne pas sauter dessus à pieds joints. Et que comme on manque de professeurs et qu'il n'y a pas de limite d'âge, mais qu'attend-il donc pour se reconvertir et passer les concours de l'EN, il a toutes les chances de l'avoir puisqu'on manque de profs, yaka voir, il n'y a même pas de remplaçants, on va en recruter ! Et tout ça sur un ton très aimable, du genre je te donne un bon conseil, mais tout en me foutant ouvertement de sa g.....
En général, ça calme et je ne les entend plus, JA-MAIS Laughing Razz

Je fais comme toi quand j'en ai l'occasion (j'entends rarement ce genre de choses), mais tout ceci ne me fait plus du tout rire, et je n'y prends plus de plaisir. J'ai surtout envie de prendre ces cons par le col et de les balancer dans des classes à la place des collègues qui se font insulter, frapper, poignarder, défoncer le portrait. Et on rediscute quand ils n'ont plus de dents, le bras pété, des cours à préparer, un CDE qui leur dit qu'ils sont nuls sur le dos, des parents qui leur crachent dessus, une obligation de réussite, etc.
Je travaille dans un endroit calme, et j'estime avoir des conditions de travail correctes. Mais lire ce qui arrive dans x établissements me fout hors de moi ; je n'écoute plus la radio, je n'ai pas la télé (mais Internet me permet de voir les vidéos dont j'entends parler) ; je suis très en colère : notre métier est de plus en plus difficile, et les machins censés supposés gouverner le pays (je ris !) nous crachent à la gueule du matin au soir ! Pas un ne serait foutu de tenir une classe d'aujourd'hui, pas un ! Non, ils préfèrent se prélasser sur un canap' en compagnie d'une nana qui les fait revenir sur leur enfance pas trop rigolote (même si on a toujours eu de quoi manger, on n'est pas des mange-merde non plus) parce que maman est partie, que papa ne nous parlait pas, avec musique larmoyante sur les séquences émotion. Et les Français vont trouver sympathiques des gens qui ont bien l'intention de les paupériser encore plus. Je vomis.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Daphné le 19th Octobre 2016, 11:25

@Osmie a écrit:
@Daphné a écrit:
@Elaïna a écrit:En même temps, ce genre de discours, ça finit par marcher... l'autre jour, nous étions chez des amis (que j'estime beaucoup par ailleurs) et la conversation a roulé sur leur voisin agrégé en collège "qui ne bosse jamais, le mardi matin il va au cinéma alors que MOI je bosse" etc. J'ai laissé pisser (au grand étonnement de mon mari qui, non prof, n'aime pas beaucoup qu'on traite son épouse de feignasse) pour ne pas aller au clash mais voilà, que c'est fatigant...

Alors là je me fais plaisir : je lui demande pourquoi il n'a pas passé l'agreg, c'est vrai ça, il aurait un vrai boulot peinard, bien payé à rien foutre, qu'est-ce qu'il est allé faire dans une profession où on bosse, c'est qui le C....., c'est qui le plus malin hein ? C'est vrai ça, un boulot à 15 h par semaine et 6 mois de vacances, faut vraiment être C...... pour ne pas sauter dessus à pieds joints. Et que comme on manque de professeurs et qu'il n'y a pas de limite d'âge, mais qu'attend-il donc pour se reconvertir et passer les concours de l'EN, il a toutes les chances de l'avoir puisqu'on manque de profs, yaka voir, il n'y a même pas de remplaçants, on va en recruter ! Et tout ça sur un ton très aimable, du genre je te donne un bon conseil, mais tout en me foutant ouvertement de sa g.....
En général, ça calme et je ne les entend plus, JA-MAIS Laughing Razz

Je fais comme toi quand j'en ai l'occasion (j'entends rarement ce genre de choses), mais tout ceci ne me fait plus du tout rire, et je n'y prends plus de plaisir. J'ai surtout envie de prendre ces cons par le col et de les balancer dans des classes à la place des collègues qui se font insulter, frapper, poignarder, défoncer le portrait. Et on rediscute  quand ils n'ont plus de dents, le bras pété, des cours à préparer, un CDE qui leur dit qu'ils sont nuls sur le dos, des parents qui leur crachent dessus, une obligation de réussite, etc.
Je travaille dans un endroit calme, et j'estime avoir des conditions de travail correctes. Mais lire ce qui arrive dans x établissements me fout hors de moi ; je n'écoute plus la radio, je n'ai pas la télé (mais Internet me permet de voir les vidéos dont j'entends parler) ; je suis très en colère : notre métier est de plus en plus difficile, et les machins censés supposés gouverner le pays (je ris !) nous crachent à la gueule du matin au soir ! Pas un ne serait foutu de tenir une classe d'aujourd'hui, pas un ! Non, ils préfèrent se prélasser sur un canap' en compagnie d'une nana qui les fait revenir sur leur enfance pas trop rigolote (même si on a toujours eu de quoi manger, on n'est pas des mange-merde non plus) parce que maman est partie, que papa ne nous parlait pas, avec musique larmoyante sur les séquences émotion. Et les Français vont trouver sympathiques des gens qui ont bien l'intention de les paupériser encore plus. Je vomis.

Au début de ma carrière, ça m'énervait, j'avais les mêmes réactions que toi, essayais de me justifier, d'expliquer etc.......... rien nada ils savent très bien que c'est faux et ne le disent que pour nous énerver ou alors ils sont vraiment Khô..........
Donc inutile de discuter, je préfère me payer leur tête Razz

Un jour il y a quelques années je me retrouve à un barbecue la veille du brevet, et un convive excuse l'absence de sa femme par le fait qu'elle faisait travailler un peu le fils qui n'avait rien fait de l'année ! La veille du brevet il était temps.
Je ne réagis pas bien entendu mais me retrouve à côté de lui à table; quand il apprend mon métier il me dégoise que dans l'EN on ne fout rien.
" Oh oui vous savez et en fait c'est ça le plus difficile dans notre métier : essayer de faire travailler sans succès des gamins qui entendent dire en boucle que les profs ne foutent rien ! Entre nous c'est épuisant !"
Il a piqué du nez dans sa gamelle et on a changé de sujet  Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par BelaLugosi le 19th Octobre 2016, 11:31

@Luigi_B a écrit:Les concours, machine à fabriquer des fonctionnaires. Il y a des "progressistes" comme des libéraux qui voudraient bien les supprimer.

Le truc, c'est qu'avec le sécurité de l'emploi et nos chères vacances, on a déjà du mal à attirer les jeunes dans les concours, alors ça m'étonnerait que le statut de contractuel (salaire moindre, pas de sécurité de l'emploi, précarité et fonction peu valorisante de bouche-trou, des vacances d'été généralement non rémunérées) attire plus de monde...
Le jour où on perdra nos avantages, je pense que je donnerai ma démission et je retournerai en entreprise.

BelaLugosi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Jacq le 19th Octobre 2016, 12:20

@VinZT a écrit:

Je vais essayer de trouver le replay.
Sinon, iTélé recrute du lourd en ce moment. Après l'excellent Morandini, voici les jumeaux de l'espace :

http://www.lci.fr/tele/apres-morandini-les-freres-bogdanov-debarqueraient-sur-itele-2008337.html

HS : ils recyclent les déchets d'Europe 1.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le prof, cette grosse feignasse aux yeux de Sarkozy

Message par Jacq le 19th Octobre 2016, 12:32

@Elaïna a écrit:En même temps, ce genre de discours, ça finit par marcher... l'autre jour, nous étions chez des amis (que j'estime beaucoup par ailleurs) et la conversation a roulé sur leur voisin agrégé en collège "qui ne bosse jamais, le mardi matin il va au cinéma alors que MOI je bosse" etc. J'ai laissé pisser (au grand étonnement de mon mari qui, non prof, n'aime pas beaucoup qu'on traite son épouse de feignasse) pour ne pas aller au clash mais voilà, que c'est fatigant...

J'ai souvent la remarque d'amis, non prof, fonctionnaires ou non, qui me reprochent de ne pas avoir lu mes mails (perso) dans la journée et de ne pas avoir répondu. Je réponds : lorsque je travaille je travaille, je lis pas mes mails. C'est dingue le nombre de personnes qui font 35h au boulot et qui passent leur temps à répondre à leurs messages perso dans la journée. Lorsque j'ai cours je ne vois pas quand je pourrais trouver le temps pour aller lire ou ne pas lire mes messages.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum