Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Luigi_B le Ven 21 Oct 2016 - 14:42

Dans le "Café pédagogique", Philippe Meirieu défend "la pédagogie" (sic) contre les attaques des réactionnaires de droite et de gauche : "La victoire à la Pyrrhus des « anti-pédagos »…"

Extrait :

Philippe Meirieu a écrit:La critique de la pédagogie, de son laxisme délétère et de ses dispositifs technocratiques, de son humanisme niais et de son jargon scientiste, de son agitation marginale et de sa toute-puissance institutionnelle, est particulièrement à la mode par les temps qui courent. À vrai dire, tout cela n’est pas très nouveau. Déjà, dans les années 1890, Brunetière, intellectuel organique et médiatique, antidreyfusard acharné au nom de « l’honneur de la France », fustigeait Marion, à qui Jules Ferry avait confié le premier cours de « science de l’éducation » pour les enseignants : « Ayons des professeurs qui ne songent qu’à professer. Moquons-nous de la pédagogie. Et débarrassons-nous de ceux qui, au nom de la pédagogie, empêchent nos professeurs de professer ! ».

Analyse détaillée de cette tribune dans la revue de presse de "La Vie moderne", avec plein de petites contradictions ou de glissements sémantiques qui méritent le détour : http://www.laviemoderne.net/forum/le-naufrage-de-l-ecole/8059-mais-qui-sont-les-assassins-de-l-ecole-carole-barjon#17477

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Thierry30 le Ven 21 Oct 2016 - 15:39

"Compte tenu des attaques dont la réforme est l’objet et la définition de la nouvelle citoyenneté et persuadés que le jeune est un apprenant potentiel, nous nous sommes équipés d’outils diversifiés et on doit élargir l’horizon de tous les partenaires éducatifs à une mise en oeuvre se référant à des innovations dans un cadre pluridisciplinaire."

https://www.sauv.net/meirieutron.htm

Je suis fan de ce truc! Rien que pour ça: vive Meirieu!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Zagara le Ven 21 Oct 2016 - 15:41

Considérant avec une logique nouvelle la capacité de faisabilité à l’heure de la mondialisation, nous nous sommes équipés d’outils diversifiés et on doit donner un espace à la position de tout acteur des solutions dans un cadre pluridisciplinaire.

Merci pour le lien, j'adore coeurs

Surtout celle-ci, qui correspond bien au topic :
"Répondant à ceux qui sont arc-boutés sur leurs privilèges et face à la préoccupation didactique et le fait qu’il n’y a pas d’autre alternative, il convient d'élargir l’horizon de tous les partenaires éducatifs à un référentiel obligatoire des remédiations du rapport du jeune au corps et à l’espace."

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Docteur OX le Ven 21 Oct 2016 - 15:43

Mais Bord...., qu'il prenne sa fout.... retraite. Ces dinosaures sont indéboulonnables comme nos braves politiques.


Dernière édition par Docteur OX le Ven 21 Oct 2016 - 15:43, édité 1 fois

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Thermo le Ven 21 Oct 2016 - 15:43

@Luigi_B a écrit:Dans le "Café pédagogique", Philippe Meirieu défend "la pédagogie" (sic) contre les attaques des réactionnaires de droite et de gauche : "La victoire à la Pyrrhus des « anti-pédagos »…"

Extrait :

Philippe Meirieu a écrit:La critique de la pédagogie, de son laxisme délétère et de ses dispositifs technocratiques, de son humanisme niais et de son jargon scientiste, de son agitation marginale et de sa toute-puissance institutionnelle, est particulièrement à la mode par les temps qui courent. À vrai dire, tout cela n’est pas très nouveau. Déjà, dans les années 1890, Brunetière, intellectuel organique et médiatique, antidreyfusard acharné au nom de « l’honneur de la France », fustigeait Marion, à qui Jules Ferry avait confié le premier cours de « science de l’éducation » pour les enseignants : « Ayons des professeurs qui ne songent qu’à professer. Moquons-nous de la pédagogie. Et débarrassons-nous de ceux qui, au nom de la pédagogie, empêchent nos professeurs de professer ! ».

Analyse détaillée de cette tribune dans la revue de presse de "La Vie moderne", avec plein de petites contradictions ou de glissements sémantiques qui méritent le détour  : http://www.laviemoderne.net/forum/le-naufrage-de-l-ecole/8059-mais-qui-sont-les-assassins-de-l-ecole-carole-barjon#17477
Excellente analyse, bravo.


_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Luigi_B le Ven 21 Oct 2016 - 15:56

Merci. Embarassed

@Docteur OX a écrit:Mais Bord...., qu'il prenne sa fout.... retraite. Ces dinosaures sont indéboulonnables comme nos braves politiques.

Il l'a prise en 2015. Wink

http://www.neoprofs.org/t82554-lyon-10-janvier-2015-journee-d-hommage-a-philippe-meirieu-pour-son-depart-en-retraite

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Reine Margot le Ven 21 Oct 2016 - 16:00

A noter que les opposants à la réforme n'ont rien contre la pédagogie, bien au contraire...C'est pénible cette façon de s'arroger le monopole d'une notion.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Thermo le Ven 21 Oct 2016 - 16:04

Pour moi Meirieu ("M le maudit")  est à la pédagogie ce qu'un astrologue est à la Physique.

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Jane le Ven 21 Oct 2016 - 16:11

@Reine Margot a écrit:A noter que les opposants à la réforme n'ont rien contre la pédagogie, bien au contraire...C'est pénible cette façon de s'arroger le monopole d'une notion.
+ 1 topela

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Iphigénie le Ven 21 Oct 2016 - 17:18

Disons le sans pédagogie aucune:
qu'est-ce qu'ils nous gonflent, ces Pères de l'Eglise et leurs cohortes de saints martyrs Laughing

La réponse de Luigi est bien meilleure, je l'avoue Very Happy

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Pierre-Henri le Ven 21 Oct 2016 - 17:33

Déjà, que quelqu'un qui a passé 30 années de sa carrière à fuir les élèves soit considéré comme une référence en matière de pédagogie est à hurler de rire. S'il s'est montré "entêté" dans un domaine, c'est bien celui-là : mettre les pieds le moins possible dans une salle de classe. Ca doit être ça, "l'éthique personnelle" dont il parle.

Mais bon sang, c'est comme si on demandait à quelqu'un qui a programmé pour la dernière fois en BASIC sur un Amstrad 464 de donner son avis sur l'avenir de l'industrie informatique.

Et ça marche. Et il est écouté, lu, considéré. Cela ne cessera jamais de me stupéfier.

Mais bon, ne pas s'énerver. J'ai des vrais cours à préparer pour mes vrais collégiens, devant lesquels j'enseigne vraiment, moi.


Dernière édition par Pierre-Henri le Ven 21 Oct 2016 - 18:07, édité 1 fois

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par amalricu le Ven 21 Oct 2016 - 17:33

Ah les retraités....ça bosse pas, ça glandouille et ça donne des leçons à la terre entière....

Ca me fait penser à ces militants UMP qui passent leur journée à mettre la France au travail tout en sirotant l'apéro depuis des heures.

Comme si leur vie était un modèle à suivre, alors qu'ils ne sont que vicissitudes de passage.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par roxanne le Ven 21 Oct 2016 - 17:46

Ils ne sentiraient pas le vent tourner, tous ces pedagos parce qu'il y a plusieurs articles de ce genre en ce moment ?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Reine Margot le Ven 21 Oct 2016 - 18:04

Je me souviens d'avoir ri (jaune) quand j'avais lu le début d'un ouvrage de Mérieu, censé apporter des solutions pédagogiques, où il racontait comment, étant allé donner cours dans une classe, il découvrait des élèves absolument incapables de se concentrer. Il découvrait, quoi.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Not a Panda le Ven 21 Oct 2016 - 18:07

Ces citations me rappellent un certain sketch...

Spoiler:
A partir de 1min50 :


Not a Panda
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Reine Margot le Ven 21 Oct 2016 - 18:14

@roxanne a écrit:Ils ne sentiraient pas le vent tourner, tous ces pedagos parce qu'il y a plusieurs articles de ce genre en ce moment ?

Oui, il y a des choses qui commencent à se voir (et il suffit de lire les propositions des candidats de la droite, même s'ils ne reviennent pas sur l'autonomie des établissements et les économies, pour s'en rendre compte).

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par vyneil le Ven 21 Oct 2016 - 19:29

@Thierry30 a écrit:
https://www.sauv.net/meirieutron.htm

Je suis fan de ce truc! Rien que pour ça: vive Meirieu!
Je ne connaissais pas ce truc... Excellent Very Happy

vyneil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Rendash le Ven 21 Oct 2016 - 19:44

@Reine Margot a écrit:Je me souviens d'avoir ri (jaune) quand j'avais lu le début d'un ouvrage de Mérieu, censé apporter des solutions pédagogiques, où il racontait comment, étant allé donner cours dans une classe, il découvrait des élèves absolument incapables de se concentrer. Il découvrait, quoi.

Baway, c'est chouette de faire des safaris, on découvre un nouveau monde, étrange et inconnu Laughing



_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Pierre-Henri le Ven 21 Oct 2016 - 19:56

Pour ceux qui veulent lire le récit de cette expérience ultime, absolue, d'un pédagogue qui enseigne :

https://www.meirieu.com/ARTICLES/lettreameseleves.pdf



Dernière édition par Pierre-Henri le Ven 21 Oct 2016 - 20:16, édité 1 fois

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Spinoza1670 le Ven 21 Oct 2016 - 20:15

Je ne sais pas si j'ai lu ça quelque part, alors je vous livre ma théorie ex abrupto (de pomo) :
La pédagogie de la découverte, de projet, ça marche plutôt pas mal en CM2, la classe dans laquelle a surtout enseigné Meirieu.







Si avant en maternelle, au CP, au CE1, au CE2 et au CM1 les collègues n'ont pas utilisé de pédagogie socioconstructiviste, sans parler des horaires et des programmes.
Bon, c'est une théorie, mais cela expliquerait pourquoi Meirieu, alors que ça fonctionnait bien quand il était jeune instit, n'y arrivait pas bien 30 ans plus tard.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Rendash le Ven 21 Oct 2016 - 20:19

L'homme « maître et possesseur de la nature », fusse de sa propre nature,peut basculer, en effet, bien facilement dans l'arrogance d'une raison triomphante et qui, loin de l'unir à ses semblables, le conduise aux rives du mépris, voire de l'orgueil solitaire ou solipsiste

Nom de bleu. affraid

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Rendash le Ven 21 Oct 2016 - 20:21

@Pierre-Henri a écrit:Pour ceux qui veulent lire le récit de cette expérience ultime, absolue, d'un pédagogue qui enseigne (pendant deux mois) :

https://www.meirieu.com/ARTICLES/lettreameseleves.pdf

...au lycée, apparemment. Pourtant, en lisant son poulet à la syntaxe parfois hasardeuse, j'avais l'impression qu'il parlait d'élèves de cinquième.

Comme me le disait l'un d'entre vous, il y a quelques semaines : « Ici, au lycée, on ne parle jamais.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Spinoza1670 le Ven 21 Oct 2016 - 20:33

Bon, bah, si c'est au lycée, je vais me recoucher.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Rendash le Ven 21 Oct 2016 - 20:35

@Spinoza1670 a écrit:Bon, bah, si c'est au lycée, je vais me recoucher.

Ha, mais je ne parlais que du safari qui a justifié cl'article posté par Pierre-Henri, hein. Je ne connais rien du reste du parcours de Meirieu, dont je me ficherais allègrement s'il n'était pas cité comme le Messie par tout un tas d'imbéciles et de nuisibles dans l'EN.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Spinoza1670 le Ven 21 Oct 2016 - 20:50

Finalement, je ne me suis pas trop trompé :

Philippe Meirieu a écrit:Pour avoir enseigné récemment en CM2 après une interruption de plusieurs années, je n'ai pas tant été frappé par la baisse du niveau que par l'extraordinaire difficulté à contenir une classe qui s'apparente à une cocotte-minute.

Dans l'ensemble, les élèves ne sont pas violents ou agressifs, mais ils ne tiennent pas en place. Le professeur doit passer son temps à tenter de construire ou de rétablir un cadre structurant. Il est souvent acculé à pratiquer une "pédagogie de garçon de café", courant de l'un à l'autre pour répéter individuellement une consigne pourtant donnée collectivement, calmant les uns, remettant les autres au travail.

Il est vampirisé par une demande permanente d'interlocution individuée. Il s'épuise à faire baisser la tension pour obtenir l'attention. Dans le monde du zapping et de la communication "en temps réel", avec une surenchère permanente des effets qui sollicite la réaction pulsionnelle immédiate, il devient de plus en plus difficile de "faire l'école". Beaucoup de collègues buttent au quotidien sur l'impossibilité de procéder à ce que Gabriel Madinier définissait comme l'expression même de l'intelligence, "l'inversion de la dispersion".

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/02/contre-l-ideologie-de-la-competence-l-education-doit-apprendre-a-penser_1566841_3232.html#dFeXDVd0DDrDr7TF.99

sujet neo : http://www.neoprofs.org/t89082-2011-quand-philippe-meirieu-s-est-confronte-a-la-difficulte-d-enseigner-en-primaire

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum