Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Spinoza1670 le Ven 21 Oct 2016 - 20:50

Finalement, je ne me suis pas trop trompé :

Philippe Meirieu a écrit:Pour avoir enseigné récemment en CM2 après une interruption de plusieurs années, je n'ai pas tant été frappé par la baisse du niveau que par l'extraordinaire difficulté à contenir une classe qui s'apparente à une cocotte-minute.

Dans l'ensemble, les élèves ne sont pas violents ou agressifs, mais ils ne tiennent pas en place. Le professeur doit passer son temps à tenter de construire ou de rétablir un cadre structurant. Il est souvent acculé à pratiquer une "pédagogie de garçon de café", courant de l'un à l'autre pour répéter individuellement une consigne pourtant donnée collectivement, calmant les uns, remettant les autres au travail.

Il est vampirisé par une demande permanente d'interlocution individuée. Il s'épuise à faire baisser la tension pour obtenir l'attention. Dans le monde du zapping et de la communication "en temps réel", avec une surenchère permanente des effets qui sollicite la réaction pulsionnelle immédiate, il devient de plus en plus difficile de "faire l'école". Beaucoup de collègues buttent au quotidien sur l'impossibilité de procéder à ce que Gabriel Madinier définissait comme l'expression même de l'intelligence, "l'inversion de la dispersion".

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/02/contre-l-ideologie-de-la-competence-l-education-doit-apprendre-a-penser_1566841_3232.html#dFeXDVd0DDrDr7TF.99

sujet neo : http://www.neoprofs.org/t89082-2011-quand-philippe-meirieu-s-est-confronte-a-la-difficulte-d-enseigner-en-primaire

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par la belette le Ven 21 Oct 2016 - 20:57

Tiens! Il est encore là, à tourner en fonction du vent? Comme les cons mis en orbite d'Audiard, il n'en finit pas...
Bon sang mais quelle plaie, dans ce métier, que tous ces spécialistes auto-proclamés!

la belette
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Reine Margot le Ven 21 Oct 2016 - 21:03

@Spinoza1670 a écrit:Finalement, je ne me suis pas trop trompé :

Philippe Meirieu a écrit:Pour avoir enseigné récemment en CM2 après une interruption de plusieurs années, je n'ai pas tant été frappé par la baisse du niveau que par l'extraordinaire difficulté à contenir une classe qui s'apparente à une cocotte-minute.

Dans l'ensemble, les élèves ne sont pas violents ou agressifs, mais ils ne tiennent pas en place. Le professeur doit passer son temps à tenter de construire ou de rétablir un cadre structurant. Il est souvent acculé à pratiquer une "pédagogie de garçon de café", courant de l'un à l'autre pour répéter individuellement une consigne pourtant donnée collectivement, calmant les uns, remettant les autres au travail.

Il est vampirisé par une demande permanente d'interlocution individuée. Il s'épuise à faire baisser la tension pour obtenir l'attention. Dans le monde du zapping et de la communication "en temps réel", avec une surenchère permanente des effets qui sollicite la réaction pulsionnelle immédiate, il devient de plus en plus difficile de "faire l'école". Beaucoup de collègues buttent au quotidien sur l'impossibilité de procéder à ce que Gabriel Madinier définissait comme l'expression même de l'intelligence, "l'inversion de la dispersion".

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/02/contre-l-ideologie-de-la-competence-l-education-doit-apprendre-a-penser_1566841_3232.html#dFeXDVd0DDrDr7TF.99

sujet neo : http://www.neoprofs.org/t89082-2011-quand-philippe-meirieu-s-est-confronte-a-la-difficulte-d-enseigner-en-primaire

Voilà, je pense que ce n'est pas le bouquin mais cet article, en fait, que je disais.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Murr le Ven 21 Oct 2016 - 21:27

@Thierry30 a écrit:
https://www.sauv.net/meirieutron.htm

Je suis fan de ce truc! Rien que pour ça: vive Meirieu!

Si seulement j'avais eu ce générateur de phrases creuses l'an dernier, lorsque j'étais encore à l'ESPE, j'aurais fait exploser ma moyenne Razz ...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Waterlily le Ven 21 Oct 2016 - 21:47

https://www.sauv.net/meirieutron.htm

[/quote]
Excellent ce lien! topela
Nickel pour les prochaines inspections!

Waterlily
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Ignatius Reilly le Ven 21 Oct 2016 - 22:20

Ça me rappelle un cours de l'IUFM où nous devions à la suite d'une évaluation normative critérier les compétences en sériant les items dans leur complétude.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par jésus le Ven 21 Oct 2016 - 22:25

Ce type est d'une rare et d'une grande médiocrité...

jésus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par kamasolou le Ven 21 Oct 2016 - 22:41

@Luigi_B a écrit:Dans le "Café pédagogique", Philippe Meirieu défend "la pédagogie" (sic) contre les attaques des réactionnaires de droite et de gauche : "La victoire à la Pyrrhus des « anti-pédagos »…"

Extrait :

Philippe Meirieu a écrit:La critique de la pédagogie, de son laxisme délétère et de ses dispositifs technocratiques, de son humanisme niais et de son jargon scientiste, de son agitation marginale et de sa toute-puissance institutionnelle, est particulièrement à la mode par les temps qui courent. À vrai dire, tout cela n’est pas très nouveau. Déjà, dans les années 1890, Brunetière, intellectuel organique et médiatique, antidreyfusard acharné au nom de « l’honneur de la France », fustigeait Marion, à qui Jules Ferry avait confié le premier cours de « science de l’éducation » pour les enseignants : « Ayons des professeurs qui ne songent qu’à professer. Moquons-nous de la pédagogie. Et débarrassons-nous de ceux qui, au nom de la pédagogie, empêchent nos professeurs de professer ! ».

Analyse détaillée de cette tribune dans la revue de presse de "La Vie moderne", avec plein de petites contradictions ou de glissements sémantiques qui méritent le détour  : http://www.laviemoderne.net/forum/le-naufrage-de-l-ecole/8059-mais-qui-sont-les-assassins-de-l-ecole-carole-barjon#17477

Merci pour cette très bonne analyse, rien à ajouter, tout est dit !

@Thermo a écrit:Pour moi Meirieu ("M le maudit")  est à la pédagogie ce qu'un astrologue est à la Physique.

J'approuve Laughing

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Rendash le Ven 21 Oct 2016 - 22:48

@jésus a écrit:Ce type est d'une rare et d'une grande médiocrité...

Je ne crois pas. Une De Vanssay est médiocre, on ne peut donc pas lui tenir rigueur de ses bêtises (nettement plus de la malhonnêteté de certains de ses propos, mais c'est une autre histoire). Meirieu n'est certainement pas un con ; lui, c'est autre chose, ce qu'il fait est calculé. Il a réussi à dire à peu près tout et son contraire, et à faire passer ses innombrables revirements et changements d'avis pour l'évolution intellectuelle normale d'un honnête homme. Ce type est simplement un ambitieux sans scrupules qui aurait vendu sa mère pour un article à son nom. Quitte à piétiner des générations d'enseignants et d'élèves.

On ne rappellera jamais assez que Meirieu est l'innommable zorcharte qui estimait qu'il fallait apprendre à lire aux gosses des pauvres dans des manuels d'utilisation de machines à laver. La littérature, c'est pas pour nos p'tits Arabes et nos p'tits Turcs, pour ce [modéré].

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par kamasolou le Ven 21 Oct 2016 - 22:56

P. Mérieu a écrit:Il ne faut pas minimiser ce danger, quels que soient les résultats électoraux. Les élites se mettront à l’abri là où la pédagogie la plus naïve fonctionne toujours et cautionne les inégalités, laissant l’école publique désarmée, se clivant, de plus en plus, entre établissements pour privilégiés – de statut public, mais en réalité, privatisés – et établissements-garderies pour le tout-venant.

Outre le fait que ça soit déjà le cas, comme tu le soulignes Luigi (c'est d'ailleurs accentué par un retour des CSP++ vers l'enseignement explicite dans les collèges privés, merci la réforme...),  Mérieu pense-t-il qu'il est acceptable d'appliquer aveuglément toutes les lubies pédagogistes dans le public sous prétexte que fleurissent des écoles privées Montessori à 4000€ l'année ?
Je ne peux pas comprendre et encore moins cautionner cette logique... - ça doit être mon côté réac' immobiliste de droite. Pfff Rolling Eyes

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par bruno09 le Ven 21 Oct 2016 - 23:07

Si j'ai bien compris, la pédagogie qui marche est "la plus naïve"

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par bruno09 le Ven 21 Oct 2016 - 23:09

Ah, j'oubliais, les pauvres (les ploucs comme dirait l'autre) sont peut-être trop niais pour en bénéficier...

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par ycombe le Ven 21 Oct 2016 - 23:11

@bruno09 a écrit:Si j'ai bien compris, la pédagogie qui marche est "la plus naïve"
C'est une façon de rabaisser l'empirisme qui prévalait avant que les sciences de l'éducation ne commencent à exister.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Reine Margot le Sam 22 Oct 2016 - 8:02

@kamasolou a écrit:
P. Mérieu a écrit:Il ne faut pas minimiser ce danger, quels que soient les résultats électoraux. Les élites se mettront à l’abri là où la pédagogie la plus naïve fonctionne toujours et cautionne les inégalités, laissant l’école publique désarmée, se clivant, de plus en plus, entre établissements pour privilégiés – de statut public, mais en réalité, privatisés – et établissements-garderies pour le tout-venant.

Outre le fait que ça soit déjà le cas, comme tu le soulignes Luigi (c'est d'ailleurs accentué par un retour des CSP++ vers l'enseignement explicite dans les collèges privés, merci la réforme...),  Mérieu pense-t-il qu'il est acceptable d'appliquer aveuglément toutes les lubies pédagogistes dans le public sous prétexte que fleurissent des écoles privées Montessori à 4000€ l'année ?
Je ne peux pas comprendre et encore moins cautionner cette logique... - ça doit être mon côté réac' immobiliste de droite. Pfff Rolling Eyes


Comme quand lui a mis ses enfants à l'école alsacienne, c'est ça?  Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Jane le Sam 22 Oct 2016 - 8:25


Le grand M lui-même aurait pu prononcer celle-ci s'il avait été lui-même formateur à la réforme:

le meirieutron a écrit:Compte tenu des attaques dont la réforme est l’objet et la préoccupation didactique et persuadés que le jeune est un apprenant potentiel, il est vital, dans le souci des apprenants, d'encadrer toutes les guidances du rapport du jeune au corps et à l’espace.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Spinoza1670 le Mar 1 Nov 2016 - 14:43

Philippe Meirieu critiqué par Jean-Paul Riocreux, ancien inspecteur de l'Éducation nationale et auteur de L'École en désarroi (2008) :


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par bigbang le Mar 1 Nov 2016 - 14:49

@Spinoza : comment fais-tu cette "incrustation" d'un pdf que tu as mis dans ton drive ?
Cela m'intéresse beaucoup !
Merci d'avance.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Anaxagore le Mar 1 Nov 2016 - 14:55

J'en ai un peu marre que les brasseurs de vent se prétendent pédagogues. La pédagogie est là pour enseigner quelque chose. Ceux qui n'ont que l'éviscération des programmes à la bouche depuis 50 ans n'ont plus qu'à aller se cacher maintenant. Ça suffit.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Olympias le Mar 1 Nov 2016 - 15:05

@Anaxagore a écrit:J'en ai un peu marre que les brasseurs de vent se prétendent pédagogues. La pédagogie est là pour enseigner quelque chose. Ceux qui n'ont que l'éviscération des programmes à la bouche depuis 50 ans n'ont plus qu'à aller se cacher maintenant. Ça suffit.

Maiiiiis pourquoi ne vois-je pas les smileys ????? Grrrrrrrrr
Bref, je suis du même avis qu'Anaxagore (comme c'est étonnant ...).

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Chamil le Mar 1 Nov 2016 - 15:06

@Luigi_B a écrit:Dans le "Café pédagogique", Philippe Meirieu défend "la pédagogie" (sic) contre les attaques des réactionnaires de droite et de gauche : "La victoire à la Pyrrhus des « anti-pédagos »…"

Extrait :

Philippe Meirieu a écrit:La critique de la pédagogie, de son laxisme délétère et de ses dispositifs technocratiques, de son humanisme niais et de son jargon scientiste, de son agitation marginale et de sa toute-puissance institutionnelle, est particulièrement à la mode par les temps qui courent. À vrai dire, tout cela n’est pas très nouveau. Déjà, dans les années 1890, Brunetière, intellectuel organique et médiatique, antidreyfusard acharné au nom de « l’honneur de la France », fustigeait Marion, à qui Jules Ferry avait confié le premier cours de « science de l’éducation » pour les enseignants : « Ayons des professeurs qui ne songent qu’à professer. Moquons-nous de la pédagogie. Et débarrassons-nous de ceux qui, au nom de la pédagogie, empêchent nos professeurs de professer ! ».

Analyse détaillée de cette tribune dans la revue de presse de "La Vie moderne", avec plein de petites contradictions ou de glissements sémantiques qui méritent le détour  : http://www.laviemoderne.net/forum/le-naufrage-de-l-ecole/8059-mais-qui-sont-les-assassins-de-l-ecole-carole-barjon#17477

On remarquera la technique hautement pédagogique de l'amalgame qui vise à associer des critiques de Mérieu peu ou prou aux anti-dreyfusards. Assez savoureux de la part de quelqu'un devant probablement ignorer que son idole Célestin Freinet était un chaud partisan de l'URSS stalinienne et que sa prophétesse Maria Montessori fut une loyale sujette du régime mussolinien pendant 14 ans.

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Olympias le Mar 1 Nov 2016 - 15:17

Oui, ces amalgames outranciers sont fatigants. Nous enseignons donc, nous faisons de la pédagogie. Tous.
Les exemples cités (Freinet, Montessori...) ont d'indéniables qualités mais ce sont forcément des saints. Intouchables.
C'est par contre plus important de convaincre l'opinion publique que des gens de gauche qui critiquent des pans de réformes parfois absurdes sont des fachos, passés du côté obscur de la force. Voilà. Reductio ad hitlerum.
Grosse fatigue ... parce qu'au bout de 25 ans d'enseignement, de pédagogie (et oui...), de tâtonnements et essais variés (si c'est bien, je prends, si c'est de la daube, je laisse...sachant que ce qui peut fonctionner avec l'alchimie d'une classe ne marchera pas avec une autre...), je n'ai pas renoncé (et ne renoncerai jamais) à faire avancer mes élèves. Alors les donneurs de leçons croyant tout savoir, et surtout ceux qui n'ont pas d'élèves, passez votre chemin.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires

Message par Spinoza1670 le Mar 1 Nov 2016 - 16:13

@bigbang a écrit:@Spinoza : comment fais-tu cette "incrustation" d'un pdf que tu as mis dans ton drive ?
Cela m'intéresse beaucoup !
Merci d'avance.

Il faut que tu cites mon message plus haut pour voir le code.
Ensuite, tu copies ce code et remplaces l'adresse du pdf cité par celui que tu veux afficher.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum