Un Philippe Meirieu sur la défensive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Philippe Meirieu sur la défensive

Message par desnos le Ven 21 Oct 2016 - 15:12

Bonjour.

Dans une diatribe publiée aujourd'hui dans le café pédagogique (http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/10/21102016Article636126294989227218.aspx), Ph. Meirieu sonne la charge contre les contempteurs du pédagogisme.
Une première lecture m'a laissé entrevoir un sophisme dans son argumentaire, dans la mesure où il établit une corrélation entre les critiques du pédagogisme et des velléités populistes, comme si la remise en question du socio-constructivisme, de l'approche par compétences, bref, de l'enfant au centre du dispositif pédagogique, n'avait d'autres arguments que des relents populistes, comme si la critique du pédagogisme n'avait aucune référence intellectuelle et théorique à faire valoir.

In fine, notre Ph. Meirieu, se drapant de l'étoffe de la victime par un procédé rhétorique pas très glorieux, déplace la controverse relative à l'apprentissage et à ses méthodes, de la sphère intellectuelle au champ du politique. Que répondrait-il alors à ceux qui voient des motivations bassement financières et non réellement pédagogiques, dans des billevesées pédagogistes, comme la politique des cycles et la différenciation pédagogique, pour justifier la suppression du redoublement, ainsi que l'aversion quasi pavlovienne à l'égard de la note chiffrée et à toute volonté de mettre le savoir au centre des préoccupations de l'enseignement et non de l'élève ? Que répondrait-il à ceux qui pensent, comme Marcel Crahay ou Henri Nivesse, que toutes ces "trouvailles" ne visent qu'à camoufler des considérations purement économistes et idéologiques, faisant allégeance aux cénacles de la mondialisation et qui, pour sauver les apparences, tentent, sous couvert d’innovations pédagogiques de l’habiller d’un argumentaire intellectuellement fallacieux ?

desnos
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Philippe Meirieu sur la défensive

Message par Thalia de G le Ven 21 Oct 2016 - 15:30

La citation d'un extrait, peut-être ? Merci d'avance.

Le lien n'est pas cliquable, il faut supprimer les parenthèses.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Philippe Meirieu sur la défensive

Message par zeprof le Ven 21 Oct 2016 - 15:40



Dernière édition par zeprof le Ven 21 Oct 2016 - 15:40, édité 1 fois

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Philippe Meirieu sur la défensive

Message par Thermo le Ven 21 Oct 2016 - 15:40

C'est plus facile de jouer les victimes que d'assumer les résultats de leurs délires.

D'autre part il fait comme si on attaquait la pédagogie, ce n'est pas l'art d'enseigner qui est critiqué, mais les débilités pédagogistes aux effets délétères.

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Philippe Meirieu sur la défensive

Message par Zagara le Ven 21 Oct 2016 - 15:45

Mais pourtant mes amis, par-delà les crispations anti-égalitaires et la nécessité de l’innovation face au défi des nouvelles technologies, il faut dans l’intérêt des nouveaux publics encadrer la majorité des situations-problèmes de savoir-faire et surtout de savoir-être. C'est l'évidence même pingouin

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Philippe Meirieu sur la défensive

Message par desnos le Ven 21 Oct 2016 - 15:50

@zeprof a écrit:si je ne m'abuse, ça fait doublon avec le topic ouvert par Luigi B.
http://www.neoprofs.org/t106435-philippe-meirieu-defend-la-pedagogie-contre-les-attaques-reactionnaires

Désolé, je ne l'avais pas vu.
Quant à l'extrait demandé par Thalia de G, le voici :

"[b]Le procédé n’est pas spécifique au champ éducatif : il participe du populisme ambiant qui, sur des questions comme l’immigration ou le chômage, préfère désigner des coupables à la vindicte publique plutôt que d’analyser les responsabilités dans leur complexité[/b]".

desnos
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Philippe Meirieu sur la défensive

Message par Thalia de G le Ven 21 Oct 2016 - 15:56

@zeprof a écrit:si je ne m'abuse, ça fait doublon avec le topic ouvert par Luigi B.
http://www.neoprofs.org/t106435-philippe-meirieu-defend-la-pedagogie-contre-les-attaques-reactionnaires

Je verrouille donc celui-ci.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum