Transgenre : quelle réaction ?

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Tallulah23 le Jeu 27 Oct 2016 - 0:18

@menerve a écrit:Moi je m'en tiendrais à l'état civil sauf si demande expresse de l'élève!

Quand j'ai rencontré mon ex il est venu me chercher à la gare avec un garçon de 12 ans: allure masculine, loisirs masculins, vêtements masculins .....et ses soeurs l'appelaient "jules" en fait c'était l'abréviation de "Julie" et aujourd'hui Julie est une jeune femme très féminine et épanouie... Je me suis répandue en excuse concernant mon erreur.

Donc ne pas tirer de conclusion hâtive...peut-être que cette jeune fille se trouve bien pour l'instant dans un look de garçon et qu'accepter que les autres la considèrent comme un garçon est sa façon de s'intégrer dans un groupe!

Donc si la gamine ne fait pas de demande et bien elle est une fille, point final!
+1

Tallulah23
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par COCOaine le Jeu 27 Oct 2016 - 11:48

@Zagara a écrit:Parce que ton idéal de société, COCOaine, c'est de "culpabiliser, brimer, insulter, harceler, etc..." des gens gratuitement, du fait de leurs différences physiques ? Rappelle-moi de ne jamais croiser ton chemin... et j'espère pour toi que tu ne te retrouveras pas un jour dans une position de différence, de quelque ordre que ce soit, car alors ta propre pensée autorisera tes voisins à te "culpabiliser, brimer, insulter, harceler, etc...". Voilà qui serait cocasse. Wink

Pas le mien, mais apparemment le votre, dès que quelqu'un pense différemment de vous, hop vous sortez la panoplie complète... fleurs

En gros, faites ce que je dis mais pas ce que je fais.

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!

COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Zagara le Jeu 27 Oct 2016 - 12:00

N'importe quoi. Tu penses ce que tu veux, tu peux dire tout ce que la loi ne condamne pas ; j'espère simplement ne pas croiser le chemin de gens comme toi, c'est tout. Mais tu as tous les droits qu'on te reconnaît.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Dimka le Jeu 27 Oct 2016 - 17:35

Le problème n'est pas qu'une opinion soit majoritaire ou minoritaire, ou que sais-je, mais qu'elle soit bonne ou mauvaise (je pense). Un trans n'emmerde personne, son opinion et ses actes portent sur lui-même : son identité, le respect qu'il souhaite qu'on lui porte. Un anti-trans au contraire porte une opinion sur autrui, il le dénigre, parfois l'insulte, du coup il est blessant. À partir de là, ouais, ça ne me pose aucun problème de m'opposer frontalement à des opinions qui entretiennent de la haine et de la souffrance de façon quasi gratuite. On ne brime pas une opinion (à moins de faire taire quelqu'un par la force ou la loi), on la discute, on la conteste. À l'inverse, quand on attaque un individu sur ce qu'il est, on a des chances de le brimer, et ça nécessite bien plus de pincettes, de justifications (ne pas être d'accord avec une identité n'a rien à voir avec un désaccord à l'égard d'une opinion).

En plus… C'est juste le trip : une fois la transition faite, les trans sont très souvent invisibles. Parmi les gros indignés anti-trans, des tas fréquentent et apprécient probablement des trans. Un trans… c'est pas avant tout un trans, mais un individu. Demain, t'apprends que Alexandre que tu connais depuis dix ans est en réalité né Alexandra et n'a pas tout à fait ce que tu imagines dans le calbut, tu fais quoi ? Tu ne lui causes plus ? Tu te mets à l'appeler Alexandra ? Tu changes d'attitude à son égard ? Tu vas potiner partout ? C'est juste ridicule… Rolling Eyes

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par titeprof le Jeu 27 Oct 2016 - 19:48

Étonnant qu'une question sommes toutes assez simple engendre un tel débat... Une de mes élèves de 3eme a un gros M marqué à coté de son nom sur la liste d'appel. Je l'avais en 6eme et je l'appelais Mateo (prénom modifié). Je la vois revenir en 3eme : longs cheveux blonds frisés (je me damnerais pour avoir les mêmes), boucles d'oreilles exubérantes, maquillage, jupe et legging...et une demande toute simple lors du premier appel "nan c'est Mélissa s'il vous plait" (prénom modifié). J'ai modifié ma liste d'appel. Fin du problème qui n'a jamais existé. Enfin si, il en subsiste un : un prof d'EPS borné ascendant méchant la force à se mettre avec les garçons pour les groupes de sport, et l'épreuve du vestiaire commence à être pesante. L'élève veut aller dans le vestiaire des filles, avec ses copines qui n'y voient aucun problème (comme quoi les jeunes sont parfois bien plus tolérants que ce qu'on pense).

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Ryuzaki le Jeu 27 Oct 2016 - 20:14

Donc, si je suis un garçon mais que je sens que je suis une fille, je peux déclarer que je suis une fille et demander aux autres de me considérer comme tel ? Bien. J’ai une question alors : est-ce que cette règle n’est valable que pour le sexe, ou est-ce qu’on peut l’appliquer aux autres aspects de notre personne que nous ne choisissons pas (la couleur de peau, la taille, la silhouette, l’âge etc.) ? Si j’ai 18 ans, mais que je sens que j’en ai 50, est-ce que je peux me présenter comme une personne de 50 ans ? Si je mesure 1m50 mais que je sens que je mesure 1m80, est-ce que je peux l’affirmer ?

_________________
Anciennement thibotten

Ryuzaki
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Catalunya le Jeu 27 Oct 2016 - 20:17

@titeprof a écrit:Étonnant qu'une question sommes toutes assez simple engendre un tel débat... Une de mes élèves de 3eme a un gros M marqué à coté de son nom sur la liste d'appel. Je l'avais en 6eme et je l'appelais Mateo (prénom modifié). Je la vois revenir en 3eme : longs cheveux blonds frisés (je me damnerais pour avoir les mêmes), boucles d'oreilles exubérantes, maquillage, jupe et legging...et une demande toute simple lors du premier appel "nan c'est Mélissa s'il vous plait" (prénom modifié). J'ai modifié ma liste d'appel. Fin du problème qui n'a jamais existé. Enfin si, il en subsiste un : un prof d'EPS borné ascendant méchant la force à se mettre avec les garçons pour les groupes de sport, et l'épreuve du vestiaire commence à être pesante. L'élève veut aller dans le vestiaire des filles, avec ses copines qui n'y voient aucun problème (comme quoi les jeunes sont parfois bien plus tolérants que ce qu'on pense).
Ceci dit, c'est normal qu'elle soit évaluée comme les garçons en EPS et non selon les grilles féminines.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par amour le Jeu 27 Oct 2016 - 20:29

@Catalunya a écrit:
@titeprof a écrit:Étonnant qu'une question sommes toutes assez simple engendre un tel débat... Une de mes élèves de 3eme a un gros M marqué à coté de son nom sur la liste d'appel. Je l'avais en 6eme et je l'appelais Mateo (prénom modifié). Je la vois revenir en 3eme : longs cheveux blonds frisés (je me damnerais pour avoir les mêmes), boucles d'oreilles exubérantes, maquillage, jupe et legging...et une demande toute simple lors du premier appel "nan c'est Mélissa s'il vous plait" (prénom modifié). J'ai modifié ma liste d'appel. Fin du problème qui n'a jamais existé. Enfin si, il en subsiste un : un prof d'EPS borné ascendant méchant la force à se mettre avec les garçons pour les groupes de sport, et l'épreuve du vestiaire commence à être pesante. L'élève veut aller dans le vestiaire des filles, avec ses copines qui n'y voient aucun problème (comme quoi les jeunes sont parfois bien plus tolérants que ce qu'on pense).
Ceci dit, c'est normal qu'elle soit évaluée comme les garçons en EPS et non selon les grilles féminines.
Je ne vois pas pourquoi, Catalunya. 
Mais vraiment pas.
Est-ce que ce serait l'était civil qui déciderait des catégories d'aptitudes physiques dans son cas?
D'abord on ne sait pas à quel stade de son évolution elle se trouve. Ensuite qui sommes pour décider de cela?
Encore une fois, il me semble bien qu'un genre en plus dérange surtout ceux qui veulent ou doivent à cause de leur profession faire rentrer un 3 graphique sous l'apparence d'un 1 ou d'un 2.

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Danska le Jeu 27 Oct 2016 - 20:38

@Ryuzaki a écrit:Donc, si je suis un garçon mais que je sens que je suis une fille, je peux déclarer que je suis une fille et demander aux autres de me considérer comme tel ? Bien. J’ai une question alors : est-ce que cette règle n’est valable que pour le sexe, ou est-ce qu’on peut l’appliquer aux autres aspects de notre personne que nous ne choisissons pas (la couleur de peau, la taille, la silhouette, l’âge etc.) ? Si j’ai 18 ans, mais que je sens que j’en ai 50, est-ce que je peux me présenter comme une personne de 50 ans ? Si je mesure 1m50 mais que je sens que je mesure 1m80, est-ce que je peux l’affirmer ?

Rien ne t'interdit de te comporter comme si tu avais 18 ans ou 50 ans, indépendamment de ton âge réel (que rien ne t'oblige à faire connaître à ton entourage, d'ailleurs, en dehors des situations administratives).
Quant à la taille, c'est une autre histoire, mais mesurer 1,50 m ou 1,80m ne t'expose pas à un traitement différent, à des attentes différentes, de la part de ton entourage (au sens large), contrairement au fait d'être fille ou garçon. Et encore, un homme qui mesurerait 1,50 m serait inévitablement un sujet de moquerie pour certains, et en souffrirait. Dans le cas qui nous intéresse (fille/garçon), si on peut éviter à la personne concernée ces moqueries et cette souffrance personnelle, pourquoi le lui refuser au seul motif que ce n'est pas ce qu'elle est "réellement" ? humhum

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Lowpow29 le Jeu 27 Oct 2016 - 21:08

@Ryuzaki a écrit:Donc, si je suis un garçon mais que je sens que je suis une fille, je peux déclarer que je suis une fille et demander aux autres de me considérer comme tel ? Bien. J’ai une question alors : est-ce que cette règle n’est valable que pour le sexe, ou est-ce qu’on peut l’appliquer aux autres aspects de notre personne que nous ne choisissons pas (la couleur de peau, la taille, la silhouette, l’âge etc.) ? Si j’ai 18 ans, mais que je sens que j’en ai 50, est-ce que je peux me présenter comme une personne de 50 ans ? Si je mesure 1m50 mais que je sens que je mesure 1m80, est-ce que je peux l’affirmer ?

Un peu de lecture très accessible :
https://yooiou.blogspot.fr/2016/07/genre-non-binaire.html
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/06/17/01016-20160617ARTFIG00348-aux-etats-unis-une-personne-reconnue-pour-la-premiere-fois-ni-homme-ni-femme.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Troisi%C3%A8me_sexe
https://www.contrepoints.org/2016/10/04/226241-sexe-neutre-la-fin-de-la-logique-binaire-du-genre

En réalité, en biologie, la nature n'est pas toujours "binaire", il existe un éventail de possibilités entre le noir et le blanc (cf les enfants qui naissent intersexués)

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate

Lowpow29
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Ryuzaki le Jeu 27 Oct 2016 - 21:20

@Danska a écrit:
Rien ne t'interdit de te comporter comme si tu avais 18 ans ou 50 ans, indépendamment de ton âge réel (que rien ne t'oblige à faire connaître à ton entourage, d'ailleurs, en dehors des situations administratives).
Quant à la taille, c'est une autre histoire, mais mesurer 1,50 m ou 1,80m ne t'expose pas à un traitement différent, à des attentes différentes, de la part de ton entourage (au sens large), contrairement au fait d'être fille ou garçon. Et encore, un homme qui mesurerait 1,50 m serait inévitablement un sujet de moquerie pour certains, et en souffrirait. Dans le cas qui nous intéresse (fille/garçon), si on peut éviter à la personne concernée ces moqueries et cette souffrance personnelle, pourquoi le lui refuser au seul motif que ce n'est pas ce qu'elle est "réellement" ? humhum
Je ne parle pas seulement de comportement, je parle de la façon dont on se présente et dont on demande aux autres de nous qualifier. Toute la question, c'est de savoir si les mots servent à décrire la réalité, ou si chacun peut les employer selon sa subjectivité. Autrement dit, est-ce que je suis un garçon parce que je possède les attributs qui font qu'un observateur extérieur peut me classer dans la catégorie garçon, ou est-ce que je suis un garçon parce que je me définis comme tel, indépendamment de la réalité ? Et, dussé-je passer pour un odieux réactionnaire, je regrette de dire que je penche plutôt pour la première solution.
Entendons-nous bien : vouloir épargner aux individus des souffrances, ça part d'un excellent sentiment, et je condamne également les agressions verbales* et physiques. Mais laisser chaque individu libre de se définir comme il l'entend, ça peut très vite conduire à des dérives.Facebook propose 52 genres : doit-on s'adapter à chacun, en lui demandant à chaque fois quels pronoms il veut qu'on emploie. Qu'en est-il des otherkins, ceux qui se considèrent comme non-humains. Doit-on aussi les considérer comme ils le veulent, pour leur épargner des souffrances ? On s'arrête où, exactement ?

* après, il faut s'entendre sur le sens d'agression. Si vous me dites qu'insulter un garçon parce qu'il aime se comporter "comme une fille" c'est une agression, je suis d'accord et je le condamne. Si vous me dites que se moquer d'un garçon parce qu'il aime se comporter "comme une fille" c'est une agression, je suis d'accord et je le condamne. Si vous me dites que parler d'un garçon en disant "il" c'est une agression parce qu'il se considère comme une fille...là on ne va plus être d'accord.

Lowpow29 a posté son message avant que j'ai fini d'écrire le mien, je vais jeter un oeil sur ses liens.

_________________
Anciennement thibotten

Ryuzaki
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Ryuzaki le Jeu 27 Oct 2016 - 21:42

Bon, outre qu’aucun de ces liens ne répond à ma question de départ, voilà ce que j’en pense.
Le 2e lien relate simplement un fait, sans qu’on puisse juger si la décision était bonne ou mauvaise.
L’article wikipédia mélange des faits biologiques (l’intersexuation, qui n’était pas l’objet de mon message), des mythes et des réalités sociales. Mais je ne nie pas l’existence des personnes qui se considèrent comme « de troisième sexe » (pour le dire vite), là n’est pas la question.
Le 4e lien a encore à voir avec un problème d’ordre biologique (une personne intersexuée). Mes interrogations portent uniquement sur les personnes clairement sexuées.
Quant au premier lien…eh bien il illustre à merveille les dérives que je crains. Non, désolé, on ne va pas récrire la langue française pour ne pas froisser les sentiments de chacun, et je ne mettrai pas à employer des iels, des aels, des oi,  des content.e.s pour ne pas blesser.

_________________
Anciennement thibotten

Ryuzaki
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Fesseur Pro le Jeu 27 Oct 2016 - 22:59

@titeprof a écrit: L'élève veut aller dans le vestiaire des filles, avec ses copines qui n'y voient aucun problème (comme quoi les jeunes sont parfois bien plus tolérants que ce qu'on pense).
Dans le monde des Bisounours, certes.
Je souhaite à ce jeune homme que ça dure.

Sinon, d'accord avec Catalunya.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Leodagan le Jeu 27 Oct 2016 - 23:18

@Danska a écrit:
@Ryuzaki a écrit:Donc, si je suis un garçon mais que je sens que je suis une fille, je peux déclarer que je suis une fille et demander aux autres de me considérer comme tel ? Bien. J’ai une question alors : est-ce que cette règle n’est valable que pour le sexe, ou est-ce qu’on peut l’appliquer aux autres aspects de notre personne que nous ne choisissons pas (la couleur de peau, la taille, la silhouette, l’âge etc.) ? Si j’ai 18 ans, mais que je sens que j’en ai 50, est-ce que je peux me présenter comme une personne de 50 ans ? Si je mesure 1m50 mais que je sens que je mesure 1m80, est-ce que je peux l’affirmer ?

Rien ne t'interdit de te comporter comme si tu avais 18 ans ou 50 ans, indépendamment de ton âge réel (que rien ne t'oblige à faire connaître à ton entourage, d'ailleurs, en dehors des situations administratives).
Quant à la taille, c'est une autre histoire, mais mesurer 1,50 m ou 1,80m ne t'expose pas à un traitement différent, à des attentes différentes, de la part de ton entourage (au sens large), contrairement au fait d'être fille ou garçon. Et encore, un homme qui mesurerait 1,50 m serait inévitablement un sujet de moquerie pour certains, et en souffrirait. Dans le cas qui nous intéresse (fille/garçon), si on peut éviter à la personne concernée ces moqueries et cette souffrance personnelle, pourquoi le lui refuser au seul motif que ce n'est pas ce qu'elle est "réellement" ? humhum

La taille du corps a beaucoup de conséquences sur la réussite sociale, l'embauche, le salaire, les responsabilités confiées, l'attitude de son entourage dans la rue ou les transports en commun.

L'ennui, c'est qu'on veut faire une règle générale de cas d'identification à l'autre sexe qui sont somme toute assez rares.

Est-ce que ce serait l'était civil qui déciderait des catégories d'aptitudes physiques dans son cas?

Ce n'est pas l'état civil qui a déterminé que cet élève avait ce corps. L'état civil ne fait que constater un phénotype en fonction duquel on déterminé pour l'EPS des capacités physiques moyennes. Après, on peut être un garçon et nul en sport, ou une fille très athlétique... c'est le hasard, c'est la vie !

L'exemple de l'âge auquel on s'identifie ne colle pas vraiment à la situation actuelle: j'ai le droit d'avoir le tempérament d'un homme de 95 ans ou d'une fille de 5 ans, certes, mais à partir du moment où j'exige un droit à payer le tarif enfant au cinéma, les choses changent.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Leodagan le Ven 28 Oct 2016 - 0:08

@Lowpow29 a écrit:
@Ryuzaki a écrit:Donc, si je suis un garçon mais que je sens que je suis une fille, je peux déclarer que je suis une fille et demander aux autres de me considérer comme tel ? Bien. J’ai une question alors : est-ce que cette règle n’est valable que pour le sexe, ou est-ce qu’on peut l’appliquer aux autres aspects de notre personne que nous ne choisissons pas (la couleur de peau, la taille, la silhouette, l’âge etc.) ? Si j’ai 18 ans, mais que je sens que j’en ai 50, est-ce que je peux me présenter comme une personne de 50 ans ? Si je mesure 1m50 mais que je sens que je mesure 1m80, est-ce que je peux l’affirmer ?

Un peu de lecture très accessible :
https://yooiou.blogspot.fr/2016/07/genre-non-binaire.html
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/06/17/01016-20160617ARTFIG00348-aux-etats-unis-une-personne-reconnue-pour-la-premiere-fois-ni-homme-ni-femme.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Troisi%C3%A8me_sexe
https://www.contrepoints.org/2016/10/04/226241-sexe-neutre-la-fin-de-la-logique-binaire-du-genre

En réalité, en biologie, la nature n'est pas toujours "binaire", il existe un éventail de possibilités entre le noir et le blanc (cf les enfants qui naissent intersexués)

Il s'agit toujours de "nature" (état du corps à la naissance).

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par amour le Ven 28 Oct 2016 - 1:23

@Fesseur Pro a écrit:
@titeprof a écrit: L'élève veut aller dans le vestiaire des filles, avec ses copines qui n'y voient aucun problème (comme quoi les jeunes sont parfois bien plus tolérants que ce qu'on pense).
Dans le monde des Bisounours, certes.
Je souhaite à ce jeune homme que ça dure.

Sinon, d'accord avec Catalunya.
Comme je ne comprends pas le point de vue de Catalunya, j'aimerais bien savoir comment on peut y adhérer.
Sur le plan professionnel, le prof d'EPS pourrait appeler son IPR, et suivre sa décision, donc pas de débat. Mais pour le reste, comment pourrions-nous prétendre juger par nous-même de ce qu'est une personne? Sérieusement?

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Catalunya le Ven 28 Oct 2016 - 1:29

@amour a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@titeprof a écrit: L'élève veut aller dans le vestiaire des filles, avec ses copines qui n'y voient aucun problème (comme quoi les jeunes sont parfois bien plus tolérants que ce qu'on pense).
Dans le monde des Bisounours, certes.
Je souhaite à ce jeune homme que ça dure.

Sinon, d'accord avec Catalunya.
Comme je ne comprends pas le point de vue de Catalunya, j'aimerais bien savoir comment on peut y adhérer.
Sur le plan professionnel, le prof d'EPS pourrait appeler son IPR, et suivre sa décision, donc pas de débat. Mais pour le reste, comment pourrions-nous prétendre juger par nous-même de ce qu'est une personne? Sérieusement?
Il peut se sentir fille, pas de soucis. Par contre il a un physique de garçon, donc des aptitudes physiques de garçon. Donc il est noté comme les garçons, avec les grilles des garçons. Tout simplement.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par MrBrightside le Ven 28 Oct 2016 - 1:35

@Catalunya a écrit:
@amour a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@titeprof a écrit: L'élève veut aller dans le vestiaire des filles, avec ses copines qui n'y voient aucun problème (comme quoi les jeunes sont parfois bien plus tolérants que ce qu'on pense).
Dans le monde des Bisounours, certes.
Je souhaite à ce jeune homme que ça dure.

Sinon, d'accord avec Catalunya.
Comme je ne comprends pas le point de vue de Catalunya, j'aimerais bien savoir comment on peut y adhérer.
Sur le plan professionnel, le prof d'EPS pourrait appeler son IPR, et suivre sa décision, donc pas de débat. Mais pour le reste, comment pourrions-nous prétendre juger par nous-même de ce qu'est une personne? Sérieusement?
Il peut se sentir fille, pas de soucis. Par contre il a un physique de garçon, donc des aptitudes physiques de garçon. Donc il est noté comme les garçons, avec les grilles des garçons. Tout simplement.

Mouais... dans ces cas là, une fille qui serait plus grande que la moyenne des garçons en saut en hauteur, en basket et en volley, on la note selon quelle grille ?

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par amour le Ven 28 Oct 2016 - 1:50

@MrBrightside a écrit:
@Catalunya a écrit:
@amour a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
Dans le monde des Bisounours, certes.
Je souhaite à ce jeune homme que ça dure.

Sinon, d'accord avec Catalunya.
Comme je ne comprends pas le point de vue de Catalunya, j'aimerais bien savoir comment on peut y adhérer.
Sur le plan professionnel, le prof d'EPS pourrait appeler son IPR, et suivre sa décision, donc pas de débat. Mais pour le reste, comment pourrions-nous prétendre juger par nous-même de ce qu'est une personne? Sérieusement?
Il peut se sentir fille, pas de soucis. Par contre il a un physique de garçon, donc des aptitudes physiques de garçon. Donc il est noté comme les garçons, avec les grilles des garçons. Tout simplement.

Mouais... dans ces cas là, une fille qui serait plus grande que la moyenne des garçons en saut en hauteur, en basket et en volley, on la note selon quelle grille ?
Bah selon la grille sexiste de l'EN, je suppose, MrB, ça c'est ordinaire.
Mais sur ce que j'ai mis en gras, honnêtement Catalunya, tu n'en sais absolument rien. Il y a deux ans, c'était un garçon, comment peux-tu affirmer à coup sûr que physiquement, légalement, psychologiquement, ce soit encore le cas? Il a des boucles d'or, il demande à être appelé comme une fille, ça demande quand même un tout petit peu de vigilance, non? Et seulement du prof d'EPS concerné, d'ailleurs.

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Zagara le Ven 28 Oct 2016 - 7:38

@Ryuzaki a écrit:Je ne parle pas seulement de comportement, je parle de la façon dont on se présente et dont on demande aux autres de nous qualifier. Toute la question, c'est de savoir si les mots servent à décrire la réalité, ou si chacun peut les employer selon sa subjectivité. Autrement dit, est-ce que je suis un garçon parce que je possède les attributs qui font qu'un observateur extérieur peut me classer dans la catégorie garçon, ou est-ce que je suis un garçon parce que je me définis comme tel, indépendamment de la réalité ?

Selon ta propre logique tu devrais comprendre la question. Car, justement, un/une trans apparaît, se présente et correspond au sexe cible. Tu dis "est-ce que je suis un garçon parce que je possède les attributs qui font qu'un observateur extérieur peut me classer dans la catégorie garçon" et réponds qu'il faut donc que ce soit à l'observateur de trancher. Tu as en partie raison. Or, quand tu es face à une personne trans, la plupart du temps c'est invisible ; tu es simplement face à un homme ou une femme selon tes critères d'observation. Je ne comprends donc pas la difficulté.

D'ailleurs, je crois que certains ici n'ont pas compris que la réalité trans n'est pas un travestissement. Les transgenres subissent des traitements qui modifient leur équilibre physiologique (hormonal notamment) et qui les font fonctionner comme le sexe-cible (avec les pertes ou gains de muscle, disposition des graisses, etc. que ça entraîne notamment). Torse nu, la personne correspond bien au sexe-cible. Donc si on part de l'argument physiologique, ça ne tient pas non plus pour refuser arbitrairement cette réalité. D'un point de vue médical, une personne trans fonctionne plus comme le sexe-cible que comme le sexe-origine (y compris pour la réceptivité aux maladies ; risques du cancer du sein chez les femmes "trans" identique, etc).

Il va falloir faire mieux que cette argumentation, qui dénote simplement une ignorance de ceux qui n'ont jamais rencontré ce type de cas (ou ne s'en rendent pas compte, car en fait c'est relativement courant quand on superpose toutes les variantes ; c'est simplement invisible).

Sincèrement je suis choquée par cette histoire de prof d'EPS. Et par la grille sexiste de l'EN, mais ça c'est une autre histoire. A chaque fois que je repense à cette grille, je me souviens d'une camarade de terminale qui pétait la grille à chaque épreuve ; ses performances ne rentraient pas dedans, selon l'EN elles étaient inatteignables pour une fiiiiiiille. Razz

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Cath le Ven 28 Oct 2016 - 9:49

Il s'agit d'un élève de collège, il y a peu de chance qu'il ait entamé le moindre processus hormonal.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Marlou.Bassboost le Ven 28 Oct 2016 - 10:04

J'ai été longtemps traité comme un garçon dans mon enfance, parce que j'avais les cheveux courts et je m'habillais comme un gars.
Une fois on m'a dit "quel beau petit garçon " alors que j'avais une jupe cette fois là, je l'ai très mal vécu.
En tant qu'adulte, en tant que prof, je me réfère à ce que dit l'état civil, on en discute entre nous en SDP, voir avec les parents, je sais pas mais à cet âge là c'est toutefois délicat de ne pas s'en tenir à ça.
Ma fille m'a un jour dit à 8 ans qu'elle voulait être un garçon, parce qu'un garçon il peut jouer au foot, il peut avoir des baskets trop chouettes, des légos city pompiers et flics...
Maintenant elle accepte son statut de fille et s'impose en tant que fille qui joue au foot , au légocity et aux courses de voitures, s'accepter a été mon boulot de maman.
A cette âge là, 11 ans, je trouve cela prématuré qu'on prenne la décision de dire "il" ou "elle" selon des codes d'apparence.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Zagara le Ven 28 Oct 2016 - 10:14

@Cath a écrit:Il s'agit d'un élève de collège, il y a peu de chance qu'il ait entamé le moindre processus hormonal.
Je parle pas du cas particulier de l'élève du topic, je répondais aux idées d'ordre général de Ryuzaki, qui clairement ne parlaient pas de l'élève mais de la réalité trans en général.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Cath le Ven 28 Oct 2016 - 10:23

Je répondais à Amour.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par titeprof le Ven 28 Oct 2016 - 10:58

Je vois avec un peu de tristesse qu'il y a encore beaucoup de travail à faire sur la prise de conscience de la position trans actuellement.
Je me permets de vous mettre le lien d'une web-BD avec laquelle mon association travaille souvent pour expliquer ce qu'est être trans, les souffrances que cela implique quand c'est objet de débat autour de soi alors qu'on touche là à une sphère profondément intime de la représentation à soi.

http://assigneegarcon.tumblr.com/

Plus particulièrement, le billet sur les cours d'EPS qui continuent de constituer un vrai traumatisme pour beaucoup (que de mauvais souvenirs pour moi...)
http://assigneegarcon.tumblr.com/post/102552095635


(bonne lecture!)

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transgenre : quelle réaction ?

Message par Dimka le Ven 28 Oct 2016 - 11:12

Cela dit, c'est un peu dommage de considérer qu'un ou une trans' est forcément triste, déprimé, en souffrance, et/ou harcelé… Y a des trans heureux, bien dans leurs baskets, avec une adolescence pas pire que la moyenne, une transition pas malheureuse, et une vie normale, hein. Rolling Eyes

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum