Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
trompettemarine
Grand sage

Re: Le point de vue du narrateur

par trompettemarine le Jeu 27 Oct - 10:28

avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Le point de vue du narrateur

par trompettemarine le Jeu 27 Oct - 10:29


_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Le point de vue du narrateur

par trompettemarine le Jeu 27 Oct - 10:30


_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
nitescence
Érudit

Re: Le point de vue du narrateur

par nitescence le Jeu 27 Oct - 10:30
Hum... ce manuel confond narrateur homo ou hétérodiégétique et focalisatin : c'est ennuyeux...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Le point de vue du narrateur

par trompettemarine le Jeu 27 Oct - 10:41
Oui, il faut auparavant faire un cours pour distinguer narrateur intérieur et narrateur extérieur et ensuite distinguer les points de vue.
J'avoue que je n'ai rien de plus simple sous la main.

Quand j'étais au collège, je faisais faire un tableau à double entrée avec d'un côté le statut du narrateur et de l'autre le point de vue. Bien sûr, ces exercices n'étaient possibles qu'avec de courts textes.

De toute façon, quand j'avais les terminales avec Madame Bovary, autant dire que tout était à refaire.

Mais toute cette taxinomie (hétérodiégétique etc.) n'a finalement que très peu d'intérêt dans l'étude des textes au lycée.
Il faut laisser Genette aux universitaires.


Dernière édition par trompettemarine le Jeu 27 Oct - 16:51, édité 1 fois
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Le point de vue du narrateur

par trompettemarine le Jeu 27 Oct - 11:01
C'était l'époque où les "outils" comptaient plus que le sens du texte...
Sinon, j'ai trouvé cela. C'est peut-être "moins pire" .
C'est extrait du Cahier d'exercices de seconde de Florence Randanne chez Magnard .


Dernière édition par trompettemarine le Jeu 27 Oct - 11:07, édité 2 fois
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Le point de vue du narrateur

par trompettemarine le Jeu 27 Oct - 11:02


_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Le point de vue du narrateur

par Iphigénie le Jeu 27 Oct - 15:56
@nitescence a écrit:Hum... ce manuel confond narrateur homo ou hétérodiégétique et focalisatin : c'est ennuyeux...
C'est surtout très ennuyeux d'apprendre à lire comme ça à des jeunes qui n'ont aucune pratique de la lecture: on ne risque guère de leur en donner le goût.
On dirait que les études de lettres sont tellement dévalorisées que l'on a peur de paraître inculte si on ne balance pas dès la sixième tout ce qu'on a appris en fac.
En plus tout ce vocabulaire vise à les transformer dans le meilleur des cas en chiens savants au lieu de leur permettre d'exprimer, avec leurs mots qu'ils doivent apprendre à nuancer, ce qu'ils ressentent.
Bref tout cela est totalement inutile et contre-productif, et j'enrage quand je vois des manuels faits ainsi...
avatar
nitescence
Érudit

Re: Le point de vue du narrateur

par nitescence le Jeu 27 Oct - 16:18
@Iphigénie a écrit:En plus tout ce vocabulaire vise à les transformer dans le meilleur des cas en chiens savants

Je préfère des chiens savants à des moutons ignorants !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Le point de vue du narrateur

par nlm76 le Ven 28 Oct - 6:37
@nitescence a écrit:
@Iphigénie a écrit:En plus tout ce vocabulaire vise à les transformer dans le meilleur des cas en chiens savants

Je préfère des chiens savants à des moutons ignorants !
Il y a peut-être une tierce voix. Leur faire apprendre la grammaire et la littérature plutôt que la théorie littéraire. Molière, Baudelaire et Hugo plutôt que Genette et Todorov.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
florraine
Niveau 1

Re: Le point de vue du narrateur

par florraine le Ven 28 Oct - 6:54
Whaou ! Comment imaginer un seul instant des propos aussi réconfortants !
Et ces pages de manuel qui vont m'être d'un immense secours ! Je vais faire le tri dans ce qui est "consommable" par des jeunes élèves et le reste... Cela j'en suis capable... Comment vous remercier ? Cela fait chaud au cœur de rencontrer, même virtuellement, des personnes sympathiques, amicales et dévouées. Sincèrement, c'est d'un réconfort que vous ne pouvez imaginer.
100  000 000 000 000 000 000 000 mercis. Je ne peux dire plus.

Oui, bon. OK. Je devrais envoyer bouler cette femme... Mais elle fait partie des murs comme on dit et se sent reine indétrônable, cela se sent dans le choix de ses mots et dans le ton sec de sa voix... Pourquoi devrait-elle se remettre en cause et accepter des remarques d'une personne comme moi ? Ce texte vous semble inapproprié ? Attendez , vous n'avez pas vu les 3 autres extraits !!! Un seul est évident car c'est une pure et merveilleuse description "naturaliste" de Zola...  Mais comme je le répète souvent : m'enfin! Il y a pire dans la vie.

J'ai accepté un poste pourvue par... Pôle Emploi... donc je ne me sens pas vraiment capable de refuser et/ou de contredire les consignes dictées par cette prof ... Quelles seraient les conséquences ? J'aimerais par la suite intégrer le système éducatif et donc je n'ai pas envie de me voir tournée en ridicule par d'éventuels jugements dépréciatifs...

Je vais déjà faire de mon mieux - parce que sinon je vais me sentir mal à l'aise - . La suite se déroulera comme le destin en aura décidé.

En tout cas je réitère mes remerciements les plus sincères à tout le forum.
Bonne continuation à toutes et à tous.

_________________
Mmmm. Il y a toujours tétards sous nénuphars.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Le point de vue du narrateur

par nitescence le Ven 28 Oct - 7:46
@nlm76 a écrit:
@nitescence a écrit:
@Iphigénie a écrit:En plus tout ce vocabulaire vise à les transformer dans le meilleur des cas en chiens savants

Je préfère des chiens savants à des moutons ignorants !
Il y a peut-être une tierce voix. Leur faire apprendre la grammaire et la littérature plutôt que la théorie littéraire. Molière, Baudelaire et Hugo plutôt que Genette et Todorov.

Nous sommes bien d'accord que les outils littéraires ne devraient pas être un écran vis-à-vis du texte, mais au contraire être au service du texte pour en permettre une compréhension fine.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: Le point de vue du narrateur

par Tem-to le Ven 28 Oct - 8:02
@nitescence a écrit:
Nous sommes bien d'accord que les outils littéraires ne devraient pas être un écran vis-à-vis du texte, mais au contraire être au service du texte pour en permettre une compréhension fine.

On dirait du Patrick Laudet Very Happy
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Le point de vue du narrateur

par trompettemarine le Ven 28 Oct - 9:49
Smile

Et c'est là qu'en expliquant le texte, on s'apercevrait que ces outils-là sont inutiles. Twisted Evil


EDIT : désolée pour l'état du specimen. Je les lis dans le bain et il arrive qu'ils me tombent des mains !

Sinon, quand tu auras plus de marge de manoeuvre dans ton travail et que tu ne risqueras rien (rien ne t'empêche de te rapprocher d'un syndicat pour la suite), tu peux suivre les conseils avisés de NLM sur son site.
http://lettresclassiques.fr/index.php/
Contenu sponsorisé

Re: Le point de vue du narrateur

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum