Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Rendash le Mer 17 Mai 2017 - 18:28

@roxanne a écrit:Enfin, ici même on nous annonçait Mérieu, Apparu ...Peu importe, maintenant, c'est ce ministre avec ce gouvernement. On va voir les actes.

Meirieu dans un gouvernement de droite, c'eût été le couronnement de sa carrière de tourne-casaque, remarque. La cohérence de l'incohérence Razz

Mais là, il ne s'agit pas de rumeurs, c'est un fait (cf. la réflexion du collègue que je cite plus haut). Comme ce que j'ai avancé à la page précédente : tout est clairement expliqué, dans le bouquin et les itw de Blanquer d'une part, dans le "programme" de Macron pour l'éducation d'autre part.

Heureusement, y'a Bayrou

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Dame Jouanne le Mer 17 Mai 2017 - 18:29

@PauvreYorick a écrit:Bref, on pouvait trouver pire, mais difficilement, très difficilement.
Bien résumé
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par VanGogh59 le Mer 17 Mai 2017 - 18:31

@MUTIS a écrit:

Blague à part, il sera avec Macron et Bayrou. Ce n'est pas Fillon, n'en déplaise à ceux qui ne voient pas la différence et qui pensent que Macron et Le Pen c'est la même chose (les fumeux abstentionnistes) et qui rêvent de grand soir au Café de Flore...
Et si ! Fillon et Macron, c'est bonnet blanc et blanc bonnet ! Tu vas t'en rendre compte bien vite avec la casse sociale déjà annoncée à coups de tambours et de trompettes.
Sinon, je trouve ça déprimant de voir quelqu'un comme toi qui a combattu la réforme du collège continuer à soutenir Macron : tu n'as toujours pas compris avec la nomination de Blanquer ?ou tu attends un ordre de mission pour une formation sur la gestion du canevas en îlots bonifiés entre le 10 et le 13 août pour commencer à te réveiller ?

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
avatar
VanGogh59
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par henriette le Mer 17 Mai 2017 - 18:33

@Ashtrak a écrit:Vous ne le mettez pas en accès restreint celui-là ? (je parle du post)
Cela dépendra de vous : si vous parlez éducation, MEN, politique éducative, ça reste ici ; mais si vous dérivez vers la politique générale en perdant de vue le sujet initial du topic, alors on passera en section Politique française.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par lisette83 le Mer 17 Mai 2017 - 18:33

@roxanne a écrit:Enfin, ici même on nous annonçait Mérieu, Apparu ...Peu importe, maintenant, c'est ce ministre avec ce gouvernement. On va voir les actes.
Voilà, c'est la voix du bon sens !

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Rendash le Mer 17 Mai 2017 - 18:33

@VanGogh59 a écrit:
@MUTIS a écrit:

Blague à part, il sera avec Macron et Bayrou. Ce n'est pas Fillon, n'en déplaise à ceux qui ne voient pas la différence et qui pensent que Macron et Le Pen c'est la même chose (les fumeux abstentionnistes) et qui rêvent de grand soir au Café de Flore...
Et si ! Fillon et Macron, c'est bonnet blanc et blanc bonnet ! Tu vas t'en rendre compte bien vite avec la casse sociale déjà annoncée à coups de tambours et de trompettes.
Sinon, je trouve ça déprimant de voir quelqu'un comme toi qui a combattu la réforme du collège continuer à soutenir Macron : tu n'as toujours pas compris avec la nomination de Blanquer ?ou tu attends un ordre de mission pour une formation sur la gestion du canevas en îlots bonifiés entre le 10 et le 13 août pour commencer à te réveiller ?

Obligatoire, la formation professeur
Et hors temps de service, grâce au numérique, évidemment yesyes


Heureusement, y'a Bayrou aai


_________________


Mais pourtant y'avait Bayrou Sad
avatar
Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par PauvreYorick le Mer 17 Mai 2017 - 18:39

@lisette83 a écrit:
@roxanne a écrit:Enfin, ici même on nous annonçait Mérieu, Apparu ...Peu importe, maintenant, c'est ce ministre avec ce gouvernement. On va voir les actes.
Voilà, c'est la voix du bon sens !
Oui enfin bon. Il faut tout de même que l'expérience serve à quelque chose. Si, à chaque âne qu'on rencontre, on se poste devant aussi longtemps qu'il faut pour l'entendre braire, on aura certes évité de dire "trop vite" que cet âne-là brait comme tous ses congénères, mais on aura aussi perdu pas mal de temps...

Et pour un bénéfice, disons, limité...

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Sibylle le Mer 17 Mai 2017 - 18:42

SOS Education qui était à fond pro-Fillon est très contente de la nomination de M. Blanquer.
avatar
Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Condorcet le Mer 17 Mai 2017 - 18:42

@PY Ouh le vilain gauchiste ! Razz

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Rendash le Mer 17 Mai 2017 - 18:42

@PauvreYorick a écrit: Si, à chaque âne qu'on rencontre, on se poste devant aussi longtemps qu'il faut pour l'entendre braire, on aura certes évité de dire "trop vite" que cet âne-là brait comme tous ses congénères, mais on aura aussi perdu pas mal de temps....

Surtout qu'on connaît déjà le braiement de l'âne en question.
Et quel coût pour que cet âne prenne son pied...

_________________


Mais pourtant y'avait Bayrou Sad
avatar
Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Rendash le Mer 17 Mai 2017 - 18:43

@Sibylle a écrit:SOS Education qui était  à fond pro-Fillon   est très contente de la nomination de M. Blanquer.

topela

Quelle surprise, hein ?

Heureusement, y'a Bayrou vache

_________________


Mais pourtant y'avait Bayrou Sad
avatar
Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Lefteris le Mer 17 Mai 2017 - 18:46

Qu'entend le ministre par ceci ? Vous avez 4 heures...

Blanquer a écrit:Mais on réussira la généralisation des bonnes pratiques par l'évolution des règles en matière de carrière, de temps de travail, de valorisation des professeurs et d'organisation de la gouvernance du collège.



http://www.atlantico.fr/decryptage/40-ans-college-unique-ravages-reforme-retournee-contre-eleves-qu-elle-voulait-aider-martine-daoust-jean-michel-blanquer-2035169.html/page/0/1

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par VanGogh59 le Mer 17 Mai 2017 - 18:47

@Rendash a écrit:
@Sibylle a écrit:SOS Education qui était  à fond pro-Fillon   est très contente de la nomination de M. Blanquer.

Heureusement, y'a Bayrou vache
Et Hulot !  professeur

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
avatar
VanGogh59
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Ashtrak le Mer 17 Mai 2017 - 18:47

Jolie signature le renne !

Quelque peu "taquine" yesyes

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !
avatar
Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Rendash le Mer 17 Mai 2017 - 18:48

@Lefteris a écrit:Qu'entend le ministre par ceci ? Vous avez 4 heures...

Blanquer a écrit:Mais on réussira la généralisation des bonnes pratiques par l'évolution des règles en matière de carrière, de temps de travail, de valorisation des professeurs et d'organisation de la gouvernance du collège.



http://www.atlantico.fr/decryptage/40-ans-college-unique-ravages-reforme-retournee-contre-eleves-qu-elle-voulait-aider-martine-daoust-jean-michel-blanquer-2035169.html/page/0/1

Moi m'sieur ! moi m'sieur !

Et avec du numérique en plus : http://www.priceminister.com/offer/buy/348164733/l-ecole-de-la-vie-de-jean-michel-blanquer.html?filter=10


_________________


Mais pourtant y'avait Bayrou Sad
avatar
Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par PabloPE le Mer 17 Mai 2017 - 18:49

@Rendash a écrit:
Et hors temps de service, grâce au numérique, évidemment   yesyes



Les formations à distance sont tellement bien conçues que je préférerais encore m'asseoir 3 h dans une salle glacée pour parler dans le vent.
Je ne comprends pas qu'un type puisse se lever le matin et dire "tiens on va faire des vidéos sur la violence à l'école et forcer les instits à les regarder sur leur temps libre". Rolling Eyes

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
PabloPE
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par cunégonde le Mer 17 Mai 2017 - 18:49

@RogerMartin a écrit:
@cunégonde a écrit:
@Lowpow29 a écrit:
@Honchamp a écrit:affraid affraid  Oui...

L'Express 9-1-2017

"Cette grande liberté peut aller jusqu'au recrutement des professeurs. L'idéal à terme est que le chef d'établissement recrute lui-même ses professeurs certifiés sur la base du projet qu'il souhaite mener. Cela signifie aussi que les ressources humaines doivent être gérées à l'échelle locale, aux antipodes de la gestion "par ordinateur" d'aujourd'hui."  

Article entier :
http://www.lexpress.fr/education/jean-michel-blanquer-l-autonomie-des-ecoles-la-reforme-obligatoire_1866064.html

Il veut supprimer l'agrégation ? Ou mettre les agrégés autre part..?
D'un point de vue financier, l'agrégé PRAG  remplace avantageusement le maître de conf : 15 h contre 6

Dans quel monde les MCF enseignent 6h/semaine ?
Ils doivent 192h éq TD annuels, et les PRAG 384h, avec plafonnement à 15h/semaine.
192 h que je divise par 32 = 6 h
De tte façon, les PRAG avec 384 h font bien le double des MCF, non ?

cunégonde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par PabloPE le Mer 17 Mai 2017 - 18:50

@PauvreYorick a écrit:
@lisette83 a écrit:
@roxanne a écrit:Enfin, ici même on nous annonçait Mérieu, Apparu ...Peu importe, maintenant, c'est ce ministre avec ce gouvernement. On va voir les actes.
Voilà, c'est la voix du bon sens !
Oui enfin bon. Il faut tout de même que l'expérience serve à quelque chose. Si, à chaque âne qu'on rencontre, on se poste devant aussi longtemps qu'il faut pour l'entendre braire, on aura certes évité de dire "trop vite" que cet âne-là brait comme tous ses congénères, mais on aura aussi perdu pas mal de temps...

Et pour un bénéfice, disons, limité...

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
PabloPE
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Ashtrak le Mer 17 Mai 2017 - 18:52

@cunégonde a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@cunégonde a écrit:
@Lowpow29 a écrit:

Il veut supprimer l'agrégation ? Ou mettre les agrégés autre part..?
D'un point de vue financier, l'agrégé PRAG  remplace avantageusement le maître de conf : 15 h contre 6

Dans quel monde les MCF enseignent 6h/semaine ?
Ils doivent 192h éq TD annuels, et les PRAG 384h, avec plafonnement à 15h/semaine.
192 h que je divise par 32 = 6 h
De tte façon, les PRAG avec 384 h font bien le double des MCF, non ?

Oui, mais 384/32 = 12 !

Et les Prag ne font pas le double de la recherche Very Happy

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !
avatar
Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Anaxagore le Mer 17 Mai 2017 - 18:55

Ce qui est rassurant c'est que chaque vesse gouvernementale sera relayée par les médias comme si c'était la sainte parole.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Rendash le Mer 17 Mai 2017 - 18:57

@PabloPE a écrit:
@Rendash a écrit:
Et hors temps de service, grâce au numérique, évidemment   yesyes



Les formations à distance sont tellement bien conçues que je préférerais encore m'asseoir 3 h dans une salle glacée pour parler dans le vent.
Je ne comprends pas qu'un type puisse se lever le matin et dire "tiens on va faire des vidéos sur la violence à l'école et forcer les instits à les regarder sur leur temps libre". Rolling Eyes

Oui, mais y'a Bayrou, donc ce sera différent : ces formations obligatoires vides de contenu mais numériques seront vachement intéressantes, d'un coup d'un seul professeur

_________________


Mais pourtant y'avait Bayrou Sad
avatar
Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par e-Wanderer le Mer 17 Mai 2017 - 18:58

@Ashtrak a écrit:
@cunégonde a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@cunégonde a écrit:
D'un point de vue financier, l'agrégé PRAG  remplace avantageusement le maître de conf : 15 h contre 6

Dans quel monde les MCF enseignent 6h/semaine ?
Ils doivent 192h éq TD annuels, et les PRAG 384h, avec plafonnement à 15h/semaine.
192 h que je divise par 32 = 6 h
De tte façon, les PRAG avec 384 h font bien le double des MCF, non ?

Oui, mais 384/32 = 12 !

Et les Prag ne font pas le double de la recherche Very Happy
Et l'année universitaire compte typiquement 24 semaines, pas 32. Donc 8h EQTD par semaine pour un MCF ou un PU, 16h EQTD pour un PRAG.

Bienvenue de nouveau parmi nous, Rendash, ta présence a cruellement manqué pendant la campagne (maintenant, tâche quand même de tenir au moins jusqu'à la fin des législatives !). alatienne
avatar
e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Ashtrak le Mer 17 Mai 2017 - 19:01

@e-Wanderer a écrit:
Et l'année universitaire compte typiquement 24 semaines, pas 32. Donc 8h EQTD par semaine pour un MCF ou un PU, 16h EQTD pour un PRAG.

Bienvenue de nouveau parmi nous, Rendash, ta présence a cruellement manqué pendant la campagne (maintenant, tâche quand même de tenir au moins jusqu'à la fin des législatives !). alatienne

Plus pour longtemps diable

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !
avatar
Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par laMiss le Mer 17 Mai 2017 - 19:02

@PauvreYorick a écrit:Bref, on pouvait trouver pire, mais difficilement, très difficilement.

Un léger point de désaccord avec Alain Morvan qui twitte carrément :
"Avec Blanquer, c'est le pire choix qu'on pouvait faire."

_________________
aai Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ! aai

laMiss
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Rendash le Mer 17 Mai 2017 - 19:04

@e-Wanderer a écrit:
@Ashtrak a écrit:
@cunégonde a écrit:
@RogerMartin a écrit:

Dans quel monde les MCF enseignent 6h/semaine ?
Ils doivent 192h éq TD annuels, et les PRAG 384h, avec plafonnement à 15h/semaine.
192 h que je divise par 32 = 6 h
De tte façon, les PRAG avec 384 h font bien le double des MCF, non ?

Oui, mais 384/32 = 12 !

Et les Prag ne font pas le double de la recherche Very Happy
Et l'année universitaire compte typiquement 24 semaines, pas 32. Donc 8h EQTD par semaine pour un MCF ou un PU, 16h EQTD pour un PRAG.

Bienvenue de nouveau parmi nous, Rendash, ta présence a cruellement manqué pendant la campagne (maintenant, tâche quand même de tenir au moins jusqu'à la fin des législatives !). alatienne




J'en ai profité pour militer, je me sens un peu responsable du score de Hamon Razz
Un peu.

alatienne

_________________


Mais pourtant y'avait Bayrou Sad
avatar
Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par gauvain31 le Mer 17 Mai 2017 - 19:05

Merci Lefteris pour le lien. j'ai trouvé aussi des choses intéressantes:

Blanquer a écrit:C'est l'enjeu de l'interdisciplinarité et d'une capacité à analyser le réel qui puisse se développer en même temps que la personnalité de l'adolescent se précise. Cette redynamisation de l'enseignement doit servir aussi à lutter contre l'ennui et contre la violence. Pour cela il faut transmettre du sens et des valeurs.

Sleep


Blanquer a écrit:i l'on veut vraiment accomplir l'égalité des chances, on doit personnaliser les parcours selon des grands domaines permettant de faire franchir à chacun à son rythme les différents niveaux de compétence attendus. Il faut avoir une approche pluriannuelle, sur quatre ans, de cette acquisition des compétences. Par exemple, un élève peut être très bon en français et très faible en mathématiques à son entrée en sixième. Si le collège est organisé en groupes de niveaux dans ces deux disciplines, l'élève passe d'un groupe à l'autre en fonction de paliers réellement acquis

Intéressant, comment alors faire lorsque les lacunes sont générales?

Quant aux groupes de niveaux... ceci a déjà été fait dans un collège .... le reportage était passé sur France 2 ... où on voyait des élèves de 3ème qui avaient des difficultés en Maths avec des élèves de 5ème.... Question que n'a pas posée le journaliste: et après ? Au bout d'un moment il va bien falloir se confronter à la réalité.....

http://www.atlantico.fr/decryptage/40-ans-college-unique-ravages-reforme-retournee-contre-eleves-qu-elle-voulait-aider-martine-daoust-jean-michel-blanquer-2035169.html
avatar
gauvain31
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum