Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Page 2 sur 17 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Balthazaard le Mer 17 Mai 2017 - 15:25

De toute façon qui aurait-on voulu? Je ne suis même pas sur qu'on puisse se mettre d'accord. Entre ce qui est écrit et ce qui se fait il y a un monde. C'est sur qu'il a tout fait pour se vendre aux LR, ce n'est quand même pas FIllon qui a été élu, cela fait quand même une différence.
Je ne suis pas du tout optimiste, mais attendons, on verra bien. Entre l'enthousiasme totalement injustifié (pour ceux qui connaissaient un peu le bonhomme) envers Peillon et le catastrophisme qui commence à pointer, je vois un monde.
Son programme c'est du mille fois entendu, rien de neuf pour moi.

Balthazaard
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Peinard le Mer 17 Mai 2017 - 15:26

Parmi les propositions à retenir, en commençant par le collège : l’autonomie de l’usage des horaires laissés aux établissements, le renforcement du pilotage pédagogique et managérial du collège et du lycée autour du chef d’établissement, l’évolution de l’inspection vers des audits d’établissements rendus publics et le « sas » d’intégration d’un mois à l’entrée en collège pour bien en comprendre les usages. Pour l’école primaire, l’accent est mis sur les savoirs fondamentaux avec 20 heures de cours dédiés en français et en mathématiques. L’ouvrage recommande la construction de ressources pédagogiques et l’évolution des pratiques en fonction des résultats de la recherche, et prône l’évalution « transparente » des écoles en fonction des performances et des acquis des élèves. En outre, pour lutter contre la déperdition des apprentissages pendant les vacances scolaires, l’Education nationale mettrait en place des stages de remise à niveau pendant l’été. Au lycée, enfin, on retiendra le contrôle continu au baccalauréat pour la majeure partie des épreuves, à l’exception de « quatre matières fondamentales », et le transfert des lycées professionnels aux régions pour les connecter aux besoins économiques des bassins d’emploi. Pour les enseignants, les mesures proposées accompagnent logiquement le développement de l’autonomie des établissements : annualisation du temps de travail, travail en équipe, recrutements sur profil, allongement à 5 ans de la durée de présence dans un poste et formation continue renforcée via le digital.
cafe

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Balthazaard le Mer 17 Mai 2017 - 15:27

Ce n'est pas lui le président...il y a une nuance.
avatar
Balthazaard
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Puck le Mer 17 Mai 2017 - 15:28


_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Puck
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Herrelis le Mer 17 Mai 2017 - 15:29

Ouais voilà, même chose que Puck... on prend les mêmes (juste cette fois on le met sur le devant de la scène, plus en éminence grise) et on recommence.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Herrelis
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Patience et raison le Mer 17 Mai 2017 - 15:30

@LouisBarthas a écrit:
Le problème n'est pas de se concentrer sur le français et les mathématiques, ces deux matières n'ayant jamais été abandonnées, mais de mieux les enseigner à travers une refonte complète du métier. À savoir faire la promotion des méthodes alphabétiques d'apprentissage de la lecture, en finir avec le constructivisme, enseigner de manière structurée, revenir à la semaine de 27 heures pour tous les élèves, créer des écoles spécialisées pour les enfants handicapés, recréer les classes d'adaptation avec des maîtres spécialisés pour les élèves en situation d'échec, refondre les programmes vers plus d'exigences, réhabiliter les savoirs au détriment des compétences, former les enseignants à une meilleure connaissance de la neurophysiologie des apprentissages, de la physiologie et de la psychologie de l'enfant, leur donner la possibilité d'acquérir une culture théorique des différentes matières qu'ils enseignent, les former à une bonne pratique de leur métier (tenir un crayon, écrire correctement, supprimer les classeurs, réduire drastiquement les photocopies, mettre en pages un cahier, donner le goût du beau, etc).

Patience et raison
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Cosmos le Mer 17 Mai 2017 - 15:30

L'UNSA est déjà dans le coup :
avatar
Cosmos
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Cicyle le Mer 17 Mai 2017 - 15:30

@mafalda16 a écrit:
@Cosmos a écrit:Eh bien... Il faut espérer que les syndicats se montrent vindicatifs car ce Monsieur affiche des objectifs très inquiétants...

Pas uniquement les syndicats, l'ensemble des collègues. Les syndicats seuls ne pourront pas faire face.
Il dit qu'il veut faire changer les pratiques sur le terrain, sans forcément passer par la loi. La réforme de l'évaluation est parfaite pour ça. Les chefs seront brieffés sur ce qu'est un "bon prof" et seront chargés de casser tous ceux qui ne vont pas dans "le bon sens". Les collègues, trop peureux pour leur carrière, vont s'écraser. Comme d'hab'…


Dernière édition par Cicyle le Mer 17 Mai 2017 - 15:32, édité 1 fois
avatar
Cicyle
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Balthamos le Mer 17 Mai 2017 - 15:32

@mafalda16 a écrit:
@Cosmos a écrit:Eh bien... Il faut espérer que les syndicats se montrent vindicatifs car ce Monsieur affiche des objectifs très inquiétants...

Pas uniquement les syndicats, l'ensemble des collègues. Les syndicats seuls ne pourront pas faire face.

+1
avatar
Balthamos
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par slylan le Mer 17 Mai 2017 - 15:32

@Cicyle a écrit:
@mafalda16 a écrit:
@Cosmos a écrit:Eh bien... Il faut espérer que les syndicats se montrent vindicatifs car ce Monsieur affiche des objectifs très inquiétants...

Pas uniquement les syndicats, l'ensemble des collègues. Les syndicats seuls ne pourront pas faire face.
Il dit qu'il veut faire changer les pratiques sur le terrain, sans forcément passer par la loi. La réforme de l'évaluation est parfaite pour ça. Les chefs seront brieffés sur ce qu'est un "bon prof" et seront chargés de casser tous ceux qui ne vont pas dans "le bon sens". Les collègues, trop pereux pour leur carrière, vont s'écraser. Comme d'hab'…

Le plus absurde étant qu'on n'a pas de carrière à mener...

slylan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Tiberius le Mer 17 Mai 2017 - 15:32

Comme Haynee, ce qui me choque plus que la personne (il faudra voir ses premières mesures, ne jugeons pas avant les actes et laissons-lui le bénéfice du doute lié à sa prise de fonctions), c'est l'ordre protocolaire avec un ministre de l'éducation 11ème dans l'ordre protocolaire.
Cela en dit long sur l'importance accordée à ce ministère.

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Eleven le Mer 17 Mai 2017 - 15:35

D'après tout ce que j'ai lu ....

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : trois classes de cinquièmes, trois classes de sixièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : deux classes de troisièmes, une classe de quatrièmes, trois classes de cinquièmes.
avatar
Eleven
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Cicyle le Mer 17 Mai 2017 - 15:37

@slylan a écrit:
@Cicyle a écrit:
@mafalda16 a écrit:
@Cosmos a écrit:Eh bien... Il faut espérer que les syndicats se montrent vindicatifs car ce Monsieur affiche des objectifs très inquiétants...

Pas uniquement les syndicats, l'ensemble des collègues. Les syndicats seuls ne pourront pas faire face.
Il dit qu'il veut faire changer les pratiques sur le terrain, sans forcément passer par la loi. La réforme de l'évaluation est parfaite pour ça. Les chefs seront brieffés sur ce qu'est un "bon prof" et seront chargés de casser tous ceux qui ne vont pas dans "le bon sens". Les collègues, trop pereux pour leur carrière, vont s'écraser. Comme d'hab'…

Le plus absurde étant qu'on n'a pas de carrière à mener...
Oui, mais les collègues tiennent toujours à être bien vus du chef et bien notés. Réflexe d'anciens bons élèves ?
En tous cas, je n'attends aucune résistance du terrain.
Mais pour me faire appliquer ce qu'il prone, ils pourront se lever matin. Liberté pédagogique.
avatar
Cicyle
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Docteur OX le Mer 17 Mai 2017 - 15:38

@Cosmos a écrit:L'UNSA est déjà dans le coup :

avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Izambard le Mer 17 Mai 2017 - 15:38

Mais nous ne sommes plus notés par les chefs d'établissement.
avatar
Izambard
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Yazilikaya le Mer 17 Mai 2017 - 15:39

De toutes façons, nous ne savons pas combien de temps durera ce gouvernement.
N'oublions pas les législatives.
avatar
Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Docteur OX le Mer 17 Mai 2017 - 15:39

@Peinard a écrit:
. Pour les enseignants, les mesures proposées accompagnent logiquement le développement de l’autonomie des établissements : annualisation du temps de travail, travail en équipe, recrutements sur profil, allongement à 5 ans de la durée de présence dans un poste et formation continue renforcée via le digital.
cafe



avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Whypee le Mer 17 Mai 2017 - 15:42

En tout cas si les LP sont transférés aux Régions, ce sera le début de la fin.

D'ailleurs c'est la fin, à un moment j'ai même cru qu'il n'y avait plus de ministère de l'E.N.

Je sens mon départ approcher pour monter ma boite.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par XIII le Mer 17 Mai 2017 - 15:44

Il reste les législatives pour changer les choses...

XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par KrilinXV3 le Mer 17 Mai 2017 - 15:48

Je comprends pas les réactions négatives à l'arrivée de Blanquer. Après tout, Saint Bayrou est au gouvernement, non ?

Plus sérieusement, on continue dans tout ce qui a été enclenché depuis Châtel. Prévisible.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Elberta le Mer 17 Mai 2017 - 15:49

[quote="LouisBarthas"]
@Laotzi a écrit:(tenir un crayon, écrire correctement, supprimer les classeurs, réduire drastiquement les photocopies, mettre en pages un cahier, donner le goût du beau, etc).

Exactement ce que je fais, en bon dinosaure que je suis, mais que je ne vois que rarement dans les cahiers de mes enfants.

Elberta
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Docteur OX le Mer 17 Mai 2017 - 15:50

@KrilinXV3 a écrit:Je comprends pas les réactions négatives à l'arrivée de Blanquer. Après tout, Saint Bayrou est au gouvernement, non ?

Plus sérieusement, on continue dans tout ce qui a été enclenché depuis Châtel. Prévisible.

Le changement c'est maintenant et c'est en marche !
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Paddy le Mer 17 Mai 2017 - 15:51

@KrilinXV3 a écrit:Je comprends pas les réactions négatives à l'arrivée de Blanquer. Après tout, Saint Bayrou est au gouvernement, non ?

Plus sérieusement, on continue dans tout ce qui a été enclenché depuis Châtel. Prévisible.

J'espère qu'on va aller plus loin. J'aime entendre geindre en salle des profs. abi
avatar
Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par VinZT le Mer 17 Mai 2017 - 15:51

@Tiberius a écrit:Comme Haynee, ce qui me choque plus que la personne (il faudra voir ses premières mesures, ne jugeons pas avant les actes et laissons-lui le bénéfice du doute lié à sa prise de fonctions), c'est l'ordre protocolaire avec un ministre de l'éducation 11ème dans l'ordre protocolaire.
Cela en dit long sur l'importance accordée à ce ministère.

Le bénéfice du doute ? Non ? Sérieusement ?


_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Whypee le Mer 17 Mai 2017 - 15:51

@XIII a écrit:Il reste les législatives pour changer les choses...
C'est beau l'innocence...

Je ne crois plus au changement démocratique depuis longtemps.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Ecole de demain" ?

Message par Peinard le Mer 17 Mai 2017 - 15:52

@Izambard a écrit:Mais nous ne sommes plus notés par les chefs d'établissement.
Par contre, nous serons toujours évalués par les cde sous la forme de "belles compétences"...

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 17 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum