[Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par Chamil le Jeu 3 Nov 2016 - 12:15

@egomet a écrit:
Qu'un élu leur apporte un soutien officiel,  c'est essentiel.  Il est parfaitement dans son rôle quand il donne une parole publique à ceux qui en ont besoin.

On en reparlera quand dans le cadre d'un nouvel acte de décentralisation, les mêmes élus rouvriront l'idée d'un transfert supplémentaire des personnels du MEN aux collectivités locales (et donc à ces dits élus).

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par Chamil le Jeu 3 Nov 2016 - 12:20

@Celadon a écrit:
@Chamil a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Intervention à mon sens bienvenue.

Ici, elle paraît certes justifiée sur le fond, mais il y a un vrai danger pour l'école publique à voir des élus intervenir dans son fonctionnement interne, ce qui ne se fait pas toujours dans le sens de l'intérêt de l'institution et de ses personnels.
C'est vrai. Mais alors où est la solution, si ceux qui sont censés protéger le personnel et les élèves ne font pas ce qu'ils DOIVENT faire, et se maintiennent dans le silence quand on les interroge ???

Je ne jette pas la pierre aux collègues qui ont eu un sacré cran et méritent notre soutien. La plupart des syndicats enseignants, sur les questions de violence et de harcèlement à l'écle, sont très gênés aux entournures et se limitent (ça en devient caricatural à la FSU) à un discours se limitant à "plus de moyens".

Mais je n'oublie pas que ces mêmes élus font pression pour rogner le droit de grève (accueil dans le premier degré), le droit à suivre une formation durant son temps de travail (avec la complicité de la FCPE), qu'ils décentralisent de plus en plus le système éducatif, et qu'ils ont historiquement toujours lutté pour avoir un droit de regard et de contrôle sur les personnels éducatifs.

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par egomet le Jeu 3 Nov 2016 - 14:26

@Chamil a écrit:
@egomet a écrit:
Qu'un élu leur apporte un soutien officiel,  c'est essentiel.  Il est parfaitement dans son rôle quand il donne une parole publique à ceux qui en ont besoin.

On en reparlera quand dans le cadre d'un nouvel acte de décentralisation, les mêmes élus rouvriront l'idée d'un transfert supplémentaire des personnels du MEN aux collectivités locales (et donc à ces dits élus).
Quel rapport?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par Chamil le Jeu 3 Nov 2016 - 19:00

@egomet a écrit:
@Chamil a écrit:
@egomet a écrit:
Qu'un élu leur apporte un soutien officiel,  c'est essentiel.  Il est parfaitement dans son rôle quand il donne une parole publique à ceux qui en ont besoin.

On en reparlera quand dans le cadre d'un nouvel acte de décentralisation, les mêmes élus rouvriront l'idée d'un transfert supplémentaire des personnels du MEN aux collectivités locales (et donc à ces dits élus).
Quel rapport?

Si on accepte que les élus interfèrent avec le fonctionnement interne de l'institution scolaire, y compris pour des raisons que vous et moi pouvons juger positives, on n'aura plus grand chose à opposer quand les mêmes élus demanderont à réglementer le contenu des activités, les sanctions scolaires, le choix des manuels (que les collectivités paient par ailleurs...), voire l'affectation des personnels, etc...

Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par egomet le Jeu 3 Nov 2016 - 23:44

@Chamil a écrit:
@egomet a écrit:
@Chamil a écrit:
@egomet a écrit:
Qu'un élu leur apporte un soutien officiel,  c'est essentiel.  Il est parfaitement dans son rôle quand il donne une parole publique à ceux qui en ont besoin.

On en reparlera quand dans le cadre d'un nouvel acte de décentralisation, les mêmes élus rouvriront l'idée d'un transfert supplémentaire des personnels du MEN aux collectivités locales (et donc à ces dits élus).
Quel rapport?

Si on accepte que les élus interfèrent avec le fonctionnement interne de l'institution scolaire, y compris pour des raisons que vous et moi pouvons juger positives, on n'aura plus grand chose à opposer quand les mêmes élus demanderont à réglementer le contenu des activités, les sanctions scolaires, le choix des manuels (que les collectivités paient par ailleurs...), voire l'affectation des personnels, etc...

C'est déjà un peu ce qui se passe... à l'échelon national. Tant que tu as une école publique, tu tombes dans ce travers. Mais étant donné que l'école française est centralisée, si les députés ne tirent pas la sonnette d'alarme sur les injustices du système, qui le fera?
Bien sûr je préférerais encore que les élus s'abstiennent d'intervenir dans le fonctionnement interne des écoles, mais il faudrait d'abord préciser ce qu'une telle abstention implique, notamment pour le statut des établissements scolaires.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par ysabel le Ven 4 Nov 2016 - 6:08

Ce CDE est quand même un [modéré]... c'est lui qui a déclaré le service non fait. Il n'a pas dû aimer se sentir  contesté.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par egomet le Ven 4 Nov 2016 - 9:03

@ysabel a écrit:Ce CDE est quand même un [modéré]... c'est lui qui a déclaré le service non fait. Il n'a pas dû aimer se sentir  contesté.

Tu en connais beaucoup, des responsables qui aiment se sentir contestés?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par Chamil le Ven 4 Nov 2016 - 9:59

@egomet a écrit:

C'est déjà un peu ce qui se passe... à l'échelon national. Tant que tu as une école publique,  tu tombes dans ce travers. Mais étant donné que l'école française est centralisée,  si les députés ne tirent pas la sonnette d'alarme sur les injustices du système,  qui le fera?
Bien sûr je préférerais encore que les élus s'abstiennent d'intervenir dans le fonctionnement interne des écoles,  mais il faudrait d'abord préciser ce qu'une telle abstention implique, notamment pour le statut des établissements scolaires.

J'aurais dû préciser: élus locaux, mea culpa maxima. Je comprends bien entendu ce point de vue encore une fois, mais il serait autrement plus logique que ce soient nos représentants syndicaux, parfois pas au clair sur les questions de violences scolaires, qui interviennent. Soit dit en passant, la constitution (art.34) attribue sagement au législateur la tâche de fixer fonctionnement général de l'enseignement, pas de s'immiscer dans son fonctionnement interne.


Chamil
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par egomet le Ven 4 Nov 2016 - 11:22

@Chamil a écrit:
@egomet a écrit:

C'est déjà un peu ce qui se passe... à l'échelon national. Tant que tu as une école publique,  tu tombes dans ce travers. Mais étant donné que l'école française est centralisée,  si les députés ne tirent pas la sonnette d'alarme sur les injustices du système,  qui le fera?
Bien sûr je préférerais encore que les élus s'abstiennent d'intervenir dans le fonctionnement interne des écoles,  mais il faudrait d'abord préciser ce qu'une telle abstention implique, notamment pour le statut des établissements scolaires.

J'aurais dû préciser: élus locaux, mea culpa maxima. Je comprends bien entendu ce point de vue encore une fois, mais il serait autrement plus logique que ce soient nos représentants syndicaux, parfois pas au clair sur les questions de violences scolaires, qui interviennent. Soit dit en passant, la constitution (art.34) attribue sagement au législateur la tâche de fixer fonctionnement général de l'enseignement, pas de s'immiscer dans son fonctionnement interne.


Et si les lois elles-mêmes sont mauvaises?
Le souci, c'est que la constitution ne fixe pas vraiment de limite aux lois que le législateur peut introduire. Et aucune loi ne définit vraiment la liberté pédagogique de l'enseignant.
Dans l'affaire qui nous préoccupe, le député ne fait qu'attirer l'attention sur un dysfonctionnement d'un service public, ce qui rentre dans ses fonctions. Il n'a pas l'autorité administrative pour faire changer la décision du rectorat, heureusement. C'est aussi ça, la séparation des pouvoirs. Le parlement, par ses questions et par les pétitions qu'il recueille, contrôle (un peu) l'action des pouvoirs exécutif et administratif.
La question des élus locaux est différente. Il s'agit de savoir quel est l'échelon le mieux placé dans la hiérarchie administrative pour prendre tel ou tel type de décision. En matière pédagogique, j'ai envie de dire que l'échelon le plus légitime, c'est l'établissement ou le professeur lui-même. Ou, dans le cas des violences scolaires, les familles, en retirant leurs enfants harcelés de l'école où ça se passe mal.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par ycombe le Lun 7 Nov 2016 - 16:22

Vousnousils.fr annonce la levée des sanctions:
http://www.vousnousils.fr/2016/11/07/harcelement-scolaire-a-conde-sur-lescaut-les-profs-grevistes-ne-seront-pas-sanctionnes-595554


La ministre de l’éducation a ainsi affirmé avoir levé la sanction, dont elle a expliqué les motifs initiaux : les enseignants visés avaient ainsi exercé leur droit de retrait – un droit applicable uniquement en cas de « danger direct et imminent sur le personnel ». Ce qui, selon Najat Vallaud-Belkacem, ne s’appliquait pas ici. « Mais en tout état de cause, je suis intervenue dans cette affaire et on ne leur a rien prélevé sur salaire », assure-t-elle.

Une bonne nouvelle pour les collègues concernés.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par laMiss le Lun 7 Nov 2016 - 20:45

Bien.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mise à jour p2: sanctions levées] Sanctions envers des profs qui ont défendu un élève en situation de harcèlement scolaire

Message par PauvreYorick le Lun 7 Nov 2016 - 20:53

Ie m'en esjouÿs fort.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum