[Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par PauvreYorick le Ven 4 Nov 2016 - 21:58

Ah oui d'accord. Bon, je suis bien d'accord que la réponse est non (on n'est jamais en position de donner à l'une de ses actions un sens tout à fait arbitraire, ordinairement le choix se limite à faire porter l'accent ici ou là parmi un nombre limité de significations disponibles), mais je ne suis vraiment pas sûr qu'ils, elles, soient si nombreux, nombreuses que ça, pour penser qu'on est aussi libre de choisir le sens qu'on donne à son voile qu'on l'est de choisir la qualité du tissu.

@archeboc a écrit:
Spoiler:
Je n'ai pas plus fait ce travail de relecture, mais il y a une position qui m'a semblé absente : la signification n'est pas définie par celui qui enfile un vêtement, mais par la majorité qui en subit la vue. Il en est ici comme avec le langage. Je pourrais alléguer mille fois que "gros co**ard" est un terme affectueux, le tribunal et le public n'en retiendront que le sens dans lequel nous l'entendons tous. Si la majorité de la population française comprend telle tenue comme l'apologie d'une doctrine raciste, ou ségrégationniste, cette signification fait autorité, et peut servir de base à une interdiction légitime (et au moins aussi légitime, dans ce cas, que d'autres prescriptions vestimentaires, comme par exemple l'interdiction du nudisme).
Spoiler:
Effectivement cette position n'a pas été telle quelle soutenue, mais elle a été envisagée et un peu discutée cependant, il y a un bout de temps déjà. Par exemple (c'est l'exemple que je choisis habituellement pour ce qui me semble constituer une même famille de cas et de questions), si un lycéen porte un keffieh sans savoir qu'il s'agit d'un symbole politique mais simplement parce qu'il trouve ça joli, ça ne change rien au fait que le keffieh est un symbole politique (ni, d'ailleurs, au fait que les gens qui attribueront des positions pro-palestiniennes au lycéen en question se tromperont sans doute, mais c'est une question somme toute différente). Cela dit, qu'une conduite tout à fait légale devienne illégale sous l'effet de la pression de l'opinion, ça arrive relativement rarement, il me semble, et ça demande plus qu'une majorité, ordinairement ; ça demande une majorité écrasante et qui sache vraiment ce qu'elle veut ; et en outre ça suppose que l'avis de la majorité écrasante soit institutionnellement prépondérant, ce qui n'est pas gagné.
@Reine Margot a écrit:Bon alors les gamines qui viennent en longue jupe à l'école publique parce que le foulard est interdit, les attentats de Charlie Hebdo parce qu'on a pas le droit de se moquer du Prophète et contre l'Hyper Casher parce que les Juifs quand même se trompent en religion, les militants pour des horaires de piscines séparés pour les hommes et les femmes, ceux qui passent leur temps sur des sites djihadistes où on leur explique que la France est un pays de mécréants, etc. Tout ça on a rêvé, ça n'existe pas.
Reconnaissons tout de même que dans cette liste, composite, figurent indifféremment des crimes odieux et des conduites parfaitement légales (le jour où un décret sort sur les longueurs de jupe à l'école, je serai certain que ce pays est devenu complètement cinglé) ; et qu'il est un peu incongru de présenter les attentats contre Charlie ou l'Hyper Casher comme des protestations contre la loi de 1905 ou, ce serait plus comique encore s'il y avait la moindre chose dans cette histoire qui méritât ce qualificatif, des stratégies pour la contourner...

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Riri51 le Ven 4 Nov 2016 - 23:08

@PauvreYorick a écrit:(en revanche ce fut un excellent professeur, d'ailleurs je l'ai eu en cours, je précise par souci d'honnêteté, et pour que vous n'ayez pas à inventer les intentions que vous me prêterez ensuite

furieux
Vous auriez pu commencer par cela, cela m'aurait évité de répondre à des chicaneries et me fatiguer à écrire des dizaines de lignes critiquant des propos incohérents (répondez à la question que vous avez éludée) de votre estimé professeur. Incohérents et non plus hostiles aux musulmans pratiquants visibles en acceptant la signification de règles de la laïcité que vous en donnez.





Riri51
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Riri51 le Ven 4 Nov 2016 - 23:11

@PauvreYorick a écrit:Ah oui d'accord. Bon, je suis bien d'accord que la réponse est non (on n'est jamais en position de donner à l'une de ses actions un sens tout à fait arbitraire, ordinairement le choix se limite à faire porter l'accent ici ou là parmi un nombre limité de significations disponibles), mais je ne suis vraiment pas sûr qu'ils, elles, soient si nombreux, nombreuses que ça, pour penser qu'on est aussi libre de choisir le sens qu'on donne à son voile qu'on l'est de choisir la qualité du tissu.

@archeboc a écrit:
Spoiler:
Je n'ai pas plus fait ce travail de relecture, mais il y a une position qui m'a semblé absente : la signification n'est pas définie par celui qui enfile un vêtement, mais par la majorité qui en subit la vue. Il en est ici comme avec le langage. Je pourrais alléguer mille fois que "gros co**ard" est un terme affectueux, le tribunal et le public n'en retiendront que le sens dans lequel nous l'entendons tous. Si la majorité de la population française comprend telle tenue comme l'apologie d'une doctrine raciste, ou ségrégationniste, cette signification fait autorité, et peut servir de base à une interdiction légitime (et au moins aussi légitime, dans ce cas, que d'autres prescriptions vestimentaires, comme par exemple l'interdiction du nudisme).
Spoiler:
Effectivement cette position n'a pas été telle quelle soutenue, mais elle a été envisagée et un peu discutée cependant, il y a un bout de temps déjà. Par exemple (c'est l'exemple que je choisis habituellement pour ce qui me semble constituer une même famille de cas et de questions), si un lycéen porte un keffieh sans savoir qu'il s'agit d'un symbole politique mais simplement parce qu'il trouve ça joli, ça ne change rien au fait que le keffieh est un symbole politique (ni, d'ailleurs, au fait que les gens qui attribueront des positions pro-palestiniennes au lycéen en question se tromperont sans doute, mais c'est une question somme toute différente). Cela dit, qu'une conduite tout à fait légale devienne illégale sous l'effet de la pression de l'opinion, ça arrive relativement rarement, il me semble, et ça demande plus qu'une majorité, ordinairement ; ça demande une majorité écrasante et qui sache vraiment ce qu'elle veut ; et en outre ça suppose que l'avis de la majorité écrasante soit institutionnellement prépondérant, ce qui n'est pas gagné.
@Reine Margot a écrit:Bon alors les gamines qui viennent en longue jupe à l'école publique parce que le foulard est interdit, les attentats de Charlie Hebdo parce qu'on a pas le droit de se moquer du Prophète et contre l'Hyper Casher parce que les Juifs quand même se trompent en religion, les militants pour des horaires de piscines séparés pour les hommes et les femmes, ceux qui passent leur temps sur des sites djihadistes où on leur explique que la France est un pays de mécréants, etc. Tout ça on a rêvé, ça n'existe pas.
Reconnaissons tout de même que dans cette liste, composite, figurent indifféremment des crimes odieux et des conduites parfaitement légales (le jour où un décret sort sur les longueurs de jupe à l'école, je serai certain que ce pays est devenu complètement cinglé) ; et qu'il est un peu incongru de présenter les attentats contre Charlie ou l'Hyper Casher comme des protestations contre la loi de 1905 ou, ce serait plus comique encore s'il y avait la moindre chose dans cette histoire qui méritât ce qualificatif, des stratégies pour la contourner...

J'espère que vous ne découvrez pas que dans le débat public "les règles de la laïcité" dépassent largement le cadre de la loi de 1905 ?

Riri51
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par PauvreYorick le Ven 4 Nov 2016 - 23:22

Pour être honnête, je ne comprends pas bien pourquoi je répondrais à une accusation d'incohérence qui ne me vise pas personnellement et dont tout le monde ignore d'où elle peut bien sortir et sur quoi elle peut bien se fonder.

Que truc ou machin ait été le professeur de bidule ou de chose, ça ne change rien à ce qui est écrit noir sur blanc, vous savez.

Pas plus, d'ailleurs, que je ne parviens à comprendre ce que j'aurais éludé. Non seulement nous ne lisons pas les mêmes articles, mais apparemment nous ne participons pas non plus au même fil...

Enfin, rien n'a en soi de signification "dans le débat public", ou plutôt, qu'une expression ait aujourd'hui souvent un sens étendu voire vague n'implique pas qu'elle l'aura partout et sous la plume de la totalité de ceux qui l'utilisent. Je dois dire que cela me paraît complètement évident, mais peut-être fallait-il prendre le temps de le souligner.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Riri51 le Ven 4 Nov 2016 - 23:57

@PauvreYorick a écrit:Pour être honnête, je ne comprends pas bien pourquoi je répondrais à une accusation d'incohérence qui ne me vise pas personnellement et dont tout le monde ignore d'où elle peut bien sortir et sur quoi elle peut bien se fonder.

Que truc ou machin ait été le professeur de bidule ou de chose, ça ne change rien à ce qui est écrit noir sur blanc, vous savez.

Pas plus, d'ailleurs, que je ne parviens à comprendre ce que j'aurais éludé. Non seulement nous ne lisons pas les mêmes articles, mais apparemment nous ne participons pas non plus au même fil...

Le passage que vous avez zappé :
Si vous êtes d'accord avec Muglioni, dîtes moi qui sont ces musulmans en France qui rejetteraient la loi de 1905 ou chercheraient à la contourner aujourd'hui ? (étant entendu qu'en 1905, les hommes politiques et associations catholiques s'opposant à cette loi étaient légions.)

@PauvreYorick a écrit:Enfin, rien n'a en soi de signification "dans le débat public", ou plutôt, qu'une expression ait aujourd'hui souvent un sens étendu voire vague n'implique pas qu'elle l'aura partout et sous la plume de la totalité de ceux qui l'utilisent. Je dois dire que cela me paraît complètement évident, mais peut-être fallait-il prendre le temps de le souligner.

Lorsque Muglioni a écrit cet article, je ne suis pas sûr qu'il pensait n'être lu que par ses anciens élèves ou la minorité d'individus connaissant bien les règles de la laïcité. Je vous laisse débattre avec Reine Margot ou d'autres lettrés de cela.

Riri51
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Reine Margot le Sam 5 Nov 2016 - 8:24

@PauvreYorick a écrit:Ah oui d'accord. Bon, je suis bien d'accord que la réponse est non (on n'est jamais en position de donner à l'une de ses actions un sens tout à fait arbitraire, ordinairement le choix se limite à faire porter l'accent ici ou là parmi un nombre limité de significations disponibles), mais je ne suis vraiment pas sûr qu'ils, elles, soient si nombreux, nombreuses que ça, pour penser qu'on est aussi libre de choisir le sens qu'on donne à son voile qu'on l'est de choisir la qualité du tissu.



@Reine Margot a écrit:Bon alors les gamines qui viennent en longue jupe à l'école publique parce que le foulard est interdit, les attentats de Charlie Hebdo parce qu'on a pas le droit de se moquer du Prophète et contre l'Hyper Casher parce que les Juifs quand même se trompent en religion, les militants pour des horaires de piscines séparés pour les hommes et les femmes, ceux qui passent leur temps sur des sites djihadistes où on leur explique que la France est un pays de mécréants, etc. Tout ça on a rêvé, ça n'existe pas.
Reconnaissons tout de même que dans cette liste, composite, figurent indifféremment des crimes odieux et des conduites parfaitement légales (le jour où un décret sort sur les longueurs de jupe à l'école, je serai certain que ce pays est devenu complètement cinglé) ; et qu'il est un peu incongru de présenter les attentats contre Charlie ou l'Hyper Casher comme des protestations contre la loi de 1905 ou, ce serait plus comique encore s'il y avait la moindre chose dans cette histoire qui méritât ce qualificatif, des stratégies pour la contourner...

Les attentats sont commis par des gens qui suivent les instructions d'un groupe qui cible la France comme un pays de mécréants en raison entre autres de sa séparation de l'Eglise et de l'Etat (ils nous veulent "croisés"). Les stratégies de contournement sont légales (et effectivement refaire des lois ne sert pas à grand-chose, par définition, contre des gens qui trouveront d'autres stratégies) mais relèvent d'un même désaccord profond avec l'idée d'une société qui ne serait pas fondée sur la religion. D'ailleurs le même groupe qui conseille de s'en prendre aux "Sales Français" conseille également d'user de tous les moyens légaux pour revendiquer plus de place au religieux dans la société. Je ne suis pas du tout favorable comme certains à l'interdiction de tous les signes religieux dans l'espace public (liberticide), mais il faut reconnaître qu'il existe des gens pour utiliser tout ce qui est licite pour faire progresser le radicalisme religieux.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 10:30

(le jour où un décret sort sur les longueurs de jupe à l'école, je serai certain que ce pays est devenu complètement cinglé)

C'est la voie qu'ont choisie quelques formateurs que j'ai subis lors d'une journée "valeurs de la République après Charlie Hebdo": ils ont fait défiler des photos de "voiles déguisés en vêtements ordinaires", qui étaient de fait des vêtements ordinaires (jupes longues, étoles en laine...) !

Le ridicule absolu...

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par DesolationRow le Sam 5 Nov 2016 - 10:32

@Reine Margot a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Ah oui d'accord. Bon, je suis bien d'accord que la réponse est non (on n'est jamais en position de donner à l'une de ses actions un sens tout à fait arbitraire, ordinairement le choix se limite à faire porter l'accent ici ou là parmi un nombre limité de significations disponibles), mais je ne suis vraiment pas sûr qu'ils, elles, soient si nombreux, nombreuses que ça, pour penser qu'on est aussi libre de choisir le sens qu'on donne à son voile qu'on l'est de choisir la qualité du tissu.



@Reine Margot a écrit:Bon alors les gamines qui viennent en longue jupe à l'école publique parce que le foulard est interdit, les attentats de Charlie Hebdo parce qu'on a pas le droit de se moquer du Prophète et contre l'Hyper Casher parce que les Juifs quand même se trompent en religion, les militants pour des horaires de piscines séparés pour les hommes et les femmes, ceux qui passent leur temps sur des sites djihadistes où on leur explique que la France est un pays de mécréants, etc. Tout ça on a rêvé, ça n'existe pas.
Reconnaissons tout de même que dans cette liste, composite, figurent indifféremment des crimes odieux et des conduites parfaitement légales (le jour où un décret sort sur les longueurs de jupe à l'école, je serai certain que ce pays est devenu complètement cinglé) ; et qu'il est un peu incongru de présenter les attentats contre Charlie ou l'Hyper Casher comme des protestations contre la loi de 1905 ou, ce serait plus comique encore s'il y avait la moindre chose dans cette histoire qui méritât ce qualificatif, des stratégies pour la contourner...

Les attentats sont commis par des gens qui suivent les instructions d'un groupe qui cible la France comme un pays de mécréants en raison entre autres de sa séparation de l'Eglise et de l'Etat (ils nous veulent "croisés"). Les stratégies de contournement sont légales (et effectivement refaire des lois ne sert pas à grand-chose, par définition, contre des gens qui trouveront d'autres stratégies) mais relèvent d'un même désaccord profond avec l'idée d'une société qui ne serait pas fondée sur la religion. D'ailleurs le même groupe qui conseille de s'en prendre aux "Sales Français" conseille également d'user de tous les moyens légaux pour revendiquer plus de place au religieux dans la société. Je ne suis pas du tout favorable comme certains à l'interdiction de tous les signes religieux dans l'espace public (liberticide), mais il faut reconnaître qu'il existe des gens pour utiliser tout ce qui est licite pour faire progresser le radicalisme religieux.

Je n'ai pas trop le courage de me prononcer sur le reste du message, mais ça c'est cocasse.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 12:10

Cocasse dans quel sens ?

C'est un reproche qui est fait régulièrement à la France par les islamistes: l'absence de religion officielle en Occident est interprété, ce n'est pas surprenant de leur point de vue, comme un renoncement pur et simple à toute foi. Il n'est pas concevable pour eux que les pouvoirs publics autorisent la non-croyance et séparent le spirituel du temporel, sauf à penser que les pouvoirs publics instaurent en fait une mécréance athée généralisée.

Ce n'est pas la charte de la laïcité de Vincent Peillon qui les rassurera sur ce point.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Celadon le Sam 5 Nov 2016 - 12:12

Aucune charte ne peut les rassurer, nous sommes sur deux planètes différentes.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Reine Margot le Sam 5 Nov 2016 - 12:19

@Leodagan a écrit:Cocasse dans quel sens ?

C'est un reproche qui est fait régulièrement à la France par les islamistes: l'absence de religion officielle en Occident est interprété, ce n'est pas surprenant de leur point de vue, comme un renoncement pur et simple à toute foi. Il n'est pas concevable pour eux que les pouvoirs publics autorisent la non-croyance et séparent le spirituel du temporel, sauf à penser que les pouvoirs publics instaurent en fait une mécréance athée généralisée.

Ce n'est pas la charte de la laïcité de Vincent Peillon qui les rassurera sur ce point.


+1 merci.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 12:21

Une bonne synthèse de la question est disponible ici (ce site émet en 115 langues des avis juridiques, la version papier de quelques livres était il y a quelques années distribuée dans la rue):

https://islamhouse.com/fr/books/722539/

islamhouse a écrit:Ce livre informe du danger - souvent caché - de la laïcité, dans un style simple et abordable. Un livre que le débutant peut comprendre et dans lequel le vétéran peut trouver une utilité. C’est un livre qui te présente ton ennemi dressé. Je propose que ce livre soit diffusé par milliers, dans les universités, les lycées et les fondations afin que chacun sache de quoi il en retourne : « C’est ainsi que Nous détaillons les versets, afin qu’apparaisse clairement le chemin des criminels »

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 12:26

islamhouse a écrit:
"En fait, cette secte (= les partisans de la laïcité dans le monde musulman) est animée par la recherche des intérêts matériels et la satisfaction des passions de l’âme.
Ainsi pensent-ils qu’il faut séparer le religieux du politique et accusent ceux qui s’accrochent à la religion d’arriérés et d’intégristes.
Et il ne fait aucun doute que ce groupe est plus dangereux pour la communauté que les premiers hypocrites et que tous les groupes égarés.
D’ailleurs, l’auteur a révélé la plupart des objectifs de cette secte égarée et les principales menaces qu’elle représente. Que le musulman soit donc sur ses gardes, qu’il connaisse ses ennemis et qu’il s’éloigne et éloigne ses frères de ce genre de personnes dites «laïques» afin qu’il emprunte le chemin de la réussite !"

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 12:27

Riri51, nous avons besoin de vos lumières !

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 12:43



Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 12:43



Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 12:44

Bon, il est vrai que la loi de 1905 n'est pas citée dans ce passage, et qu'aucune stratégie de "contournement" n'y est exprimée.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Riri51 le Sam 5 Nov 2016 - 12:52

@Leodagan a écrit:Riri51, nous avons besoin de vos lumières !

Avec cette obscure référence écrite apparemment par un non résident en France et appelant à rejeter la laïcité dans les pays de culture musulmane vous pensez répondre à ma question :
dîtes moi qui sont ces musulmans en France qui rejetteraient la loi de 1905 ou chercheraient à la contourner aujourd'hui ? (étant entendu qu'en 1905, les hommes politiques et associations catholiques s'opposant à cette loi étaient légions.) ? cafe







Riri51
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Reine Margot le Sam 5 Nov 2016 - 12:57

Il n'y a bien sûr personne en France qui se reconnaisse là-dedans ou qui revendique ces textes.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 13:04

@Riri51 a écrit:
@Leodagan a écrit:Riri51, nous avons besoin de vos lumières !

Avec cette obscure référence écrite apparemment par un non résident en France et appelant à rejeter la laïcité dans les pays de culture musulmane vous pensez répondre à ma question :
dîtes moi qui sont ces musulmans en France qui rejetteraient la loi de 1905 ou chercheraient à la contourner aujourd'hui ? (étant entendu qu'en 1905, les hommes politiques et associations catholiques s'opposant à cette loi étaient légions.) ?    cafe







Obscure ? présente sur internet en accès libre en français, recommandée par quelques mosquées sur leur site internet, portée à l'écran et mise sur youtube. Qu'importe que son auteur ne soit pas résident en France, si sa production et celle de tant d'autres est diffusée sans faire l'objet de critiques ?

Est-il reconnu comme un musulman par des musulmans résidant en France, oui ou non ?

Précédemment, vous parliez de Y. Al-Qaradhaoui en admettant que c'était une référence admise par les musulmans francophones (de France ou d'ailleurs). Le fait qu'il n'habite pas en France ne semblait pas vous rebuter.

Certes, il ne s'agit pas d'un document émanant d'une instance musulmane officielle de France (y en a-t-il une, d'ailleurs ?). Mais si vous lisiez des partisans (je n'ose pas dire "propagandistes") de la charia comme Tarek Oubrou, qui parle pudiquement d'"islam de la doctrine" pour ne pas effaroucher son éditeur parisien, vous trouveriez des attaques en règle contre la laïcité qui ne s'embarrassent pas de détails comme la loi de 1905.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Riri51 le Sam 5 Nov 2016 - 13:05

@Reine Margot a écrit:Il n'y a bien sûr personne en France qui se reconnaisse là-dedans ou qui revendique ces textes.

Là n'est pas la question. Le champ d'application de ces textes ne concerne pas la France.

Riri51
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Reine Margot le Sam 5 Nov 2016 - 13:10

Ah, il n'y a pas de groupes islamistes qui reprochent à la France de ne pas être une République Islamiste (ou au moins un pays de croisés), alors. J'avais pourtant cru lire que:

http://tempsreel.nouvelobs.com/attentats-terroristes-a-paris/20151114.OBS9455/l-etat-islamique-revendique-les-attentats-de-paris-et-saint-denis.html

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 13:11

@Riri51 a écrit:
@Reine Margot a écrit:Il n'y a bien sûr personne en France qui se reconnaisse là-dedans ou qui revendique ces textes.

Là n'est pas la question. Le champ d'application de ces textes ne concerne pas la France.

Pourquoi, alors, est-ce écrit en français ? pour communiquer aux musulmans vivant en France l'amour de leur pays ?

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 13:12

Le champ d'application de ces textes ne concerne pas la France.

Pouvez-vous apporter une preuve à cette affirmation ?

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Riri51 le Sam 5 Nov 2016 - 13:14

@Leodagan a écrit:
@Riri51 a écrit:
@Reine Margot a écrit:Il n'y a bien sûr personne en France qui se reconnaisse là-dedans ou qui revendique ces textes.

Là n'est pas la question. Le champ d'application de ces textes ne concerne pas la France.

Pourquoi, alors, est-ce écrit en français ? pour communiquer aux musulmans vivant en France l'amour de leur pays ?

Il a été traduit en français par un étudiant en charia à Riadh. cafe

Riri51
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libération] Elle est partie défier la République qui n’a pas su la retenir

Message par Leodagan le Sam 5 Nov 2016 - 13:17

Les premières pages du document que j'ai cité expliquent bien que les laïcs sont une "secte", des "égarés" pires que toutes les autres sectes d'égarés. Leur origine désignée, c'est la "France".

Un musulman francophone qui lit ça doit vraiment avoir des cloisons étanches entre chaque neurone pour ne pas comprendre que ce texte n'est pas une ode à la paix civile.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum