Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
the educator
Fidèle du forum

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par the educator le Lun 7 Nov 2016 - 11:28
C'est vrai que les profs d'allemand ne viennent pas d'en prendre plein la gueule sur simple décision du politique.
User21929
Expert

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par User21929 le Lun 7 Nov 2016 - 11:44
@laMiss a écrit:
PauvreYorick a écrit:Justement, il me semble qu'il serait temps de s'organiser un peu pour restaurer un rapport de force à peu près convenable..

1/ Comment ?
2/ Quand ?

Ouvrons la discussion.
Faire une bonne crise d'ados en envoyant    toute "autorité".

Faire ce que l'on pense utile pour la jeunesse (pour moi, c'est lire/écrire/compter/réfléchir par soi-même).

Je le fais depuis la réforme du bac pro 3 ans, je me sens seul mais libre. Cependant je ne fais pas de miracle avec 65% de présence en moins face à élèves.

Par contre je suis marginalisé par mes "supérieurs". Je ne vois plus d'inspecteur, mon EdT ne correspond en rien à mes vœux, je n'ai plus de moyen matériel pour bien enseigner, je m'étonne d'être encore payé. Je rêve d'un licenciement, mais pas de bol je suis fonctionnaire. Donc j'attends la retraite. Mais si des révoltés veulent bien me rejoindre...
User17706
Enchanteur

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par User17706 le Lun 7 Nov 2016 - 12:09
@the educator a écrit:C'est vrai que les profs d'allemand ne viennent pas d'en prendre plein la gueule sur simple décision du politique.
Je ne vois pas exactement ce que ce fait (avéré, nous sommes d'accord) vient démontrer selon toi. Qu'il est vain de vouloir peser en quelque façon sur notre avenir professionnel?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par Hermione0908 le Lun 7 Nov 2016 - 12:22
@Mélisande a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Rabelais a écrit:1) bien sûr qu'il y a rupture. C'est le but, non? Ils ne vont pas rester en primaire toute leur vie?
Je ne vois pas en quoi cette rupture induirait des difficultés qui ne sont pas deja pré-existantes.
Ah mais ça, pour pouvoir le voir, il est indispensable d'avoir acquis le niveau d'expertise d'un inspecteur. professeur

Et puis après avoir aussi aussi finement analysé la rupture entre primaire et collège, les mêmes experts se prononceront sur la rupture entre collège et lycée, puis sur la rupture entre lycée et supérieur ; après ça, quand ils auront réglé tous ces problèmes, il ne restera plus finalement qu'à s'inquiéter de la rupture entre le supérieur et la réalité.

Et tu oublies la rupture traumatisante entre la grande section et le CP ! Les pauvres petits choux habitués à jouer toute la journée qui doivent d'un seul coup rester assis sur une chaise toute la journée à écouter le maître palabrer ! No  Et en plus, on pousse la torture jusqu'à les obliger à apprendre à lire ! affraid  Vite, vite, supprimons cette rupture ! pale

Je caricature, mais je trouve pourtant terriblement possible ce genre de discours dans la bouche de notre ministre. No

Pour rester dans ce sujet, je suis toujours effarée, dans les divers établissement où je suis passée, de voir le traitement réservé à l'entrée en sixième, avec force préventions pour les élèves, quand dans le même temps, on conseille fortement aux parents des enfants devenant élèves pour la première fois à l'entrée en PS de ne pas s'attarder dans de trop larmoyants adieux pour permettre à l'enfant de prendre ses marques. Et en sixième, j'ai vu à de nombreuses reprises les parents dans les salles de classe toute la matinée, à la cantine à midi...
Un élève de 10/11 ans aurait donc besoin de ses parents et serait traumatisé fortement là où un élève de 2/3 ans devrait faire l'apprentissage de la séparation ?

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
the educator
Fidèle du forum

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par the educator le Lun 7 Nov 2016 - 12:40
PauvreYorick a écrit:
@the educator a écrit:C'est vrai que les profs d'allemand ne viennent pas d'en prendre plein la gueule sur simple décision du politique.
Je ne vois pas exactement ce que ce fait (avéré, nous sommes d'accord) vient démontrer selon toi. Qu'il est vain de vouloir peser en quelque façon sur notre avenir professionnel?

Non, mais que notre toute puissance est assez relative.
User17706
Enchanteur

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par User17706 le Lun 7 Nov 2016 - 12:42
Honnêtement, je crois que les profs d'allemand viennent d'en prendre plein la gueule sur simple décision du ministère parce qu'ils ont été abandonnés en rase campagne par leurs collègues, certains syndicats en tête. Mais bon.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User21929
Expert

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par User21929 le Lun 7 Nov 2016 - 12:46
@the educator a écrit:
PauvreYorick a écrit:
@the educator a écrit:C'est vrai que les profs d'allemand ne viennent pas d'en prendre plein la gueule sur simple décision du politique.
Je ne vois pas exactement ce que ce fait (avéré, nous sommes d'accord) vient démontrer selon toi. Qu'il est vain de vouloir peser en quelque façon sur notre avenir professionnel?

Non, mais que notre toute puissance est assez relative.
En 2003, début de la casse des bac pro, j'ai été incapable de fédérer les collègues de BTS. Ce qui devait arriver est arrivé cette réforme les impacte et il faudrait que je me bouge le cul pour eux ? Eh bien oui, je me bougerai le cul, mais comme un con je suis sûr qu'après demain je serais lâché par ces mêmes collègues.

Diviser pour mieux régner, mais toujours les mêmes qui se bougent le cul pour les autres furieux
the educator
Fidèle du forum

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par the educator le Lun 7 Nov 2016 - 13:27
PauvreYorick a écrit:Honnêtement, je crois que les profs d'allemand viennent d'en prendre plein la gueule sur simple décision du ministère parce qu'ils ont été abandonnés en rase campagne par leurs collègues, certains syndicats en tête. Mais bon.
tu l'expliques justement (même si le mouvement pour la réforme est sans doute l'un des plus fédérateurs et des plus passionnés de ces dernières années, et la plupart des syndicats ont suivi, par contre en effet, le ministère est passé en force, mais quand on voit le destin des mouvements sociaux ces jours ci...), mais ça ne retire rien à leur impuissance à ce moment là.


Dernière édition par the educator le Lun 7 Nov 2016 - 14:33, édité 1 fois
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par V.Marchais le Lun 7 Nov 2016 - 13:59
Déçue je suis. Je pensais que Peillon avait décidé que, finalement, les élèves devaient apprendre à lire à l'école Primaire, voire en CP.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Honchamp
Expert

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par Honchamp le Lun 7 Nov 2016 - 17:50
@V.Marchais a écrit:Déçue je suis. Je pensais que Peillon avait décidé que, finalement, les élèves devaient apprendre à lire à l'école Primaire, voire en CP.

Et que les élèves en difficulté seraient aidés dès le primaire, et aidés aussi pour apprendre leurs leçons, et pour faire leurs devoirs dans des études de travail.

Mais on fait cuisine ou hip-hop, ou origamis à partir de 15 h 30.
Déçue je suis aussi !

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par corailc le Lun 7 Nov 2016 - 17:58
Ça m'intéresserait beaucoup à titre perso d'intervenir en cm2 et qu'un collègue PE intervienne dans mon cours. Ça se faisait dans mon bahut difficile l'an passé et je trouvais ça très intéressant. Mais comme on sait qu'au MEN le volontariat devient vite obligatoire.... humhum

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
Contenu sponsorisé

Re: [LesEchos.fr] Réforme Peillon : le passage des élèves en sixième reste mal préparé

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum