Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par bruno09 le Lun 7 Nov 2016 - 19:08

@Elyas a écrit:Je démonte cette théorie en formation. Je l'ai encore fait jeudi dernier.

Fait gaffe Elyas, au contact des néos tu vas vite devenir infréquentable...
Ok je sors.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par dami1kd le Lun 7 Nov 2016 - 19:18

Il me semble qu'il a toujours mis un bémol sur l'utilisation de cette théorie dans l'éducation. Je cherche la référence en question.

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Spinoza1670 le Lun 7 Nov 2016 - 20:45

@Al9 a écrit:Je me permets d'apporter mon avis, nettement moins éclairé que celui de Spinoza qui je l'espère ne m'en voudra pas de lui griller la priorité.
Je l'ai lu et l'ai trouvé fort intéressant et assez sans surprise quand on a déjà lu Willingham ou d'autres.

En résumant très rapidement :
Résumé du livre:
L'auteur en prenant comme exemple les Etats-Unis et la lecture montre que les compétences ont mené à l'échec et à l'accroissement des inégalités. Seul un enseignement basé sur les connaissances et sur un programme cumulatif et structuré permet de les ancrer et de réduire les inégalités.
Il s'intéresse à la maternelle et la réduction des inégalités qui ne perdurent que si l'enseignement primaire n'est pas par compétences. Il prend comme exemple la France qui est l'exemple d'une réussite avant Jospin et l'exemple de la chute après.
On y a un démontage en règle de l'approche par compétences "les compétences ne s'enseignent pas" ainsi que celles des intelligences multiples.
J'ai moins aimé la fin du livre, très prosélyte pour sa méthode d'enseignement même s'il s'en défend.
Ton résumé est juste selon moi.

Il faudrait créer un topic sur ce livre et peut-être sur Hirsch et le Core Knowledge en général, car il dit certes toujours la même chose, mais c'est argumenté à chaque fois à travers de nouveaux exemples et contre-exemples, avec de nouveaux apports. Et effectivement, je pense qu'il a raison au vu des nombreuses preuves apportées et que c'est la voie à suivre pour reconstruire un système scolaire à la fois égalitaire et ambitieux.

Effectivement, il défend son association et son réseau d'écoles Core Knowledge, mais plus fondamentalement, je le crois sincère mais aussi sensé en disant que tout programme répondant aux critères qu'il énonce serait aussi efficace. Il dit qu'il y en a deux autres aux Etats-Unis dont certains contiennent des progressions détaillées et des scripts précis des leçons, mais je ne sais pas s'il les a cités dans le livre.
En France, il y a le GRIP qui proposent de tels programmes, il y a la Librairie des écoles dont on pourrait dire que les publications forment l'émanation d'un programme, certaines écoles privées (Hattemer par exemple) ont des programmes répondant à ces critères.

Il y a effectivement un chapitre sur la chute du système éducatif français après 1989 qui serait dû selon Hirsch au passage d'un programme national structuré et précis à un programme national vague, par compétence et autorisant des ajustements locaux (projets d'école) et des ajustements par élève.
Il considère cela comme une expérimentation naturelle à l'échelle d'un pays de sa théorie selon laquelle, je te cite, "l'enseignement de compétences générales, la différenciation par le bas mènent à l'échec et à l'accroissement des inégalités et aussi selon laquelle seul un enseignement basé sur les connaissances et sur un programme cumulatif et structuré permet de les ancrer et de réduire les inégalités."

Là-dessus, on pourrait dire : Objection, votre honneur ! Ce n'est pas ce que dit Brissiaud dans son bouquin sur l'explication du déclin mathématique des petits Français. Il ne met pas en balance un programme par compétence d'un côté et un programme par connaissance de l'autre. Et il ne place pas le début de la descente aux enfers en 1989 mais en 1986 avec les programmes Chevènement.

D'autres ajouteraient, - et Hirsch d'ailleurs le mentionne à travers une citation de Marc Le Bris -, que le déclin est beaucoup plus ancien et que la loi Jospin n'est qu'une accélération d'un mouvement descendant qui a déjà commencé.

Il y a matière à approfondir et à nuancer la thèse de Hirsch sur l'explication du déclin éducatif français, surtout qu'il manque tout un paquet d'informations.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Spinoza1670 le Lun 7 Nov 2016 - 20:48

@dami1kd a écrit:Il me semble qu'il a toujours mis un bémol sur l'utilisation de cette théorie dans l'éducation. Je cherche la référence en question.
Il ya un passage dans Daniel T. Willingham, Pourquoi les enfants n'aiment pas l'école !, p. 158-159.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par pailleauquebec le Lun 7 Nov 2016 - 21:44

Dommage, j'y croyais un peu à cette théorie, et j'aimais bien l'idée que l'intelligence prenne des formes variées.

Vu de loin ça paraissait assez logique, qu'il y ait une part d'inné et de prédispositions, qui conduise à des manifestations de l'intelligence assez éloignées.

Je n'en fais pas pour autant un pilier de ma méthode, je crois avant tout à la plasticité cérébrale, à l'entraînement et à l'effort.

Tout cela est finalement fort complexe, j'avoue mon ignorance du fond de ces sujets (j'ai pourtant pas mal lu).

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par ycombe le Lun 7 Nov 2016 - 22:53

@Spinoza1670 a écrit:
Il y a effectivement un chapitre sur la chute du système éducatif français après 1989 qui serait dû selon Hirsch au passage d'un programme national structuré et précis à un programme national vague, par compétence et autorisant des ajustements locaux (projets d'école) et des ajustements par élève.
Il considère cela comme une expérimentation naturelle à l'échelle d'un pays de sa théorie selon laquelle, je te cite, "l'enseignement de compétences générales, la différenciation par le bas mènent à l'échec et à l'accroissement des inégalités et aussi selon laquelle seul un enseignement basé sur les connaissances et sur un programme cumulatif et structuré permet de les ancrer et de réduire les inégalités."

Là-dessus, on pourrait dire : Objection, votre honneur ! Ce n'est pas ce que dit Brissiaud dans son bouquin sur l'explication du déclin mathématique des petits Français. Il ne met pas en balance un programme par compétence d'un côté et un programme par connaissance de l'autre. Et il ne place pas le début de la descente aux enfers en 1989 mais en 1986 avec les programmes Chevènement.

D'autres ajouteraient, - et Hirsch d'ailleurs le mentionne à travers une citation de Marc Le Bris -, que le déclin est beaucoup plus ancien et que la loi Jospin n'est qu'une accélération d'un mouvement descendant qui a déjà commencé.

Il y a matière à approfondir et à nuancer la thèse de Hirsch sur l'explication du déclin éducatif français, surtout qu'il manque tout un paquet d'informations.
Oui, on peut déjà remonter à la réforme Haby. Elle a tellement bien marché qu'on n'a pas attendu que les premiers élèves l'ayant subi aient leur bac pour la réformer "pour l'améliorer".

Un autre élément à prendre en compte sont effectivement ces fameux programmes de 1985, qui mettent fin aux maths modernes. Il y a pour les mathématiques une nouveauté importante: la fin de la liberté pédagogique et l'obligation d'introduire les notions par une approche socio-constructiviste.

(source des programmes: http://www.formapex.com/repertoires/550-programmes-textes-officiels )


Mais ces programmes sont en fait dans la continuité des précédents; ceux de 1980 posent en effet que

D'une façon générale, on continuera à privilégier les démarches pédagogiques qui placent les élèves dans des situations où les notions et techniques à introduire ou à réinvestir leur apparaissent comme réponses à des problèmes, sans jamais perdre de vue qu'au cycle moyen, comme plus tard, toute nouvelle notion ou technique se construit sur des acquisitions antérieures (éventuellement remises en question) et sur les expériences dont disposent les élèves.

Pour le cours moyen, les programmes de 1980 succèdent à ceux de 1970 qui étaient ceux des mathématiques modernes, pas du tout dans la même optique. Ils sont reproduis ici, ceux qui ne connaissent pas peuvent les lire pour se rendre compte de ce que c'était (pages 21 à 28 pour avoir une vue typique):
http://www.formapex.com/telechargementpublic/textesofficiels/1970_1.pdf

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Lowpow29 le Lun 7 Nov 2016 - 23:06

@Pierre-Henri a écrit:Je me rappelle d'une formation sur les intelligences multiples. Au bout d'un moment, il est paru évident qu'il s'agissait surtout de minimiser l'illettrisme de masse. Les élèves ne savent pas lire ni écrire ? Pas grave : ils ont d'autres types d'intelligence. S'ils ne savent pas écrire, il leur suffit de dessiner, de mimer, de danser...
Ben tiens. Et quand l'élève cherchera son premier emploi, il n'aura qu'à mimer sa lettre de motivation. Ou alors, s'il passe un concours de la fonction publique, il fera une maquette en carton qu'il rendra à la place de sa copie.

Haha bien vu Smile

@ycombe a écrit:Une recherche sur "différenciation intelligences multiples" renvoie 4 sites institutionnels aux 4 premiers résultats.



Y'a du boulot!

C'est vraiment désespérant... Aucun recul critique...

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
avatar
Lowpow29
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Mrs Hobie le Lun 7 Nov 2016 - 23:31

@V.Marchais a écrit:Maintenant, reste à savoir combien de décennies il faudra à l'EN pour intégrer que, tout ça, c'est des kh*onneries. Quand on voit où on en est encore sur la question des méthodes de lecture, malgré toutes les études et les neurosciences...
Je n'en ai jamais entendu parler dans le cadre de l'EN en fait, de cette théorie des intelligences multiples ... Et visiblement pas grand monde autour de moi non plus ... C'est plus dans le primaire qu'on en parle ?


_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
Mrs Hobie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Kagome le Lun 7 Nov 2016 - 23:46

@Mrs Hobie a écrit:Je n'en ai jamais entendu parler dans le cadre de l'EN en fait, de cette théorie des intelligences multiples ... Et visiblement pas grand monde autour de moi non plus ... C'est plus dans le primaire qu'on en parle ?
Oh non, j'entends très régulièrement mes collègues en parler en salle des profs (lycée, j'enseigne depuis 5/6ans). Il y a 2 ans j'étais stagiaire dans le secondaire et on nous a fait une journée entière de formation à l'ESPE, vidéos québécoises à l'appui sur ce thème pour nous dire que c'était LA solution miracle à tous les problèmes et que l'on comptait fortement sur nous pour "amener la bonne parole dans nos établissements". Bon. C'était dans la même veine que la formation sur la communication non violente où la formatrice s'est mise à pleurer, émue par son propre propos. Rolling Eyes Rolling Eyes
Et pendant ce temps là, jamais on ne nous a appris les premiers gestes de secours où les textes concernant nos obligations juridiques. C'est vrai que ce n'est pas tellement utile ^^


Dernière édition par Kagome le Mar 8 Nov 2016 - 17:40, édité 1 fois

_________________
Makenaï Zettaï
avatar
Kagome
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Moonchild le Mar 8 Nov 2016 - 0:11

@pailleauquebec a écrit:Dommage, j'y croyais un peu à cette théorie, et j'aimais bien l'idée que l'intelligence prenne des formes variées.
Même si l'intelligence n'est pas multiple, on pourra toujours se consoler en se disant que la connerie se présente sous une infinie diversité.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par VinZT le Mar 8 Nov 2016 - 0:37

@Kagome a écrit:
@Mrs Hobie a écrit:Je n'en ai jamais entendu parler dans le cadre de l'EN en fait, de cette théorie des intelligences multiples ... Et visiblement pas grand monde autour de moi non plus ... C'est plus dans le primaire qu'on en parle ?
Oh non, j'entends très régulièrement mes collègues en parlant en salle des profs (lycée, j'enseigne depuis 5/6ans). Il y a 2 ans j'étais stagiaire dans le secondaire et on nous a fait une journée entière de formation à l'ESPE, vidéos québécoises à l'appui sur ce thème pour nous dire que c'était LA solution miracle à tous les problèmes et que l'on comptait fortement sur nous pour "amener la bonne parole dans nos établissements". Bon. C'était dans la même veine que la formation sur la communication non violente où la formatrice s'est mise à pleurer, émue par son propre propos. Rolling Eyes Rolling Eyes
Et pendant ce temps là, jamais on ne nous a appris les premiers gestes de secours où les textes concernant nos obligations juridiques. C'est vrai que ce n'est pas tellement utile ^^

C'est rassurant quelque part, cette constance dans la nullité. Magnifier le rien à ce point là, c'est quasi religieux comme comportement.
(J'ai vécu ce que tu dis il y a plus de 20 ans, en IUFM).

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Isidoria le Mar 8 Nov 2016 - 0:46

@V.Marchais a écrit:En même temps, c'est pas une découverte, que l'aefe, c'est pas très sérieux ! Razz
Pourrais-tu développer ce qui te fait dire ça?
Je ne vois pas en quoi l'AEFE serait moins sérieuse que l'EN, en fait... Si tu savais les heures de formations que nous assurons chaque année, afin de maintenir dans le réseau un niveau d'enseignement à la hauteur de sa réputation.
Mais bon, sur néo il ne fait pas bon dire que l'on est formateur, alors si en plus on l'est à l'AEFE!
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Elyas le Mar 8 Nov 2016 - 2:12

@bruno09 a écrit:
@Elyas a écrit:Je démonte cette théorie en formation. Je l'ai encore fait jeudi dernier.

Fait gaffe Elyas, au contact des néos tu vas vite devenir infréquentable...
Ok je sors.

Je le faisais déjà avant de connaître neoprofs.
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Anaxagore le Mar 8 Nov 2016 - 6:20

Bien. Poursuis tes efforts avec sérieux.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par mistinguette le Mar 8 Nov 2016 - 6:29

Bonjour, j'ai du mal à suivre bien quˆintéressé. Est ce qu' une bonne âme pourrait
-dire exactement ce qui est remis en cause
-arguments avancés?
Merci beaucoup
éditer le téléphone c'est pas facile


Dernière édition par mistinguette le Mar 8 Nov 2016 - 7:08, édité 1 fois

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Anaxagore le Mar 8 Nov 2016 - 6:35

Encore une théorie du cargo pour laquelle on feint d'être surpris que ce soit du flan.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Pseudo le Mar 8 Nov 2016 - 6:37

@Kagome a écrit: C'était dans la même veine que la formation sur la communication non violente où la formatrice s'est mise à pleurer, émue par son propre propos. Rolling Eyes Rolling Eyes


Oh punaise... mais elle en est où ? Arrêtée pour burn-out ? En séjour à la Verrière où elle compte les brins d'herbe de la pelouse ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Elyas le Mar 8 Nov 2016 - 6:43

@Mrs Hobie a écrit:
@V.Marchais a écrit:Maintenant, reste à savoir combien de décennies il faudra à l'EN pour intégrer que, tout ça, c'est des kh*onneries. Quand on voit où on en est encore sur la question des méthodes de lecture, malgré toutes les études et les neurosciences...
Je n'en ai jamais entendu parler dans le cadre de l'EN en fait, de cette théorie des intelligences multiples ... Et visiblement pas grand monde autour de moi non plus ... C'est plus dans le primaire qu'on en parle ?


Non, ce ne sont que dans certains milieux  qu'on en parle réellement. C'est souvent dû à une seule personne qui crée un engouement ou, si elle a partie prenante dans la formation, une diffusion locale. C'est tout de même très limité et la théorie est ancienne. Son succès est au final très faible en France. Son auteur lui-même ne comprenait pas qu'on applique sa théorie dans le champ scolaire. Bref, c'est surtout une affaire de personnes intéressées par le sujet.


Dernière édition par Elyas le Mar 8 Nov 2016 - 15:31, édité 1 fois
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Dimka le Mar 8 Nov 2016 - 7:41

Salut,
On avait vu cette théorie, en formation, quand j'étais stagiaire. Avec le formateur disciplinaire. Dans l'absolu, ça ne m'avait pas plus choqué que le reste. Mais je m'étais demandé pourquoi ils ne faisaient pas venir de vrais spécialistes : c'est probablement intéressant, pour un prof, d'entendre parler de neurosciences, de psychologie de l'adolescent ou de trucs dans le genre. Mais c'est pas du tout pertinent que le cours soit fait par un historien qui a lu et plus ou moins bien assimilé deux-trois livres sur le sujet : pourquoi ne pas faire intervenir un vrai neuroscientifique, un vrai psychologue, etc. ?

Ça donnait l'impression que le formateur se donnait une légitimité (ouhlala, je suis un vrai scientifique, moi), où on n'allait pas trop le contester sur le fond (peu de chances d'avoir un gus qui ait fait des études dans le domaine), là où du point de vue disciplinaire on pouvait le mettre en difficulté (d'autant qu'on avait encore les concours dans la tête).

Sinon, la page wikipédia manque un peu de recul critique, du coup, non ? On ne dirait pas du tout que c'est très contesté.

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par V.Marchais le Mar 8 Nov 2016 - 7:45

@Isidoria a écrit:
@V.Marchais a écrit:En même temps, c'est pas une découverte, que l'aefe, c'est pas très sérieux ! Razz
Pourrais-tu développer ce qui te fait dire ça?
Je ne vois pas en quoi l'AEFE serait moins sérieuse que l'EN, en fait... Si tu savais les heures de formations que nous assurons chaque année, afin de maintenir dans le réseau un niveau d'enseignement à la hauteur de sa réputation.
Mais bon, sur néo il ne fait pas bon dire que l'on est formateur, alors si en plus on l'est à l'AEFE!

J'ai lu trop vite, je pensais à l'AFEF.

Ce sont eux qui portent comme un fer de lance les méthodes les plus inefficaces en français : écrire de façon créative ad nauseam, sans jamais apprendre à structurer ses écrits par un travail méthodique, réduire la grammaire à une approche socio-constructiviste qui tient du bidouillage plus que de la conceptualisation, se lancer dans des théories de la réception échevelées pour l'étude des textes, dès l'école primaire, répéter que la dictée, ça sert à rien... Ce sont les lignes qu'ils ont défendues au CSP. D'ailleurs, ils étaient ravis de la réforme.

M'enfin bon, c'est pas un gage de sérieux de la part de l'aefe non plus si elle relaie ce type de théories douteuses.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Isidoria le Mar 8 Nov 2016 - 15:09

Si on lit l'article en question il s'agit de celui écrit par V. Garas de l'académie de Créteil. L'AEFE ne publie pas en général autre chose que des articles sur le fonctionnement du réseau. C'est sur les sites de zone que l'on peut trouver des choses partagées par les formateurs. Sans doute un IEN fan de cette théorie à Madagascar, de là à généraliser...
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par ycombe le Mar 8 Nov 2016 - 15:42

@Isidoria a écrit:Si on lit l'article en question il s'agit de celui écrit par V. Garas de l'académie de Créteil. L'AEFE ne publie pas en général autre chose que des articles sur le fonctionnement du réseau. C'est sur les sites de zone que l'on peut trouver des choses partagées par les formateurs. Sans doute un IEN fan de cette théorie à Madagascar, de là à généraliser...
Oui, quasiment tous les liens sont de ce type là. Des documents de formation sur des sites souvent tenus par l'inspection (IEN ou IPR suivant les cas).
Ici par exemple une page de l'ia94 dans une catégorie "formation":
http://www.ia94.ac-creteil.fr/premier_degre/intmult/index_intmult.htm

Le dossier de presse que j'ai lié plus haut émane directement des services du ministère. Certains liens, sur l'académie de Grenoble en particulier, donnent des fiches de 2010 qui semblent provenir d'eduscol sans que je puisse les trouver sur eduscol. Du ménage a certainement été fait depuis.
http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/lettres/eleves-allophones/public/Zoom_sur._-_Zoom_sur._les_intelligences_multiples_-_Eduscol.pdf

On trouve quand même le terme dans la circulaire de rentrée 2012:
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=59726

Au collège, la personnalisation des parcours se poursuit dans la liaison école-collège, en favorisant la continuité des apprentissages et le travail en commun des professeurs. Le bilan établi en élémentaire, à travers notamment les évaluations nationales de CM2, permet de mettre en place, dès l'entrée au collège, les moyens les mieux adaptés pour aider les élèves (PPRE passerelle, accompagnement personnalisé, etc.). Personnaliser au collège, c'est ouvrir la voie à un collège des intelligences multiples qui propose différents parcours mais aussi différentes approches pédagogiques pour mener tous les élèves à la réussite.



_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par Spinoza1670 le Mar 8 Nov 2016 - 17:19

On peut quelquefois retrouver des liens morts avec le site https://archive.org/web/

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par totoro le Mar 8 Nov 2016 - 20:35

Notre chef a fait venir un grand "spécialiste" du truc pour une journée péda. On a écouté poliment, mais on a rapidement déchanté...
Le but du gars semblait surtout de vendre ses livres (qu'il présentait explicitement comme des plagiats, c'était fabuleux !)

_________________
avatar
totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par PauvreYorick le Mar 8 Nov 2016 - 20:48

C'est probablement parce qu'il existe une intelligence plagiaire à côté de l'intelligence créatrice, et qu'il n'y a pas de raison qu'elle ne se donne pas du bon temps elle aussi.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie des intelligences multiples, même son concepteur n'y croit plus

Message par VinZT le Mar 8 Nov 2016 - 20:50

@PauvreYorick a écrit:C'est probablement parce qu'il existe une intelligence plagiaire à côté de l'intelligence créatrice, et qu'il n'y a pas de raison qu'elle ne se donne pas du bon temps elle aussi.

en compagnie de l'intelligence de la main, chère au regretté Raffarin…

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum