Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
HeveyHammond
Niveau 2

stagiaire qui craque!

par HeveyHammond le Lun 7 Nov 2016 - 19:41
Bonjour,

J'ai 38 ans, 4 enfants (9; 3,5 x 2 et 1,5 ans). je viens de réussir le CAPES. (j'étais cadre dans la fonction publique). Le rectorat a été gentil: au lieu d'une affectation en juillet à 1h30 de chez moi en collège, ils m'ont affectée à 25 minutes en lycée.
Manque de personnel, tout ça: je récupère une seconde et une première STI dans un lycée à la très très bonne réputation. J'ai eu la pression immédiatement. J aime bcp ma tutrice. Mais nos emplois du temps sont incompatibles. Nous sommes toutes les deux mamans: très très dur de se voir. On se mail, parfois on s'appelle.
Bilan après un début d'année....:
mes secondes que je tenais avant, font la foire. (je manque de fermeté, un peu coincée entre l'ESPE qui conjugue la bienveillance à tous les temps, et mon lycée qui colle à tour de bras. résultats: je punis, mais je n'ai pas encore collé. je débute donc je donne des choses parfois trop dures, parfois trop faciles...). je suis inspectée le 21 novembre par l'ESPE, et je pense être mise en procédure d'alerte. J'adore ce que je fais, ça me rend juste folle de ne pas réussir à maitriser la gestion de cette classe.
mes premières: le début a été très très hard (à la différence des secondes). Mais ca s'est débloqué d'un coup. je ne dis pas que la classe est calme ou silencieuse: mais elle travaille. Et ils sont plutot gentils.

Sinon, je craque: à cause du combo situation personnelle et pro: grosse pression du lycée, du mal à communiquer avec ma tutrice, ESPE avec cours vides, mais chronophage.... Progressions a peu près validées par ma tutrice. mais j'ai du mal à faire une séquence correcte. et mes séances.... sont faites le plus souvent la veille pour le lendemain, avec parfois un peu d'impro, parfois beaucoup. Cercle vicieux: j'improvise, je suis moins à l'aise, les élèves le sentent: le bazar grandit...

Et pour tout ça: je bosse. sans doute moins que d'autres (ma vie familiale est intense avec les 3 derniers), et je me suis surement mis une barre un peu haute.

Du coup je stresse, sans arret, tout le temps. je n'arrive plus à manger, je me réveille en pleine nuit en pensant à mes cours, je n'arrive pas à trouver le sommeil à cause d'eux. je n'arrive pas à m'organiser pour bosser correctement. Je finis par crier sur toute la famille et à m'effondrer en larmes à cause du manque de sommeil. je suis une très mauvaise prof, et je ne le vis pas bien: je voudrais m'améliorer. Mais là je ne sais plus comment faire. pendant les vacances j ai terminé mes progressions annuelles. je voulais avancer dans la construction de mes séquences. je n'ai pas pu. et pourtant j ai pas mal bossé. J'enrage, et je craque. la dose de stress, le manque de temps..on revient juste des avances, et je sais que je vais couler. mais je n'aime pas lâcher. Alors voilà, je poste sur ce forum.... je ne patauge plus, je bois la tasse. Et pourtant , malgré mes secondes, je sais que je peux y arriver.....
avatar
Jenny
Modérateur

Re: stagiaire qui craque!

par Jenny le Lun 7 Nov 2016 - 19:46
Je pense que c'est fréquent en tout début de carrière. Il faut que tu te concentres sur ce qui va : tu as apparemment fait de gros progrès avec tes premières.
N'hésite pas à punir les élèves les plus pénibles. Il y'a beaucoup de fils "gestion de classe" sur Néo.
Garde un peu de temps pour toi et pour ta famille, c'est nécessaire pour tenir le coup pendant l'année de stage.

Bon courage. pompom
avatar
Cicyle
Sage

Re: stagiaire qui craque!

par Cicyle le Lun 7 Nov 2016 - 19:51
Bonjour.
En effet, avec une telle charge familiale, difficile de débuter. Les débuts sont très chronophages et on prend énormément de temps à construire des séquences.
Ton mari ne peut-il pas t'aider un peu plus pour la gestion de la maison, quelques temps ? Tu aurais plus de temps pour préparer tes cours.
Après, tu peux aussi peut-être trouver des morceaux de séquence sur internet : remodeler quelque chose (il n'est bien sûr pas question de refaire une séquence telle quelle) prend parfois moins de temps que construire de novo (pas toujours, cependant, si on se noie dans la recherche).
Et puis, enfin, n'oublie pas que tu peux te faire arrêter. Tu as l'air à bout… N'hésite pas à aller consulter ton médecin.

Comme le fait remarquer Jenny, tu sembles tenir le bon bout avec tes 1ères. Il n'y a donc pas de raison que tu ne t'en sortes pas avec les 2ndes. Il est toujours temps de redresser la barre. Quand ils sont sympas au début, on est parfois plus laxiste. En général, ça se dégrade donc vite et du coup, il faut remettre un bon coup d'autorité : n'hésite pas à coller.

Courage, en tous cas. Les débuts dans ce métier sont très difficiles… Tout est beaucoup plus simple après l'année de stage : on (re)trouve une vraie liberté pédagogique et on se sent plus légitime, ce qui aide beaucoup. fleurs2 fleurs2
avatar
Naoo
Fidèle du forum

Re: stagiaire qui craque!

par Naoo le Lun 7 Nov 2016 - 19:52
Si tu es vraiment HS, n'hésite pas aller voir ton docteur et suggérer un arrêt de quelques jours, histoire de souffler. Il y a bien moyen d'attraper un petit rhume par les temps qui courent... (Je dis ça car quand j'étais stagiaire, je ne me suis pas arrêté un seul jour, alors que franchement, parfois j'aurais dû. Peur d'être sanctionnée, peur du qu'en dira-t-on, etc...)

Autre remarque : il est possible d'être "mis en procédure d'alerte" par l'ESPE et d'être par la suite titularisé sans problème. Je parle en connaissance de cause. Je ne dis pas que ça fait plaisir, ou que c'est le cas pour tout le monde. Mais un problème de gestion de classe dont tu as conscience n'est pas un motif suffisant pour dire que rien ne va.

Courage ! La visite de l'ESPE, même (et surtout !) si elle vient voir une heure ratée, doit être bénéfique, n'hésite pas à demander des conseils sur des choses concrètes, pendant l'entretien. Avoir conscience de ses lacunes est une bonne chose, je pense.
goeland78
Niveau 2

Re: stagiaire qui craque!

par goeland78 le Lun 7 Nov 2016 - 19:53
Bonjour,

Restez détendue, si vous montrez que vous aimez votre métier, même avec des bémols dans le rapport ça ira. Par aimer son métier, j'entends l'éducation, avoir le sens de l'écoute etc ... Vous avez des enfants donc vous savez ce que c'est.

Au lycée les élèves ne disent rien au début et jaugent, les problèmes viennent ensuite. Au collège c'est l'inverse.

A votre âge l'exigence est plus élevée, mais j'insiste sur la composante psychologique je connais des enseignants qui ont des problèmes mais ils aiment leur métier et sont titulaires.

A+

avatar
Zenxya
Doyen

Re: stagiaire qui craque!

par Zenxya le Lun 7 Nov 2016 - 19:54
fleurs2 rien que pour toi !

Pareil que Jenny, garde un peu de temps rien que pour toi (je sais, c'est simple à dire mais extrêmement compliqué à planifier).

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
Séréna
Neoprof expérimenté

Re: stagiaire qui craque!

par Séréna le Lun 7 Nov 2016 - 19:54
Moi je trouve que tu t'en sors pas mal: conjuguer une vie familiale intense avec plusieurs enfants tout petits et une année de stage, chapeau! Je rejoins le conseil de Jenny pour la gestion de classe, et pour le reste, c'est le manque de temps pour la préparation de cours qui semble te poser problème: as-tu des collègues plus expérimentés qui pourraient te dépanner avec des séquences déjà faites? (ce n'est pas l'idéal mais ça peut te dépanner et te permettre de sortir la tête de l'eau quelques semaines). Je ne peux pas te proposer de séquences car je n'ai enseigné qu'en collège.

Bon courage, je pense que tu es sur la bonne voie, c'est bon signe d'avoir su rectifier le tir avec tes 1ères!
avatar
Jenny
Modérateur

Re: stagiaire qui craque!

par Jenny le Lun 7 Nov 2016 - 19:55
Je suis d'accord avec Cicyle pour le médecin. Si tu es à bout, n'hésite pas à consulter. Inutile de parler d'un petit rhume, l'épuisement peut aussi être un motif d'arrêt. Wink
avatar
amour
Expert

Re: stagiaire qui craque!

par amour le Lun 7 Nov 2016 - 19:59
Bonsoir HeveyHammond, je te trouve bien dure avec toi même, bien sûr que tu tâtonnes quoi d'étonnant! Un objectif trop facilement atteignable? C'est aussi une bonne révision...un objectif trop ardu, c'est aussi peut-être un défi pour certains élèves! Il n'est jamais facile de connaître le niveau d'un groupe au début d'une année, alors que cela t'aies pris un peu plus de temps alors que tu débutes, c'est bien compréhensible!
Là tu es épuisée, qui ne le serait pas avec ta vie de famille et les contraintes de cette année?
Pour la procédure d'alerte, peut-être peux tu évoquer son éventualité avec ta tutrice si cela participe de tes angoisses?
Courage en tous cas! fleurs
HeveyHammond
Niveau 2

Re: stagiaire qui craque!

par HeveyHammond le Lun 7 Nov 2016 - 20:27
Merci à vous Wink!
Mon mari m'aide beaucoup. Il ne peut pas faire beaucoup plus. Et mon emploi du temps qui change sans arret n'arrange pas les choses pour lui comme pour moi (les cours de l'espe, déplacés, rajoutés, enlevés.. deux jours à l'avance: parfois la veille. Avec 4 enfants: crèche, garderie, baby sitters, plus mari sont sur le coup. mais financièrement seule la dernière option est gratuite... sauf que la dernière option bosse pas mal, avec gros emploi du temps.... ).
Pour ce qui est des séquences: j ai commencé avec des séquences toutes faites : avec les secondes une séquence espe sur le conte et la fable. Pour les premières ma tutrice m'avait donné une séquence sur le théâtre. je n'ai pas aimé ça. parce qu'on a sa manière de voir un texte, de le sentir. J'ai du mal à rentrer dans la tête de quelqu'un d'autre....
la préparation des séances est chronophage parce que je flotte: je n'ai pas assez confiance en moi. du coup, je révise... (relecture des oeuvres, des études sur l'oeuvre, ), du coup je manque de temps pour faire de belles séances bien construites ensuite.
Et pour les secondes: c'est exactement ça: j ai été trop laxiste. Et là, j'ai du mal à les reprendre. je vais sévir dès demain.
Et c'est vrai que la procédure d'alerte n'est pas si grave.
avatar
Jenny
Modérateur

Re: stagiaire qui craque!

par Jenny le Lun 7 Nov 2016 - 20:30
Il faut que tu reprennes confiance en toi, les élèves le sentent et en profitent quand on n'est pas sûr de soi. Ne menace surtout pas en l'air : tu préviens et tu sévis.
Cathelose
Niveau 2

Re: stagiaire qui craque!

par Cathelose le Lun 7 Nov 2016 - 20:42
Bonsoir.
Bon d'abord, la procédure d'alerte, tu n'y es pas et il faut attendre la visite qui avant tout est une visite conseil, non ?
Tu étais cadre donc tu dois avoir l habitude de gérer pas mal de boulot et là il me semble que pour quelqu'un qui débute tu ne gères si pas trop mal, du moins au moins pire...
Si tu t'es rendue compte que tes élèves sont ...agités quand tes prépas de cours sont moins abouties alors il faut que tu cadres tes prépas.
Les secondes ne sont que des 3èmes "améliorés" : si tu veux mieux les tenir il te faudra punir et peut être ramasser systématiquement leur travail car ils te testent et cela risque de te donner du boulot en plus...à toi de voir et d'en parler avec ta tutrice.
Après,  si tu as besoin de temps pour travailler , pour cadrer tes prépas, et comme tu es en lycée avec 4 petits très petits...tu n'auras pas 36 solutions. C'est un problème que j'ai connu en mon temps : confier les enfants à un membre de la famille , à une nounou, voire les mettre à la garderie...ben parfois ce n'était pas du luxe pour pouvoir avancer le boulot et être concentrée et efficace en un temps record. Cela m'a permis d'être beaucoup plus disponible et décontractée pour eux quand je les récupérais ...sans culpabiliser ...et ça ne les a pas traumatisés.
Tu trouveras des séquences sur le net, à adapter à tes besoins. Autres trucs qui existent, prendre plusieurs manuels, souvent complémentaires sur une même séquence. Peut être visiter le site du portail de ressources national ainsi que celui de l'académie en ligne du Cned. Il existe peut être pour ta matière des bouquins chez canopé (aides à la mise en oeuvre des programmes) qui présentent des trames assez développées permettant de gagner du temps. Dernier truc chez les éditeurs qui sortent à destination des élèves des recueils du genre "tout le programme de l année de...", parfois utiles...parce qu ils vont droit à l essentiel.
C est un investissement mais ça peut te permettre de gagner le plus précieux dans ta situation : du temps...et de préserver ton énergie...tout en étant efficace.
Tu peux aussi demander de l'aide à ta tutrice ou proposer des échanges de cours à tes collègues.
Très sincèrement ton souci est celui de bien des débutants: réussir à s'organiser dans l'urgence tout en gérant la vie de famille.
Je modifie car je viens de lire ton post. Tu n as pas une petite mamie dans le coin qui ferait quelques heures chez toi pour s 'occuper de tes petits pendant que tu pourrais travailler tranquille ?
Bon courage.
HeveyHammond
Niveau 2

Re: stagiaire qui craque!

par HeveyHammond le Lun 7 Nov 2016 - 21:21
aie, non, je crois que je vais devoir garder les enfants. mon problème ce sont les jumeaux de 3 ans. personne n'en veut. Ils commencent à avoir pas mal d'indépendance heureusement. Mais le trip jumeaux inquiète tout le monde... Je vais regarder le site canopé, et sévir avec les secondes.
Je vous tiendrai au courant pour voir si ça s'arrange ou pas.....
HeveyHammond
Niveau 2

Re: stagiaire qui craque!

par HeveyHammond le Lun 7 Nov 2016 - 21:52
ma tutrice passe demain dans ma classe: les secondes terribles, mais en demi groupe....
avatar
Lowpow29
Niveau 9

Re: stagiaire qui craque!

par Lowpow29 le Lun 7 Nov 2016 - 22:18
+1 avec tout le monde, je rajouterai une chose : si ta tutrice est derrière toi et te soutient, ça se passera bien, elle pourra rassurer ton CDE s'il s'inquiète, qui sera ensuite positif lors des autres inspections.
Donc essaie de garder une bonne relation avec elle, d'appliquer tous ses conseils quand elle est là, de montrer que tu t'intéresses à ses cours, à sa manière de transmettre, de voir les choses... Personnellement, vu la difficulté de l'année de stage, je dois à ma tutrice de ne pas avoir bu la tasse puis coulé..!

Bon courage, tiens bon, après Noël ça ira mieux !! fleurs fleurs fleurs

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
Banou
Niveau 3

Re: stagiaire qui craque!

par Banou le Mar 8 Nov 2016 - 9:43
Bonjour, je me reconnais dans ton message pour y être passée l'an dernier ! J'étais stagiaire à temps plein en lycée, avec deux tout petits et un mari peu présent (gros horaires). A temps plein parce que j'étais professeur des écoles... mais entre le primaire et le lycée, il y a un monde !
Déjà, à ta place, je me renseignerais sur ce que tu risques si tu ne te rends pas à l'ESPE quand ils changent les formations la veille pour le lendemain... faut pas exagérer !
Ensuite, voir pour quelques jours d'arrêt : un ou deux pour te reposer, et autant pour te remettre à flots et aborder cette période plus sereinement.
Enfin, ce qui m'a aidée a été de sympathiser avec des stagiaires. On a créé un groupe de travail. Ca ne me faisait pas vraiment gagner de temps, mais au moins les séquences étaient vraiment peaufinées et j'abordais les cours plus sereinement. J'imagine que vous pouvez échanger vos séquences. Ce serait bien de voir avec l'ESPE s'il n'est pas possible de construire des séquences lors de vos formations.
Je me réveillais tous les matins en train de faire cours ! Mon cerveau fonctionnait vingt-quatre heures sur 24. Je te recommande le Sédatif PC (homéopathie).
Ce n'est pas parce que tu rencontres des difficultés en ce moment avec tes classes que c'est fichu. Nos rapports avec les élèves sont fluctuants au cours de l'année.
Je peux partager tout ce que j'ai fait l'an dernier, mais je ne suis pas sûre de la qualité de mes cours !
Courage !
HeveyHammond
Niveau 2

Re: stagiaire qui craque!

par HeveyHammond le Mar 8 Nov 2016 - 9:59
Alors: coté autres stagiaires: pour le moment c'est compliqué: personne ne passe quoi que ce soit, personne ne parle vraiment de ses difficultés. et il y a bien un groupe Facebook , mais pour ceux qui ont fait le MEEF1 lettres ensemble. Ils sont soudés, et pas très ouverts.... Bref, apparement ils maitrisent tous bien. et je suis la seule greluche en rade...
Ce que je risque à l'espe en étant pas présente? pas mal: tant que le stage se passe très bien: rien. l'espe ne va pas à l'encontre de ce que dit le tuteur en place ou l'inspecteur. en revanche , si il y a une faille, là ils y vont à fond: manque d'implication.. etc, etc....

j'ai très peu dormi cette nuit, et j'ai compris une partie de mes problèmes: mes séances sont mal construites. pas assez. je m'explique: là, pour aujourd'hui je travaille sur la scène de Waterloo dans la Chartreuse de Parme. Au lieu de me pencher sur :ce que je vais demander aux élèves de chercher dans le texte, sous quelle forme (en groupe, seuls, sous forme de cours dialogué), ce que je veux qu'ils sachent à la fin... Et bien, je passe mon temps à lire: les différentes LA de l'extrait pour trouver celle qui me convient, que je compare à la mienne (rapidement rédigée), je relis la biographie de Stendhal, le résumé du livre, le plan, de la bataille.. etc.. etc... Bref; je me noie. Et parfois je présente un texte qui illustre telle pensée, ou telle théorie, mais je ne vais pas plus loin. On le lit en classe, je demande si quoiqu'un peut en résumer l'essentiel, on le critique, ..mais comment dire: c'est trop léger....

Je crois que je viens de saisir ce qui n'allait pas. Mais je n'en suis pas certaine.... J'attends de voir ce que va me dire ma tutrice ce soir. je suis preneuse de séances .. ca m'aidera à voir vers ou il faut que je tende.....
avatar
Siggy
Niveau 9

Re: stagiaire qui craque!

par Siggy le Mar 8 Nov 2016 - 12:46
Il y a des topics sur ce forum où les collègues échangent leur progression annuelle, cela te permettra d'avoir des idées de séquences.
avatar
fame59
Niveau 9

Re: stagiaire qui craque!

par fame59 le Mar 8 Nov 2016 - 15:05
veneration veneration veneration

Chapeau ! Débuter avec 3 petits à la maison , c'est un sport de haut niveau ! ! C'est normal que tu mettes du temps à trouver tes marques.

Prends du recul et détends-toi.

Je n'ai plus de lycée depuis bien longtemps mais ce forum est une mine pour avoir un regard extérieur sur nos pratiques.

coeurs
avatar
ritta68
Niveau 7

Re: stagiaire qui craque!

par ritta68 le Mar 8 Nov 2016 - 15:24
Prends quelques jours pour décompresser.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: stagiaire qui craque!

par VicomteDeValmont le Mar 8 Nov 2016 - 16:23
Cela dit, malgré tout cela, tu as de la chance d'être dans un établissement dans ton académie et proche de chez toi. Il y a beaucoup de mères de famille envoyées très loin de chez elles pour l'année de stage (je pense notamment à une collègue de Lyon envoyée à Marseille l'année dernière).

Je te conseille de ne pas baisser les bras, de prendre le temps qu'il faut pour préparer tes séances (tu peux essayer de t'avancer à l'espe quand les cours sont vraiment indigestes).
Concernant la visite de l'ESPE, prépare encore mieux ton cours si tu ne veux pas passer en procédure d'alerte. Reprends les choses en main: plan de classe, échelle de sanction (que tu fais respecter).


Dernière édition par VicomteDeValmont le Mer 9 Nov 2016 - 1:01, édité 1 fois

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Orlanda
Habitué du forum

Re: stagiaire qui craque!

par Orlanda le Mar 8 Nov 2016 - 16:53
Il est tout à fait naturel qu'avec une telle charge familiale tu sois accablée de travail. Prends un peu de temps pour souffler un peu si besoin.

Ce témoignage serait à faire lire à tous ceux et toutes celles qui pensent embrasser notre splendide carrière pour passer plus de temps avec leurs enfants. J'espère que ce ne fut pas ton cas.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
HeveyHammond
Niveau 2

Re: stagiaire qui craque!

par HeveyHammond le Mar 8 Nov 2016 - 18:57
Non, pas vraiment: j'ai pas mal de gens dans ma famille qui sont profs. J'innove avec les lettres. le truc ici, c'est plus l'histoire géo... En fait j ai passé le concours parce qu'après avoir passer un grand concours.. (Plus dur que le CAPES mais moins que l'ENA), avoir été nommée à Paris, avoir bosser en lien avec l'assemblée et le ministère de la sécurité sociale...Et bien j'avais l'impression de brasser du vent toute la journée. J'ai fait ensuite un passage dans le consulting, dans une SSII. Toujours en lien avec les ministères. J'ai surtout bossé avec l'Intérieur... Et là pareil: beaucoup de vent. et pas la sensation d'être utile. Et beaucoup de questions. J'avais adoré mes études. Et tout ça pour quoi? Mon mari a trouvé à ce moment là du travail en province. J'ai suivi en passant un concours : Bibliothécaire territoriale: 16 places pour 600 candidats. Je l'ai eu. je suis restée 6 ans en poste.Toujours le manque d'utilité. Et puis le coté gestionnaire....Mais sinon, j'étais à 10 minutes de chez moi en TRAM, avec des horaires assez cool: 8h-16h-16h30...Certes sans les vacances scolaires, mais avec tout le reste. Sauf que ça manquait de défis. Et l'utilité était assez moyenne. C'est parce que je suis déjà fonctionnaire que je reste dans mon académie. J y reste aussi l'année prochaine d'ailleurs...je suis en détachement. je ne peux pas être envoyée à Marseilles ou à Lyon. J'ai même le droit de rester dans mon département. de la chance? Je ne sais pas: ce n'est pas moi qui fait les lois (mais il est vrai que si ce texte n'avait pas existé, je n'aurais pas passé le concours. J ai une vie de famille aussi). Ce n'est pas un concours passé parce que c'est un métier cool pour une femme: "Non, mais c'est fait pour toi: t'as les vacances scolaires"... Pour le coup il existe plus cool et mieux payé.

Ma tutrice est passée aujourd'hui. Son ordonnance: dormir. le fond n'est pas parfait. Mais le gros souci pour elle c'est juste que je manque de confiance en moi et que je suis trop fatiguée. Donc j ai bien pris note de cela. Et je vais m'améliorer... Et si vraiment ça veut pas et bien je retournerai dans mon administration. (mais je n'ai pas envie, et non, c'est pas parce que j'étais un canard boiteux: j'étais chef de service, bien noté... tout ça, tout ça. ). je voulais des défis: j en ai. J'ai quitté ma zone de confort. De ça je suis fière. Mais je voudrais aussi réussir.... et dans mon cas c'est plutôt contre productif: je stresse trop. je ne suis pas du sérail: fac de lettres puis ESPE en M1..J'ai repris des études de lettres il y a 4 ans, à distance, à la Sorbonne. j ai validé deux années sur trois sans difficulté. j ai accouché la 3ème année trop près des examens pour les passer. je n'avais pas besoin du Master2: j ai mon diplôme de science po. Mais ici, il faut s'inscrire en M2 obligatoirement. Et j ai droit au parcours adapté.. lequel parcours me supprime juste l'UE de langue vivante, et le mémoire... (En revanche la fac de lettres m'explique que, comme je n'ai pas un Master 2 de lettres, je dois suivre une UE dont le titre est initiation à la recherche... seule l'assiduité est évaluée... je n'ai rien besoin de rendre. je dois juste être présente à l'examen. C'est stupide. ). Donc je dois être présente à l'ESPE, mais je ne suis évaluée en rien. Hormis le RAPP. Cours où l'on me parle de choses très très intéressantes.. dans 10 ans, quand je voudrais m'interroger sur ma pratique. En revanche il y a des codes que visiblement je n'ai pas...un vocabulaire spécifique à l'ESPE...ou à l'EN, je ne sais pas... (le sujet lecteur, l'apprenant, l'horizon de lecture..)que je n'ai pas vu à la fac de lettres.. et cela se rajoute au stress. J'essaie d'apprendre... Mais des fois j'ai l'impression d'être complètement à coté. Là j'ai fait une séance sur le narrateur et la focalisation.... Et ce qui me fait vraiment douter c'est que ma tutrice à la fin de la séance m' a dit que j'aurais du me servir de la terminaison de Genette. Avec ma classe de seconde, qui est faible. Donc, là, c'est trop tard. Mais c'est une des raisons pour laquelle je flotte.... et j ai du mal à trouver mes marques...
avatar
décembre
Niveau 7

Re: stagiaire qui craque!

par décembre le Mer 9 Nov 2016 - 18:12
Bonjour,
Ne sois pas trop exigeante avec toi- même, l'enseignement est un métier dans lequel on apprend beaucoup en faisant des erreurs et être efficace prend du temps (plusieurs années!)
De plus l'ESPE n'est pas vraiment là pour aider! Je te conseillerais plutôt d'écouter ta tutrice , tu trouveras également plein d'idées sur ce forum. Bon courage!
avatar
Dame Jouanne
Habitué du forum

Re: stagiaire qui craque!

par Dame Jouanne le Mer 9 Nov 2016 - 18:51
Bonjour,
Tes séances ne sont pas parfaites? Mais c'est normal, tu débutes! Comme te dit décembre, ne sois pas trop exigeante avec toi même : tu apprends un nouveau métier et la gestion de classe tout comme bâtir des séances de cours ne peuvent pas être parfaits dès le début. Et avec ta charge familiale, j'admire ce que tu arrives à faire!
Je te conseille également d'écouter ta tutrice et d'essayer le plus possible de communiquer avec elle : c'est elle (bien plus que l'ESPE!) qui connait l'établissement, le niveau exigible pour les élèves et qui pourra t'aider le plus pour bâtir tes cours. Et surtout, prends du temps pour toi et pour dormir et te reposer. Bon courage!


Dernière édition par Dame Jouanne le Jeu 10 Nov 2016 - 11:14, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: stagiaire qui craque!

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum