Ras le bol...

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Philomène87 le Jeu 10 Nov 2016 - 22:44

Voilà. Et puis les vidéos, ils peuvent les regarder seuls, hein. Sinon, plus besoin de prof.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Herrelis le Jeu 10 Nov 2016 - 23:00

C'est pas le but ultime ça ?

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par amour le Jeu 10 Nov 2016 - 23:00

@WonderWoman a écrit:
@Herrelis a écrit:
@goeland78 a écrit:
@LemmyK a écrit:Qu'entends-tu par plus de réalisme à l'école? Pas de culture générale? Pas de sciences? Pas de langues? Un exposé Powerpoint? Une recherche sur le web? Une conférence sur la citoyenneté?

Question intéressante. Je casse le système: cours de 8h à 13h. L'après-midi les profs n'enseignent pas, les élèves peuvent faire du sport, de la musique, des langues, des cours de leur choix mais pas plus de 2 heures.

Les profs enseignent moins, mais ils doivent travailler ensemble pour élaborer des supports numériques, en 2016 cela reste pauvre. Il faut se servir des moyens technologiques qui existent; mais cela demande que chaque lycée ait un infographiste et un webmaster qui épauleraient les enseignants.

Et encore une fois, les profs enseignent moins, l'idée étant de limiter les séances de classe en groupe, subies et trop passives. Copier un cours ça ne sert à rien, autant l'étudier au calme chez soi.
Oo mais, tu es sûr que tu enseignes ? Où tu as vu qu'un cours c'est juste copier ? Et tu laisses à la rue tous les gamins qui ont besoin qu'on leur explique ? Allez, débrouillez-vous avec l’ordinateur ! Ha oui, en 2016 tout le monde a un ordi et une connexion internet, j'oubliais. Tu veux une liste des communes qui sont toujours en 256k ? Ha c'est clair, ils vont aimer l'école... mais je doute qu'ils finissent maître de conf' comme ça.

+1 ! Et j'ajouterai aussi que pour moi, copier un cours m'aide beaucoup à apprendre, le fait d'écrire ce que j'entends m'aide à retenir !
+2, présupposer que les élèves ont tous un endroit "au calme" chez eux pour travailler me semble impossible si on a déjà officié dans l'enseignement public français. Par ailleurs les séances de cours ne sont pas passives.

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Olympias le Jeu 10 Nov 2016 - 23:46

@goeland78 a écrit:Le numérique n'apporte rien parce qu'il est mal fait et qu'il se réduit souvent à un scan de ce qui se fait en version papier. Quand on voit des reportages sur arte en geopolitique avec des cartes dynamiques il est clair que c'est beaucoup plus vivant et efficace qu'un cours figé sur un tableau.

Laughing Sauf que les cartes dynamiques dont DÉJÀ utilisées par les profs d'histoire. Je suppose que tu enseignes des maths dynamiques ???

Au passage, merci pour ta belle collection de clichés. C'était très distrayant. Laughing

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par RogerMartin le Jeu 10 Nov 2016 - 23:57

@goeland78 a écrit:Il y a plus de 20 ans, nous avions en 4ième, fait une représentation en latin devant les parents d'élèves; personne n'avait aimé, les adultes discutaient. J'ai dit à ma prof de latin "plus jamais ça". Elle a réalisé aussi que c'était un échec ce jour là, mais réaliste, elle m'a dit que c'est eux qui avaient raison. Elle n'avait rien expliqué, trop dans son univers elle pensait que le latin suffisait à dégager une atmosphère.
La même journée, il y avait d'autres spectacles danse, sport ...Ce qu'il se passe aujourd'hui est exactement pareil avec des émissions comme The Voice.
Je discutais avec un retraité de l'Enac, des maths, il a tout oublié, et ce qu'il retient de sa vie aujourd'hui c'est beaucoup de choses mais pas les études...
Et je pense que pas mal de parents ont intégré cela et préfèrent privilégier l'équilibre de leurs enfants. J'ai connu un camarade qui était moyen à l'école et préférait jouer au foot avec les copains, il est aujourd'hui maitre de conf. Pourquoi ? parce qu'il avait des capacités et que son goût s'est développé plus tard. Ce n'est pas parce qu'on va formater un enfant jeune, qu'il va réussir plus tard. Il n'y a rien de pire qu'un gamin scolaire. Donc si un enfant n'aime pas le théâtre; eh bien il n'aime pas le théâtre et peut-être que demain oui.

Beaucoup d'expériences d'élève (toutes pa-ssio-nnan-tes), mais guère de témoignages en tant qu'enseignant. Allô, la modération ?
Mais c'est gentil, ce soir j'avais besoin de cette bonne grosse tranche de rigolade. Rolling Eyes

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par DesolationRow le Ven 11 Nov 2016 - 0:10

Ce serait hilarant si ce n'était pas le genre de c******** qui causent effectivement la disparition du latin et du grec.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par henriette le Ven 11 Nov 2016 - 0:13

@Herrelis a écrit:
@goeland78 a écrit:
@LemmyK a écrit:Qu'entends-tu par plus de réalisme à l'école? Pas de culture générale? Pas de sciences? Pas de langues? Un exposé Powerpoint? Une recherche sur le web? Une conférence sur la citoyenneté?

Question intéressante. Je casse le système: cours de 8h à 13h. L'après-midi les profs n'enseignent pas, les élèves peuvent faire du sport, de la musique, des langues, des cours de leur choix mais pas plus de 2 heures.

Les profs enseignent moins, mais ils doivent travailler ensemble pour élaborer des supports numériques, en 2016 cela reste pauvre. Il faut se servir des moyens technologiques qui existent; mais cela demande que chaque lycée ait un infographiste et un webmaster qui épauleraient les enseignants.

Et encore une fois, les profs enseignent moins, l'idée étant de limiter les séances de classe en groupe, subies et trop passives. Copier un cours ça ne sert à rien, autant l'étudier au calme chez soi.
Oo mais, tu es sûr que tu enseignes ? Où tu as vu qu'un cours c'est juste copier ? Et tu laisses à la rue tous les gamins qui ont besoin qu'on leur explique ? Allez, débrouillez-vous avec l’ordinateur ! Ha oui, en 2016 tout le monde a un ordi et une connexion internet, j'oubliais. Tu veux une liste des communes qui sont toujours en 256k ? Ha c'est clair, ils vont aimer l'école... mais je doute qu'ils finissent maître de conf' comme ça.

@goeland78 a écrit:L'élève a des supports adaptés pour étudier le cours calmement à son rythme chez lui ou dans l'établissement et on fait les devoirs en classe. Il n'y a plus de devoirs à la maison, ce qui évite que des parents participent à la rédaction du dimanche, par exemple.

L'Ecole rejoue son rôle, celui de permettre la réussite de chacun.

@goeland78 a écrit:Le numérique n'apporte rien parce qu'il est mal fait et qu'il se réduit souvent à un scan de ce qui se fait en version papier. Quand on voit des reportages sur arte en geopolitique avec des cartes dynamiques il est clair que c'est beaucoup plus vivant et efficace qu'un cours figé sur un tableau.

Donc, si je résume (comme tu ne t'es pas présenté, ce n'est pas évident de rassembler les fils), tu as été vacataire en math deux ans (à moins que tu n'aies été stagiaire renouvelé ?), puis tu as laissé tomber l'enseignement et tu bosses dans l'informatique à présent.
Et fort de tes deux petites années d’enseignement, mais surtout de tes propres souvenirs d'écolier, tu nous alignes comme des perles tous les clichés les plus éculés sur l'enseignement, au point qu'on peut douter que tu sois véritablement sérieux en avançant tout ce fatras de lieux communs.
Si tes propres cours consistaient à faire recopier le cours, je comprends en effet que tu aies choisi de faire autre chose comme métier : tu as eu mille fois raison.
Et si tu penses sincèrement que le numérique peut remplacer le prof, qu'une carte interactive c'est mieux qu'une carte statique, et que c'est ça qui manque à l'école, c'est donc que tu n'as rien compris à ce que c'est qu'enseigner.
Mais la question qui se pose, alors, c'est : que viens-tu donc faire sur ce forum ??

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Herrelis le Ven 11 Nov 2016 - 0:13

@DesolationRow a écrit:Ce serait hilarant si ce n'était pas le genre de c******** qui causent effectivement la disparition du latin et du grec.
Pas mieux.
Ha tiens, une expérience de prof tu vas voir la différence goeland : l'an dernier tous les 6èmes ont réécrit un conte de fées et après ils l'ont mis en scène et représenté devant les parents. Un truc fait par des 6ème, ok, un conte, tu me suis ? Simple, pas "intello", amusant même, avec leur humour. Ben... les parents ont parlé durant tout le spectacle ! Conclusion? Bah faut supprimer le français. Vala. Ou alors on fait que des capsules ! cheers cheers

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Anagramme le Ven 11 Nov 2016 - 0:20

@Philomène87 a écrit:Voilà. Et puis les vidéos, ils peuvent les regarder seuls, hein. Sinon, plus besoin de prof.

J'interviens peu depuis un bon moment mais ce message me fait réagir.
Je suis professeur de LV et j'utilise des vidéos (brèves, certes) assez souvent et je ne vois nullement où le mal.
Qu'on me l'explique avant que je commence à défendre l'utilisation de la vidéo en cours de LV (peut-être même pas besoin, j'ose penser).

Anagramme
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Herrelis le Ven 11 Nov 2016 - 0:21

Bah, il y a une différence entre la vidéo en LV (nécessaire quand même pour choper l'accent, s'entendre, etc) et tous les cours en vidéo ! C'est ce que propose goeland, vu que les cours c'est que de faire copier tout le temps les pauvres élèves. Avec le numérique, ils font ça de chez eux, c'est plus mieux !

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par LemmyK le Ven 11 Nov 2016 - 0:25

@henriette a écrit:
Mais la question qui se pose, alors, c'est : que viens-tu donc faire sur ce forum ??
Il vient nous provoquer et on fonce dans le panneau, moi le premier.

LemmyK
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par egomet le Ven 11 Nov 2016 - 0:49

@corailc a écrit:Anne Vibert (IG de Lettres) nous a dit l'an passé en formation stagiaire qu'un prof qui avait été un bon élève c'était dramatique car il ne pouvait pas comprendre l'élève en difficulté. Smile

Et les médecins qui n'ont pas eu le cancer?

Blague à part, c'est vrai qu'un ancien bon élève a un effort à faire pour comprendre l'élève en difficulté. Mais curieusement il en a les moyens intellectuels.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Ventre-Saint-Gris le Ven 11 Nov 2016 - 1:43

@egomet a écrit:
@corailc a écrit:Anne Vibert (IG de Lettres) nous a dit l'an passé en formation stagiaire qu'un prof qui avait été un bon élève c'était dramatique car il ne pouvait pas comprendre l'élève en difficulté. Smile

Et les médecins qui n'ont pas eu le cancer?

Blague à part, c'est vrai qu'un ancien bon élève a un effort à faire pour comprendre l'élève en difficulté.  Mais curieusement il en a les moyens intellectuels.
Quelle bêtise de la part d'une IG de lettres ! J'ai déjà entendu ce sophisme en formation il y a plus de dix ans. Et il s'intégrait parfaitement dans un discours qui nous interrogeait justement sur l'intérêt de l'enseignement de la grammaire et de l'orthographe : les profs de lettres, anciens bons élèves issus de milieux privilégiés, étaient des tortionnaires reproduisant les principes d'une sélection dont ils avaient eux-mêmes bénéficié. Nous ne pouvions nous rendre compte de la complexité des opérations intellectuelles que nécessitait le simple accord d'un verbe avec son sujet, et étions donc spontanément enclins à pérenniser un enseignement de caste, outil de sélection sociale : l'enseignement classique de la grammaire et de l'orthographe.

Ventre-Saint-Gris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Brontosaure le Ven 11 Nov 2016 - 7:16

@Philomène87 a écrit:Contrôle d'histoire en 3e.
Comme j'en ai marre de souligner toutes les fautes et d'enlever 2 pts s'il y a trop de rouge, et que surtout, ça ne sert à rien, voilà ce que j'ai fait. J'ai dit aux élèves que l'orthographe était sur 2 et que je ne compterais que les fautes suivantes :
- oubli de l'accord singulier/pluriel, féminin/masculin
- oubli des majuscules et des points
- confusion entre a et à
- confusion entre -er, -é, ée, etc (en écrivant des exemples sur la copie)
15 mn avant la fin, presque tout le monde avait fini (!), alors je leur dis de se relire et que je serai intolérante sur la moindre faute (2 pts en moins à partir de 4 fautes parmi celles que j'avais interdites).
J'ai commencé à corriger. Eh bien pour l'instant, tout le monde a 0/2 pour l'orthographe. Que des oublis de pluriels, etc.
Je ne sais plus quoi faire.

Juste un exemple d'adaptation à la situation actuelle. 6ème, contrôle (euh, non, évaluation, j'emploie un vocabulaire périmé datant de l'ère secondaire) d'histoire sur la Préhistoire. Il y a 30 ans, la prof aurait donné comme devoir " Expliquez les différences entre les sociétés paléolithiques et néolithiques " et les élèves auraient répondu en rédigeant un ou plusieurs paragraphes mentionnant la sédentarisation, l'invention de l'agriculture, etc. Aujourd'hui, en 2016, cela donne pour mon fils une photocopie avec des images de chasseurs cueilleurs nomades, de village, d'agriculteurs et comme consigne " Ecrivez pour chaque image si elle concerne le Paléolithique ou le Néolithique ". Il devient possible d'avoir tout bon sans être capable d'écrire une seule phrase ! Ce qui est certes pratique pour contourner les déficiences orthographiques de certains élèves mais en dit long sur la spirale descendante dans la maîtrise du français et par conséquent dans la capacité à produire une pensée structurée.

Il n'y a malheureusement aucun mystère : moins les élèves écriront, moins ils sauront écrire.

Brontosaure
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par sifi le Ven 11 Nov 2016 - 9:13

Donc je lance un post pour trouver un peu de soutien dans un profond découragement (et j'en ai trouvé, merci! fleurs2) et je tombe sur une espèce de troll qui est l'illustration exacte de ce que deviendra la société si on ne lutte pas... quelque chose de sec, d'utilitaire, où tout ce qui relève de la culture et de l'esprit critique sera éradiqué.

En un sens, ce genre de remarque me pousse à ne pas me décourager, finalement, parce que la vision d'un monde où tout le monde serait calibré, où les gens ne sauraient plus apprécier ou critiquer un roman, une œuvre d'art, où on ne ferait plus que de l"utile", serait, à mon sens, la perte de ce qui fait l'intérêt de l'humanité.

sifi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Philomène87 le Ven 11 Nov 2016 - 9:18

@Brontosaure a écrit:
@Philomène87 a écrit:Contrôle d'histoire en 3e.
Comme j'en ai marre de souligner toutes les fautes et d'enlever 2 pts s'il y a trop de rouge, et que surtout, ça ne sert à rien, voilà ce que j'ai fait. J'ai dit aux élèves que l'orthographe était sur 2 et que je ne compterais que les fautes suivantes :
- oubli de l'accord singulier/pluriel, féminin/masculin
- oubli des majuscules et des points
- confusion entre a et à
- confusion entre -er, -é, ée, etc (en écrivant des exemples sur la copie)
15 mn avant la fin, presque tout le monde avait fini (!), alors je leur dis de se relire et que je serai intolérante sur la moindre faute (2 pts en moins à partir de 4 fautes parmi celles que j'avais interdites).
J'ai commencé à corriger. Eh bien pour l'instant, tout le monde a 0/2 pour l'orthographe. Que des oublis de pluriels, etc.
Je ne sais plus quoi faire.

Juste un exemple d'adaptation à la situation actuelle. 6ème, contrôle (euh, non, évaluation, j'emploie un vocabulaire périmé datant de l'ère secondaire) d'histoire sur la Préhistoire. Il y a 30 ans, la prof aurait donné comme devoir " Expliquez les différences entre les sociétés paléolithiques et néolithiques " et les élèves auraient répondu en rédigeant un ou plusieurs paragraphes mentionnant la sédentarisation, l'invention de l'agriculture, etc. Aujourd'hui, en 2016, cela donne pour mon fils une photocopie avec des images de chasseurs cueilleurs nomades, de village, d'agriculteurs et comme consigne " Ecrivez pour chaque image si elle concerne le Paléolithique ou le Néolithique ". Il devient possible d'avoir tout bon sans être capable d'écrire une seule phrase ! Ce qui est certes pratique pour contourner les déficiences orthographiques de certains élèves mais en dit long sur la spirale descendante dans la maîtrise du français et par conséquent dans la capacité à produire une pensée structurée.

Il n'y a malheureusement aucun mystère : moins les élèves écriront, moins ils sauront écrire.

Dans ce contrôle, c'est exactement ce que je leur ai demandé : quelle est la différence entre Paléolithique et Néolithique ? En faisant deux petits paragraphes. Un travail qui avait été fait et corrigé en classe... Une catastrophe : des phrases sans verbe, et même, sans aucun sens. Certains ont même fait ça sous forme de tableau pour éviter de rédiger.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Philomène87 le Ven 11 Nov 2016 - 9:21

@Anagramme a écrit:
@Philomène87 a écrit:Voilà. Et puis les vidéos, ils peuvent les regarder seuls, hein. Sinon, plus besoin de prof.

J'interviens peu depuis un bon moment mais ce message me fait réagir.
Je suis professeur de LV et j'utilise des vidéos (brèves, certes) assez souvent et je ne vois nullement où le mal.
Qu'on me l'explique avant que je commence à défendre l'utilisation de la vidéo en cours de LV (peut-être même pas besoin, j'ose penser).

Je suis prof d'histoire-géo et je réagissais au troll de Goéland qui disait que les vidéos, dans cette matière (géopolitique), c'était le mieux. Ce avec quoi je ne suis pas du tout d'accord.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par kioupsPBT le Ven 11 Nov 2016 - 9:21

@goeland78 a écrit:Il y a plus de 20 ans, nous avions en 4ième, fait une représentation en latin devant les parents d'élèves; personne n'avait aimé, les adultes discutaient. J'ai dit à ma prof de latin "plus jamais ça". Elle a réalisé aussi que c'était un échec ce jour là, mais réaliste, elle m'a dit que c'est eux qui avaient raison. Elle n'avait rien expliqué, trop dans son univers elle pensait que le latin suffisait à dégager une atmosphère.

C'est marrant, on a fait la même chose l'année dernière et on recommence cette année ! Et ça fonctionne bien !

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Arverne le Ven 11 Nov 2016 - 9:22

@Brontosaure a écrit:
@Philomène87 a écrit:Contrôle d'histoire en 3e.
Comme j'en ai marre de souligner toutes les fautes et d'enlever 2 pts s'il y a trop de rouge, et que surtout, ça ne sert à rien, voilà ce que j'ai fait. J'ai dit aux élèves que l'orthographe était sur 2 et que je ne compterais que les fautes suivantes :
- oubli de l'accord singulier/pluriel, féminin/masculin
- oubli des majuscules et des points
- confusion entre a et à
- confusion entre -er, -é, ée, etc (en écrivant des exemples sur la copie)
15 mn avant la fin, presque tout le monde avait fini (!), alors je leur dis de se relire et que je serai intolérante sur la moindre faute (2 pts en moins à partir de 4 fautes parmi celles que j'avais interdites).
J'ai commencé à corriger. Eh bien pour l'instant, tout le monde a 0/2 pour l'orthographe. Que des oublis de pluriels, etc.
Je ne sais plus quoi faire.

Juste un exemple d'adaptation à la situation actuelle. 6ème, contrôle (euh, non, évaluation, j'emploie un vocabulaire périmé datant de l'ère secondaire) d'histoire sur la Préhistoire. Il y a 30 ans, la prof aurait donné comme devoir " Expliquez les différences entre les sociétés paléolithiques et néolithiques " et les élèves auraient répondu en rédigeant un ou plusieurs paragraphes mentionnant la sédentarisation, l'invention de l'agriculture, etc. Aujourd'hui, en 2016, cela donne pour mon fils une photocopie avec des images de chasseurs cueilleurs nomades, de village, d'agriculteurs et comme consigne " Ecrivez pour chaque image si elle concerne le Paléolithique ou le Néolithique ". Il devient possible d'avoir tout bon sans être capable d'écrire une seule phrase ! Ce qui est certes pratique pour contourner les déficiences orthographiques de certains élèves mais en dit long sur la spirale descendante dans la maîtrise du français et par conséquent dans la capacité à produire une pensée structurée.

Il n'y a malheureusement aucun mystère : moins les élèves écriront, moins ils sauront écrire.

C'est surtout beaucoup plus rapide à corriger. Et quand on récupère, en 5e, les élèves qui ont eu ce genre de prof, on rame pour leur faire écrire des paragraphes. En fait, on cherche beaucoup à incriminer les nouveaux programmes, les horaires de français qui ont baissé, etc, mais certains d'entre nous sont aussi responsables en choisissant la facilité, en appliquant les programmes à la lettre, comme de bons petits soldats, sans en mesurer les conséquences.

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par goeland78 le Ven 11 Nov 2016 - 9:23

@Lefteris a écrit:
@WonderWoman a écrit:
Non mais pourquoi faudrait-il absolument élaborer des supports numériques pour dispenser un enseignement de qualité ?
Franchement, bien souvent, le numérique n'apporte absolument rien aux savoirs.

Bonjour, il est clair qu'il y a une différence de point de vue selon les disciplines. Personnellement j'ai passé le capes et l'agreg, j'ai enseigné 2 ans et je continue à être intéressé par les aspects éducatifs. Je comprends le sens des interventions diverses, mais c'est le propre des forums on ne peut pas tout expliquer de A à Z.
Je vais donc préciser: que constate-t-on en 2016 ? dès qu'on nous propose des supports en maths, c'est terne, couper un gâteau en 3 etc ... Je dis que cela ne fait que confirmer ce que pensent les élèves, les mathématiques ne servent pas professionnellement. Tant qu'on ne fera pas de vrais supports numériques avec une vraie plus value comparativement au papier, ça ne servira à rien. Ensuite concernant les études, je dis qu'il y a nécessité d'efficacité. Pour moi l'Ecole doit déboucher sur un métier.

A+


goeland78
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Eleven le Ven 11 Nov 2016 - 9:27

@Brontosaure a écrit:
@Philomène87 a écrit:Contrôle d'histoire en 3e.
Comme j'en ai marre de souligner toutes les fautes et d'enlever 2 pts s'il y a trop de rouge, et que surtout, ça ne sert à rien, voilà ce que j'ai fait. J'ai dit aux élèves que l'orthographe était sur 2 et que je ne compterais que les fautes suivantes :
- oubli de l'accord singulier/pluriel, féminin/masculin
- oubli des majuscules et des points
- confusion entre a et à
- confusion entre -er, -é, ée, etc (en écrivant des exemples sur la copie)
15 mn avant la fin, presque tout le monde avait fini (!), alors je leur dis de se relire et que je serai intolérante sur la moindre faute (2 pts en moins à partir de 4 fautes parmi celles que j'avais interdites).
J'ai commencé à corriger. Eh bien pour l'instant, tout le monde a 0/2 pour l'orthographe. Que des oublis de pluriels, etc.
Je ne sais plus quoi faire.

Juste un exemple d'adaptation à la situation actuelle. 6ème, contrôle (euh, non, évaluation, j'emploie un vocabulaire périmé datant de l'ère secondaire) d'histoire sur la Préhistoire. Il y a 30 ans, la prof aurait donné comme devoir " Expliquez les différences entre les sociétés paléolithiques et néolithiques " et les élèves auraient répondu en rédigeant un ou plusieurs paragraphes mentionnant la sédentarisation, l'invention de l'agriculture, etc. Aujourd'hui, en 2016, cela donne pour mon fils une photocopie avec des images de chasseurs cueilleurs nomades, de village, d'agriculteurs et comme consigne " Ecrivez pour chaque image si elle concerne le Paléolithique ou le Néolithique ". Il devient possible d'avoir tout bon sans être capable d'écrire une seule phrase ! Ce qui est certes pratique pour contourner les déficiences orthographiques de certains élèves mais en dit long sur la spirale descendante dans la maîtrise du français et par conséquent dans la capacité à produire une pensée structurée.

Il n'y a malheureusement aucun mystère : moins les élèves écriront, moins ils sauront écrire.


veneration je suis tout à fait d'accord, malgré tout ce que l'on peut me dire ("faire des schémas", "il faut réduire la trace écrite"), je continuerai à faire écrire mes élèves. Au début de l'année, ils se plaignent mais au fur et à mesure ils prennent l'habitude (je distribue très rarement des photocopies).

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : trois classes de cinquièmes, trois classes de sixièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : deux classes de troisièmes, une classe de quatrièmes, trois classes de cinquièmes.

Eleven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par goeland78 le Ven 11 Nov 2016 - 9:27

@Philomène87 a écrit:Je suis prof d'histoire-géo et je réagissais au troll de Goéland qui disait que les vidéos, dans cette matière (géopolitique), c'était le mieux. Ce avec quoi je ne suis pas du tout d'accord.

Non , il ne faut pas dire ça. J'ai vu un reportage aussi sur la vie d'Hitler, le fait qu'il ne travaillait pas, avait essuyé un échec aux Arts, avait rebondi dans le renseignement après la première guerre. Il est évident qu'un reportage TV est beaucoup plus efficace et percutant. Pareil pour la caldeira de Yellow Stone, et les super volcans. Je ne vois pas pourquoi la télé ce ne serait pas bien. Il faut vivre avec son époque.

A+

goeland78
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par DesolationRow le Ven 11 Nov 2016 - 9:34

@goeland78 a écrit:
@Philomène87 a écrit:Je suis prof d'histoire-géo et je réagissais au troll de Goéland qui disait que les vidéos, dans cette matière (géopolitique), c'était le mieux. Ce avec quoi je ne suis pas du tout d'accord.

Non , il ne faut pas dire ça. J'ai vu un reportage aussi sur la vie d'Hitler, le fait qu'il ne travaillait pas, avait essuyé un échec aux Arts, avait rebondi dans le renseignement après la première guerre. Il est évident qu'un reportage TV est beaucoup plus efficace et percutant. Pareil pour la caldeira de Yellow Stone, et les super volcans. Je ne vois pas pourquoi la télé ce ne serait pas bien. Il faut vivre avec son époque.

A+

J'ai distingué dans ce message cinq raisons d'hésiter entre le désespoir et le mépris.
Saurez-vous les trouver ?

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par kioupsPBT le Ven 11 Nov 2016 - 9:35

@goeland78 a écrit:
@Philomène87 a écrit:Je suis prof d'histoire-géo et je réagissais au troll de Goéland qui disait que les vidéos, dans cette matière (géopolitique), c'était le mieux. Ce avec quoi je ne suis pas du tout d'accord.

Non , il ne faut pas dire ça. J'ai vu un reportage aussi sur la vie d'Hitler, le fait qu'il ne travaillait pas, avait essuyé un échec aux Arts, avait rebondi dans le renseignement après la première guerre. Il est évident qu'un reportage TV est beaucoup plus efficace et percutant. Pareil pour la caldeira de Yellow Stone, et les super volcans. Je ne vois pas pourquoi la télé ce ne serait pas bien. Il faut vivre avec son époque.

A+

On peut aussi apprendre ça dans des livres. "La part de l'autre", d'Eric-Emmanuel Schmidt, par exemple. C'est un roman en plus ! Bon, c'est vrai que ça manque d'images, on est obligé de tout imaginer dans sa tête...

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par Eleven le Ven 11 Nov 2016 - 9:39

@DesolationRow a écrit:
@goeland78 a écrit:
@Philomène87 a écrit:Je suis prof d'histoire-géo et je réagissais au troll de Goéland qui disait que les vidéos, dans cette matière (géopolitique), c'était le mieux. Ce avec quoi je ne suis pas du tout d'accord.

Non , il ne faut pas dire ça. J'ai vu un reportage aussi sur la vie d'Hitler, le fait qu'il ne travaillait pas, avait essuyé un échec aux Arts, avait rebondi dans le renseignement après la première guerre. Il est évident qu'un reportage TV est beaucoup plus efficace et percutant. Pareil pour la caldeira de Yellow Stone, et les super volcans. Je ne vois pas pourquoi la télé ce ne serait pas bien. Il faut vivre avec son époque.

A+

J'ai distingué dans ce message cinq raisons d'hésiter entre le désespoir et le mépris.
Saurez-vous les trouver ?

J'ai trouvé ! Neutral

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : trois classes de cinquièmes, trois classes de sixièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : deux classes de troisièmes, une classe de quatrièmes, trois classes de cinquièmes.

Eleven
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ras le bol...

Message par stench le Ven 11 Nov 2016 - 9:47

@goeland78 a écrit:Je dis que cela ne fait que confirmer ce que pensent les élèves, les mathématiques ne servent pas professionnellement.


C'est cette remarque que je trouve terrible. 95% de ce que je connais ne me sert pas professionnellement. Je lis en ce moment beaucoup d'ouvrages de philo bien trop compliqués pour mes élèves, je lis des livres sur la physique quantique aussi, je lis des techniques d'évolution en montagne, je lis de la poésie du proche Orient, plein de choses que je n'utiliserai pas en classe donc dans ma profession. Ca s'appelle de la culture et ne chercher à transmettre que ce qui sert professionnellement, c'est une des choses les plus dramatiques que j'ai lues sur ce forum. On peut vivre sans culture en ne cherchant que l'immédiatement utile : mon chien et tous les animaux le font et ils semblent bien s'en accomoder. J'estime ne pas être un animal et je ne me contente pas de l'utilitaire, j'aime savoir, j'aime comprendre, j'aime comprendre que je ne sais pas tout, ce qui me rend humble, j'aime élargir mes connaissances, ce qui me rend tolérant et ouvert, j'aime découvrir des façons de penser, qu'elles soient philosophiques, scientifiques, religieuses ou autres, qui façonnent mon esprit critique et m'évitent de me faire gober n'importe quelle idée et d'être un mouton docile, j'aime être un humain qui justement a inventé la poésie, la musique, l'art, les mathématiques, toutes ces choses qui dans la vie de tous les jours ne me servent à rien pour bouffer mais font de moi ce que je suis.

Finalement, plus je te réponds, plus je m'énerve, je vais arrêter là. J'hallucine qu'on puisse ainsi dénigrer la culture à une époque où l'obscurantisme redevient important et provoque tant de catastrophes.


Dernière édition par stench le Ven 11 Nov 2016 - 9:49, édité 1 fois

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum