Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
XIII
Fidèle du forum

l’inclusion scolaire ou la destruction de l’enseignement spécialisé

par XIII le Mar 15 Nov - 16:02
Dans le cadre de la loi de refondation, qui consacre l’inclusion scolaire, la ministre entend liquider l’enseignement spécialisé : après la destruction programmée des EREA, SEGPA, ITEP... voici que la ministre entend supprimer le CAPASH et le 2CASH pour les remplacer par une nouvelle formation destinée à promouvoir l’école inclusive, le CAPPEI !
http://69.fo-snudi.fr/article711.html
Dans la région Auvergne Rhône Alpes, une convention signée entre l'ARS et le Rectorat prévoit la suppression des structures spécialisés avec une montée en puissance sur 5ans...
http://69.fo-snudi.fr/IMG/pdf/Communique_FNEC_-_Signature_convention_ARS_rectorat_Lyon-_Grenoble_-_Clermont_-_21_septembre_2016-2.pdf
XIII
Fidèle du forum

Re: l’inclusion scolaire ou la destruction de l’enseignement spécialisé

par XIII le Sam 19 Nov - 8:15
La ministre prétend remplacer le CAPA-SH et le 2CASH par une formation unique premier et second degré : le CAPPEI (certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive). Ce projet prévoit la disparition des spécificités par option qui remettrait en cause l’existence même des postes spécialisés au nom de l’inclusion scolaire. Pour le SNUDI FO, le maintien d’un enseignement adapté à la difficulté et/ou au handicap de chaque élève nécessite le maintien de tous les postes spécialisés, de toutes les classes et structures spécialisées.
Avec le CAPPEI, la ministre veut passer de 400 heures de formation à 300 !


La suite : http://fo-snudi.fr/IMG/pdf/communique_cappei.pdf

Inutile d'écrire en gras et merci de citer en bonne et due forme.
La modération.


Dernière édition par Equipe de modération le Sam 19 Nov - 8:19, édité 2 fois
avatar
PabloPE
Érudit

Re: l’inclusion scolaire ou la destruction de l’enseignement spécialisé

par PabloPE le Sam 19 Nov - 11:26
On va dans le mur....

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: l’inclusion scolaire ou la destruction de l’enseignement spécialisé

par amalricu le Sam 19 Nov - 14:22
On "réforme" au nom du mieux, mais j'entends surtout une petite musique de caisse enregistreuse...
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: l’inclusion scolaire ou la destruction de l’enseignement spécialisé

par Yazilikaya le Sam 19 Nov - 14:27
Et il y aura cette petite musique: si les enseignants protestent, cela voudra dire qu'ils n'ont pas de coeur vis à vis de ces enfants. Et puis après tout, les EVS sont transformés en AVS. Tout va bien dans le meilleur des mondes. titanic
archeboc
Sage

Re: l’inclusion scolaire ou la destruction de l’enseignement spécialisé

par archeboc le Sam 19 Nov - 15:29

Au collège de mes globules, la principale espère que ce sont les élèves âgés et performants qui vont faire du soutien pour les élèves les plus jeunes et les plus en difficulté. Bénévolement, évidemment.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: l’inclusion scolaire ou la destruction de l’enseignement spécialisé

par ycombe le Sam 19 Nov - 15:55
@XIII a écrit:
Avec le CAPPEI, la ministre veut passer de 400 heures de formation à 300 !
Pour rappel, avant les CAPA-SH et 2CASH, il n'y avait que le CAPSAIS (primaire seulement). Le CAPSAIS, c'était 1500 heures de formation si mes souvenirs sont exacts.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: l’inclusion scolaire ou la destruction de l’enseignement spécialisé

par amalricu le Sam 19 Nov - 16:25
@archeboc a écrit:
Au collège de mes globules, la principale espère que ce sont les élèves âgés et performants qui vont faire du soutien pour les élèves les plus jeunes et les plus en difficulté. Bénévolement, évidemment.

Et cette brave dame travaille gratuitement, n'est-il pas ?
Contenu sponsorisé

Re: l’inclusion scolaire ou la destruction de l’enseignement spécialisé

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum