[Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Leodagan le 16/11/2016, 14:28

Le Figaro a écrit:Comme elle l'explique à nos confrères, cette alternative permettrait aux adolescents les plus violents et turbulents de s'apaiser. Depuis deux ans, l'enseignante débute chaque semaine l'un de ses cours par cinq à dix minutes de méditation. Très répandue aux Etats-Unis et dans les pays nordiques, cette pratique permettrait de capter davantage l'attention des élèves, qui seraient ensuite plus réceptifs en classe. Marie-Aude Lanniaux espère que cette pratique inspirera d'autres collèges.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/11/16/97001-20161116FILWWW00150-dans-un-college-la-meditation-remplace-les-heures-de-colle.php

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Osmie le 16/11/2016, 14:30

Super. Tu ne fiches rien, tu insultes les autres, et tu fais de la méditation ; on se prépare de beaux lendemains. Pauvres élèves auxquels on ne donne aucune structure.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Chertea le 16/11/2016, 14:42

C'est de pire en pire, bientôt on donnera une amende au prof quand un élève se comportera mal car il n'a pas réussi à le gérer...

Chertea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Fesseur Pro le 16/11/2016, 14:45

@Leodagan a écrit:
Le Figaro a écrit:Comme elle l'explique à nos confrères, cette alternative permettrait aux adolescents les plus violents et turbulents de s'apaiser. Depuis deux ans, l'enseignante débute chaque semaine l'un de ses cours par cinq à dix minutes de méditation. Très répandue aux Etats-Unis et dans les pays nordiques, cette pratique permettrait de capter davantage l'attention des élèves, qui seraient ensuite plus réceptifs en classe. Marie-Aude Lanniaux espère que cette pratique inspirera d'autres collèges.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/11/16/97001-20161116FILWWW00150-dans-un-college-la-meditation-remplace-les-heures-de-colle.php
Bravo !
Ça c'est de la bienveillance.
J'aurais juste rajouté la distribution de joints pour les élèves les plus pénibles.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par sifi le 16/11/2016, 14:48

J'imagine seulement la séance de cours qui débute par 5 à 10 minutes de méditation. Soit des séances à 40 ou 45 minutes, auxquelles ont retranche les 5 minutes de flottement/ rangement ... on n'est déjà plus qu'à 35 ou 40 minutes de cours...

sifi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par amour le 16/11/2016, 14:48

Et quand on exclut trois jours, on file un peu d'herbe pour que les petits chéris ne s'ennuient pas trop et parviennent à surmonter leurs angoisses?

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par kioupsPBT le 16/11/2016, 14:51

Les 5 minutes de méditation, c'est quand même pas une nouveauté, j'ai connu ça il y a 25 ans quand j'étais élève.

M'enfin, là, quand même....

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Sphinx le 16/11/2016, 14:56

Une fois j'ai essayé, cinq minutes, parce que j'avais une classe de 5e insupportable et que j'avais lu sur le forum plusieurs collègues disant que ça marchait bien. Fiasco total, ils n'ont pas cessé de glousser. Jamais plus.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Leodagan le 16/11/2016, 14:59


Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Leodagan le 16/11/2016, 15:01

Méditer avec les grenouilles a écrit:"Dasn cet exercice, je vais t'apprendre à rester aussi tranquille qu'une grenouille."

La dernière fois que j'ai observé des grenouilles rieuses, elles étaient très loin du calme revendiqué par cette vidéo.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par DesolationRow le 16/11/2016, 15:05

Cela fait longtemps qu'elle n'a pas vu de grenouilles, cette dame.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Leodagan le 16/11/2016, 15:09

Dans mon cher bahut, les heures de permanence/colles commencent 20 minutes en retard, le temps de mettre tout le monde en rang dans le couloir et de filtrer les retardataires qui ont du mal à se lever le matin et les exclus de cours.

Entre la méditation et l'hypnose, il n'y a qu'un pas !

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par amour le 16/11/2016, 15:13

@kioupsPBT a écrit:Les 5 minutes de méditation, c'est quand même pas une nouveauté, j'ai connu ça il y a 25 ans quand j'étais élève.

M'enfin, là, quand même....
Pareil. Perso, loin de m'aider à me concentrer, cela m'endormait. Je n'étais pas plus concentrée, mais je ne participais plus, et ne bavardais plus non plus, du coup Rolling Eyes

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Provence le 16/11/2016, 15:35

La méditation, la relaxation et tous les machins mous, ça me crispe! Ce serait pour moi une vraie punition! Razz

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Marie-Henriette le 16/11/2016, 15:40

Moi je trouve que ça mérite d'être essayé avec les élèves volontaires (collés ou non).
Ca m'est arrivé d'en faire avec mes élèves, il y en a effectivement certains qui sont incapables de ne pas bouger et/ou de se taire dix secondes d'affilée, mais aussi bcp qui apprécient.

Marie-Henriette
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par amour le 16/11/2016, 16:13

@Marie-Henriette a écrit:Moi je trouve que ça mérite d'être essayé avec les élèves volontaires (collés ou non).
Ca m'est arrivé d'en faire avec mes élèves, il y en a effectivement certains qui sont incapables de ne pas bouger et/ou de se taire dix secondes d'affilée, mais aussi bcp qui apprécient.

Une colle est une sanction, la meditation est une technique volontaire de developement personnel, comment peut on serieusement institutionaliser que l'un equivaut a l'autre sans se rendre coupable d,'un defaut de logique indigne d'un enseignant?

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par archeboc le 16/11/2016, 16:43

@Leodagan a écrit:
Méditer avec les grenouilles a écrit:"Dasn cet exercice, je vais t'apprendre à rester aussi tranquille qu'une grenouille."

La dernière fois que j'ai observé des grenouilles rieuses, elles étaient très loin du calme revendiqué par cette vidéo.

Grosse opération commerciale sur la grenouille qui médite. Il y avait en octobre des publicités partout dans le métro.

Pour trois heures de math avec un petit groupe d'élèves volontaires (niveaux 6e à 4e) et une pause pipi au milieu (pipi + 5mn baby foot), j'ai fait régulièrement des pauses "les bras croisés, les yeux fermés, la tête posée sur les bras". Puis on repartait pour un sprint de 20 à 30 minutes.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Sei le 16/11/2016, 18:01

La méditation n'est pas un médicament. Donc si on choisit comme ça au débotté de la pratiquer avec une classe pénible, en cours d'année, il y aura 90% de chances que la pratique n'ait aucun effet et que personne ne médite : ni enseignant, ni élèves. En fait, ce qui est parfois difficile à accepter, c'est que la méditation n'a aucun but qu'elle-même. Il se trouve qu'une des conséquences indirectes peut être l'obtention du calme. Mais la pratiquer pour obtenir le calme, comme si on appuyait sur un bouton magique, c'est se tromper.

Pourquoi ? Parce que la méditation n'a rien à voir avec la relaxation, et est très différente de l'hypnose. Là encore, une des conséquences indirectes de la méditation peut-être une relaxation puissante. Mais elle ne saurait en être le but. Méditer, c'est parvenir à être extrêmement présent à un moment donné. Cela n'a donc rien à voir avec un état glissant vers le sommeil, où l'on s'abandonne, où l'on part ailleurs. Parler de la méditation comme d'un "machin mou", c'est montrer que l'on n'y connait rien. Ce n'est pas pour rien qu'il existe une posture type de méditation : à la fois confortable, mais tonique, elle permet de garder toute son attention et d'éviter de sombrer dans le sommeil. De même, on médite généralement les yeux ouverts, pour rester en contact avec le monde. La méditation n'est pas seulement un retrait sur soi, mais peut être une formidable ouverture sur le monde.

L'hypnose est un état particulier de conscience qui laisse la part large à la rêverie, ou plutôt, aux associations d'idées. C'est pourquoi c'est une pratique courante en analyse. La méditation a des parentés avec l'hypnose dans la mesure où elle amène la conscience vers un état autre. Cependant, elle n'a pas pour but de favoriser les associations d'idées, mais de se concentrer sur l'instant présent.

Si la méditation ne saurait être considéré comme un outil, c'est cependant le meilleur moyen que j'ai trouvé pour apprendre aux élèves à se concentrer. Car on n'apprend pas à se concentrer à quelqu'un en lui disant : "Concentre-toi ! Arrête de bavarder ! Arrête de te retourner !". Enfin, pas dans mon collège, pas avec mes élèves. Ca marche quelques heures dans la journée, quand on craint l'enseignant, ça ne marche pas dans le fond. Etre là, au moment où on nous demande d'être là, et pas ailleurs, cela s'apprend.

Dans l'optique d'heures de méditation remplaçant les heures de retenue, je suppose qu'on ne présenterait pas cet enseignement comme une sanction, mais comme une remédiation.

Enfin, il arrive que perdre cinq ou dix minutes soit en fait un moyen d'en gagner. Là encore, je suppose que cela dépend des collèges. Dans un collège qui ne pose pas de problèmes majeurs de discipline, je conçois que l'on estime pouvoir s'en passer. Après tout, les élèves n'ont pas de soucis majeurs à accepter à être là, en classe. Mais la réalité n'est pas la même partout, et, parfois, enseigner la concentration peut s'avérer payant.


Dernière édition par Sei le 16/11/2016, 18:41, édité 1 fois

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Artysia le 16/11/2016, 18:05

Merci Sei pour ton témoignage, je partage ton point de vue. Je rajouterai aussi que durant ces 5 min de début de cours, le professeur profite des effets de la relaxation ou méditation, ce qui est loin d'être désagréable.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par amour le 16/11/2016, 19:00

Je trouve trois choses très gênantes:
Pour moi la remédiation se fait en AP, ou en cours, pas en colle.

Ce ne sont pas les enseignants qui surveillent les heures de colle.

Les enseignants sont qualifiés pour enseigner leurs matières, celles pour laquelle ils ont été recrutés, pas pour guider une méditation. Il existe plusieurs techniques de méditation, c'est vrai, mais enfin certaines, celles que je connais, requièrent tout de même que le guide ou l'enseignant soit formé et qualifié pour le faire. Je crains fort que, comme l'a précisé Sei, ce ne soit souvent employé que pour avoir la paix.  Ce n'est pas parce qu'ils savent conduire que les enseignants peuvent s'improviser moniteurs d'auto école! Ce n'est pas parce que je pratique telle ou telle méditation que je peux guider une classe à méditer, je m'en sentirais bien incapable, et aucunement légitime à le faire, dans le cadre de mes cours, même si j'étais qualifiée pour le faire.
Alors que ce soit une activité peri-scolaire avant les cours pourquoi pas, et dans ce cas ça peut être du yoga ou de la sophrologie, mais c'est quelque chose d'encadré, et par quelqu'un de compétent pour le faire et au long cours!

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Artysia le 16/11/2016, 19:12

Il existe amour des formations pour les enseignants justement.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Sphinx le 16/11/2016, 19:16

Effectivement, avec ces précisions, ce dont je parlais plus haut était de la relaxation plutôt que de la méditation, et je ne pense pas que beaucoup de monde fasse réellement de la méditation.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Artysia le 16/11/2016, 19:24

En effet, la méditation est bien plus compliquée à mettre en place mais on peut aussi y arriver en introduisant des exercices de relaxation.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par amour le 16/11/2016, 19:26

@Artysia a écrit:Il existe amour des formations pour les enseignants justement.
Ah je l'ignorais! Merci Artysia pour cette information.

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Figaro] Dans un collège, la méditation remplace les heures de colle

Message par Artysia le 16/11/2016, 19:28

Il y a des formations PAF dans l'académie de Versailles et puis après pour le yoga notamment, il y a le RYE.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum