conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par marininha le Jeu 17 Nov 2016 - 15:06

Bonjour.

Je me disais que nous pourrions recenser tout ce que nous ne pouvons plus faire à cause de cette réforme, lister ces petits moments où on réalise pleinement que l'on passe à côté de quelque chose ...

Je commence par ce que je viens de poster sur fcbk pour que mes amis puissent prendre conscience un peu de ce qui est impliqué au quotidien :
"6e : Madame, l'année dernière notre maître il prenait une heure de temps en temps pour nous lire des livres, et c'était trop bien, et on aimerait bien faire pareil avec vous.
Autres élèves : Oh ouaiiiis, racontez-nous des histoires, lisez-nous des livres !!!!
Moi ... : :'-( Je ne peux pas ... Je ne vous vois que 4 heures ... Quand j'avais plus d'heures j'essayais de prendre le temps de le faire mais là ...
Elèves : Ohhh, c'est dommage ..."

2e "moment" : une élève me demande "s'il vous plaît, je n'ai pas trop compris pour les temps composés, vous pourriez-me réexpliquer ?", ah ben oui, au prochain cours on revient là-dessus, du coup je reprends,, on repasse une heure pour refaire des petits exercices, avec tout le monde (je n'ai pas le temps pour elle seule, elle n'est pas dans mon groupe d'AP), bilan, elle ne voit toujours pas, mais là je dois avancer ...

3e : Nous sommes en novembre, je débute mon 2e chapitre, en 6e comme en 4e, et je vois bien, que je ne ferai pas la moitié du programme, je refuse de survoler, du coup, je dois trancher, pas de récit d'aventure ou de théâtre en 6e, ou alors je vire poésie et fabliau ? Et en 4e, ils sont mauvais en grammaire et conjugaison, inutile de parler subordonnées quand on n'identifie pas correctement un verbe ... Alors je sèche ...

Je suis dépitée.

On pourrait aussi faire le post inverse ("ces moments de plaisir que la réforme des programmes m'a apportés") mais je n'ai rien à y noter, je laisse à un incorrigible optimiste le soin de l'écrire.


Dernière édition par marininha le Jeu 17 Nov 2016 - 22:14, édité 1 fois

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par vyneil le Jeu 17 Nov 2016 - 17:53

Je ne compte plus les sixièmes qui ne connaissent pas leurs tables. Je demande à un élève de me réciter la table de 7. Bug à 7x6. Les autres élèves lui disent ; il repart à zéro.

Deuxième passage, il sèche à 7x7. "49!". Il recommence à zéro, puis se trompe à nouveau une fois rendu à 7x6 (problème de RAM détecté). Quelques minutes plus tard, il récite la table sans erreurs, avec des hésitations... Il recommence ; un tout petit peu mieux...

La semaine suivante, il prévoit de "dépansé 43 €" pour l'achat de 6 stylos à 0,70 €  No



Sur son livret personnel de compétences, les compétences renseignées sont A(Acquises) ou ECA(En Cours d'Acquisition) avec majorité de A. En revanche, je cherche encore la rubrique "Connaissances"...


Dernière édition par vyneil le Jeu 17 Nov 2016 - 18:22, édité 12 fois

vyneil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par tiptop77 le Jeu 17 Nov 2016 - 17:56

Comme je l'ai expliqué sur un autre topic, avant j'avais 4h de cours et 1 d'AP et maintenant je n'ai plus que 3h de cours et 1h d'AP mais avec un groupe d'élèves composé de gamins de toutes les classes et dont je ne suis pas forcément le professeur. Je n'avance pas avec ces 3 petites heures et j'ai déjà presque 3 semaines de retard par rapport à ce que j'avais fait à la même période l'année dernière. En début de semaine, des gamins de 6è m'ont demandé si on allait faire quelque chose pour Thanksgiving, pour Noël, pour la Saint Patrick avec de grands sourires et les yeux qui brillent mais je leur ai dit qu'on n'avait pas beaucoup de temps et qu'on était déjà en retard. Ca me désole No

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Nadejda le Jeu 17 Nov 2016 - 18:14

@tiptop77 a écrit:Comme je l'ai expliqué sur un autre topic, avant j'avais 4h de cours et 1 d'AP et maintenant je n'ai plus que 3h de cours et 1h d'AP mais avec un groupe d'élèves composé de gamins de toutes les classes et dont je ne suis pas forcément le professeur. Je n'avance pas avec ces 3 petites heures et j'ai déjà presque 3 semaines de retard par rapport à ce que j'avais fait à la même période l'année dernière. En début de semaine, des gamins de 6è m'ont demandé si on allait faire quelque chose pour Thanksgiving, pour Noël, pour la Saint Patrick avec de grands sourires et les yeux qui brillent mais je leur ai dit qu'on n'avait pas beaucoup de temps et qu'on était déjà en retard. Ca me désole No

Je compatis. Mais je ne peux pas m'empêcher de penser aussi aux horaires de français... Les élèves font maintenant, à cause de l'AP souvent organisée en dépit du bon sens avec des élèves d'autres classes, autant d'heures de français que de LV (par exemple). Et NVB qui parlera ensuite d'appauvrissement de la langue française... No furieux
Je ne sous-entends pas qu'il faudrait moins d'heures de LV bien sûr. Mais plus d'heures de français évidemment (sans diminuer les horaires dans les autres matières).


Dernière édition par Nadejda le Jeu 17 Nov 2016 - 18:22, édité 1 fois

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par bigbang le Jeu 17 Nov 2016 - 18:21

"Monsieur, vous avez vu les EPI, c'est trop génial !" avec le dab qui va avec.






Non, je déconne.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par tiptop77 le Jeu 17 Nov 2016 - 18:28

@Nadejda a écrit:
@tiptop77 a écrit:Comme je l'ai expliqué sur un autre topic, avant j'avais 4h de cours et 1 d'AP et maintenant je n'ai plus que 3h de cours et 1h d'AP mais avec un groupe d'élèves composé de gamins de toutes les classes et dont je ne suis pas forcément le professeur. Je n'avance pas avec ces 3 petites heures et j'ai déjà presque 3 semaines de retard par rapport à ce que j'avais fait à la même période l'année dernière. En début de semaine, des gamins de 6è m'ont demandé si on allait faire quelque chose pour Thanksgiving, pour Noël, pour la Saint Patrick avec de grands sourires et les yeux qui brillent mais je leur ai dit qu'on n'avait pas beaucoup de temps et qu'on était déjà en retard. Ca me désole No

Je compatis. Mais je ne peux pas m'empêcher de penser aussi aux horaires de français... Les élèves font maintenant, à cause de l'AP souvent organisée en dépit du bon sens avec des élèves d'autres classes, autant d'heures de français que de LV (par exemple). Et NVB qui parlera ensuite d'appauvrissement de la langue française... No furieux
Je ne sous-entends pas qu'il faudrait moins d'heures de LV bien sûr. Mais plus d'heures de français évidemment (sans diminuer les horaires dans les autres matières).

Nous sommes bien d'accord. Je parlais avec une collègue de français tout à l'heure et j'étais désolée de constater que dans mon établissement c'est surtout le français qui fait les frais de l'organisation merdique de l'AP. NVB parlait de renforcer les fondamentaux, tu parles! Evil or Very Mad

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Rabelais le Jeu 17 Nov 2016 - 18:29

Les cinquièmes dont je suis la PP , peu motivés, m'expliquaient que le collège etait soporifique et que ce serait mieux si les cours etaient un peu plus ludiques.
Je ne suis pas très loin d'en avoir marre.


Dernière édition par Rabelais le Sam 19 Nov 2016 - 19:40, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par lilith888 le Jeu 17 Nov 2016 - 19:07

Mon fils (en 5ème) a entre 1h30 / 2h de devoirs tous les soirs : aux matières s'ajoutent dorénavant les EPI. Et comme les collègues n'ont pas le temps de bosser en classe, ils donnent le reste à faire à la maison le soir. Sans compter le "numérique" à l'école, qui fait qu'il y a plein de bidouillages à faire sur les ordis (montages, etc.) sauf que : mon fils n'a pas d'ordi, il y a l'ordinateur familial sur lequel, le soir, je fais mes cours. Donc, c'est la misère (et en plus, je suis techno-sceptique, ce qui n'arrange rien)

Lui, comme moi, on est au bord du burn out et on n'a pas encore atteint le 1er trimestre

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Rabelais le Jeu 17 Nov 2016 - 19:40

@lilith888 a écrit:Mon fils (en 5ème) a entre 1h30 / 2h de devoirs tous les soirs : aux matières s'ajoutent dorénavant les EPI. Et comme les collègues n'ont pas le temps de bosser en classe, ils donnent le reste à faire à la maison le soir. Sans compter le "numérique" à l'école, qui fait qu'il y a plein de bidouillages à faire sur les ordis (montages, etc.) sauf que : mon fils n'a pas d'ordi, il y a l'ordinateur familial sur lequel, le soir, je fais mes cours. Donc, c'est la misère (et en plus, je suis techno-sceptique, ce qui n'arrange rien)

Lui, comme moi, on est au bord du burn out et on n'a pas encore atteint le 1er trimestre
Purée, c'est quoi ce Collège? Ma fille est en 5ème aussi et il y en a pour 4 heures le WE et une demi heure le soir à tout casser pour l'écrit et une heure pour les leçons maxi.Laughing
Pas vu passer d'EPI mais je les attends avec impatience Twisted Evil Twisted Evil ...
( pour l'ordinateur , à part un exposé d'anglais , il n'y a que de la techno à monter, mais tu me fais peur d'avance)

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par marininha le Jeu 17 Nov 2016 - 21:45

Et j'ajoute que je suis blasée, parce que cette année, pour la première fois en 10 ans, j'ai des élèves vraiment motivés et intéressés. Exemple : pendant les vacances, j'avais demandé de lire La Belle et la bête. Juste lire. Ils avaient répondu à TOUTES les questions du manuel Fleur d'encre (no comment) parce qu'ils trouvaient que "juste lire, c'était trop simple" ... Du coup, ils en font plus chez eux, et je n'ai pas le temps d'en parler avec eux ...

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Rabelais le Jeu 17 Nov 2016 - 21:54

Je perds une heure de quatrième à cause de l'AP où je donne la moitié du groupe à une collègue.
Nous refusons de faire progression commune mais nous ne pourrons pas tenir longtemps si on veut que l'AP ne soit pas une perte de temps.
Le chef veut absolument que nous n'ayons pas nos classes en AP.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par henriette le Jeu 17 Nov 2016 - 21:57

Avec une heure seulement de latin en 5e, je n'avance plus.
Normalement, je devrais avoir commencé mon 3e chapitre depuis la rentrée, mais là, je débute à peine le 2e, avec le sentiment que les élèves n'ont pas retenu grand chose du premier.
Je suis dépitée. Le latin en 5e, jusque-là, c'était un des cours que je préférais. Là, ça me pèse d'y aller (en plus la seule heure est bien sûr placée en dernière heure, et pour un des groupes, le vendredi en dernière heure).
Je suis fatiguée et déprimée.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Rabelais le Jeu 17 Nov 2016 - 22:02

HS: ouf, je hésitais à cause des EDT de mes 5ème incompatibles avec le mien entre voler une heure à la techno et une heure au latin, j'ai choisi la techno.. Very Happy
J'ai bien fait ! Embarassed 17.11.2016

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Esméralda le Jeu 17 Nov 2016 - 22:11

Rabelais, je suis dans une situation similaire, mais en 6ème, et on a limité les dégâts en ne faisant AP qu'une semaine sur deux, et on est en co-intervention, je garde "le gros" de la classe avec une collègue, 6-7 élèves en grande difficulté sont pris par deux autres collègues en atelier lecture.

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Thalie le Jeu 17 Nov 2016 - 22:12

@Rabelais a écrit:Je perds une heure de quatrième à cause de l'AP où je donne la moitié du groupe à une collègue.
Nous refusons de faire progression commune mais nous ne pourrons pas tenir longtemps si on veut que l'AP ne soit pas une perte de temps.
Le chef veut absolument que nous n'ayons pas nos classes en AP.
??? Mais comment ce truc a-t-il été voté au CA ???

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par gauvain31 le Jeu 17 Nov 2016 - 22:12

J'espère juste qu'il y aura la grande explication avec le CDE à la fin de l'année. Je suis triste et vraiment en colère devant vos témoignages et l'inanité de cette réforme mais dont les conséquences malheureusement étaient prévisibles pour cause de réforme similaire il y a 5 ans. Tout mon soutien; je continue toujours à pester contre la réforme du lycée de 2010 qui nous ampute une partie de l'horaire en SVT (mais on le fait varier selon les lycées via l'AP). J'espère qu'il y aura, des ajustements raisonnables(comme le retour de l'HG en TS.. même si c'est une maigre consolation), puisqu'il n'y aura pas de retrait. Je crains déjà mon retour en tant que TZR en collège.....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Esméralda le Jeu 17 Nov 2016 - 22:15

Et là, j'écoute d'une oreille ce qui se dit dans le débat de France 2, c'est assez désolant aussi. Bon NKM a fait remarquer qu'en français particulièrement, les horaires ont dégringolé ( perte de 600h). Pfffffffff

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par gauvain31 le Jeu 17 Nov 2016 - 22:20

@Esméralda a écrit:Et là, j'écoute d'une oreille ce qui se dit dans le débat de France 2, c'est assez désolant aussi. Bon NKM a fait remarquer qu'en français particulièrement, les horaires ont dégringolé ( perte de 600h). Pfffffffff

Ben c'est déjà très bien de le dire à une heure de grande écoute je ne vais pas faire la fine bouche... au bout d'un moment on l'aura ce retour aux fondamentaux.... les résultats PISA ( et de TIMSS surtout) à la fin du mois ne feront que confirmer aux yeux du public la catastrophe des bases en Français et en maths non acquises que nous dénonçons depuis longtemps

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Esméralda le Jeu 17 Nov 2016 - 22:22

Ah mais on est d'accord, c'est bien qu'elle l'ait dit !

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par gauvain31 le Jeu 17 Nov 2016 - 22:24

ah ok j'avais mal interprété le "pffff" c'est pour ça Razz

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par alprechac2 le Ven 18 Nov 2016 - 8:39

@Thalie a écrit:
@Rabelais a écrit:Je perds une heure de quatrième à cause de l'AP où je donne la moitié du groupe à une collègue.
Nous refusons de faire progression commune mais nous ne pourrons pas tenir longtemps si on veut que l'AP ne soit pas une perte de temps.
Le chef veut absolument que nous n'ayons pas nos classes en AP.
??? Mais comment ce truc a-t-il été voté au CA ???
Je pense que ce fonctionnement dépend de la répartition des heures de Lettres, et non du vote en CA, où le CDE a dû se contenter de dire : "il y aura tant d'heures d'AP en français, selon telles modalités" (demi-groupes ou autres). Après, qui assure l'enseignement des demi-groupes, ça relève de la répartition, et si le chef de Rabelais est venu mettre son nez dedans, les parents n'y peuvent rien ...


En latin, en 3e, après une 1ère séquence à peu près bien menée, j'ai attaqué l'affaire Catilina, séquence déjà faite pendant les anciens programmes et avec les anciens horaires (contrairement à ma séquence I, nouvellement créée et donc célibrée pour 2h / semaine). Je n'arrête donc pas de supprimer des choses dans ma séquence, mais les gamins, hyper intéressés, posent 45 000 questions, donc on n'avance pas (ça ne me gêne pas dans la mesure où je réponds à leurs questions). En plus, jusqu'à Noël, je les vois 1h / semaine (absente hier pour cause de nounou malade, puis stage syndical, puis sortie des élèves, puis intervention de je-ne-sais-quoi, puis ... je ne sais plus cafe). Je suis déprimée ...

En AP 3e, j'ai la classe d'un collègue. Je vois les élèves 1 fois par quinzaine. Pas de chance, hier, j'étais absente ... Je les aurai vus une fois dans le mois ...

_________________
Habillez vos petits !http://www.neoprofs.org/t83863-vd-fille-mixte-du-1-mois-au-24-mois-maj-28-11-nombreuses-marques#2801921

Pour figurer dans la récap' des bébés néo, envoyez-moi un MP

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Haynee le Ven 18 Nov 2016 - 14:22

Pour ceux qui regrettent de ne pas avoir leur classe en AP, je ne sais pas si cela peut aider mais mon établissement a eu "la chance", durant l'année scolaire 2014-2015, d'expérimenter ce qui allait devenir l'AP et les EPI de la réforme. Comme pour vous, le CDE nous avait concocté des EDT avec un joyeux mélange d'élèves (regroupant absolument toutes les divisions d'un même niveau, et tous les trois mois, on récupérait de nouveaux groupes mixés).

On nous a demandé de rédiger des bilans de cette expérimentation pour le conseil pédagogique. Nos bilans étaient, bien sûr, majoritairement à charge contre une telle organisation (il y a des illuminés et des adeptes du SM partout) mais il n'y a pas eu beaucoup de réaction de la part du CDE. Avec la complicité, ou la naïveté (je n'ai jamais bien compris, en fait), de parents représentants au CA, une question diverse a été déposée demandant le bilan de cette expérimentation. Nous étions quatre sur six représentants des enseignants à être concernés par le dispositif. Lorsque la question a été posée, nous avons pris la parole et synthétisé ce que tous les collègues concernés par les AP-EPI version bêta avaient déjà écrit. Ce fut très cathartique. Le tableau était si noir, les parents (même ceux de la FCPE) si choqués que lorsque l'an dernier en conseil pédagogique puis d'enseignement, les équipes ont demandé à ce que l'AP et l'EPI participent du principe d'un professeur = une classe = les élèves retrouvés en AP-EPI, nous avons été exaucés, sans le moindre combat. Cette année, je n'échange jamais mes élèves avec qui que ce soit. Je déplore, comme vous, le temps perdu mais j'ai quand même l'impression qu'on a évité le pire (surtout que l'expérimentation de 2014-2015 était constituée d'heures en plus dans l'EDT, pas prises sur les horaires disciplinaires).

C'est peut-être une piste. Essayez de voir si une solution/manœuvre de ce type est possible au sein de votre établissement.

Pour le saupoudrage en latin 5e, je rejoins ce qui a déjà été dit plus haut : non seulement je ne fais plus rien pour encourager les questions et rapprochements divers avec une autre matière ou la culture contemporaine (!) mais en plus, qu'est-ce que je m'ennuie ! J'ai été littéralement atterrée quand j'ai réalisé que pour la première fois de ma vie, que ce soit en tant qu'élève, étudiante ou professeur, je m'ennuyais en latin !!! Je ne parle même pas du temps perdu chaque semaine pour rappeler ce qui a été vu la fois précédente, surtout quand la fois précédente remonte à près d'un mois (l'heure hebdomadaire qui saute en raison d'une réunion administrative + quinze jours de vacances).

Haynee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Philomène87 le Ven 18 Nov 2016 - 15:37

@Rabelais a écrit:Les cinquièmes dont je suis la PP , peu motivés, m'expliquaient que le collège etait soporifique et que ce serait si les cours etaient un peu plus ludique.
Je ne suis pas très loin d'en avoir marre.

Une classe s'est plaint à la PP qu'en histoire et en français, ils ne faisaient pas assez de travaux de groupe (certainement des élèves qui ont entendu dire que l'enseignement, ce devait être ça maintenant).
La collègue de français les a écoutés et fait plus de travaux de groupe furieux
Avec moi, ils peuvent attendre...

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Alexlafée le Ven 18 Nov 2016 - 18:44

Depuis quand ce sont les élèves qui décident ce qu'ils veulent faire?? Shocked
Je ne comprends pas bien certains collègues...

Alexlafée
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Fesseur Pro le Ven 18 Nov 2016 - 18:47

@Alexlafée a écrit:Depuis quand ce sont les élèves qui décident ce qu'ils veulent faire?? Shocked
Je ne comprends pas bien certains collègues...
Allons allons.
Et la bienveillance alors !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum