conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Zagara le Mar 22 Nov 2016 - 20:39

Ce qui est fou c'est qu'on puisse se faire accepter en seconde avec 4 de moyenne...
Spoiler:
...et avoir son bac 3 ans plus tard sans avoir progressé...

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Elyas le Mar 22 Nov 2016 - 20:40

La mémorisation et l'apprentissage par coeur, ça se travaille. Il faut faire des entraînements réguliers, toutes les semaines en leur faisant bien localiser ce qui doit être appris par coeur (des collègues mettent un coeur devant ce qu'il faut impérativement apprendre par coeur, d'autres comme moi utilisent une couleur spéciale). De même, il faut les entraîner de façon aléatoire leur récupération des connaissances déjà apprises et faire en sorte que des connaissances antérieures permettent d'avancer dans ce qu'ils apprennent un jour.
En faisant cela, la mémorisation et la restitution gagnent en puissance. Pas mal de mes élèves de 6e sont capables de rendre des dates et des définitions apprises il y a trois mois et la majorité de mes élèves de 5e aussi.

Si on ne les entraîne pas, si on ne leur apprend pas à remobiliser, il y a peu de chance que quelqu'un d'autre le fasse.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Jenny le Mar 22 Nov 2016 - 20:42

Elyas, on est d'accord, mais en 3e/2nde, j'ai l'impression que c'est plus dur qu'avec les petits.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Laepixia le Mar 22 Nov 2016 - 20:42

@Rabelais a écrit:Gauvain31, tu as bien resuméle problème que nous rencontrons au collège: ils ne veulent pas suivre le modèle de raisonnement que le professeur doit leur apprendre  et lui substituent le leur, qui , hélas, n'est pas valide , n'est appuyé sur aucune logique ni aucun présupposé admissible.
En fait, ils réfléchissent , mais pour la plupart, j'ai l'impression que ça ne tourne pas rond, comme on dit, que la façon dont fonctionne leur cerveau est compliquée et vaine. Ça me peine beaucoup.
Avec des collègues, nous cherchons la cause de ce désastre :
-  leur a-t-on trop fait croire qu'ils pouvaient toujours trouver tout seul ? L'élève au centre du savoir ?
- ou le refus de la connaissance pure, la négation de la valeur de la transmission professorale, dans la Presse, sur le net, chez eux ? ( ton PE/ ton prof est un c.)
- le bidouillage en SVT, Physique, techno en ilôts?
Ici, ils ont un projet et font pousser des plantes, ils créent tout du Debut à la fin et cherchent tout seul, c'est super bien vu des inspecteurs. Le prof s'efface.

Nous, on les récupère incapables de tenir assis, rejetant les auteurs anciens, rétifs au savoir.
- il y a eu un phénomène climatique / hormonal/ que sais-je qui, en trois ans, a complètement détruit leur faculté de réflexion.

Quand je vous lis, quand je lis que certains ne savent pas ce qu'est une ordonnée , ou comprennent chaque autrement que comme " un par un", j'ai peur.
C'est trés trés grave, c'est un niveau de compréhension de primaire .


En effet, on est toujours à la pointe dans les dernières pédagogoleries pour mon malheur. J'ai été inspectée l'année dernière et l'IPR m'a reproché de n'avoir pas fait travailler des 6èmes (mi-novembre, presque tout frais sortant de Primaire, avec un effectif de 28, paillasses soudées au sol comme souvent en salle de SVT) en îlots sur une problématique lié au thème abordé (Développement durable).
Ils vivent où ces gens (les IPR) ? Ils sont humains ?

Laepixia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Danska le Mar 22 Nov 2016 - 20:42

Ce qui m'inquiète sérieusement, c'est qu'avec la nouvelle présentation des fiches navettes, il est pratiquement impossible de faire redoubler un élève, et le conseil de classe doit lui accorder au moins un de ses voeux. Alors j'espère de tout coeur que j'interprète mal les textes ; parce que sinon, ça veut dire que n'importe quel élève de 2nde qui ne demande que S/L/ES l'a automatiquement, quelle que soit sa moyenne pale

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par stench le Mar 22 Nov 2016 - 20:46

@Danska a écrit:Ce qui m'inquiète sérieusement, c'est qu'avec la nouvelle présentation des fiches navettes, il est pratiquement impossible de faire redoubler un élève, et le conseil de classe doit lui accorder au moins un de ses voeux. Alors j'espère de tout coeur que j'interprète mal les textes ; parce que sinon, ça veut dire que n'importe quel élève de 2nde qui ne demande que S/L/ES l'a automatiquement, quelle que soit sa moyenne pale

C'est le cas dans mon lycée, d'où des élèves en 1ES avec 3/20 de moyenne qui iront en terminale puisqu'on ne peut plus s'y opposer.

Je me demande juste comment cette fois-ci, ils réussiront à atteindre les 85% de réussite au bac. Il faudra être astucieux au ministère Rolling Eyes

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Danska le Mar 22 Nov 2016 - 20:50

@stench a écrit:
@Danska a écrit:Ce qui m'inquiète sérieusement, c'est qu'avec la nouvelle présentation des fiches navettes, il est pratiquement impossible de faire redoubler un élève, et le conseil de classe doit lui accorder au moins un de ses voeux. Alors j'espère de tout coeur que j'interprète mal les textes ; parce que sinon, ça veut dire que n'importe quel élève de 2nde qui ne demande que S/L/ES l'a automatiquement, quelle que soit sa moyenne pale

C'est le cas dans mon lycée, d'où des élèves en 1ES avec 3/20 de moyenne qui iront en terminale puisqu'on ne peut plus s'y opposer.

Je me demande juste comment cette fois-ci, ils réussiront à atteindre les 85% de réussite au bac. Il faudra être astucieux au ministère Rolling Eyes

Bof, on arrangera encore un peu les barèmes. En SES, déjà, pour un exercice de raisonnement sur dossier documentaire, on ne demande plus de plan, plus d'accroche, plus d'ouverture, plus de transition... Suffira d'accorder les points dès lors que les notions au programme sont vaguement mentionnées, et je parie qu'on pourra même atteindre les 90 % de réussite !
L'année dernière, un des mes élèves de TES qui a tourné à 6 de moyenne toute l'année a eu son bac (de justesse, mais eu malgré tout), alors au point où on en est... Ce type d'élève est encore l'exception ; mais dans quelques années, j'ai peur qu'ils ne deviennent la règle Crying or Very sad

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Laverdure le Mar 22 Nov 2016 - 20:57

@Danska a écrit:
@stench a écrit:
@Danska a écrit:Ce qui m'inquiète sérieusement, c'est qu'avec la nouvelle présentation des fiches navettes, il est pratiquement impossible de faire redoubler un élève, et le conseil de classe doit lui accorder au moins un de ses voeux. Alors j'espère de tout coeur que j'interprète mal les textes ; parce que sinon, ça veut dire que n'importe quel élève de 2nde qui ne demande que S/L/ES l'a automatiquement, quelle que soit sa moyenne pale

C'est le cas dans mon lycée, d'où des élèves en 1ES avec 3/20 de moyenne qui iront en terminale puisqu'on ne peut plus s'y opposer.

Je me demande juste comment cette fois-ci, ils réussiront à atteindre les 85% de réussite au bac. Il faudra être astucieux au ministère Rolling Eyes

Bof, on arrangera encore un peu les barèmes. En SES, déjà, pour un exercice de raisonnement sur dossier documentaire, on ne demande plus de plan, plus d'accroche, plus d'ouverture, plus de transition... Suffira d'accorder les points dès lors que les notions au programme sont vaguement mentionnées, et je parie qu'on pourra même atteindre les 90 % de réussite !
Chuuuut ! je me tue à leur dire qu'il en faut une Laughing Plus sérieusement je suis d'accord, le pire étant la partie 2 : on ne leur file 1 point parce qu'ils savent présenter le document et 3 parce qu'ils savent le lire... Pour avoir plus de 85 % de réussite il suffit d'être trèèèès bienveillant sur les corrections.

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Elyas le Mar 22 Nov 2016 - 20:58

@Jenny a écrit:Elyas, on est d'accord, mais en 3e/2nde, j'ai l'impression que c'est plus dur qu'avec les petits.  

C'est un rythme à donner très vite. Si on ne le fait pas en primaire, il faut le faire en 6e-5e, si on ne le fait pas en 6e-5e, il faut le faire en 4e-3e... Il faut le faire sinon ça ne sert à rien de faire de beaux cours. Plus on le fait tôt et on en fait une coutume pédagogique, mieux c'est.

Evidemment que c'est dur, tout est fait pour que "mémoriser" ne soit plus "apparemment" nécessaire. Bien au contraire, il n'en est que plus important dans un monde où la sélection est devenue encore plus féroce. Il faut créer des automatismes, et connaître des choses par coeur permet d'éviter de perdre du temps à chercher pour gagner en conception et analyse.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par gauvain31 le Mar 22 Nov 2016 - 21:02

@Laepixia a écrit:
@Rabelais a écrit:Gauvain31, tu as bien resuméle problème que nous rencontrons au collège: ils ne veulent pas suivre le modèle de raisonnement que le professeur doit leur apprendre  et lui substituent le leur, qui , hélas, n'est pas valide , n'est appuyé sur aucune logique ni aucun présupposé admissible.
En fait, ils réfléchissent , mais pour la plupart, j'ai l'impression que ça ne tourne pas rond, comme on dit, que la façon dont fonctionne leur cerveau est compliquée et vaine. Ça me peine beaucoup.
Avec des collègues, nous cherchons la cause de ce désastre :
-  leur a-t-on trop fait croire qu'ils pouvaient toujours trouver tout seul ? L'élève au centre du savoir ?
- ou le refus de la connaissance pure, la négation de la valeur de la transmission professorale, dans la Presse, sur le net, chez eux ? ( ton PE/ ton prof est un c.)
- le bidouillage en SVT, Physique, techno en ilôts?
Ici, ils ont un projet et font pousser des plantes, ils créent tout du Debut à la fin et cherchent tout seul, c'est super bien vu des inspecteurs. Le prof s'efface.

Nous, on les récupère incapables de tenir assis, rejetant les auteurs anciens, rétifs au savoir.
- il y a eu un phénomène climatique / hormonal/ que sais-je qui, en trois ans, a complètement détruit leur faculté de réflexion.

Quand je vous lis, quand je lis que certains ne savent pas ce qu'est une ordonnée , ou comprennent chaque autrement que comme " un par un", j'ai peur.
C'est trés trés grave, c'est un niveau de compréhension de primaire .


En effet, on est toujours à la pointe dans les dernières pédagogoleries pour mon malheur. J'ai été inspectée l'année dernière et l'IPR m'a reproché de n'avoir pas fait travailler des 6èmes (mi-novembre, presque tout frais sortant de Primaire, avec un effectif de 28, paillasses soudées au sol comme souvent en salle de SVT) en îlots sur une problématique lié au thème abordé (Développement durable).
Ils vivent où ces gens (les IPR) ? Ils sont humains ?

Ils vivent sur terre, pour leur propre intérêt et leur métier est de faire de la politique, c'est à dire de promouvoir, tel un bon commercial, les pratiques du moment. La remarque de ton IPR est absurde; d'abord je lui demanderai : "est-ce que les élèves apprennent mieux en îlots?Vous avez des études scientifiques qui le prouvent?"

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Danska le Mar 22 Nov 2016 - 21:03

@Laverdure a écrit:
@Danska a écrit:
@stench a écrit:
@Danska a écrit:Ce qui m'inquiète sérieusement, c'est qu'avec la nouvelle présentation des fiches navettes, il est pratiquement impossible de faire redoubler un élève, et le conseil de classe doit lui accorder au moins un de ses voeux. Alors j'espère de tout coeur que j'interprète mal les textes ; parce que sinon, ça veut dire que n'importe quel élève de 2nde qui ne demande que S/L/ES l'a automatiquement, quelle que soit sa moyenne pale

C'est le cas dans mon lycée, d'où des élèves en 1ES avec 3/20 de moyenne qui iront en terminale puisqu'on ne peut plus s'y opposer.

Je me demande juste comment cette fois-ci, ils réussiront à atteindre les 85% de réussite au bac. Il faudra être astucieux au ministère Rolling Eyes

Bof, on arrangera encore un peu les barèmes. En SES, déjà, pour un exercice de raisonnement sur dossier documentaire, on ne demande plus de plan, plus d'accroche, plus d'ouverture, plus de transition... Suffira d'accorder les points dès lors que les notions au programme sont vaguement mentionnées, et je parie qu'on pourra même atteindre les 90 % de réussite !
Chuuuut ! je me tue à leur dire qu'il en faut une Laughing Plus sérieusement je suis d'accord, le pire étant la partie 2 : on ne leur file 1 point parce qu'ils savent présenter le document et 3 parce qu'ils savent le lire... Pour avoir plus de 85 % de réussite il suffit d'être trèèèès bienveillant sur les corrections.

Tu as plus de courage que moi, j'ai renoncé Razz Déjà, quand ils me font un plan correct, je suis contente...
Quant à la deuxième partie, j'ai testé pour rire l'année dernière : j'ai fait faire l'exercice à mon petit frère, en TS l'année dernière. Bilan : 3 points sur les 4. Le niveau monte tellement que les élèves n'ont même plus besoin de suivre la bonne filière pour avoir le bac, c'est merveilleux ! succes
(détail "cocasse" : j'avais donné ce même document, pour le travailler en cours... à une classe de 2nde. No comment  Rolling Eyes )

Danska
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par gauvain31 le Mar 22 Nov 2016 - 21:09

@Rabelais a écrit: et surtout , une déperdition mémorielle terrible, même chez les élèves travailleurs .

Moi aussi je l'observe cette année avec mes Seconde de bas du panier. Lors du tout premier TP, j'ai même du répéter 4 fois à un élève une consigne... mais bon vu qu'ils n'apprennent pas leur leçon, ils ont logiquement le cerveau rouillé et comme Stench, je trouve des élèves qui répondent 2-3 lignes sur une question à 5 points qui nécessiterait au moins le double. Avec un vocabulaire tellement pauvre que ça les gêne dans leur compréhension J'ai des élèves finalement handicapés de partout(intellectuellement parlant) où on ne peut plus s'appuyer sur rien... bref des élèves IN-COM-PÉ-TENTS au sens propre su terme. Bizarre, car ils ont censé avoir validé leur socle de compétences en fin de collège... Rolling Eyes

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conséquences de la réforme, brèves quotidiennes

Message par Honchamp le Mar 22 Nov 2016 - 21:26

@gauvain31 a écrit:

bref des élèves IN-COM-PÉ-TENTS au sens propre su terme. Bizarre, car ils ont censé avoir validé leur socle de compétences en fin de collège... Rolling Eyes

L'évaluation par le socle ...

Tant que le taux de réussite au brevet y sera corrélé Lool

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum