Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par vic330 le Jeu 17 Nov 2016 - 20:00

Bonjour à tous,
Suite au documentaire "Prof à la gomme" d'Envoyé Spécial soulignant les difficultés dans certaines régions à recruter des professeurs, une multitude d'articles soulignant l'attractivité de plus en plus limité des carrières professorales ont été publiés. Ecrivant personnellement dans des blogs pour la promotion de l'innovation pédagogique, je voulais écrire un article qui irait à l'encontre de tous ces articles du type "pourquoi le métier de professeur ne fait plus rêver" pour justement mettre un peu de lumière sur toutes ces raisons qui font ce "pourquoi je rêve de devenir professeur!"
Dans ce cadre, j'aimerais avoir, si possible, plusieurs témoignages d'étudiants ESPE expliquant en quelques lignes: Pourquoi aujourd'hui veulent-ils devenir professeur?
Le top pour ce qui veulent témoigner serait de mettre quelques lignes la dessus, votre nom - prénom, votre adresse email (si vous voulez recevoir l'article une fois publié), et si possible une photo de vous type portrait.
Je suis intimement persuadé que toujours écrire sur les difficultés de l'éducation nationale est contre productif, et ne créera pas d'aspiration, bien au contraire. L'inverse en revanche peut créer de nouvelles perspectives pour les lecteurs.
Merci d'avance à tous!

vic330
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par vic330 le Jeu 17 Nov 2016 - 20:02

Si vous voulez, contactez-moi via mon adresse mail: victor.charpentier@essec. edu

vic330
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par Zagara le Jeu 17 Nov 2016 - 20:13

Oui enfin des témoignages ponctuels contre des statistiques globales n'ont jamais fait un argument sérieux. Car la désaffection n'est pas qu'une lubie de journalistes, c'est une donnée mesurée et documentée. Il faudrait plutôt prouver qu'une majorité d'enseignants sont heureux de leur carrière.
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par Danska le Jeu 17 Nov 2016 - 20:38

@vic330 a écrit:Bonjour à tous,
Suite au documentaire "Prof à la gomme" d'Envoyé Spécial soulignant les difficultés dans certaines régions à recruter des professeurs, une multitude d'articles soulignant l'attractivité de plus en plus limité des carrières professorales ont été publiés. Ecrivant personnellement dans des blogs pour la promotion de l'innovation pédagogique, je voulais écrire un article qui irait à l'encontre de tous ces articles du type "pourquoi le métier de professeur ne fait plus rêver" pour justement mettre un peu de lumière sur toutes ces raisons qui font ce "pourquoi je rêve de devenir professeur!"
Dans ce cadre, j'aimerais avoir, si possible, plusieurs témoignages d'étudiants ESPE expliquant en quelques lignes: Pourquoi aujourd'hui veulent-ils devenir professeur?

Le risque étant de tomber sur des témoignages complètement déconnectés de la réalité ("j'ai envie de transmettre ma passion à des élèves avides d'apprendre", "j'ai envie d'organiser mon temps comme je veux", "j'ai toujours rêvé d'être enseignant depuis que j'ai cinq ans"), qui ne vont pas aider à contrecarrer ce manque d'attractivité.


@vic330 a écrit:Le top pour ce qui veulent témoigner serait de mettre quelques lignes la dessus, votre nom - prénom, votre adresse email (si vous voulez recevoir l'article une fois publié), et si possible une photo de vous type portrait.
Je suis intimement persuadé que toujours écrire sur les difficultés de l'éducation nationale est contre productif, et ne créera pas d'aspiration, bien au contraire. L'inverse en revanche peut créer de nouvelles perspectives pour les lecteurs.

Oui, et ? Ce n'est pas à nous de faire la promotion de notre profession. Si l'enseignement connaît une relative désaffection, ce n'est pas pour rien : la meilleure façon d'attirer à nouveau des étudiants prometteurs seraient de remédier aux raisons qui font que le métier n'est actuellement plus attractif (et je doute sérieusement que la principale raison soit la profusion d'articles négatifs en ce moment).
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par Leodagan le Jeu 17 Nov 2016 - 20:41

... et prouver qu'une majorité de postulants ne sont pas tout simplement dans une impasse, et se demander quel sera leur point de vue à la fin de l'année.

Leurs avis sur l'ESPE risque de contaminer leur avis sur le métier qu'ils commencent à pratiquer: inutile de dire que ça risque d'être assez sanglant !

Pouvez-vous donner l'adresse de votre blog (par curiosité) ?
avatar
Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par ipomee le Jeu 17 Nov 2016 - 20:52

Et pourquoi la photo ?
avatar
ipomee
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par gunépile le Jeu 17 Nov 2016 - 21:07

Ces "professeurs à la gomme" dont il est question dans l'émission où notre ministre fut effectivement très bonne en langue de bois, sont pourtant de vrais professeurs. Exerçant avec dévouement et conscience professionnelle malgré des conditions d’exercice souvent plus difficiles que leurs collègues titulaires, depuis tant d'année pour certains qu'ils pourraient bénéficier d'une titularisation sans concours.

Et pourtant, ils·elles n’ont bien souvent jamais eu ni accès à la formation initiale ou continue, ni aux primes…

Oh Pardon ! C'est contre-productif d'en parler !


Dernière édition par gunépile le Jeu 17 Nov 2016 - 21:15, édité 1 fois

gunépile
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par Eleven le Jeu 17 Nov 2016 - 21:09

Gunépile : + 1 Wink

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
avatar
Eleven
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par amour le Jeu 17 Nov 2016 - 21:13

@gunépile a écrit:Ces "professeurs à la gomme" dont il est question dans l'émission où notre ministre fut effectivement très bonne en langue de bois, sont pourtant de vrais professeurs. Exerçant avec dévouement et conscience professionnelle malgré des conditions d’exercice souvent plus difficiles que leurs collègues titulaires, depuis tant d'année pour certains qu'ils pourraient bénéficier d'une titularisation sans concours.

Et pourtant, ils·elles n’ont bien souvent jamais eu ni accès à la formation initiale ou continue, ni aux primes…

Oh Pardon! C'est contre-productif d'en parler!
Pas du tout, ce n'est pas contre-productif, mais ça n'est qu'un avis. Ce reportage peut aussi convaincre de l'absolue nécessité d'avoir des professeurs mieux recrutés, et montrer que la réussite aux concours, et la formation des lauréats sont indispensables à un enseignement de qualité sur tout le territoire.
avatar
amour
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par Thalia de G le Jeu 17 Nov 2016 - 21:22

Cela dit dit, gunépile, tu ne t'es vraiment pas vraiment présentée.
Sauf pour dire : "Je suis contractuelle". furieux Bon moi, je suis prof. What else ?

Nota : je n'ai aucun problème avec les contractuels.
avatar
Thalia de G
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par CarmenLR le Jeu 17 Nov 2016 - 21:51

En interviewant des aspirants professeurs, on risque de rester dans le rêve, justement...

Un autre projet, Victor, pourrait être de demander à des professeurs chevronnés ce qui, selon eux, permettrait de rendre leur métier encore plus pertinent, efficace et passionnant. Si les interlocuteurs sont sincères, n'ont pas trop de problèmes d''ego et ne passent pas leur temps à taper sur le collègue voisin pour se rassurer (Furina), il y sera alors vraiment question de mesures concrètes, de contextes, de données objectives, de propositions qui concerneront les structures bien plus que les individus...

Bref, de dépasser le côté rêveur romantique (les jeunes pleins de fougue dont viendra le salut) et de s'attarder sur les propositions concrètes de gens expérimentés que la chose concerne au plus haut degré, sans les soupçonner d'emblée de ne pas ou de ne plus aimer assez leur métier ou d'être prisonnier d'un point de vue syndical.

La parole enfin à une utopie pragmatique, réaliste et constructive ?

Cela ne s'est encore, que je sache, jamais fait...

Trop dangereux, sans doute...

CarmenLR
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par Nita le Jeu 17 Nov 2016 - 22:12

Oh, rendons le métier plus attractif, publions les témoignages de stagiaires demandant comment démissionner...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Nita
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par Danska le Ven 18 Nov 2016 - 9:21

Mieux encore, publions les chiffres officiels : combien de stagiaires démissionnent chaque année, par discipline et par académie, et pour quelle raison ? Ca fait longtemps que j'aimerais les trouver, ces données-là...
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par klaus2 le Ven 18 Nov 2016 - 9:36

vic330, la vraie question serait : est-ce que j'ai vraiment le profil pour faire ce métier ? et en plus : est-ce que je suis vraiment informé des métiers qui me permettraient de gagner mieux ma vie avec mes connaissances et capacités ?

_________________
Im Busch und auf der Heide verliere ich Kraft durch Freude !
avatar
klaus2
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par vic330 le Ven 18 Nov 2016 - 10:53

Merci à tous pour vos réponses!
Pour répondre rapidement, je ne comptais évidement pas bouleverser l'image de ce métier en reportant des témoignages d'étudiants. Je me doute que les raisons de la désaffectation sont bien plus profondes que la prolifération d'articles négatifs, et que prendre le témoignage d'étudiants reflètera une vision probablement encore naïve de la profession. L'unique but de cet article est de refléter, avec légèreté, le fait que pour de nombreuses personnes, être professeur, malgré tous les problèmes évidents, reste un métier rêvé.
Il y a évidement 1000 articles à lire et écrire sur le sujet (que je trouve personnellement passionnant). Je prends note de tout vos commentaires et idées et vous remercie encore! Egalement, si vous souhaitez parler de ces sujets, n'hésitez pas à m'envoyer des suggestions ou même vos propres articles / enquêtes! Je me ferais un plaisir de les lire avec attention et de les publier si vous le souhaitez!  
Adresse mail: victor.charpentier@essec. edu (sans l'espace entre le "." et le "edu" mais étant nouveau membre je ne peux pas mettre mon adresse mail dans mon commentaire ahah)

vic330
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par Zagara le Ven 18 Nov 2016 - 10:59

Mais on trouvera toujours ceux qu'on appelle les "saints laïcs". Comme dans tout métier. Il y a même des gens dont le rêve depuis tout petit est d'être comptable... Ils sont même peut être plus nombreux chez les enseignants, car il y a un côté "rôle social, aider autrui, élever les élèves (au sens propre d'ascension intellectuelle)" qui peut être attractif. Je ne crois pas qu'on puisse prendre ces témoignages comme point d'appui pour minorer l'idée d'une désaffection. Les missionnaires convaincus existeront toujours, même si enseigner devient du bénévolat.
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je rêve de devenir professeur ?

Message par Balthazaard le Ven 18 Nov 2016 - 11:10

@vic330 a écrit:Merci à tous pour vos réponses!
Pour répondre rapidement, je ne comptais évidement pas bouleverser l'image de ce métier en reportant des témoignages d'étudiants. Je me doute que les raisons de la désaffectation sont bien plus profondes que la prolifération d'articles négatifs, et que prendre le témoignage d'étudiants reflètera une vision probablement encore naïve de la profession. L'unique but de cet article est de refléter, avec légèreté, le fait que pour de nombreuses personnes, être professeur, malgré tous les problèmes évidents, reste un métier rêvé.
Il y a évidement 1000 articles à lire et écrire sur le sujet (que je trouve personnellement passionnant). Je prends note de tout vos commentaires et idées et vous remercie encore! Egalement, si vous souhaitez parler de ces sujets, n'hésitez pas à m'envoyer des suggestions ou même vos propres articles / enquêtes! Je me ferais un plaisir de les lire avec attention et de les publier si vous le souhaitez!  
Adresse mail: victor.charpentier@essec. edu (sans l'espace entre le "." et le "edu" mais étant nouveau membre je ne peux pas mettre mon adresse mail dans mon commentaire ahah)

Votre question oriente fortement l'interprétation que vous allez donner des réponses, après tout vous ne prétendez pas à un travail scientifique, mais plutôt de l'ordre de la publicité.

L'idée qu'à une époque où le chômage ou le cdd ont tendance à devenir une norme (propagande à la télé ...le Danemark , pays du plein emploi avec 5.9% de chômeurs, 5.9 quand même) faire un métier où on ne court pas ce risque relève sans doute plus du calcul que du rêve.
Je casse vos illusions mais mes raisons étaient

Les vacances (je l'ai dit à l'époque où j'étais en cpr à un chef d'établissement venu nous vanter la grandeur de notre tache, il a  manqué de défaillir...)
la sécurité d'emploi (j'ai besoin de sérénité pour faire ce qui constitue l'essentiel de ma vie..et qui est très loin de mon occupation professionnelle)
Le dégout de la performance et du management (j'ai travaillé dans l'industrie avant d'être prof)
L'idée qu'il ne sera jamais indispensable de se "vendre" ou de "marcher" sur les autres

Les élèves...., j'avais bonne mémoire, je me souvenais de ce que j'étais en classe et de ce qu'étaient mes camarades, j'avais très très peu d'illusions sur leur travail et leur comportement..

Cette année j'ai des élèves très sympas et il m'arrive de prendre plaisir en classe....
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum