François Fillon interrogé par SOS Education

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Balthamos le Mar 22 Nov 2016 - 19:10

@Daphné a écrit:
@Celadon a écrit:Et l'accord des élèves, il l'obtient comment, puisqu'ils ne connaissent pas le prof candidat au poste ? Couleur des yeux ? Dents bien blanches ? Aptitude aux flatteries, flagorneries et démagogie à tous les étages ? Comment ?
En tout cas, il semble décidé à se passer des syndicats, dans tous les cas de figure.
Peut-être que cette façon de gouverner mettra le peuple dans la rue ? Qui sait.

Le professeur passe une entrevue professionnelle avec le CDE puis avec des représentants d'élèves, tout simplement. Qui le questionnent sur ses objectifs, projets, notation.... j'ai halluciné en voyant le reportage !

quel reportage?

Je sais que le 31 octobre est passé mais il m'intéresse.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par wanax le Mar 22 Nov 2016 - 19:14

Non. Si cela devient un marché libre, je ne demande pas un poste, je ne suis pas demandeur mais vendeur.

Je parle de la demande des clients ( élèves et CdE ) à qui j'offre mes services, donc c'est exactement le contraire.
Cette demande est très forte dans les centre-ville où les gens ont de l'argent et des espoirs pour leur progéniture.
Elle est très faible dans les bleds et les zones où de toutes façons les gens n'ont pas les moyens.
( Dieu se rit etc... )
Bien sûr, cela dépend de la discipline que l'on maîtrise.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Daphné le Mar 22 Nov 2016 - 19:16

@Balthamos a écrit:
@Daphné a écrit:
@Celadon a écrit:Et l'accord des élèves, il l'obtient comment, puisqu'ils ne connaissent pas le prof candidat au poste ? Couleur des yeux ? Dents bien blanches ? Aptitude aux flatteries, flagorneries et démagogie à tous les étages ? Comment ?
En tout cas, il semble décidé à se passer des syndicats, dans tous les cas de figure.
Peut-être que cette façon de gouverner mettra le peuple dans la rue ? Qui sait.

Le professeur passe une entrevue professionnelle avec le CDE puis avec des représentants d'élèves, tout simplement. Qui le questionnent sur ses objectifs, projets, notation.... j'ai halluciné en voyant le reportage !

quel reportage?

Je sais que le 31 octobre est passé mais il m'intéresse.

Oh cela fait un moment....
En tant qu'ex professeurs d'anglais, je connais un peu le système britannique : ils ne passent pas un concours mais un examen, et une fois leur diplôme en poche ils partent à la recherche d'un travail dans les conditions que je vous ai listées. Souvent dans la région qui les intéresse.

Ils ne comprennent pas du tout notre système du concours national et mutation nationale mais certitude d'avoir un poste fut-il peu enviable, être TZR....ça n'existe pas chez eux, quand un collègue est absent ce sont ses collègues qui se partagent ses élèves.
Bref système totalement différent et pays dans lequel je n'aurais jamais fait ce métier.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Balthamos le Mar 22 Nov 2016 - 19:16

Que suis je bête, je me projetais dans un monde où le code du travail existait encore.
C'était avant le statut d'auto entrepreneur et d'indépendant.


Daphné, merci de ces explications....

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Leodagan le Mar 22 Nov 2016 - 20:52

Le Septième ciel de SOS Education/Fondation pour l'école/IFRAP/Anne Coffinier/... (n'hésitez pas à proposer des suggestions), ce sont les Charter schools.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Beniamino Massimo le Mar 22 Nov 2016 - 22:03

@Cosmos a écrit:Dans la lettre qu'il a adressée à J.-F. Poisson, F. Fillon indique, entre autres choses, qu'il souhaite le rétablissement de la note de vie scolaire
Source : http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/primaires-droite/2016/11/22/35004-20161122ARTFIG00178-jean-frederic-poisson-pourquoi-j-ai-decide-de-soutenir-francois-fillon.php
C'était déjà dans le document-programme de Force Républicaine : « Rétablir la note de vie scolaire au collège - créée par la loi école de 2005 et supprimée en janvier 2014 par le gouvernement socialiste ». Il est donc assez intéressant de relire ce qu'en disait Rachel Gasparini il y a quelques années : La note de vie scolaire, bouc-émissaire des contradictions du collège.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Jacq le Jeu 24 Nov 2016 - 17:53

@Simgajul a écrit:Son idée de manipuler l'histoire pour faire en sorte que les enfants aiment leur pays, je trouve cela assez effrayant.

Son obsession pour les syndicats, ça doit aussi relever d'une adaptation du récit national ou comment ne pas se souvenir que les syndicats ont toujours permis des avancées pour les français.


C'est surtout totalement contre productif.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Leodagan le Jeu 24 Nov 2016 - 18:05

Son idée de manipuler l'histoire pour faire en sorte que les enfants aiment leur pays, je trouve cela assez effrayant.

Manipuler l'histoire et constituer une histoire apologétique à des fins scolaires, ce n'est pas la même chose, et c'est exactement ce que fait l'école actuelle sous couvert d'éducation à la citoyenneté.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Jacq le Jeu 24 Nov 2016 - 18:52

@Honchamp a écrit:
@Rabelais a écrit:Mais ce n'est pas possible.
Que fait-on des professeurs refusés ? On les paie à rester chez eux?
Et quand on n'est pas connu dans une académie, on est  recruté par personne?
Je rêve, tous contractuels .
Ps: je commence à en avoir assez de devoir éditer tous mes messages parce qu'ils partent truffés d'erreurs , parfois créées au dernier moment. Vivent les mises à jour. D'avance pardon.

Dans la fonction publique territoriale, quand on passe un concours externe, on a ensuite 2 ans (Ou 3 ans, je ne sais plus...) pour trouver un poste, pour se faire recruter par une mairie, un département ou une région...
Si au bout des 2 ans, on n'a pas trouvé d'employeur, on perd le bénéfice du concours
.

Parfois on candidate, on va passer un entretien, alors que la collectivité territoriale sait déja qui elle va recruter. Elle fait un appel à candidature pour ne pas prêter le flanc à favoritisme ou népotisme.

Dans le système Fillon and Co, je pense que l"idée est de supprimer les concours , et de recruter sur un niveau de formation. Ex un master 2.


Cette idée était déjà présente lors du précédent quinquennat de droite. L'instauration du passage au master 2 le permet. Vous parliez des querelles syndicales, ou des prof de lycée qui ne manifestent pas lorsqu'ils ne sont pas concernés, mais là encore le quinquennat de NS a profité des querelles : les critiques de l'IFUM, les guéguerres entre les IUFM est les universités ont largement donné l'occasion à la droite de l'époque de justifier sa réforme de master d'enseignement, du niveau de master pour le concours et de immersion immédiate des stagiaires à temps plein (j'ai entendu souvent des enseignants disant : "stagiaire c'est n'importe quoi, à mon époque on commençait directement à temps plein").

Pour revenir au master, oui, nous sentions (et redoutions) déjà à l'époque la concurrence entre le concours et l'existence d'un master d'enseignement obtenu par des personnes qui n'obtiennent pas obligatoirement le concours, concurrence qui laissait largement imaginer une suppression prochaine du concours et donc de tout ce qui va avec.

Pour ce qui est du recrutement, tu as raison Honchamp. J'ai l'exemple, actuel, d'un ami des Finances qui a obtenu un concours supérieur à son niveau actuel. Il a deux ans pour trouver un poste parmi ceux proposés dans la France entière. S'il ne trouve pas ou ne veut pas prendre les postes trop éloignés, il perdra le bénéfice de son concours et restera à son poste actuel. Il y a par contre plusieurs périodes (je ne sais pas comment cela s'appelle) ou mouvements durant la même année.

Je ne sais pas comment ils feraient pour l'EN. Recrutement par académie pour éviter que certaines académies soient désertées ? Ceux qui auraient le master/concours et ne trouveraient de postes que dans les académies déficitaires, ou les zones éloignées, mais iraient-ils ? Notre système d'affectation nationale, avec ce qu'il comporte de désagréments, a au moins le mérite d'effectuer un certain brassage national, donc une forme d’homogénéisation du niveau de recrutement, mais là ?

Avanceraient-ils progressivement avec des postes à recrutement-entretien type ECLAIR, avec le manque de succès de ces postes à moins qu'ils soient situés dans une zone très demandée et difficile à avoir avec le système des mut par points (dans ma ville, tous les collèges étaient ECLAIR et leur qualification ECLAIR avait fortement fait baisser l'attractivité des postes).

Dans l'entretien avec SOS Edu Fillon reprend les propositions, elles aussi dangereuses, de Le Maire pour le LP et la formation professionnelle. Sad

Pas mal de questions, mais rien de bon à l'horizon dans tous les cas.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Leodagan le Jeu 24 Nov 2016 - 21:36


Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par cliohist le Ven 25 Nov 2016 - 11:49

Liberté de recrutement des enseignants dans le secondaire ?

Rien sur les suppressions de postes et l'arrêt du recrutement ?

Le choix des deux photos tient-il seulement au hasard ?

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Beniamino Massimo le Ven 25 Nov 2016 - 12:24

La ficelle est tellement grosse dans cette comparaison qu'il vaut mieux la prendre comme une blague. La photo, le choix des critères, et cette conclusion si élégante : « Avec Alain Juppé ... C'est pas gagné ! ».
Par ailleurs, on se demande ce que devrait proposer FF sur le statut des professeurs pour obtenir une 5e étoile. cafe

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Zagara le Ven 25 Nov 2016 - 12:34

@Beniamino Massimo a écrit:La ficelle est tellement grosse dans cette comparaison qu'il vaut mieux la prendre comme une blague. La photo, le choix des critères, et cette conclusion si élégante : « Avec Alain Juppé ... C'est pas gagné ! ».
Par ailleurs, on se demande ce que devrait proposer FF sur le statut des professeurs pour obtenir une 5e étoile. cafe
Une suppression du statut qui deviendrait un CDI de droit privé ?

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Fillon interrogé par SOS Education

Message par Balthamos le Ven 25 Nov 2016 - 17:40

@Zagara a écrit:
@Beniamino Massimo a écrit:La ficelle est tellement grosse dans cette comparaison qu'il vaut mieux la prendre comme une blague. La photo, le choix des critères, et cette conclusion si élégante : « Avec Alain Juppé ... C'est pas gagné ! ».
Par ailleurs, on se demande ce que devrait proposer FF sur le statut des professeurs pour obtenir une 5e étoile. cafe
Une suppression du statut qui deviendrait un CDI de droit privé ?

Est ce possible?

La suppression du statut et l'embauche de CDI de droit privé, certainement mais pour les fonctionnaires existants, je parie plus sur l'attente de l'extinction naturelle de l'espèce.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum