Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kareliane
Niveau 1

première affectation conjoints lauréats stagiaires

par kareliane le Lun 21 Nov - 22:06
Bonsoir, merci à ceux qui pourront nous aider.
Je vous explique la situation. Monsieur lauréat du concours CPE interne 2016 et madame lauréate du concours interne lettre modernes la même année.
Affectation en tant que stagiaires; le rapprochement de conjoints n'était pas possible bien que mariés depuis 6 ans avec 2 enfants en bas ages puisque ni l'un ni l'autre n'avait d'emploi fixe( tous les deux ex contractuels) Madame bénéficiait d'une affectation sur son académie du concours ayant 5 ans de contractuelle, donc Nantes. Monsieur ne pouvait pas faire rapprochement de conjoint et ne bénéficiait pas du même avantage donc Amiens! aucun recours n'a abouti.Il aurait fallu faire voeux liés et faire donc perdre à madame son avantage sur Nantes
Comme l'histoire se reproduit, pour faire nos voeux de première affectation nous rencontrons le même problème. Si l'on choisi voeux liés on fait perdre à madame la possibilité d'obtenir nantes (académie de notre domicile en accession) pour se retrouver tous les deux à créteil ou versaille car CPE c'est très cher ! c'est le nivellement par le bas avec 25 ans pour revenir chez nous. Si nous optons pour des voeux séparés ni l'un ni l'autre ne peut bénéficier du rapprochement de conjoint puisque aucun des deux ne peut justifier un emploi stable donc nous perdons 150 points de mariés et deux fois 75 points pour les enfants auquel on pourrait sans doute rajouter les 190 points d'éloignement de cette année de stage!!! grosse perte quand même.
Donc on va matcher comme des célibataires sans enfants avec quand même quelques points de reclassement d'échelons, au risque de se trouver séparés par des centaines de kilomètres et loin de notre domicile avec deux petits enfants. Donc nous sommes très démunis et inquiets pour notre avenir, si quelqu'un connait une astuce pour déjouer cette situation quand même bien particulière nous sommes preneurs! merci à tous.


Dernière édition par kareliane le Mar 22 Nov - 6:45, édité 1 fois
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: première affectation conjoints lauréats stagiaires

par Madame_Prof le Lun 21 Nov - 22:25
Il ne faudrait pas confondre "se rapprocher de son conjoint" avec "se rapprocher de la région où l'on veut vivre avec le dit conjoint". Certains ne partageront pas mon avis, mais le RC a pour but de rapprocher des conjoints dont l'un a déjà des obligations professionnelles à un endroit donné (ceci est la loi et ne relève pas de l'Education Nationale), ce qui n'est pas votre cas. Donc, oui, si vous voulez être ensemble, vous pouvez l'être en région parisienne. Je comprends bien que ce que tu veux c'est vivre à Nantes, mais je ne vois pas pourquoi le système des mutations le permettrait au détriment de célibataires qui n'ont pas plus que toi de conjoint à Nantes mais tout autant envie d'y vivre. Bref, si tu peux avoir Nantes, ton conjoint pourra alors te rejoindre l'année suivante.

Il n'y a rien à déjouer, les règles sont claires.

De plus, une mutation simultanée donne 80 points supplémentaires, ce qui représente 4 années de vœu préférentiel (cinq demandes successives) pour un célibataire.

Tu ne resteras pas 25 ans dans une région non souhaitée vue ta situation, contrairement à d'autres...

Quant à la comparaison avec le caissier du supermarché du coin... Mouais.

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Isidoria
Doyen

Re: première affectation conjoints lauréats stagiaires

par Isidoria le Lun 21 Nov - 22:59
Suis plutôt d'accord avec Madame_Prof, en quoi est-ce injuste? Vous entrez tous les deux dans le métier, vous êtes confrontés aux mêmes règles que tout le monde, vous avez la possibilité de demander une académie en commun, pourquoi ne pas le faire?

En 2016, barre d'entrée dans l'académie de Nantes en lettres modernes: 68. Personnellement, je n'avais pas ces points après mon année de stage. Après 12 ans de carrière et échelon 8, c'est tout juste si je les dépasse... Alors certes je suis célibataire, m'enfin bon, j'ai patienté un moment avant de pouvoir les avoir.
CPE c'est 578.
Donc en effet ce n'est pas idéal, mais ce n'est pas nouveau, et ce n'est pas plus injuste parce que vous êtes en couple.
avatar
Cicyle
Sage

Re: première affectation conjoints lauréats stagiaires

par Cicyle le Mar 22 Nov - 5:24
Si mon conjoint pouvait me rejoindre sans risquer le chômage, je serais si heureuse. Donc non, tu ne peux pas comparer avec le caissier (et je passe sur le mépris qui suinte de ta petite réflexion). Car la personne peu diplomée non enseignante ne peut pas toujours bouger, sans prendre le risque d'un très long chômage. Ton conjoint peut te suivre. Il s'agit d'un rapprochement de conjoints, pas d'un rapprochement de sa région d'origine.
Pour ne pas être séparés, vous avez la mutation simultanée. Sinon, effectivement, vous pouvez opter pour un an de séparaiton pour qu'il te rejoigne après.
Dans l'absolu, il aurait été pertinent de se renseigner avant et de passer le concours en décalé, ce qui vous aurait évité cette situation.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: première affectation conjoints lauréats stagiaires

par Daphné le Mar 22 Nov - 9:39
@Madame_Prof a écrit:Il ne faudrait pas confondre "se rapprocher de son conjoint" avec "se rapprocher de la région où l'on veut vivre avec le dit conjoint". Certains ne partageront pas mon avis, mais le RC a pour but de rapprocher des conjoints dont l'un a déjà des obligations professionnelles à un endroit donné (ceci est la loi et ne relève pas de l'Education Nationale), ce qui n'est pas votre cas. Donc, oui, si vous voulez être ensemble, vous pouvez l'être en région parisienne. Je comprends bien que ce que tu veux c'est vivre à Nantes, mais je ne vois pas pourquoi le système des mutations le permettrait au détriment de célibataires qui n'ont pas plus que toi de conjoint à Nantes mais tout autant envie d'y vivre. Bref, si tu peux avoir Nantes, ton conjoint pourra alors te rejoindre l'année suivante.

Il n'y a rien à déjouer, les règles sont claires.

De plus, une mutation simultanée donne 80 points supplémentaires, ce qui représente 4 années de vœu préférentiel (cinq demandes successives) pour un célibataire.

Tu ne resteras pas 25 ans dans une région non souhaitée vue ta situation, contrairement à d'autres...

Quant à la comparaison avec le caissier du supermarché du coin... Mouais.

Absolument ! Il ne faut pas tout mélanger. Vous voulez être ensembles, c'est tout à fait normal, il y a des académies accessibles à vous deux, telles que Amiens justement, Reims, Versailles, Créteil. Vous pouvez même éviter la région parisienne si vous le souhaitez.
21th Century Boy
Niveau 6

Re: première affectation conjoints lauréats stagiaires

par 21th Century Boy le Mar 22 Nov - 14:17
Si tu veux vraiment rester dans l'académie de Nantes (je ne sais pas dans quel département tu es, l'académie est vaste), il faudra forcément que l'un des deux se sacrifie une année ou deux. Les points grimpent assez vite avec le RC, les académies non-limitrophes et les enfants.

Même si l'un des deux reste dans l'académie de Nantes, il n'est même pas sûr d'obtenir l'endroit exact où il désire aller. En général, tu te retrouves dans les endroits peu demandés.



avatar
kioupsPBT
Niveau 10

Re: première affectation conjoints lauréats stagiaires

par kioupsPBT le Mar 22 Nov - 14:31
En LM, ça doit être jouable d'avoir le 44. En CPE par contre... Peut-être un doublé Châteaubriant (44) - Pouancé (49)...
avatar
amour
Expert

Re: première affectation conjoints lauréats stagiaires

par amour le Mar 22 Nov - 14:49
@Daphné a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Il ne faudrait pas confondre "se rapprocher de son conjoint" avec "se rapprocher de la région où l'on veut vivre avec le dit conjoint". Certains ne partageront pas mon avis, mais le RC a pour but de rapprocher des conjoints dont l'un a déjà des obligations professionnelles à un endroit donné (ceci est la loi et ne relève pas de l'Education Nationale), ce qui n'est pas votre cas. Donc, oui, si vous voulez être ensemble, vous pouvez l'être en région parisienne. Je comprends bien que ce que tu veux c'est vivre à Nantes, mais je ne vois pas pourquoi le système des mutations le permettrait au détriment de célibataires qui n'ont pas plus que toi de conjoint à Nantes mais tout autant envie d'y vivre. Bref, si tu peux avoir Nantes, ton conjoint pourra alors te rejoindre l'année suivante.

Il n'y a rien à déjouer, les règles sont claires.

De plus, une mutation simultanée donne 80 points supplémentaires, ce qui représente 4 années de vœu préférentiel (cinq demandes successives) pour un célibataire.

Tu ne resteras pas 25 ans dans une région non souhaitée vue ta situation, contrairement à d'autres...

Quant à la comparaison avec le caissier du supermarché du coin... Mouais.

Absolument ! Il ne faut pas tout mélanger. Vous voulez être ensembles, c'est tout à fait normal, il y a des académies accessibles à vous deux, telles que Amiens justement, Reims, Versailles, Créteil. Vous pouvez même éviter la région parisienne si vous le souhaitez.
Pareil. Il est toujours préférable de connaître ces règles avant de passer les concours.
Contenu sponsorisé

Re: première affectation conjoints lauréats stagiaires

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum