Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Fires of Pompeii le Jeu 24 Nov 2016 - 12:14

@ParentDeleve a écrit:
@DesolationRow a écrit:On tient un champion.

amusant...

sur le site neoparentdeleves.org ils disent pareil dès qu'un prof se plaint de son temps libre... ;-)

sérieusement, c'est pas sérieux !

ben oui une formation qui se fait le mercredi après midi, quand on y réfléchis, c'est ce qui lèse le moins les élèves.
et d’après ce que je sais, le bien des élèves c'est votre priorité non ?

parce que rentrer dans l’éducation nationale c'est plus qu'un métier non ? c'est une volonté de partager son savoir, d’être utile... c'est plus qu'un métier, une vocation !

alors forcement quand on lis "je ne donnerai pas un poil de mon temps libre", ben la vocation elle prend un coup dans l'aile...

essayez d'avoir un oeil objectif. essayer de voir ça de l’extérieur.. vous comprendrez...

Oui, mais bizarrement quand au nom du bien des élèves, de leur intelligence et de leur instruction (parce que c'est ça notre boulot) on s'est opposés à la réforme du collège, on a eu...zéro soutien de la part des parents d'élèves.

Donc on se demande quand même ce que vous voulez : juste des gens devant vos élèves ? Ca tombe bien, bientôt vous n'aurez que ça.

Et s'il vous plaît, utilisez des majuscules...

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par ParentDeleve le Jeu 24 Nov 2016 - 12:16

@Fires of Pompeii a écrit: quitte à discuter avec des professeurs, demandez-leur plutôt comment ils s'en sortent quand on leur enlève la moitié de l'horaire de latin en 5ème et interrogez-les sur leurs conditions de travail, sur les injonctions visant à abêtir vos têtes blondes qui leur sont faites...
Punaise.

Il se trouve que c'est le cas...

par mon métier je suis tres tres tres proche des enseignants... bon, enseignants dans le privé... donc une mentalité un peu différente quand même... ceci dit j'ai les deux mains dans la reforme des colleges, j'en ai jusqu'au cou même ... et pour être honnête suis plus que partagé quant au bien fondé de cette réforme ...

allez pour se faire plaisir :
youtube.com/watch?v=FtPEeMWmUIg

mettez le son ça vaut le détour...

pour en revenir avec mes echanges avec les enseignants, personne ne nie qu'au quotidien ce métier peut etre pénible. le manque de moyens, les enfants de plus en plus instables, des parents parfois demissionnaires et exigeants ... bref, pour ça, on en est tous conscients !
mais punaise , n'allez surtout pas vous plaindre des formations sur le temps libre ! ça c'est se tirer une balle dans le pied ! sérieux, pour les gens du privé, ce genre de remarque c'est honteux (comme j'ai pu le lire ici ..)

ParentDeleve
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par DesolationRow le Jeu 24 Nov 2016 - 12:17

Cette histoire de vocation, on va la garder pour les curés, si vous le voulez bien. Je n'ai jamais ressenti d'appel mystique qui me pousse à enseigner les LC. Dans le cas contraire, j'irais rapidement consulter un psychiatre.
Pour le reste, FOP parle d'or.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Schéhérazade le Jeu 24 Nov 2016 - 12:19

Tant que vous ne manifesterez que de l'hostilité, que la jouissance de fliquer et d'invectiver, vous ne mériterez aucune considération de notre part. Le jour où vous vous intéresserez à l'instruction effective que reçoivent vos enfants, et que vous cesserez de nous parler comme à des domestiques, éventuellement, vous pourrez être notre interlocuteur.
En attendant, m'est avis que vous n'avez strictement rien à faire ici.


Dernière édition par Schéhérazade le Jeu 24 Nov 2016 - 12:20, édité 1 fois

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par DesolationRow le Jeu 24 Nov 2016 - 12:19

Vous êtes au courant que le "temps libre" on ne le passe pas précisément au sauna ? Qu'on prépare nos cours, qu'on corrige nos copies, et que nous n'avons vraiment pas à rougir de notre temps de travail comparé à ce "privé" que vous admirez tant ?

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par C-3PO le Jeu 24 Nov 2016 - 12:20

@ParentDeleve a écrit:
@DesolationRow a écrit:On tient un champion.

c'est plus qu'un métier, une vocation !

alors forcement quand on lis "je ne donnerai pas un poil de mon temps libre", ben la vocation elle prend un coup dans l'aile...

essayez d'avoir un oeil objectif. essayer de voir ça de l’extérieur.. vous comprendrez...


1/ Ce n'est pas une vocation. On aime enseigner comme certains aiment vendre des voitures. Mais en aucun cas nous fûmes appelés par une voix divine.

2/ Une formation le mercredi après-midi entraîne aussi des difficultés :
-> les enseignants ont eux aussi des enfants
-> temps de travail surchargé les autres jours
-> déplacement non rémunéré
-> formation pas toujours en rapport avec les besoins du métier

3/ Vous comparez privé et public :
-> la plupart des enseignants ont travaillé dans le privé, l'inverse n'étant pas toujours vrai
-> le temps n'est pas de 17 heures : je vous invite à lire n'importe quel article sur le sujet, même les plus mauvais
-> le formateur n'est pas notre employeur, la formation n'est pas toujours obligatoire

4/ Cessez votre ton péremptoire et moqueur. Essayez de voir de "l'intérieur", vous comprendrez.


Merci

C-3PO
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par ParentDeleve le Jeu 24 Nov 2016 - 12:22

@Fires of Pompeii a écrit:Et s'il vous plaît, utilisez des majuscules...

je me disais bien que le rôle de prof allait revenir... Pourriez peut être me corriger les fautes d'orthographe aussi, je ne me suis pas relu ...

NB : les accents c'est pareil je le mets quand j'ai envie... de toutes façons avec la réforme de l'orthographe il n'existeront bientôt plus alors... allez tiens, je les bannis déjà tous !

NB 2 : les majuscules... comment dire ça ... on s'en fout... :-)

je suis en plein en train de faire ce travail avec mon fils de 8 ans : "une phrase commence par une majuscule et se finit par un point"... alors pour les dictées on fait la chasse. D'ailleurs c'est marrant concernant les majuscules ils n'apprennent plus les belles lettres qu'on faisait nous... c'est de la majuscule typographique ! mais que font les enseignants ! ;-)



ParentDeleve
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Fires of Pompeii le Jeu 24 Nov 2016 - 12:23

En fait, il faut quand même considérer les choses dans leur ensemble.

La dégradation des conditions d'exercice, la faillite du système depuis le primaire, l'absence totale de considération et de reconnaissance, l'absence de revalorisation salariale (svp n'allez pas me dire que les professeurs sont bien payés), ainsi que ce que vous citez (élèves instables, parents démissionnaires...) font que ce qui se rajoute à ça est tout simplement la goutte de trop.

Vous voyez ce que je veux dire ? On en demande toujours plus, sans jamais rien donner en retour, comment s'étonner que les professeurs disent à un moment "stop" ? Notre erreur, leur erreur, c'est de ne pas l'avoir dit avant.

Les formations sur le temps libre, oui c'est idiot, parce que la formation fait partie du travail donc n'a pas à être faite en plus, d'une part, et d'autre part, parce que, vue la qualité desdites formations, on a mieux à faire.

Quant à la concurrence public-privé, c'est dommage qu'elle soit ainsi accentuée : quand il n'y aura plus que du privé, car l'Etat ce sera désengagé de l'éducation - en fait c'est en route, hein... - certains n'auront que leurs yeux pour pleurer...moi la première car je crois fort au service public d'éducation.

Mais je n'ai pas signé pour être bonne soeur, à savoir gagner RIEN et être dispo 24/24.

Comme dit le proverbe, you give peanuts, you get monkeys.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Fires of Pompeii le Jeu 24 Nov 2016 - 12:26

@ParentDeleve a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Et s'il vous plaît, utilisez des majuscules...

je me disais bien que le rôle de prof allait revenir... Pourriez peut être me corriger les fautes d'orthographe aussi, je ne me suis pas relu ...

NB : les accents c'est pareil je le mets quand j'ai envie... de toutes façons avec la réforme de l'orthographe il n'existeront bientôt plus alors... allez tiens, je les bannis déjà tous !

NB 2 : les majuscules... comment dire ça ... on s'en fout... :-)

je suis en plein en train de faire ce travail avec mon fils de 8 ans : "une phrase commence par une majuscule et se finit par un point"... alors pour les dictées on fait la chasse. D'ailleurs c'est marrant concernant les majuscules ils n'apprennent plus les belles lettres qu'on faisait nous... c'est de la majuscule typographique ! mais que font les enseignants ! ;-)



Ce n'est pas du théâtre, les codes typographiques sont ce qu'ils sont. Sans parler de l'harmonie de la phrase. C'est quand même plus agréable à lire...

Les enseignants du primaire sont surchargés : on a diversifié au maximum les enseignements au primaire (langues, etc. etc.) au lieu de se rappeler que ce sont les fondamentaux qui importent. Moins de temps pour les fondamentaux, le résultat vous le voyez.


_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Schéhérazade le Jeu 24 Nov 2016 - 12:27

Si je peux me permettre, collègues, il vaut mieux ne rien répondre à ce genre de personnage: c'est lui donner une importance qu'il ne mérite pas. Il est venu "casser du prof": ne lui donnons pas la satisfaction de lui donner la moindre importance, d'imaginer qu'il mérite même que nous lui répondions.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Derborence le Jeu 24 Nov 2016 - 12:29

La plaisanterie a assez duré. Ce forum étant réservé aux professeurs et personnels de l’Éducation nationale, Parenteleve est banni.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Nita le Jeu 24 Nov 2016 - 12:33

Ah, je n'avais pas vu que tu étais connectée, Derbo, je voulais te signaler le troll.


_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Cyboubou le Jeu 24 Nov 2016 - 12:36

Ce genre de discours m'énervait au début de ma carrière. Puis je suis devenue blasée.
Maintenant ça me désole...

_________________
''Don't cry because it's over, smile because it happened'', Dr Seuss I love you

Cyboubou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Fires of Pompeii le Jeu 24 Nov 2016 - 12:39

Mais que veulent les parents ? Des gens sans cervelle, incompétents, pourvu qu'il y ait quelqu'un devant leurs chéris ? Mais mince à la fin, comment peut-on avoir si peu d'ambition pour son enfant ? C'est de la maltraitance.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Derborence le Jeu 24 Nov 2016 - 12:40

@Nita a écrit:Ah, je n'avais pas vu que tu étais connectée, Derbo, je voulais te signaler le troll.

La modération avait bien vu ce troll.
Je reconnais avoir eu la flemme d'argumenter face à lui car je sais que c'est inutile : je me suis contentée de le bannir.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par C-3PO le Jeu 24 Nov 2016 - 12:44

J'aurai dû me taire mais bon, un instant de faiblesse...

C-3PO
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Fesseur Pro le Jeu 24 Nov 2016 - 12:50

@ParentDeleve a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:J'aurais bien aimé que ce soit sur volontariat afin de rester chez moi.
Shocked
Vos élèves vous en remercient j'en suis sûr...
Sachant que cet intervenant est banni, je me permets tout de même de répondre que comme beaucoup d'enseignants, je suis aussi parent d'élève...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par RogerMartin le Jeu 24 Nov 2016 - 13:05

@Fesseur Pro a écrit:
@ParentDeleve a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:J'aurais bien aimé que ce soit sur volontariat afin de rester chez moi.
Shocked
Vos élèves vous en remercient j'en suis sûr...
Sachant que cet intervenant est banni, je me permets tout de même de répondre que comme beaucoup d'enseignants, je suis aussi parent d'élève...

Et lui, comme beaucoup de parents d'élèves, il se rêvait prof. Rolling Eyes

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Derborence le Jeu 24 Nov 2016 - 13:07

@C-3PO a écrit:J'aurai dû me taire mais bon, un instant de faiblesse...
Non, non, pas du tout. J'admire les membres du forum qui ont pris le temps de répondre de manière constructive. Very Happy
C'est juste que je sature avec ce type d'attaque.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Serge le Jeu 24 Nov 2016 - 13:21

En même temps, avec un regard extérieur, sans se rendre compte des réalités du  travail et du temps énorme que nous sommes nombreux à consacrer avant et après les cours et pendant nos fameuses vacances (dont je n'ai pas vu la couleur pour les dernières, ne m'étant consacré qu'un weekend en famille), ça peut paraitre saugrenu de se plaindre du temps de travail devant ceux qui croient encore naïvement que nous bossons 18h et que nous nous roulons les pouces en rentrant, alors que le plus gros du travail commence. Sérieusement, si on nous mettait au 45h, et qu'on nous disait que ça s'arrête là, je serais soulagé d'un poids. Alors, c'est sûr, tous les enseignants ne s'imposent pas forcément la même somme de travail, mais nous sommes pour beaucoup notre propre patron, parfois à nous pressuriser nous-mêmes par conscience professionnelle, et je suis sûr que "parentdeleve" est conscient de ce fait, sinon il y aurait la queue, avec des gens se battant pour postuler à un métier où on serait toujours en vacances, et surpayés à ne rien faire.
Curieusement, l'Etat a le plus grand mal à recruter.  Et ce n'est pas en raison d'un manque de personnes diplômées sortant de l'université. Juste que ces gens ont de la jugeote et savent tout ce que ce métier implique en réalité, loin de cette caricature, et curieusement ça ne les tente pas.

Les gens savent très bien au fond d'eux que la réalité n'a aucun rapport avec la caricature qu'ils aiment se faire des profs. Mais ça fait tellement plaisir de pouvoir critiquer.  C'est comme si on disait que vous travaillez deux heures par jour en refusant de compter 80% de ce que vous faites en réalité. En fait, nous sommes le seul métier qui peut crouler sous le travail sans avoir le droit de se plaindre. Mais bon, on a l'habitude. Ceci dit, je ne me permettrais jamais de me moquer d'un animateur tv qui se plaindrait de passer ses journées à travailler en sacrifiant sa vie personnelle, en lui balançant qu'il ne bosse en réalité qu'une heure par jour à l'antenne. Bref, tant qu'on ne connait pas la réalité d'un métier, la décence veut qu'on ne porte pas ce genre de jugement.

Quant à ces journée de formation, ceux qui se plaignent d'y aller ne se plaignent pas de devoir "bosser" un mercredi après-midi, ce qu'ils auraient sûrement fait chez eux entre correction et préparations diverses, c'est au contraire parce qu'on veut les "former" à une réforme qui heurte souvent leur conscience professionnelle et leur vocation de transmission des savoirs. Mais quand on ne sait pas cela et qu'on veut s'imaginer en plus qu'il s'agit juste de remarques de gros fainéants ne voulant pas bosser, c'est sûr ...


Dernière édition par Serge le Jeu 24 Nov 2016 - 13:23, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Bobby-Cowen le Jeu 24 Nov 2016 - 13:22

@RogerMartin a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@ParentDeleve a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:J'aurais bien aimé que ce soit sur volontariat afin de rester chez moi.
Shocked
Vos élèves vous en remercient j'en suis sûr...
Sachant que cet intervenant est banni, je me permets tout de même de répondre que comme beaucoup d'enseignants, je suis aussi parent d'élève...

Et lui, comme beaucoup de parents d'élèves, il se rêvait prof. Rolling Eyes

Un jour Razz

Pour en revenir au propos d'Audrey... je compatis (même si je ne suis pas professeur de lettres classiques).

Bobby-Cowen
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par PetiteBernique le Jeu 24 Nov 2016 - 19:22

Mon commentaire faisant redite et n'ayant pas vu que le troll avait été banni, je le retire Smile


Dernière édition par PetiteBernique le Jeu 24 Nov 2016 - 19:26, édité 1 fois (Raison : Je n'avais pas vu que le troll avait été banni, mille excuses.)

_________________
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? pingouin

PetiteBernique
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par KrilinXV3 le Jeu 24 Nov 2016 - 19:24

@Serge a écrit:En même temps, avec un regard extérieur, sans se rendre compte des réalités du  travail et du temps énorme que nous sommes nombreux à consacrer avant et après les cours et pendant nos fameuses vacances (dont je n'ai pas vu la couleur pour les dernières, ne m'étant consacré qu'un weekend en famille), ça peut paraitre saugrenu de se plaindre du temps de travail devant ceux qui croient encore naïvement que nous bossons 18h et que nous nous roulons les pouces en rentrant, alors que le plus gros du travail commence. Sérieusement, si on nous mettait au 45h, et qu'on nous disait que ça s'arrête là, je serais soulagé d'un poids. Alors, c'est sûr, tous les enseignants ne s'imposent pas forcément la même somme de travail, mais nous sommes pour beaucoup notre propre patron, parfois à nous pressuriser nous-mêmes par conscience professionnelle, et je suis sûr que "parentdeleve" est conscient de ce fait, sinon il y aurait la queue, avec des gens se battant pour postuler à un métier où on serait toujours en vacances, et surpayés à ne rien faire.
Curieusement, l'Etat a le plus grand mal à recruter.  Et ce n'est pas en raison d'un manque de personnes diplômées sortant de l'université. Juste que ces gens ont de la jugeote et savent tout ce que ce métier implique en réalité, loin de cette caricature, et curieusement ça ne les tente pas.

Les gens savent très bien au fond d'eux que la réalité n'a aucun rapport avec la caricature qu'ils aiment se faire des profs. Mais ça fait tellement plaisir de pouvoir critiquer.  C'est comme si on disait que vous travaillez deux heures par jour en refusant de compter 80% de ce que vous faites en réalité. En fait, nous sommes le seul métier qui peut crouler sous le travail sans avoir le droit de se plaindre. Mais bon, on a l'habitude. Ceci dit, je ne me permettrais jamais de me moquer d'un animateur tv qui se plaindrait de passer ses journées à travailler en sacrifiant sa vie personnelle, en lui balançant qu'il ne bosse en réalité qu'une heure par jour à l'antenne. Bref, tant qu'on ne connait pas la réalité d'un métier, la décence veut qu'on ne porte pas ce genre de jugement.

Quant à ces journée de formation, ceux qui se plaignent d'y aller ne se plaignent pas de devoir "bosser" un mercredi après-midi, ce qu'ils auraient sûrement fait chez eux entre correction et préparations diverses, c'est au contraire parce qu'on veut les "former" à une réforme qui heurte souvent leur conscience professionnelle et leur vocation de transmission des savoirs. Mais quand on ne sait pas cela et qu'on veut s'imaginer en plus qu'il s'agit juste de remarques de gros fainéants ne voulant pas bosser, c'est sûr ...

+ 1 Serge, par contre parentdeleve n'était rien d'autre qu'un trolleur. Son entrée dans le sujet était particulièrement désagréable. Et je passe assez de mon temps à parler avec les parents, merci.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Olympias le Jeu 24 Nov 2016 - 23:34

@KrilinXV3 a écrit:
@Serge a écrit:En même temps, avec un regard extérieur, sans se rendre compte des réalités du  travail et du temps énorme que nous sommes nombreux à consacrer avant et après les cours et pendant nos fameuses vacances (dont je n'ai pas vu la couleur pour les dernières, ne m'étant consacré qu'un weekend en famille), ça peut paraitre saugrenu de se plaindre du temps de travail devant ceux qui croient encore naïvement que nous bossons 18h et que nous nous roulons les pouces en rentrant, alors que le plus gros du travail commence. Sérieusement, si on nous mettait au 45h, et qu'on nous disait que ça s'arrête là, je serais soulagé d'un poids. Alors, c'est sûr, tous les enseignants ne s'imposent pas forcément la même somme de travail, mais nous sommes pour beaucoup notre propre patron, parfois à nous pressuriser nous-mêmes par conscience professionnelle, et je suis sûr que "parentdeleve" est conscient de ce fait, sinon il y aurait la queue, avec des gens se battant pour postuler à un métier où on serait toujours en vacances, et surpayés à ne rien faire.
Curieusement, l'Etat a le plus grand mal à recruter.  Et ce n'est pas en raison d'un manque de personnes diplômées sortant de l'université. Juste que ces gens ont de la jugeote et savent tout ce que ce métier implique en réalité, loin de cette caricature, et curieusement ça ne les tente pas.

Les gens savent très bien au fond d'eux que la réalité n'a aucun rapport avec la caricature qu'ils aiment se faire des profs. Mais ça fait tellement plaisir de pouvoir critiquer.  C'est comme si on disait que vous travaillez deux heures par jour en refusant de compter 80% de ce que vous faites en réalité. En fait, nous sommes le seul métier qui peut crouler sous le travail sans avoir le droit de se plaindre. Mais bon, on a l'habitude. Ceci dit, je ne me permettrais jamais de me moquer d'un animateur tv qui se plaindrait de passer ses journées à travailler en sacrifiant sa vie personnelle, en lui balançant qu'il ne bosse en réalité qu'une heure par jour à l'antenne. Bref, tant qu'on ne connait pas la réalité d'un métier, la décence veut qu'on ne porte pas ce genre de jugement.

Quant à ces journée de formation, ceux qui se plaignent d'y aller ne se plaignent pas de devoir "bosser" un mercredi après-midi, ce qu'ils auraient sûrement fait chez eux entre correction et préparations diverses, c'est au contraire parce qu'on veut les "former" à une réforme qui heurte souvent leur conscience professionnelle et leur vocation de transmission des savoirs. Mais quand on ne sait pas cela et qu'on veut s'imaginer en plus qu'il s'agit juste de remarques de gros fainéants ne voulant pas bosser, c'est sûr ...

+ 1 Serge, par contre parentdeleve n'était rien d'autre qu'un trolleur. Son entrée dans le sujet était particulièrement désagréable. Et je passe assez de mon temps à parler avec les parents, merci.
topela

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Audrey le Jeu 24 Nov 2016 - 23:42

Eh beh...je découvre les suites de ce fil seulement maintenant. Grandiose.
Le troll est en plus passé à côté du problème: la différence de traitement entre profs de LC et profs d'autres matières, qui révèle le mépris de l'institution à l'égard des LC.

Bref...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation à la réforme en LC dans l'académie de Lyon : une honte.

Message par Synapse le Sam 26 Nov 2016 - 19:28

Bah, ici, je n'appartiens même plus au corps des profs de lettres en tant que LC: on ne me convoque même plus pour les formations en lettres du mercredi aprem...M'enfin, je ne vais pas m'en plaindre...

_________________
« Non quia difficilia sunt non audemus, sed quia non audemus difficilia sunt. »

Synapse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum