[Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Leodagan le Jeu 24 Nov 2016 - 21:58

Conclusion : Aucun n'a répondu à la question de savoir quels domaines de la fonction publique seraient touchés par ces suppressions ou non-remplacements.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Moonchild le Jeu 24 Nov 2016 - 23:20

@gauvain31 a écrit:
@Moonchild a écrit:Alors il faut aller jusqu'au bout du raisonnement et plaider pour une unique filière générale puisque, apparemment, personne ne peut se passer de rien.

Ce n'est pas ce que je dis. Je veux juste que les littéraires et les ES aient des cours de sciences décents qui donnent envie. J'aime bien traiter le programme avec les ES... mais j'ai 1h30 tous les 15 jours !!! On passe donc très vite et ça conforte les élèves que bon les SVT c'est pas si bien que ça (déjà qu'en Seconde on a moins d'heures que l'EPS...)
Il n'y a pas que le budget de l'Etat qui ne soit pas indéfiniment extensible, il y a aussi l'emploi du temps des élèves. Si on veut que les matières dominantes de chaque filière aient un horaire décent, il faut bien limiter celui des disciplines périphériques et du coup leur présence est réduire à sa dimension symbolique ; dans ce cas, il me paraîtrait plus pertinent d'en faire des options et de ne pas les imposer aux élèves qui les négligeront d'autant plus que leur coefficient à l'examen sera réduit (la disproportion des coefficients est une condition nécessaire pour "typer" les filières).

@Zagara a écrit:On est d'accord alors !
Je suis pour que le typage se fasse dans les 3 filières, et surtout dans la S qui, au final, absorbe une majorité de bons élèves. Et ça passe par supprimer l'histoire en term S, comme ça avait été tenté d'ailleurs (mais mis en œuvre avec les pieds).
La mise en application était discutable, mais c'était sans doute le seul point de la réforme Chatel qui était cohérent avec l'objectif de rééquilibrer les filières.
On notera d'ailleurs que quand le gouvernement actuel a rétabli l'histoire en terminale S, personne n'est allé réclamer que les heures libérées en première soit réaffectées aux matières scientifiques, ce qui montre bien à quel point le caractère scientifique de cette filière n'est plus une préoccupation.

@frdm a écrit:Malheureusement, "l'honnête homme" ne peut plus exister dans notre société, tant les savoirs se sont diversifiés et approfondis. Tu ne pourras jamais faire comprendre le fonctionnement des transistors ou les interactions qui gouvernent les réactions nucléaires à des non spécialistes. Tout au plus peut-on vulgariser tant bien que mal ces notions. C'est ce qui est fait actuellement, et cela ne marche pas : la plupart des élèves littéraires n'en ont rien à faire (et je les comprends) et les professeurs ont bien du mal à s'enthousiasmer pour ces parodies de cours. A vrai dire, je ne pense pas que ce type d'enseignement puisse se faire à l'école.
Effectivement, cet idéal de "l'honnête homme" a profondément marqué le corps enseignant, mais il n'est compatible ni avec un système éducatif de masse, ni avec la diversification et l'hyper spécialisation des sciences. C'est sans doute une très belle idée, mais qui, si on s'y accroche, risque de conduire en fin de compte au zapping pédagogique.

@Laotzi a écrit:Réformer le lycée ne sert à rien dans l'état actuel de l'école. Vu le niveau des élèves qui arrivent en seconde pour la majorité d'entre eux, on peut "typer" les filières, les supprimer, mettre plus d'heures ici ou là, cela ne changera pas grand chose. La première chose à faire est de s'assurer la maitrise assurée de la lecture, de l'écriture, du calcul ainsi que des premières bases en sciences ou HG en sortant du primaire. C'est ensuite refonder réellement le collège pour assurer à tous les élèves un niveau digne de ce nom. Ensuite, on pourra parler de ce qu'on pourra faire au lycée.
Malheureusement, un moment historique a été totalement raté par la gauche avec sa catastrophique réforme du collège.
C'est parfaitement exact : typer les filières sera inutile tant qu'entreront au lycée général des cohortes d'élèves qui n'ont pas acquis les bases et n'ont, pour une forte proportion, pas le profil pour faire des études longues.
Quant à la gauche, elle ne pouvait que rater ce "moment historique" car est confite dans l'égalitarisme scolaire, or les réformes souhaitables demandent de rétablir une sélection au mérite.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Leodagan le Jeu 24 Nov 2016 - 23:37

Effectivement, cet idéal de "l'honnête homme" a profondément marqué le corps enseignant, mais il n'est compatible ni avec un système éducatif de masse, ni avec la diversification et l'hyper spécialisation des sciences. C'est sans doute une très belle idée, mais qui, si on s'y accroche, risque de conduire en fin de compte au zapping pédagogique.

C'est chose possible à condition de miser sur une école primaire très "instructionniste".

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Moonchild le Ven 25 Nov 2016 - 0:12

@Leodagan a écrit:
Effectivement, cet idéal de "l'honnête homme" a profondément marqué le corps enseignant, mais il n'est compatible ni avec un système éducatif de masse, ni avec la diversification et l'hyper spécialisation des sciences. C'est sans doute une très belle idée, mais qui, si on s'y accroche, risque de conduire en fin de compte au zapping pédagogique.

C'est chose possible à condition de miser sur une école primaire très "instructionniste".
Condition certes nécessaire, mais est-elle suffisante ? Même dans une école "instructionniste", il y aura des cancres.
Et quel type de société est vraiment en mesure de produire "l'honnête homme" en grande série ?  Cela n'exigerait-il pas en quelque sorte une illusoire uniformisation des tempéraments pour les rendre compatibles avec les exigences d'un tel cursus ?

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Leodagan le Ven 25 Nov 2016 - 0:22

Je ne dis pas qu'une société comme la nôtre est capable de produire des honnêtes hommes à la chaîne, bien sûr que non. Je parle de revenir à un niveau acceptable, de façon à avoir ne serait-ce que des ouvriers qualifiés dans l'industrie au bas de l'échelle, et des étudiants vraiment bien formés en 5 ans et non en 10 ans dans le supérieur.

La vérité est que la sous-traitance et les délocalisations actuelles, et la tendance ne fait que s'aggraver, sont dues non plus seulement à un problème de coût de la main-d'œuvre, mais à la mauvaise qualification des ouvriers et techniciens français.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Bouboule le Ven 25 Nov 2016 - 0:35

@frigo a écrit:
@Leodagan a écrit:Autre chose: on aimerait qu'il dise une fois pour toute de quelle manière il compte réduire le nombre de postes: en s'en prenant à une matière ? aux horaires ? aux deux ?

S'il me le demandait, je lui proposerais de supprimer l'enseignement d'exploration en seconde, les TPE en première, l'enseignement scientifique en première L et ES, l'obligation de la seconde langue en S, pourquoi pas la spécialité en Term, l'AP partout etc ... ça ferait déjà des économies et les bacheliers sortiraient aussi nuls qu'aujourd'hui, mais pas plus.

Voilà, Fifi si tu me lis, contacte moi par mp. Smile

Tu oublies qu'on pourrait supprimer en partie les dédoublements de TP en seconde (et dans mon lycée les dédoublements en TP de 1ères L/ES).
Je mettrais des maths appli en L plutôt que les sciences "actuelles" mais bon, on ne trouve plus de collègues de maths alors tant pis.
On peut aussi proposer un bac à base de QCM sur deux jours pour plier ça entre le 26 et le 30 juin et reconquérir.

Comme l'edt devient léger dans la semaine, on abat des cloisons (TIG pour élèves violents) et on fait des grandes salles pour faire passer toutes les semaines des devoirs (8h de devoir sur la semaine) en économisant le personnel de surveillance sans diminuer le temps de l'edt-élève (pour faire plaisir à l'OCDE).

J'ai d'autres idées ;-)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Anaxagore le Ven 25 Nov 2016 - 1:19

Science sans conscience...

Mais bon. L'avenir radieux est en marche. Tout va bien.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Anaxagore le Ven 25 Nov 2016 - 1:19

Bonne nuit.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par micaschiste Hier à 16:58

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/12/08122016Article636167988937616296.aspx
Si vous voulez rester zen, passez votre chemin. V furieux titanic ous aurez été prévenu !

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Zagara Hier à 17:10

Fillon est fou d'être aussi violent contre tout un tas de catégories de la population. Le mec se met à dos les fonctionnaires, les employés et précaires (48h/semaine lol), les jeunes, les gens soit solidaires soit malades, les progressistes... Il croit vraiment pouvoir rassembler 51% des voix avec uniquement des retraités, des assureurs et des patrons du CAC40 ? ll promet la "guerre", les "larmes" et un océan de malheurs pour 90% des Français. A ce petit jeu-là, il risque de devenir plus répulsif que Le Pen pour plein de groupes de la population et il va nous la faire élire. -_-

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Iphigénie Hier à 17:13

@micaschiste a écrit:http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/12/08122016Article636167988937616296.aspx
Si vous voulez rester zen, passez votre chemin. V furieux  titanic       ous aurez été prévenu !
Comment peut-on demander un rapport sur le temps de travail des enseignants à quelqu'un qui a été soupçonné à de multiples reprises d'abus de biens sociaux et autres joyeusetés?
Déjà que j'étais en pétard avec Peillon qui a quitté l'éducation nationale pour aller enseigner en Suisse et qui ose se présenter aux primaires, quelles qu'en soient ses raisons... furieux MAis un rapport Longuet sur le travail des enseignants!!! La provoc commence déjà là! Ils sont décidément tous plus que déprimants, révoltants.
entre autres, in memoriam et selon Le Monde:

"Enfin, Martin Hirsch, ancien haut commissaire aux solidarités actives du gouvernement, relate, dans son livre Pour en finir avec les conflits d'intérêts (Stock, 2010), comment Gérard Longuet a profité, lorsqu'il avait en charge les postes et télécommunications, entre 1986 et 1988, de timbres rares qu'il recevait à titre honorifique et qu'il a par la suite revendus, pour plusieurs centaines de milliers de francs. Ce qui lui aurait permis de payer en grande partie sa maison de Saint-Tropez. Gérard Longuet démentira que la maison ait été "payée en timbres", et parlera de "1 000 euros par mois" de rémunération."
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/02/28/le-passe-de-gerard-longuet-peut-il-gener-le-gouvernement_1486004_823448.html#xGAmIcZ2t6iJTu4t.99

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Daphné Hier à 17:18

@Iphigénie a écrit:
@micaschiste a écrit:http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/12/08122016Article636167988937616296.aspx
Si vous voulez rester zen, passez votre chemin. V furieux  titanic       ous aurez été prévenu !
Comment peut-on demander un rapport sur le temps de travail des enseignants à quelqu'un qui a été soupçonné à de multiples reprises d'abus de biens sociaux et autres joyeusetés? entre autres, in memoriam et selon Le Monde:

"Enfin, Martin Hirsch, ancien haut commissaire aux solidarités actives du gouvernement, relate, dans son livre Pour en finir avec les conflits d'intérêts (Stock, 2010), comment Gérard Longuet a profité, lorsqu'il avait en charge les postes et télécommunications, entre 1986 et 1988, de timbres rares qu'il recevait à titre honorifique et qu'il a par la suite revendus, pour plusieurs centaines de milliers de francs. Ce qui lui aurait permis de payer en grande partie sa maison de Saint-Tropez. Gérard Longuet démentira que la maison ait été "payée en timbres", et parlera de "1 000 euros par mois" de rémunération."
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/02/28/le-passe-de-gerard-longuet-peut-il-gener-le-gouvernement_1486004_823448.html#xGAmIcZ2t6iJTu4t.99

Tout simplement comment peut-on demander un rapport sur le temps de travail des enseignants à quelqu'un qui n'est pas du métier, tout court !
Qu'on le demande à un IG ou à un cadre du MEN OK mais à des incompétents dans le métier ça me dépasse !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Zagara Hier à 17:24

Un professionnel du MEN risquerait de donner la mauvaise réponse en rappelant que les études montrent que les enseignants travaillent plus de 40h (http://www.education.gouv.fr/cid72848/les-enseignants-du-second-degre-public-declarent-travailler-plus-de-40-heures-par-semaine-en-moyenne.html). Alors que le but, c'est d'avoir un beau rapport qui affirme qu'on est des fainéants pour soutenir le projet de la droite de nous faire un second trou.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Ramanujan974 Hier à 17:54

On va avoir ce qu'on mérite.

Je l'ai déjà dit : on est presque 900 000 profs, il y a 30 000 ronds-points en France.
A 30 par rond-point, on bloque le pays jusqu'à l'obtention de :

- diminution de 2h de notre ORS (13h agrégé - 16h certifié) ;
- 24 élèves par classe au collège, 30 au lycée ;
- augmentation de salaire de 10% par an pendant 5 ans.

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par jésus Hier à 17:54

Fillon peut proposer ce qu'il veut, il sait que les élections se passent par rejet de l'autre candidat. Et qu'en face de Le Pen, il passera pour républicain...

S'il n'est pas en face de Le Pen, ils regarderont le programme...et là ça sera une autre histoire. Fillon part du principe que les gens en ont tellement marre du PS que les gens voteront pour lui, mécaniquement. Fillon a imaginé que ça serait Hollande ou Valls. Sauf que si quelqu'un d'autre gagne la primaire de la gauche ou qu'il se retrouve face à Macron...

Bref, Fillon se moque de ceux qui fonctionnent ainsi, mais il part de ce principe...les autres sont tellement nuls ou repoussoirs qu'il sera plébiscité comme à la primaire. Point. Il pourra raconter n'importe quoi, s'il est élu, il aura ensuite une majorité à l'assemblée, un PS aux fraises...et c'est parti. Et je pense, que si cette stratégie ne fonctionne pas comme prévu, il va se gameller comme il faut. Ca sera une élection présidentielle à quitte ou double, et où les erreurs de campagne ne pourront pas se compenser.

jésus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Yazilikaya Hier à 17:55

@Ramanujan974 a écrit:On va avoir ce qu'on mérite.

Je l'ai déjà dit : on est presque 900 000 profs, il y a 30 000 ronds-points en France.
A 30 par rond-point, on bloque le pays jusqu'à l'obtention de :

- diminution de 2h de notre ORS (13h agrégé - 16h certifié) ;
- 24 élèves par classe au collège, 30 au lycée ;
- augmentation de salaire de 10% par an pendant 5 ans.

Et penser au primaire aussi calimero

Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Ramanujan974 Hier à 18:01

@Yazilikaya a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:On va avoir ce qu'on mérite.

Je l'ai déjà dit : on est presque 900 000 profs, il y a 30 000 ronds-points en France.
A 30 par rond-point, on bloque le pays jusqu'à l'obtention de :

- diminution de 2h de notre ORS (13h agrégé - 16h certifié) ;
- 24 élèves par classe au collège, 30 au lycée ;
- augmentation de salaire de 10% par an pendant 5 ans.

Et penser au primaire aussi calimero

Facile d'adapter :
- 24h semaine ;
- 18 élèves par classe ;
- augmentation de salaire de 10% par an pendant 5 ans.[/quote]

Very Happy

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Zagara Hier à 18:06

@jésus a écrit:Fillon peut proposer ce qu'il veut, il sait que les élections se passent par rejet de l'autre candidat. Et qu'en face de Le Pen, il passera pour républicain...

Et bien pas sûr. Parce que Le Pen peut facilement passer pour plus Républicain que Fillon en défendant les institutions de la République (école, Sécu, police, etc). Républicain c'est pas une étiquette, c'est un contenu. Et c'est ça qui me fait flipper : A force de vouloir casser la République, Fillon pourrait justement devenir plus répulsif que Le Pen.

Après, il y a un 3eme candidat qui est en montée ces jours-ci. Le programme de Mélenchon est top des ventes et même le Canard enchainé et l'Obs, des journaux qui ne le portent pas dans leur coeur, lui ont fait des articles favorables (notamment sur la question écolo). Il est aussi en tête des sondages parmi les figures de gauche. J'espère bien qu'il continuera sa dynamique positive.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par jésus Hier à 18:11

Oui, c'est là que je pointe que tout repose sur une stratégie , alors que les attendus ne se passeront pas comme ça :
Le barrage républicain anti FN compris comme automatique.
Le PS qui élit un "hollandais"
Un Macron ou un Mélenchon incapable de venir troubler le jeu..

jésus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Ramanujan974 Hier à 18:11

@Zagara a écrit:
Après, il y a un 3eme candidat qui est en montée ces jours-ci. Le programme de Mélenchon est top des ventes et même le Canard enchainé et l'Obs, des journaux qui ne le portent pas dans leur coeur, lui ont fait des articles favorables (notamment sur la question écolo). Il est aussi en tête des sondages parmi les figures de gauche. J'espère bien qu'il continuera sa dynamique positive.


Avec un peu de chance, Fillon et MLP, à force de surenchérir, vont finir par se détruire mutuellement et inciter les gens à voter Mélenchon.

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Zagara Hier à 18:16

Oui Jésus on est d'accord. Razz
J'espère aussi que Macron vole surtout des voix LR modérées ne se reconnaissant pas dans Fillon. Et si Dupont-Aignan et Bayrou y vont, la droite sera aussi divisée que la gauche, ce qui crée un jeu très ouvert.
Ce qui est ennuyeux c'est le PRG qui y va seul. Si ils pouvaient se retirer ce serait bien, ils ne servent à rien à part piquer 3 ou 4% au candidat de gauche favori.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Ramanujan974 Hier à 18:21

Dans l'article du Café Péda, Longuet propose que les agrégés fassent 20h au lieu de 15h.

En admettant qu'un tel projet soit adopté, la solution est simple.
20h de cours = 20h de travail, 0 préparation :

- "prenez le livre page 12 et recopier la leçon".
- "quand vous aurez fini, il y a les exercices page 17".
- "quelqu'un veut aller au tableau corriger ? Personne ? Tant pis pour vous."
- un devoir par trimestre : un QCM de 20 questions. Les deux élèves de la table s'échangent leurs copies et corrigent celle du voisin.

Si c'est ça qu'ils veulent, ils l'auront.

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Ramanujan974 Hier à 18:24

@Zagara a écrit:
Ce qui est ennuyeux c'est le PRG qui y va seul. Si ils pouvaient se retirer ce serait bien, ils ne servent à rien à part piquer 3 ou 4% au candidat de gauche favori.

3% ça me semble optimiste... Il faut déjà les 500 signatures, en plus.

1-2% du PRG + 8-10% du PS, on en prend la moitié soit 5-6%, c'est ce qui risque de manquer à Mélenchon pour accéder au 2e tour.

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par jésus Hier à 18:26

@Zagara a écrit:Oui Jésus on est d'accord. Razz
J'espère aussi que Macron vole surtout des voix LR modérées ne se reconnaissant pas dans Fillon. Et si Dupont-Aignan et Bayrou y vont, la droite sera aussi divisée que la gauche, ce qui crée un jeu très ouvert.
Ce qui est ennuyeux c'est le PRG qui y va seul. Si ils pouvaient se retirer ce serait bien, ils ne servent à rien à part piquer 3 ou 4% au candidat de gauche favori.

J'espère que l'histoire tiendra rigueur à Macron d'avoir par son individualisme savonner la planche à la gauche et de laisser passer Fillon ou le Pen...Macron, inutile, vaniteux, suicidaire, sans idée...


jésus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par Zagara Hier à 18:28

Ça m'étonnerait que Macron puise dans le vivier de la gauche, tout le monde sait qu'il est de droite et les sondages montrent que ses bons chiffres viennent surtout du centre, de la droite, des csp+ et artisans. Il y a des chances qu'il savonne la planche de Fillon, trop radical pour une partie de la droite, et alors je rigolerais. Laughing

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Point / Brighelli] Ce que François Fillon veut pour l'école

Message par MUTIS Hier à 18:29

Je viens de lire les propositions de Longuet...
Les petits copains d'extrême droite de Fillon sont vraiment de sacrés C (...)
La guerre est déclarée : tous contre FILLON...
Au passage j'ai entendu Guaino ce matin sur France Info tailler un short en dentelles à la petite clique de Fillon... Pas sûr qu'il rassemble la droite sur ce programme. En dehors des grabataires, des illuminés néo libéraux de Neuilly et de l'extrême droite catholique... Il a fait le plein avec 3 millions d'électeurs. Pas sûr qu'il en convainque 20 millions !!! Et je ne crois plus au "réflexe républicain"...


Dernière édition par MUTIS le Jeu 8 Déc 2016 - 18:31, édité 1 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum