Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par gauvain31 le Mar 29 Nov 2016 - 23:14

Ouest-France a écrit:Gwenn Compte. « Ça me fait très peur que des élèves demandent ainsi des sanctions à l’encontre d’autres élèves. »

Tu as peur de quoi ma cocotte au fond de toi? Peur d'exercer ton autorité ? Peur des élèves? Peur des parents d'élèves? Peur de ta hiérarchie? Peur pour ta carrière ? Peur de te faire passer pour une laxiste dans toute la région et de ne plus attirer assez d'élèves.... Peur qu'on te sanctionne ? Allez vas-y crache le morceau.......

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par LemmyK le Mer 30 Nov 2016 - 22:08

@gauvain31 a écrit:
Ouest-France a écrit:Gwenn Compte. « Ça me fait très peur que des élèves demandent ainsi des sanctions à l’encontre d’autres élèves. »

Tu as peur de quoi ma cocotte au fond de toi? Peur d'exercer ton autorité ? Peur des élèves? Peur des parents d'élèves? Peur de ta hiérarchie? Peur pour ta carrière ? Peur de te faire passer pour une laxiste dans toute la région et de ne plus attirer assez d'élèves.... Peur qu'on te sanctionne ? Allez vas-y crache le morceau.......
Peut-être peur de ne pas être à la hauteur?

LemmyK
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par archeboc le Mer 30 Nov 2016 - 23:09


L'angle d'attaque des élèves est effectivement maladroit. Plutôt que de demander des sanctions contre les élèves, il devrait demander des sanctions contre une direction qui n'assure pas des conditions d'études correctes, et gaspille en chahut l'argent du contribuable.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par gauvain31 le Mer 30 Nov 2016 - 23:15

@LemmyK a écrit:
@gauvain31 a écrit:
Ouest-France a écrit:Gwenn Compte. « Ça me fait très peur que des élèves demandent ainsi des sanctions à l’encontre d’autres élèves. »

Tu as peur de quoi ma cocotte au fond de toi? Peur d'exercer ton autorité ? Peur des élèves? Peur des parents d'élèves? Peur de ta hiérarchie? Peur pour ta carrière ? Peur de te faire passer pour une laxiste dans toute la région et de ne plus attirer assez d'élèves.... Peur qu'on te sanctionne ? Allez vas-y crache le morceau.......
Peut-être peur de ne pas être à la hauteur?

Elle n'a pas à avoir peur, puisqu'elle vient d'avouer qu'elle n'est pas à la hauteur

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par LemmyK le Mer 30 Nov 2016 - 23:44

@gauvain31 a écrit:[Elle n'a pas à avoir peur, puisqu'elle vient d'avouer qu'elle n'est pas à la hauteur
Tu as entièrement raison. Smile

LemmyK
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par Bouboule le Jeu 1 Déc 2016 - 0:10

@Jacq a écrit:
@Kolay gelsin a écrit:On est dans un lycée pro et le proviseur a bien été interviewé, mais c'est quand même en partie bien vu.

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/878/reader/reader.html?t=1480093804995#!preferred/1/package/878/pub/879/page/11

Extrait :
À l’extérieur du bureau, les slogans reprennent de plus belle. Soupir de [la proviseure] Gwenn Compte. « Ça me fait très peur que des élèves demandent ainsi des sanctions à l’encontre d’autres élèves. »

Deux classes mettent le souk semble-t-il, faites votre choix (attention aux pièges et idées convenues) :
  CAP Préparation et Réalisation d'Ouvrages Électriques (CAP PROE)
   CAP Mécanicien en Maintenance de Véhicules option Motos
   Bac Professionnel Maintenance des Véhicules Automobiles dominante motos (Bac Pro MVA)
   Bac Professionnel Commerce
   Bac Professionnel Accueil, Relation Client et Usager

Madame le proviseur, elle, déclare :

« Je fais mon travail. Ma conviction est que la réponse aux problèmes se fait par le dialogue et non en coupant des têtes [my god, on coupe encore des têtes ?]. L’école doit être inclusive et bienveillante. » Y a-t-il un mal-être au sein du corps enseignant ? « C’est un métier difficile, qui demande expérience et formation » [PAF : encore la faute des enseignants] « Ça me fait très peur que des élèves demandent ainsi des sanctions à l’encontre d’autres élèves. »

Visiblement certains des élèves ne pensent pas se trouver dans un contexte où la bienveillance règne.

Mes idées convenues me font soupçonner "commerce" et "relation client" mais ça ne s'appuie que sur euh, rien en fait, des idées convenues donc, mais j'aime jouer.

Pauvre Gwenn.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par Nuits le Jeu 1 Déc 2016 - 7:38

Cette histoire de têtes coupées et tout ce qui s'en suit n'est qu'un tissu d'éléments de langage. Notre ancien CDE s'était répandu dans la presse et avait employé les mêmes termes. Vous croyez que les chefs d'établissement savent encore penser par eux-mêmes ? Ainsi donc nous nous dirigeons vers une autonomie accrue des établissements au moment même où les CDE n'ont plus une once d'autonomie intellectuelle. Que c'est beau...
Ne généralisons pas toutefois, il y a des CDE formidables ( Gryphe, si tu passes par là... fleurs2 )

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par Jane le Jeu 1 Déc 2016 - 8:07

Je vais proposer à mes gentils élèves exaspérés de faire pareil bounce bounce Quand des CDE refusent de sanctionner pour des faits graves et/ou qui portent atteinte au travail et à la sécurité, il y a quand même un souci ! No

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par bruno09 le Jeu 1 Déc 2016 - 9:51

Discussion hier avec l'un des mécanos qui répare mon char à boeufs: "Moi ma fille, je l'ai mise à (bahut privé du coin). Là bas il sont tenus".
Voilà tout est dit. Les cours n'y sont pas meilleurs, ni pire. Les enseignants dudit établissement catholique sous contrat ont les mêmes difficultés que nous, râlent contre la réforme et pleurent pour leur quota de photocopies. Les tarifs y sont modiques et la grande majorité des familles sont modestes voire très modestes. Les fameuses "minorités ethniques" sont bien présentes et peut-être encore plus  que dans mon collège. Non, l'ouvrier mécanicien n'a pas exprimé sa volonté de mettre sa fille dans un collège "où il n'y a pas de gris", comme j'ai pu déjà l'entendre.
Simplement, il demande que sa fille puisse étudier dans des conditions normales de calme et de sécurité. Leurs élèves sont doués ou médiocres, riches ou pauvres, issus de l'immigration ou pas. Seuls manquent à l'appel la petite dizaine de gamins qui nous pourrissent la vie, occupent la CPE à plein temps, retirent entre cinq et quinze minutes de temps de travail effectif à chaque heure de cours, vu qu'ils ont été harmonieusement répartis dans toutes les classes, hétérogénéité oblige.
Ces élèves, perdus, qui n'ont jamais redoublé parce que c'est cher, à qui au nom de l'égalité on ne propose pas grand chose, vont traîner jusqu'en troisième et maintenant en seconde, vu qu'on n'arrête pas le progrès. En parler c'est mal, c'est de la discrimination.
Au lieu de cela, on aurait peut-être pu s'en occuper avant ou créer des structures adaptées. Cela a un prix...
La CDE au lieu de dire de ses élèves qu'ils n'étaient pas très Charlie (c'est comme ça que je le comprends), aurait pu leur dire que les sanctions ne servaient à rien, que le mal était fait, qu'ils étaient les sacrifiés du système et que s'ils n'étaient pas contents, ils n'avaient qu'à aller à Henri IV.
Ce genre de situation me fait penser aux gauchistes des beaux quartiers qui trouvent que les ouvriers et les chômeurs pensent mal...

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par Jacq le Jeu 1 Déc 2016 - 10:22

@Bouboule a écrit:
@Jacq a écrit:
@Kolay gelsin a écrit:On est dans un lycée pro et le proviseur a bien été interviewé, mais c'est quand même en partie bien vu.

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/878/reader/reader.html?t=1480093804995#!preferred/1/package/878/pub/879/page/11

Extrait :
À l’extérieur du bureau, les slogans reprennent de plus belle. Soupir de [la proviseure] Gwenn Compte. « Ça me fait très peur que des élèves demandent ainsi des sanctions à l’encontre d’autres élèves. »

Deux classes mettent le souk semble-t-il, faites votre choix (attention aux pièges et idées convenues) :
  CAP Préparation et Réalisation d'Ouvrages Électriques (CAP PROE)
   CAP Mécanicien en Maintenance de Véhicules option Motos
   Bac Professionnel Maintenance des Véhicules Automobiles dominante motos (Bac Pro MVA)
   Bac Professionnel Commerce
   Bac Professionnel Accueil, Relation Client et Usager

Madame le proviseur, elle, déclare :

« Je fais mon travail. Ma conviction est que la réponse aux problèmes se fait par le dialogue et non en coupant des têtes [my god, on coupe encore des têtes ?]. L’école doit être inclusive et bienveillante. » Y a-t-il un mal-être au sein du corps enseignant ? « C’est un métier difficile, qui demande expérience et formation » [PAF : encore la faute des enseignants] « Ça me fait très peur que des élèves demandent ainsi des sanctions à l’encontre d’autres élèves. »

Visiblement certains des élèves ne pensent pas se trouver dans un contexte où la bienveillance règne.

Mes idées convenues me font soupçonner "commerce" et "relation client" mais ça ne s'appuie que sur euh, rien en fait, des idées convenues donc, mais j'aime jouer.

Pauvre Gwenn.

Moi aussi, mais il faut se méfier. Cela dépend finalement du recrutement. Difficile à dire... mais c'est vrai que les Accueils, entre autre...

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par Jacq le Jeu 1 Déc 2016 - 10:27

@Nuits a écrit:Cette histoire de têtes coupées et tout ce qui s'en suit n'est qu'un tissu d'éléments de langage. Notre ancien CDE s'était répandu dans la presse et avait employé les mêmes termes. Vous croyez que les chefs d'établissement savent encore penser par eux-mêmes ? Ainsi donc nous nous dirigeons vers une autonomie accrue des établissements au moment même où les CDE n'ont plus une once d'autonomie intellectuelle. Que c'est beau...
Ne généralisons pas toutefois, il y a des CDE formidables ( Gryphe, si tu passes par là... fleurs2 )

Sans parler d'autonomie "intellectuelle", tu soulignes le problème qui est que l'autonomie est un leurre n'ayant en réalité qu'un objectif : écraser tout le monde, du haut de la hiérarchie au plus bas (nous, les enseignants).

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par the educator le Ven 2 Déc 2016 - 14:25

Ce qui est drôle, c'est que si les revendications étaient inverses, on parlerait ici d'enfants rois réfractaires à l'effort dont l'immaturité leur fait croire et dire n'importe quoi. Comme quoi, être du bon coté de la ligne...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par ycombe le Ven 2 Déc 2016 - 16:00

@the educator a écrit:Ce qui est drôle, c'est que si les revendications étaient inverses, on parlerait ici d'enfants rois réfractaires à l'effort dont l'immaturité leur fait croire et dire n'importe quoi. Comme quoi, être du bon coté de la ligne...
Sauf que les réactions ne peuvent pas être inverses. Je peux imaginer des lycéens demander l'accès au dortoir des filles (le jour), plus de liberté d'entrer et sortir du lycée, ce genre de chose, mais pas demander moins de sanctions contre les fauteurs de troubles. Ils savent que c'est eux qui en pâtissent.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par archeboc le Ven 2 Déc 2016 - 17:31

Chronique de Brighelli sur le sujet, actuellement réservée aux abonnés.

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-ces-eleves-qui-supplient-qu-on-sanctionne-les-fauteurs-de-troubles-01-12-2016-2087080_1886.php

... et récupération tous azimuth dans la réacosphère. La proviseure est habillée pour l'hiver. Inutile de donner des références, en dehors de celle-ci, plus neutre, et qui date de 2010 :

http://www.centre-presse.fr/article-121635-gwenn-compte-br-quand-la-verite.html

Le fils de Madame Compte a été condamné pour vandalisme dans une manifestation :

Au fil de ce témoignage à fleur de peau, sincère toujours, touchant souvent, naïf parfois, cette femme discrète se livre sans retenue pour dire comment elle a vécu l'arrestation, le procès, l'incarcération puis la libération de son fils, gamin dont elle continue de clamer l'innocence («il suffisait d'assister au procès pour comprendre que ce qu'on lui reproche ne repose que sur ses aveux et les témoignages des policiers»).

Rien ne garantit évidemment que Mme Gwenn Compte de l'affaire de 2009 soit la même que celle de 2016.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par the educator Hier à 10:15

@ycombe a écrit:
@the educator a écrit:Ce qui est drôle, c'est que si les revendications étaient inverses, on parlerait ici d'enfants rois réfractaires à l'effort dont l'immaturité leur fait croire et dire n'importe quoi. Comme quoi, être du bon coté de la ligne...
Sauf que les réactions ne peuvent pas être inverses. Je peux imaginer des lycéens demander l'accès au dortoir des filles (le jour), plus de liberté d'entrer et sortir du lycée, ce genre de chose, mais pas demander moins de sanctions contre les fauteurs de troubles. Ils savent que c'est eux qui en pâtissent.

Ben tiens, ça s'est jamais vu des piquets parce qu'un collègue allumait un peu trop ou pour contester une sanction de CD.
Mais en réalité je ne pensais même pas à ces situations, la plupart des revendications des élèves (un exemple récent, l'usage du téléphone portable dans la cour) sont moquées, attribuées à leur jeunesse, leur naïveté, le fait qu'ils ne peuvent pas comprendre, les pauvres, ce qui est souvent vrai d'ailleurs. On a vu aussi comme lors des manifs pour la loi travail, comme beaucoup ici même dénonçaient l'engagement primaire des lycéens. Une fois de plus je ne juge pas de la situation, je n'y suis pas, mais ces changements brutaux du statut de l'opinion de l'élève sont amusants.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par Caspar Goodwood Hier à 11:14

@bruno09 a écrit:Discussion hier avec l'un des mécanos qui répare mon char à boeufs: "Moi ma fille, je l'ai mise à (bahut privé du coin). Là bas il sont tenus".
Voilà tout est dit. Les cours n'y sont pas meilleurs, ni pire. Les enseignants dudit établissement catholique sous contrat ont les mêmes difficultés que nous, râlent contre la réforme et pleurent pour leur quota de photocopies. Les tarifs y sont modiques et la grande majorité des familles sont modestes voire très modestes. Les fameuses "minorités ethniques" sont bien présentes et peut-être encore plus  que dans mon collège. Non, l'ouvrier mécanicien n'a pas exprimé sa volonté de mettre sa fille dans un collège "où il n'y a pas de gris", comme j'ai pu déjà l'entendre.
Simplement, il demande que sa fille puisse étudier dans des conditions normales de calme et de sécurité. Leurs élèves sont doués ou médiocres, riches ou pauvres, issus de l'immigration ou pas. Seuls manquent à l'appel la petite dizaine de gamins qui nous pourrissent la vie, occupent la CPE à plein temps, retirent entre cinq et quinze minutes de temps de travail effectif à chaque heure de cours, vu qu'ils ont été harmonieusement répartis dans toutes les classes, hétérogénéité oblige.
Ces élèves, perdus, qui n'ont jamais redoublé parce que c'est cher, à qui au nom de l'égalité on ne propose pas grand chose, vont traîner jusqu'en troisième et maintenant en seconde, vu qu'on n'arrête pas le progrès. En parler c'est mal, c'est de la discrimination.
Au lieu de cela, on aurait peut-être pu s'en occuper avant ou créer des structures adaptées. Cela a un prix...
La CDE au lieu de dire de ses élèves qu'ils n'étaient pas très Charlie (c'est comme ça que je le comprends), aurait pu leur dire que les sanctions ne servaient à rien, que le mal était fait, qu'ils étaient les sacrifiés du système et que s'ils n'étaient pas contents, ils n'avaient qu'à aller à Henri IV.
Ce genre de situation me fait penser aux gauchistes des beaux quartiers qui trouvent que les ouvriers et les chômeurs pensent mal...

Tu peux même dire jusqu'en Terminale: si j'ai bien compris la PA, nous n'avons plus le droit de prononcer le mot redoublement en conseil de classe de seconde, la demande doit venir de la famille, deux élèves absentéistes d'une de mes Premières l'an dernier sont passés en terminale sans l'ombre d'une discussion alors qu'ils ont tous les deux été absents une grande partie de l'année, un autre qui a échoué au bac a été admis à revenir au lycée alors que ce n'est pas son lycée de secteur (il n'est quasiment pas venu l'année dernière et cette année on ne l'a pas vu depuis la Toussaint). cafe

Bref, fin du HS. J'approuve l'action des élèves dans ce cas précis, ça ne veut pas dire qu'il faut les écouter ou les approuver dans tout ce qu'ils font.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par archeboc Hier à 20:19

@the educator a écrit:Ben tiens, ça s'est jamais vu des piquets parce qu'un collègue allumait un peu trop ou pour contester une sanction de CD.
Mais en réalité je ne pensais même pas à ces situations, la plupart des revendications des élèves (un exemple récent, l'usage du téléphone portable dans la cour) sont moquées, attribuées à leur jeunesse, leur naïveté, le fait qu'ils ne peuvent pas comprendre, les pauvres, ce qui est souvent vrai d'ailleurs. On a vu aussi comme lors des manifs pour la loi travail, comme beaucoup ici même dénonçaient l'engagement primaire des lycéens. Une fois de plus je ne juge pas de la situation, je n'y suis pas, mais ces changements brutaux du statut de l'opinion de l'élève sont amusants.

Il n'y a pas eu de changement du statut de l'opinion de l'élève. Seulement un changement du sens dans lequel il indique que le vent souffle.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paimboeuf. Les élèves manifestent pour demander... plus de sanctions

Message par gauvain31 Hier à 20:22

@Jane a écrit:Je vais proposer à mes gentils élèves exaspérés de faire pareil bounce bounce Quand des CDE refusent de sanctionner pour des faits graves et/ou qui portent atteinte au travail et à la sécurité, il y a quand même un souci ! No

Hier en conseil de classe, les élèves ont demandé au professeur d'HG(absent) de les punir davantage à cause de leur bavardage! Silence de gêne, le proviseur rétorquant que c'est "au professeur de juger si tel ou tel élève doit être puni"

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum