[J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Leodagan le Ven 25 Nov 2016 - 17:20

J'extrais de l'article un passage sur l'éducation :

Brighelli a écrit:En face, qu’avons-nous ? Plus d’autonomie, clame Fillon. C’est la chanson de tout le monde. Encore faudrait-il s’entendre.
Je vais faire une suggestion gratuite à Fillon, que je ne connais pas pour le moment : tout jacobin que je sois, je ne suis pas contre l’autonomie pleine et entière des collèges et lycées (y compris la capacité à recruter eux-mêmes des enseignants sur des « postes à profil », pourvu que l’Inspection contrôle tout de même la valeur disciplinaire des postulants — c’est déjà le cas çà et là), pourvu qu’elle passe par un projet d’établissement validé par une commission nationale. Un projet qui mettrait en avant la transmission des savoirs, l’apprentissage forcené de la langue, la maîtrise des sciences et l’étude sérieuse de l’Histoire et de la Géographie : après, le reste est à moduler, en fonction des réalités locales. Moins d’élèves par classe là où les difficultés sont plus grandes, des remédiations par matière dans le cadre d’un collège modulaire, comme dit le SNALC, qui mettrait à mort en douceur le collège unique, une laïcité vraie apprise non par le catéchisme du « vivre ensemble » cher à Jean-Louis Bianco, mais par l’acquisition des savoirs, des savoirs, des savoirs ! Nul n’a jamais « appris » la laïcité à Condorcet — il l’avait sucée en lisant Voltaire, Diderot et Rousseau. C’est d’ailleurs pour cela que les pédagos, les juppéistes, les socialistes et tous les ventres mous ne raffolent pas des Lumières, et sont tout prêts à faire l’impasse sur la dernière période d’intelligence française dominante.
J’ai voté Fillon dimanche dernier, parce que Juppé est le candidat de ceux qui veulent que tout change pour que rien ne change. L’idée que l’on prendrait les mêmes, rue de Grenelle, pour recommencer les mêmes aberrations me donne des boutons. Fillon y a été ministre, il s’y est fait embobiner par les pédagos qui avaient envahi la techno-structure, on ne l’y reprendra plus. Ma foi, pour le moment, ça me suffit.

http://blog.causeur.fr/bonnetdane/alain-juppe-candidat-unique-de-la-gauche-001434.html#ligne

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Schéhérazade le Ven 25 Nov 2016 - 18:32

Je comprends Brighelli...Mais certains collègues ont voté pour Sarko en 2007 sur la promesse de rupture avec le pédagogisme (discours de Guaino). Et, tout premier ministre qu'ait été Fillon, on s'est retrouvé avec Luc Chatel, le socle commun, la réforme du lycée, et je ne parle même pas de Pécresse.
Alors comment avoir confiance en Fillon? Comment ne pas craindre de lui servir d'"idiot utile"? Je crains fort qu'il ne massacre absolument l'école de fait, tout en chargeant ses communicants de raconter qu'il restaure l'enseignement des fondamentaux.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Laotzi le Ven 25 Nov 2016 - 18:47

Autant on peut déplorer fréquemment, à raison, l'alliance objective des pédagos de l'UNSA et compagnie avec la libéralisation de l'école et l'extension du neo management, autant on peut aussi déplorer ici l'alliance objective d'un tenant de la ligne dit "républicaine" avec le libéralisme déchaîné et le neo management.
Franchement, cela décrédibilise toutes les attaques que Brighelli peut porter aux pédagos de l'UNSA ou du Crap en pointant leur connivence avec le libéralisme puisqu'il tombe dans le même panneau. Il est content des déclarations à l'emporte pièce de Fillon sur les pédagogues du ministère donc il vote pour lui et ferme les yeux sur tout le reste, alors qu'il sait très bien que c'est plus de compétences, plus de libéralisme, plus de neo management, plus d'autonomie des chefs d'établissement, plus de projets. Mais comme il y a un enrobage réac, cela lui convient...

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Celadon le Ven 25 Nov 2016 - 18:50

@Schéhérazade a écrit:Je comprends Brighelli...Mais certains collègues ont voté pour Sarko en 2007 sur la promesse de rupture avec le pédagogisme (discours de Guaino). Et, tout premier ministre qu'ait été Fillon, on s'est retrouvé avec Luc Chatel, le socle commun, la réforme du lycée, et je ne parle même pas de Pécresse.
Alors comment avoir confiance en Fillon? Comment ne pas craindre de lui servir d'"idiot utile"? Je crains fort qu'il ne massacre absolument l'école de fait, tout en chargeant ses communicants de raconter qu'il restaure l'enseignement des fondamentaux.
Même sentiment. affraid

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Lefteris le Ven 25 Nov 2016 - 18:59

Là, Brighelli me déçoit vraiment. Fillon laissera l'EN (dont il n'a strictement rien à faire) aux mains de quelqu'un qui ne pourra pas éliminer tous les pédagos (purger tous les ministères, les rectorats, les ESPE rapidement, qui peut le faire ? ) mais il prendra toutes les mesures qui peuvent faire faire des économies. Son amie, c'est la finance, à lui, il ne s'en cache pas.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par VanGogh59 le Ven 25 Nov 2016 - 19:03

Donc Brighelli a voté pour un type qui est à l'origine du socle commun

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Dr Raynal le Ven 25 Nov 2016 - 19:03

Je comprend difficilement qu'une homme ou une femme d'expérience puisse accorder la moindre valeur aux promesses d'un politicien, quel que soit ce dernier.

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par gauvain31 le Ven 25 Nov 2016 - 19:10

Je suppose que Brighelli soutient Fillon d'un strict point de vue idéologique.... le problème est que de toute façon, les mesures d'économies budgétaires auront forcément une incidence sur la qualité de l'enseignement, même débarrassé des technocrates de la rue de Grenelle qui restent accrochés comme des tiques sur la peau. Fillon ne pourra pas les déloger. Il ne fait que montrer ses muscles c'est tout. Bref, c'est une campagne présidentielle

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par verdurin le Ven 25 Nov 2016 - 22:03

M. Brighelli me déçoit vraiment dans cet article.

On peut supposer qu'il commence à s’intéresser à un avenir politique.
Et il applique une notion de base en politique :
Édgar Faure a écrit:Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Leodagan le Ven 25 Nov 2016 - 22:06

Brighelli n'aime pas le Fillon du socle commun: il veut juste virer Juppé.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par PauvreYorick le Ven 25 Nov 2016 - 22:15

Ça fait un bon moment qu'il débloque. Autant La Fabrique était joliment troussé, autant, bon...

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par verdurin le Ven 25 Nov 2016 - 22:19

Quand on lit l'article, il semblerait que M. Brighelli ne connaît pas l'action de M. Fillon en tant que ministre de l'éducation nationale, ni en tant que premier ministre lors de la réforme Chatel du lycée.

Ce qui est surprenant.
Je crois plutôt qu'il commence à lécher les bottes du probable vainqueur.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par PauvreYorick le Ven 25 Nov 2016 - 22:26

J'avoue que je penche vers la même explication.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par gauvain31 le Ven 25 Nov 2016 - 22:26

@PauvreYorick a écrit:Ça fait un bon moment qu'il débloque. Autant La Fabrique était joliment troussé, autant, bon...

Mais peut-être qu'il fait tout ça exprès (puisqu'il va partir ou est parti à la retraite) pour prendre les manettes de MEN et virer toute la chienlit de la rue de Grenelle. Il joue un peu à la péripatéticienne pour notre plus grand bonheur à venir coeurs .... pas sûr qu'il puisse tenir longtemps s'il doit annoncer le non-remplacement des enseignants partant à la retraite. Ce serait avaler une trop grosse couleuvre

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par verdurin le Ven 25 Nov 2016 - 22:49

@gauvain31 a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Ça fait un bon moment qu'il débloque. Autant La Fabrique était joliment troussé, autant, bon...

Mais peut-être qu'il fait tout ça exprès (puisqu'il va partir ou est parti à la retraite) pour prendre les manettes de MEN et virer toute la chienlit de la rue de Grenelle. Il joue un peu à la péripatéticienne pour notre plus grand bonheur à venir coeurs  ....  pas sûr qu'il puisse tenir longtemps s'il doit annoncer le non-remplacement des enseignants partant à la retraite. Ce serait avaler une trop grosse couleuvre
L'espoir fait vivre. . .
Je dois avouer que j'ai espéré quand M. Darcos est devenu ministre. Embarassed

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par bruno09 le Ven 25 Nov 2016 - 22:57

@Celadon a écrit:
@Schéhérazade a écrit:Je comprends Brighelli...Mais certains collègues ont voté pour Sarko en 2007 sur la promesse de rupture avec le pédagogisme (discours de Guaino). Et, tout premier ministre qu'ait été Fillon, on s'est retrouvé avec Luc Chatel, le socle commun, la réforme du lycée, et je ne parle même pas de Pécresse.
Alors comment avoir confiance en Fillon? Comment ne pas craindre de lui servir d'"idiot utile"? Je crains fort qu'il ne massacre absolument l'école de fait, tout en chargeant ses communicants de raconter qu'il restaure l'enseignement des fondamentaux.
Même sentiment. affraid
Pareil. Brighelli a également un peu tendance à voir des islamistes partout.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par gauvain31 le Ven 25 Nov 2016 - 22:59

@verdurin a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Ça fait un bon moment qu'il débloque. Autant La Fabrique était joliment troussé, autant, bon...

Mais peut-être qu'il fait tout ça exprès (puisqu'il va partir ou est parti à la retraite) pour prendre les manettes de MEN et virer toute la chienlit de la rue de Grenelle. Il joue un peu à la péripatéticienne pour notre plus grand bonheur à venir coeurs  ....  pas sûr qu'il puisse tenir longtemps s'il doit annoncer le non-remplacement des enseignants partant à la retraite. Ce serait avaler une trop grosse couleuvre
L'espoir fait vivre. . .
Je dois avouer que j'ai espéré quand M. Darcos est devenu ministre. Embarassed

Darcos n'a pas pu tout faire, mais les PE sont contents dans l'ensemble des programmes de 2008

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Leodagan le Ven 25 Nov 2016 - 23:20

pour prendre les manettes de MEN et virer toute la chienlit de la rue de Grenelle. Il joue un peu à la péripatéticienne pour notre plus grand bonheur à venir

Dans le camp conservateur, 2 tendances s'affrontent: la tendance Brighelli, et la tendance Coffinier (je ne classe pas Juppé parmi les conservateurs, évidemment: lui, il est plutôt dans une ligne Najat très légèrement assaisonnée).

Brighelli était un farouche adversaire de la ligne Coffinier au début: il y avait eu un débat mémorable dans Famille chrétienne, où toutes les différences apparaissaient clairement, Brighelli étant partisan de la modification de l'intérieur (il avait à son actif une certaine défense du contenu des programmes de français -- bilan remis en question, quoi qu'on dise, par la réforme du collège).

Face à lui, A. Coffinier déclarait le système trop pourri dans son ensemble pour qu'on puisse le rafistoler.

Dans leurs derniers échanges, on sent que Brighelli s'est un peu rapproché d'A. Coffinier, et il n'a échappé à personne qu'ils apparaissent dans les mêmes médias "alternatifs" conservateurs. La position de Brighelli a évolué au point qu'il reconnaît aux "écoles libres" le statut de muséum de l'instruction traditionnelle (IIIème République).

L'alliance de ces deux tendances pourrait tout à fait être réalisée sous l'ère Fillon ! L'éventualité d'un Brighelli ministre ou inspirateur n'est pas du tout fantaisiste.


Dernière édition par Leodagan le Ven 25 Nov 2016 - 23:21, édité 1 fois

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par verdurin le Ven 25 Nov 2016 - 23:21

Darcos n'a pas pu tout faire, mais les PE sont contents dans l'ensemble des programmes de 2008
Et qui l'a empêché de faire plus, sinon son premier ministre ?

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Leodagan le Ven 25 Nov 2016 - 23:22

@verdurin a écrit:
Darcos n'a pas pu tout faire, mais les PE sont contents dans l'ensemble des programmes de 2008
Et qui l'a empêché de faire plus, sinon son premier ministre ?

Il faudrait que je revoie mes fiches, mais je ne suis pas sûr que le premier ministre y ait été pour quelque chose.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par verdurin le Ven 25 Nov 2016 - 23:25

Disons que je suis un vieux dinosaure, pour moi un chef est responsable de ce qui ce fait sous ses ordres. Sinon il n'est qu'un imposteur.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Shere Khan le Ven 25 Nov 2016 - 23:32

@gauvain31 a écrit:
@verdurin a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Ça fait un bon moment qu'il débloque. Autant La Fabrique était joliment troussé, autant, bon...

Mais peut-être qu'il fait tout ça exprès (puisqu'il va partir ou est parti à la retraite) pour prendre les manettes de MEN et virer toute la chienlit de la rue de Grenelle. Il joue un peu à la péripatéticienne pour notre plus grand bonheur à venir coeurs  ....  pas sûr qu'il puisse tenir longtemps s'il doit annoncer le non-remplacement des enseignants partant à la retraite. Ce serait avaler une trop grosse couleuvre
L'espoir fait vivre. . .
Je dois avouer que j'ai espéré quand M. Darcos est devenu ministre. Embarassed

Darcos n'a pas pu tout faire, mais les PE sont contents dans l'ensemble des programmes de 2008
Je préférais aussi ses programmes de collège 2008. Je dis ça, je dis rien.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Shere Khan le Ven 25 Nov 2016 - 23:32

@gauvain31 a écrit:
@verdurin a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Ça fait un bon moment qu'il débloque. Autant La Fabrique était joliment troussé, autant, bon...

Mais peut-être qu'il fait tout ça exprès (puisqu'il va partir ou est parti à la retraite) pour prendre les manettes de MEN et virer toute la chienlit de la rue de Grenelle. Il joue un peu à la péripatéticienne pour notre plus grand bonheur à venir coeurs  ....  pas sûr qu'il puisse tenir longtemps s'il doit annoncer le non-remplacement des enseignants partant à la retraite. Ce serait avaler une trop grosse couleuvre
L'espoir fait vivre. . .
Je dois avouer que j'ai espéré quand M. Darcos est devenu ministre. Embarassed

Darcos n'a pas pu tout faire, mais les PE sont contents dans l'ensemble des programmes de 2008
Je préférais aussi ses programmes de collège 2008. Je dis ça, je dis rien.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Leodagan le Ven 25 Nov 2016 - 23:32

@verdurin a écrit:Disons que je suis un vieux dinosaure, pour moi un chef est responsable de ce qui ce fait sous ses ordres. Sinon il n'est qu'un imposteur.

Dans le MEN, il y a un système de résistance au premier ministre qui a fait ses preuves !

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [J.-P. Brighelli] Alain Juppé, candidat unique de la Gauche

Message par Moonchild le Sam 26 Nov 2016 - 1:03

@Celadon a écrit:
@Schéhérazade a écrit:Je comprends Brighelli...Mais certains collègues ont voté pour Sarko en 2007 sur la promesse de rupture avec le pédagogisme (discours de Guaino). Et, tout premier ministre qu'ait été Fillon, on s'est retrouvé avec Luc Chatel, le socle commun, la réforme du lycée, et je ne parle même pas de Pécresse.
Alors comment avoir confiance en Fillon? Comment ne pas craindre de lui servir d'"idiot utile"? Je crains fort qu'il ne massacre absolument l'école de fait, tout en chargeant ses communicants de raconter qu'il restaure l'enseignement des fondamentaux.
Même sentiment. affraid
Oui, comme l'a écrit Lefteris, il est malheureusement fort probable qu'avec Fillon on ait droit à l'autonomie des établissements sous la houlette des CDE gestionnaires mais sans se débarrasser des "éminences" du ministère pour dicter les tendances pédagogiques les plus nuisibles.
A croire que Brighelli a vraiment envie d'être cocu. Rolling Eyes

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum