Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
macassa
Niveau 7

Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par macassa le Sam 3 Déc 2016 - 16:27
Bonjour,
je ne sais pas trop où poster mon sujet.
C'est sur notre pratique du métier au quotidien et notamment les difficultés de travailler en équipe et d'entente entre nous.

Professeur en lycée professionnel, je dois de plus en plus travailler avec mes collègues de la même matiére sur plusieurs points (activités en commun dans le programme/organisation des examens en CCF/placement en stages des élevés et le suivi/besoins en matériels/etc...)

Le gros problème, c'est que je ne m'entends pas du tout avec certains, nous n'avons pas du tout les mêmes manières de travailler, certains ont de " forte" personnalité et veulent imposer leurs visions des choses...bref c'est ingérable...le travail en équipe a ses limites, non ?

Quelle hypocrisie quand on doit de se réunir à la demande du CDE pour proposer des actions communes...on n'y arrive pas !!

Comment faire ??
le pire c'est quand on se contredit devant les élèves ou les parents !!
avatar
Osmie
Sage

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Osmie le Sam 3 Déc 2016 - 16:31
Vous n'avez pas à vous réunir. Chacun a son programme et ses classes, chacun a son travail à faire, point barre.
En lettres, on se réunit de temps en temps ; on s'entend bien, mais nous avons toutes un fonctionnement différent. Pas d'ingérence dans le travail et les pratiques des collègues, c'est la clef de l'entente.
thrasybule
Prophète

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par thrasybule le Sam 3 Déc 2016 - 16:39
Peut-être qu'en lycée professionnel, c'est plus difficile d'échapper à ça.
demain est un autre jour
Niveau 6

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par demain est un autre jour le Sam 3 Déc 2016 - 18:02
Bonjour

a) Vous êtes dans un LYCEE PROFESSIONNEL qui forme les élèves à quelle profession ?

b) Vous enseignez quelle (sss) matière (sss) ?

c) Vous intervenez dans chaque classe combien d'heures ?

Dans les lycées professionnels il est nécessaire d'avoir des activités en commun pour tous les points que vous avez énumérés et à nuancer en fonction des a, b et c ci-dessus et trouver une solution en "gens de bonne volonté".

A bientôt
avatar
colombane
Habitué du forum

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par colombane le Sam 3 Déc 2016 - 18:39
Avoir un coordonnateur par matière qui soit le seul interlocuteur auprès du CE et du gestionnaire.. et qui parle au nom de tous les enseignants de la matière...

Sinon, ce n'est pas gérable s'il faut gérer l'équipe individuellement.
Nos profs de lettres/histoire-géo ne s'entendent pas, conclusion : ils n'ont RIEN en matériel, etc..

et pas non plus avec ceux de lettres/anglais, donc pour les lettres, c'est le désert complet...

En revanche, nous avons aussi un coordonnateur pour tous les CAP, c'est un prof d'enseignement professionnel, mais qui a su s'allier tous les profs qui ont des CAP.

Les profs d'éco-gestion, vente, commerce, accueil marchent tous la main dans la main. Ils lancent des projets (même séparément, mais ils sont tous d'accord et s'entr'aident) qui voient le jour et réussissent.

Les élèves voient bien si les profs travaillent en équipe ou pas, et ils en jouent. Equipe qui fait bloc, élèves qui travaillent. Profs isolés, les élèves les poussent à bout, sachant qu'ils n'auront pas d'appuis auprès des collègues.

Simple observation de la part d'une secrétaire de LP.

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
Cath
Bon génie

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Cath le Sam 3 Déc 2016 - 19:23
Macassa, je comprends ton malaise même si, en lettres-histoire, c'est beaucoup plus simple !
Car si le coordo fait le boulot, comme le dit Colombane, ça fonctionne bien pour le matériel, ce qui est déjà bien, mais il y a aussi, en enseignement pro, toutes les tâches dont tu parles (et auxquelles nous échappons, bien heureusement, en enseignement général).
Ce qui fait que je n'ai pas de solution, si ce n'est : s'en tenir au strict nécessaire (répartition des points du programmes, organisation des ccf et des pfmp...) et laisser tomber la partie "vitrine" (projets, animations communes etc.) qui demande une bonne entente et du boulot en dehors.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Provence le Sam 3 Déc 2016 - 20:26
@colombane a écrit:
Nos profs de lettres/histoire-géo ne s'entendent pas, conclusion : ils n'ont RIEN en matériel, etc..
A titre de punition?


Les élèves voient bien si les profs travaillent en équipe ou pas, et ils en jouent. Equipe qui fait bloc, élèves qui travaillent. Profs isolés, les élèves les poussent à bout, sachant qu'ils n'auront pas d'appuis auprès des collègues.

Simple observation de la part d'une secrétaire de LP.
J'ai l'impression que tu confonds l'idée d'une certaine solidarité et celle d'un travail en commun. Ce n'est pas forcément la même chose.
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Derborence le Sam 3 Déc 2016 - 20:32
@Provence a écrit:
@colombane a écrit:Les élèves voient bien si les profs travaillent en équipe ou pas, et ils en jouent. Equipe qui fait bloc, élèves qui travaillent. Profs isolés, les élèves les poussent à bout, sachant qu'ils n'auront pas d'appuis auprès des collègues.

Simple observation de la part d'une secrétaire de LP.
J'ai l'impression que tu confonds l'idée d'une certaine solidarité et celle d'un travail en commun. Ce n'est pas forcément la même chose.

Je suis d'accord avec Provence.
Je ne travaille pas en équipe mais je soutiens toujours mes collègues face aux élèves. Cela n'a vraiment rien à voir.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Cath
Bon génie

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Cath le Sam 3 Déc 2016 - 20:50
Oui, aussi, je n'osais pas le dire.
avatar
colombane
Habitué du forum

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par colombane le Sam 3 Déc 2016 - 21:01
@Provence a écrit:
@colombane a écrit:
Nos profs de lettres/histoire-géo ne s'entendent pas, conclusion : ils n'ont RIEN en matériel, etc..
A titre de punition?


Les élèves voient bien si les profs travaillent en équipe ou pas, et ils en jouent. Equipe qui fait bloc, élèves qui travaillent. Profs isolés, les élèves les poussent à bout, sachant qu'ils n'auront pas d'appuis auprès des collègues.

Simple observation de la part d'une secrétaire de LP.
J'ai l'impression que tu confonds l'idée d'une certaine solidarité et celle d'un travail en commun. Ce n'est pas forcément la même chose.


Pas de punition, mais notre précédent gestionnaire avait donné suite à des achats pour le "coordonnateur", puis au cours de l'année, chacun était venu passer ses commandes..
Bien entendu, il avait cru que la première commande était celle de l'ensemble de l'équipe.. et avait tout dépensé.. Ambiance... il s'est bien juré de ne pas recommencer tant que tout le monde n'était pas d'accord ; donc il y a eu pendant plusieurs années, des lignes de budget non dépensées.

notre gestionnaire actuelle fait autrement, supprimé les crédits par discipline, elle donnera suite aux "projets" sans allouer de ligne particulière  à chacun.


Il me semble que la solidarité est plus facile et devient naturelle quand on travaille en harmonie.

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Philomène87 le Sam 3 Déc 2016 - 21:30
On entend ça partout : il faut travailler en équipe. Avec la nouvelle réforme, les professeurs seront forcés de travailler en équipe, c'est bien. Voilà le type de réflexion qu'on entend dans la bouche de ceux qui nous méprisent.
Pour ma part, je travaille seule, et je l'assume. J'ai bien essayé d'organiser des AP communes avec mes collègues d'histoire, mais il n'y a rien à faire : nous n'avons pas la même façon de travailler (ex : j'ai un collègue qui se sert de l'AP pour faire de la parlotte et raconter sa vie, bon d'accord c'est un cas extrême mais quand même).
Il est hors de question que je prépare des séquences avec des collègues. J'ai pourtant essayé : je ne peux pas. Encore une fois, nous n'avons pas les mêmes méthodes.
Mais à y réfléchir : le cours préparé entièrement seul sera-t-il forcément pourri ? On nous dit qu'il faut bosser en équipe, mais pour quelle raison, au juste ? Parce que ça donne des cours de meilleure qualité ? Cela fait 4 ans que je bosse entièrement seule, et je n'ai pas l'impression d'emmener mes élèves au casse-pipe, enfin, j'en sais rien, l'inspecteur me le dira (quand il viendra).
On est payé pour faire cours, point. Peu importe comment les cours ont été préparés.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Provence le Sam 3 Déc 2016 - 21:48
@colombane a écrit:
Il me semble que la solidarité est plus facile et devient naturelle quand on travaille en harmonie.
Travailler en harmonie ne signifie pas travailler ensemble.
thrasybule
Prophète

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par thrasybule le Sam 3 Déc 2016 - 21:51
@Provence a écrit:
@colombane a écrit:
Il me semble que la solidarité est plus facile et devient naturelle quand on travaille en harmonie.
Travailler en harmonie ne signifie pas travailler ensemble.
Parfaitement.
avatar
tiptop77
Oracle

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par tiptop77 le Sam 3 Déc 2016 - 21:55
Notre cde se réjouit car l'AP favorise le travail en équipe. Elle souhaite qu'ensuite on aboutisse à une progression commune de la 6e à la 3e.
Mais bien sûr!

Pour les achats pédagogiques, on est 3 titulaires. Ma chèèèèère collègue en dépense un tiers comme elle l'entend et ma collègue et moi dépensons ce qui reste comme on veut.

_________________
May the force be with us!
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Daphné le Dim 4 Déc 2016 - 9:44
@Philomène87 a écrit:On entend ça partout : il faut travailler en équipe. Avec la nouvelle réforme, les professeurs seront forcés de travailler en équipe, c'est bien. Voilà le type de réflexion qu'on entend dans la bouche de ceux qui nous méprisent.
Pour ma part, je travaille seule, et je l'assume. J'ai bien essayé d'organiser des AP communes avec mes collègues d'histoire, mais il n'y a rien à faire : nous n'avons pas la même façon de travailler (ex : j'ai un collègue qui se sert de l'AP pour faire de la parlotte et raconter sa vie, bon d'accord c'est un cas extrême mais quand même).
Il est hors de question que je prépare des séquences avec des collègues. J'ai pourtant essayé : je ne peux pas. Encore une fois, nous n'avons pas les mêmes méthodes.
Mais à y réfléchir : le cours préparé entièrement seul sera-t-il forcément pourri ? On nous dit qu'il faut bosser en équipe, mais pour quelle raison, au juste ? Parce que ça donne des cours de meilleure qualité ? Cela fait 4 ans que je bosse entièrement seule, et je n'ai pas l'impression d'emmener mes élèves au casse-pipe, enfin, j'en sais rien, l'inspecteur me le dira (quand il viendra).
On est payé pour faire cours, point. Peu importe comment les cours ont été préparés.

Exactement ! Je n'ai jamais travaillé en équipe, cela aurait d'ailleurs été invivable et de plus je n'en vois absolument pas l'intérêt à part nous pourrir la vie !
J'ai d'ailleurs choisi ce métier en partie pour sa relative indépendance, sa liberté pédagogique, le fait de pouvoir travailler seul(e) dans sa classe avec ses élèves sans s'occuper des autres.
Alors se réunir une ou deux fois pour mettre au point un bac blanc ou un brevet blanc OK mais c'est tout.
On nous a bassiné avec la progression commune, des devoirs communs, mais quelle inutilité débile : déjà qu'avec deux classes parallèles on n'a pas forcément la même progression, alors avec les collègues zut alors !
avatar
neocdt
Habitué du forum

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par neocdt le Dim 4 Déc 2016 - 9:54
@Daphné a écrit:
@Philomène87 a écrit:On entend ça partout : il faut travailler en équipe. Avec la nouvelle réforme, les professeurs seront forcés de travailler en équipe, c'est bien. Voilà le type de réflexion qu'on entend dans la bouche de ceux qui nous méprisent.
Pour ma part, je travaille seule, et je l'assume. J'ai bien essayé d'organiser des AP communes avec mes collègues d'histoire, mais il n'y a rien à faire : nous n'avons pas la même façon de travailler (ex : j'ai un collègue qui se sert de l'AP pour faire de la parlotte et raconter sa vie, bon d'accord c'est un cas extrême mais quand même).
Il est hors de question que je prépare des séquences avec des collègues. J'ai pourtant essayé : je ne peux pas. Encore une fois, nous n'avons pas les mêmes méthodes.
Mais à y réfléchir : le cours préparé entièrement seul sera-t-il forcément pourri ? On nous dit qu'il faut bosser en équipe, mais pour quelle raison, au juste ? Parce que ça donne des cours de meilleure qualité ? Cela fait 4 ans que je bosse entièrement seule, et je n'ai pas l'impression d'emmener mes élèves au casse-pipe, enfin, j'en sais rien, l'inspecteur me le dira (quand il viendra).
On est payé pour faire cours, point. Peu importe comment les cours ont été préparés.

Exactement ! Je n'ai jamais travaillé en équipe, cela aurait d'ailleurs été invivable et de plus je n'en vois absolument pas l'intérêt à part nous pourrir la vie !
J'ai d'ailleurs choisi ce métier en partie pour sa relative indépendance, sa liberté pédagogique, le fait de pouvoir travailler seul(e) dans sa classe avec ses élèves sans s'occuper des autres.
Alors se réunir une ou deux fois pour mettre au point un bac blanc ou un brevet blanc OK mais c'est tout.
On nous a bassiné avec la progression commune, des devoirs communs, mais quelle inutilité débile : déjà qu'avec deux classes parallèles on n'a pas forcément la même progression, alors avec les collègues zut alors !

Je pense que cela dépend beaucoup de la matière...

Je me souviens, à mes débuts, lorsque j'étais en BAC électronique, lorsque le projet arrivait, c'était quasi une obligation de travailler en équipe : découpage du projet en fonctions, ou chacun traiter à fond une partie ! (et devait aussi la réaliser matériellement pour que le projet "prof" fonctionne avant les projets "élèves".

Il était même courant de s'échanger ses élèves, pour présenter la partie traiter à tous... ou d'assister le collègue un peu en retard, un vrai travail d'équipe : et on travaillait dans la bonne humeur, sans stresse...

Avec le recul, je me vois mal refaire tout cela seul... (nous avions 3 terminales, donc 6 groupes d'atelier, 5 collègues)
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par scot69 le Dim 4 Déc 2016 - 10:16
J'ai connu ça moi aussi dans l'équipe d'anglais, à cause d'UNE SEULE collègue (comme quoi une seule personne peut pourrir une ambiance), c'était impossible de bosser ensemble, dès qu'il fallait organiser un truc ensemble (examens blancs, répartition, choix des livres...), elle usait de stratagèmes pervers et sournois pour parvenir à ses fins (en gros, elle me démontait bien correctement pour donner l'impression qu'elle seule était assez clairvoyante pour voir à quel point j'étais nul et donc gagner la confiance des autres...). J'avais bêtement fait le choix de m'écraser (pour pas qu'elle ne se fasse un plaisir de le faire elle), et je te déconseille de faire pareil car elle a pris le leadership de l'équipe pour finalement manipuler tout le monde en sa faveur... Depuis qu'elle est partie, les choses vont vraiment beaucoup mieux, on est une super équipe (on ne travaille pas spécialement ensemble mais on est très doués en répartition équitable des tâches!)

Mon conseil: essaye par un moyen ou un autre d'imposer tes idées en démontrant par A + B que ce n'est pas normal que ce soient toujours les mêmes qui choisissent (je sais, ce n'est pas facile)
avatar
alanne
Fidèle du forum

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par alanne le Dim 4 Déc 2016 - 11:37
En fait ça dépend des matières en STMS BSE lors des bac pro SPVL et ASSP nous devons avoir une progression commune sur trois ans et des contextes communs, cette année impossible j'arrive à peine a connaitre ce que font mes collègues par les eleves . Quand je leur demande ça les ennuie de me le dire. pas de contexte commune seulement un public commun (c'est deja ça). Et le jour où un inspecteur viendra , se sera assez mal vue mais que puis je faire ?

_________________
Wait and see
avatar
tiptop77
Oracle

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par tiptop77 le Dim 4 Déc 2016 - 12:07
@Daphné a écrit:
@Philomène87 a écrit:On entend ça partout : il faut travailler en équipe. Avec la nouvelle réforme, les professeurs seront forcés de travailler en équipe, c'est bien. Voilà le type de réflexion qu'on entend dans la bouche de ceux qui nous méprisent.
Pour ma part, je travaille seule, et je l'assume. J'ai bien essayé d'organiser des AP communes avec mes collègues d'histoire, mais il n'y a rien à faire : nous n'avons pas la même façon de travailler (ex : j'ai un collègue qui se sert de l'AP pour faire de la parlotte et raconter sa vie, bon d'accord c'est un cas extrême mais quand même).
Il est hors de question que je prépare des séquences avec des collègues. J'ai pourtant essayé : je ne peux pas. Encore une fois, nous n'avons pas les mêmes méthodes.
Mais à y réfléchir : le cours préparé entièrement seul sera-t-il forcément pourri ? On nous dit qu'il faut bosser en équipe, mais pour quelle raison, au juste ? Parce que ça donne des cours de meilleure qualité ? Cela fait 4 ans que je bosse entièrement seule, et je n'ai pas l'impression d'emmener mes élèves au casse-pipe, enfin, j'en sais rien, l'inspecteur me le dira (quand il viendra).
On est payé pour faire cours, point. Peu importe comment les cours ont été préparés.

Exactement ! Je n'ai jamais travaillé en équipe, cela aurait d'ailleurs été invivable et de plus je n'en vois absolument pas l'intérêt à part nous pourrir la vie !
J'ai d'ailleurs choisi ce métier en partie pour sa relative indépendance, sa liberté pédagogique, le fait de pouvoir travailler seul(e) dans sa classe avec ses élèves sans s'occuper des autres.
Alors se réunir une ou deux fois pour mettre au point un bac blanc ou un brevet blanc OK mais c'est tout.
On nous a bassiné avec la progression commune, des devoirs communs, mais quelle inutilité débile : déjà qu'avec deux classes parallèles on n'a pas forcément la même progression, alors avec les collègues zut alors !

Tout pareil! La cde veut que les équipes travaillent ensemble et fassent des progressions communes. Déjà qu'elle a imposé la suppression des notes et fait un audit sur les évaluations qui a mené à une réunion avec les conseillers académiques en innovation pédagogique! Quelle liberté reste-t-il alors? Evil or Very Mad Sad

_________________
May the force be with us!
avatar
cignus
Niveau 5

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par cignus le Dim 4 Déc 2016 - 12:29
@neocdt a écrit:
Je pense que cela dépend beaucoup de la matière...

Je me souviens, à mes débuts, lorsque j'étais en BAC électronique, lorsque le projet arrivait, c'était quasi une obligation de travailler en équipe : découpage du projet en fonctions, ou chacun traiter à fond une partie ! (et devait aussi la réaliser matériellement pour que le projet "prof" fonctionne avant les projets "élèves".

Il était même courant de s'échanger ses élèves, pour présenter la partie traiter à tous... ou d'assister le collègue un peu en retard, un vrai travail d'équipe : et on travaillait dans la bonne humeur, sans stresse...

Avec le recul, je me vois mal refaire tout cela seul... (nous avions 3 terminales, donc 6 groupes d'atelier, 5 collègues)
Je voulais répondre à peu près la même chose... et je crois que tous les enseignants du technique (les Ex STI devenus STI2D) peuvent ou pourraient donner le même témoignage. 
J'étais également en électronique, et le travail en équipe était naturel et productif !
Mais tout cela était aussi possible parce que nous avions 10h avec les terminales, 8h avec des premières... Des locaux communs (les salles de STI qui se trouvaient toutes au même endroit, près du labo...)
Pour travailler en dehors de nos heures devant élèves, nous pouvions aller dans les salles de cours avec nos collègues et leurs élèves... 

Enfin, bon résumer : on travaillait en équipe et on pouvait le faire car tout s'y prêtait très bien... Avec la réforme du collège, on veut nous imposer cela sans que cela ne se justifie réellement et sans le cadre et les infrastructures qui le permettent... Ce sont des injections tellement artificielles qu'elles en sont ridicules...

_________________
2014-20xx : Maths Tx Je m'éclate au collège...
2013-2014 : Maths R2 - 2nde - 1STMG - TSTMG - BTS CGO
2012-2013 : Maths R1 - 6èmes + 4èmes
2011-2012 : SII-SIN - 1ère STI2D + T-STI
1995-2011 : G. Electronique - 2nde-1ère-Tales-BTS-Licence-Ecoles_ingé
avatar
ysabel
Devin

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par ysabel le Dim 4 Déc 2016 - 13:24
@Derborence a écrit:
@Provence a écrit:
@colombane a écrit:Les élèves voient bien si les profs travaillent en équipe ou pas, et ils en jouent. Equipe qui fait bloc, élèves qui travaillent. Profs isolés, les élèves les poussent à bout, sachant qu'ils n'auront pas d'appuis auprès des collègues.

Simple observation de la part d'une secrétaire de LP.
J'ai l'impression que tu confonds l'idée d'une certaine solidarité et celle d'un travail en commun. Ce n'est pas forcément la même chose.

Je suis d'accord avec Provence.
Je ne travaille pas en équipe mais je soutiens toujours mes collègues face aux élèves. Cela n'a vraiment rien à voir.

tout à fait.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
bruno09
Niveau 10

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par bruno09 le Dim 4 Déc 2016 - 19:56
@Derborence a écrit:
@Provence a écrit:
@colombane a écrit:Les élèves voient bien si les profs travaillent en équipe ou pas, et ils en jouent. Equipe qui fait bloc, élèves qui travaillent. Profs isolés, les élèves les poussent à bout, sachant qu'ils n'auront pas d'appuis auprès des collègues.

Simple observation de la part d'une secrétaire de LP.
J'ai l'impression que tu confonds l'idée d'une certaine solidarité et celle d'un travail en commun. Ce n'est pas forcément la même chose.

Je suis d'accord avec Provence.
Je ne travaille pas en équipe mais je soutiens toujours mes collègues face aux élèves. Cela n'a vraiment rien à voir.
Absolument. Notre équipe est très solidaire mais nous travaillons de façon très différentes, chacun de son côté et cela me va très bien.
avatar
bruno09
Niveau 10

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par bruno09 le Dim 4 Déc 2016 - 19:58
Pour être clair, je combattrais une réforme qui imposerait de travailler comme moi. Bon ok, c'est pas demain la veille...

_________________
 Pour les Italophiles et les Italolâtres: http://www.viaggio-italia.fr
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Dadoo33 le Dim 4 Déc 2016 - 20:13
@Daphné a écrit:
@Philomène87 a écrit:On entend ça partout : il faut travailler en équipe. Avec la nouvelle réforme, les professeurs seront forcés de travailler en équipe, c'est bien. Voilà le type de réflexion qu'on entend dans la bouche de ceux qui nous méprisent.
Pour ma part, je travaille seule, et je l'assume. J'ai bien essayé d'organiser des AP communes avec mes collègues d'histoire, mais il n'y a rien à faire : nous n'avons pas la même façon de travailler (ex : j'ai un collègue qui se sert de l'AP pour faire de la parlotte et raconter sa vie, bon d'accord c'est un cas extrême mais quand même).
Il est hors de question que je prépare des séquences avec des collègues. J'ai pourtant essayé : je ne peux pas. Encore une fois, nous n'avons pas les mêmes méthodes.
Mais à y réfléchir : le cours préparé entièrement seul sera-t-il forcément pourri ? On nous dit qu'il faut bosser en équipe, mais pour quelle raison, au juste ? Parce que ça donne des cours de meilleure qualité ? Cela fait 4 ans que je bosse entièrement seule, et je n'ai pas l'impression d'emmener mes élèves au casse-pipe, enfin, j'en sais rien, l'inspecteur me le dira (quand il viendra).
On est payé pour faire cours, point. Peu importe comment les cours ont été préparés.

Exactement ! Je n'ai jamais travaillé en équipe, cela aurait d'ailleurs été invivable et de plus je n'en vois absolument pas l'intérêt à part nous pourrir la vie !
J'ai d'ailleurs choisi ce métier en partie pour sa relative indépendance, sa liberté pédagogique, le fait de pouvoir travailler seul(e) dans sa classe avec ses élèves sans s'occuper des autres.
Alors se réunir une ou deux fois pour mettre au point un bac blanc ou un brevet blanc OK mais c'est tout.
On nous a bassiné avec la progression commune, des devoirs communs, mais quelle inutilité débile : déjà qu'avec deux classes parallèles on n'a pas forcément la même progression, alors avec les collègues zut alors !


veneration
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Fesseur Pro le Dim 4 Déc 2016 - 20:16
Spoiler:
Si on pouvait juste rajouter le "ne" dans le titre, voire un T majuscule.
Sinon, il est bien sûr bien agréable de "travailler" avec des collègues qu'on apprécie.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Contenu sponsorisé

Re: Travailler ensemble quand on ne s'entend pas

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum