Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gnafron2004
Sage

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par gnafron2004 le Dim 11 Déc 2016 - 8:26
@VinZT a écrit:Gain de 6,58€ au premier septembre 2017, je suis super content !
Je vais pouvoir changer mon Audi !

Plus de 167 pour moi. Oui, certains vont y gagner franchement...
XIII
Fidèle du forum

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par XIII le Dim 11 Déc 2016 - 9:35
@Athena nike a écrit:Lefteris : "Il faudrait vous mettre d'accord , entre ceux qui accusent FO d'extrême gauchisme et ceux qui l'accusent d'extrême droitisme. Au moins personne n'accuse l'appareil de FO, en plus, d'avoir protégé le PS ."

Depuis que dans un précédent message vous avez appris à tout le monde que c'était FO qui avait convaincu les autres syndicats de se battre contre la réforme du collège (lol), je doutais fortement de vos analyses. Mais là je vous rejoins sur la confusion idéologique que vous décrivez chez FO et qui s'appelle simplement le populisme. Ne prenez pas les collègues pour des idiots, ça fait longtemps qu'ils se sont rendu compte de cet attrape-tout en lisant certains tracts.

Shere Khan : "On a beaucoup gagné, grâce à nous, on s'est bien battus, comme nous faisait croire un militant du SNES. CQFD."
Je suis d'accord avec vous pour dire que la revalorisation des salaires est largement insuffisante. Mais le problème c'est que vous ne voulez pas en convenir puisque ce fil a été monté pour attaquer le Snes comme l'illustre on ne peut plus clairement votre message ci-dessous. Ce n'est pas en cherchant la division et en semant la zizanie entre les syndicats que les collègues vont vous apprécier. Moi (qui n'ai jamais voté PS au passage Lefteris), votre attitude me fait fuir. Pire, vous allez dégoûter les collègues de se battre pour leur cause à eux.

cordialement,
Ce post, met effectivement le SNES en avant mais il y a aussi et surtout le SE UNSA qui est largement derrière cette régression... Ces syndicats, non seulement sont aux ordres (il faut penser aux places dans les arcanes du pouvoir auxquelles on pourra accéder plus tard pour service rendu...) mais n'étaient pas majoritaires dans cette histoire, règlementairement, le PPCR n'aurait jamais dû être mis en place. Alors c'est marrant de se faire traiter de populiste quand soit même on joue avec les règles de la démocratie...Comme évoqué plus haut, on retrouve les mêmes éléments de langage dans ces syndicats et dans le gouvernement, bizarre!
avatar
Mélu
Empereur

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Mélu le Dim 11 Déc 2016 - 11:27
Le truc, c'est qu'on avait encore un espoir que le SNES se ressaisisse, alors que l'UNSA, on ne se posait même pas la question. D'où le titre du topic.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Plutarque le Lun 12 Déc 2016 - 0:58
Sur la question hautement sensible de la suppression de la prime spéciale d'installation, le SNES semble bien optimiste :

Les importantes augmentations de salaire prévues par la revalorisation de nos carrières porteront l’indice de rémunération du premier échelon bien au-delà du plafond ouvrant actuellement droit à cette prime.
S’appuyant sur les précédentes modifications du dispositif (1992, 1998, 2005 et 2011), le SNES et la FSU interviennent auprès du ministère de la Fonction publique pour obtenir une nouvelle modification du décret afin que les personnels débutants continuent d’en bénéficier.


Je persiste à dire que si la PSI venait à être supprimée pour nos collègues débutants, la réforme ne serait pas simplement mauvaise mais catastrophique...
avatar
tschai
Niveau 6

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par tschai le Lun 12 Déc 2016 - 7:52
@Mélu a écrit:Le truc, c'est qu'on avait encore un espoir que le SNES se ressaisisse, alors que l'UNSA, on ne se posait même pas la question. D'où le titre du topic.
Oui, enfin on avait surtout espoir que la direction Unité et Action suive non seulement sa base, mais aussi les motions de beaucoup de sections académiques (dont la mienne). Toujours le même problème avec l'appareil syndical: nombre de militants (les 3/4 en fait) ne votent pas quand il s'agit de désigner les instances, seuls les convaincus le font, et 80% de ces derniers sont UA. Au détriment d'autres tendances qui expriment un vrai rejet des options choisies par UA, dont cette dernière en date. Il faudrait associer le choix d'une tendance au paiement de la cotisation, mais UA n'est pas folle...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Lefteris le Lun 12 Déc 2016 - 8:21
@Mélu a écrit:Le truc, c'est qu'on avait encore un espoir que le SNES se ressaisisse, alors que l'UNSA, on ne se posait même pas la question. D'où le titre du topic.
Exactement, il y avait de tels remous au SNES, et même des motions dans d'énormes syndicats régionaux, qu'on pouvait encore espérer, malgré l'appareil ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Celadon le Lun 12 Déc 2016 - 8:24
C'est curieux sur le principe, qu'un syndicat mandaté par ses adhérents pour les défendre et qui le paient pour ça, se coupe d'eux et les trahisse à ce point.
Enfin quand je dis curieux... on commence à avoir une certaine habitude de la chose politique ET syndicale...
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Balthamos le Lun 12 Déc 2016 - 10:36
Il ne me semble pas avoir vu le Snes trahir son mandat sur ce point là...
D'où mon étonnement de ce post.
avatar
Isis39
Bon génie

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Isis39 le Lun 12 Déc 2016 - 10:42
En quoi le PPCR est-il une régression pour les enseignants ?
avatar
tschai
Niveau 6

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par tschai le Lun 12 Déc 2016 - 11:22
@Isis39 a écrit:En quoi le PPCR est-il une régression pour les enseignants ?
Very Happy Il me semble que pas mal de pages sur différents FIL tentent de répondre à cette interrogation! Maintenant, il est vrai que certains syndicats en sont fort contents, mais on connait leur argumentaire: "mieux vaut trois francs six sous que rien du tout", "tout le monde aura une carrière égale sauf exceptions mais elles sont marginales", etc etc...
avatar
Isis39
Bon génie

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Isis39 le Lun 12 Déc 2016 - 11:45
@tschai a écrit:
@Isis39 a écrit:En quoi le PPCR est-il une régression pour les enseignants ?
Very Happy Il me semble que pas mal de pages sur différents FIL tentent de répondre à cette interrogation! Maintenant, il est vrai que certains syndicats en sont fort contents, mais on connait leur argumentaire: "mieux vaut trois francs six sous que rien du tout", "tout le monde aura une carrière égale sauf exceptions mais elles sont marginales", etc etc...

Je n'avais pas envie de lire des tonnes de pages. Un résumé m'aurait bien aidé à comprendre.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Balthamos le Lun 12 Déc 2016 - 11:57
le problème ici, c'est que tu risques de ne pas avoir un résumé objectif, seulement partisan :p :p

Le plus simple est de lire l'analyse du Snes puis du Snalc (ou l'inverse), et de te faire ta propre idée.

Pour faire simple et rapide, pour le moment il est prévu une légère revalorisation du point d'indice, un transfert de l'isoe en point d'indice, une réorganisation de la carrière allongée mais à l'avancement unique sauf à trois reprises où on peut avancer plus vite et calquée grosso modo sur l'avancement au choix actuel et une hors classe accessible à tous.

Après différents débats sur les moyens de lutte pour avoir une vraie revalorisation, pour une carrière raccourcie, au sujet de l'évaluation, sur la hors classe, sur les agrégés, etc.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Lefteris le Lun 12 Déc 2016 - 12:00
Quelques points qui résument les discussions :

-le PPCR  est autofinancé par d'autres mesures : on prend d'une main, on donne de l'autre  (ralentissement, fin de la bi-admissibilité, IMP remplaçant les HS, intégration des indemnités ,qui vont baisser... ).

- la revalorisation est en trompe-l’œil : sur l'ensemble d'une carrière, les traitements nets ne progressent pas, avec les prélèvements :

http://www.neoprofs.org/t107543-grilles-indiciaires-et-traitements-avant-et-apres-ppcr?highlight=ppcr

- les carrières sont globalement ralenties, ce qui annihile les apparentes revalorisations d'échelons. Il faudra plus longtemps pour atteindre ceux-ci si l'on n'est pas dans les 30 % choisis pour gagner un an au 6e et 8e échelon, et même avec cette mesure on atteint à peine la progression actuelle du "choix".

- l'évaluation managériale  par "compétences" (dont une seule sur 14 relève vraiment du métier) , autocritique, renforcement du pouvoir local du CDE est couplée à PPCR de manière indissociable : les avancements ne se feront plus sur barèmes nationaux mais sur propositions locales (ceux qui disent qu'il y a des barèmes mentent, rien n'est prévu pour l'instant, de même pour l'accès à la HC).

- la classe exceptionnelle n'est pas un déroulement de carrière, elle sera atteinte  "au profil". Donc, la plupart des gens finiront, au mieux,  dans la situation actuelle. Il n'y a pas eu relèvement de la carrière, comme cela s'était déjà fait dans d'autre corps similaires dans les années 90.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Balthazaard le Lun 12 Déc 2016 - 12:05
C'est hélas le problème, trop souvent nous n'avons pas la patience de "lire" que ce soit sur le forum, sur les sites officiels (combien demandent des infos que google peut leur donner ) ou les textes publiés. On fait confiance aux on-dits, à la propagande syndicale et ministérielle. Chez moi où il y a une forte syndicalisation snes, aucun des membres ne sait ce qu'il y a dedans, y compris le plus basique, la seule chose que j'ai vu c'est des yeux briller devant  les mots "hors classe".
J'admire Lefteris car j'ai cru comprendre qu'il était agrégé HC et donc qu'il peut s'en fiche royalement plutôt que lutter et décortiquer la chose. J'ai envoyé à mes collègues des mails pour préciser des points sur la réforme des statuts, sur nos obligations quand ces points étaient discutés en salle des profs, en particulier sur les imp, personne ne les a lus et notre coordonnateur (snes) s'est ridiculisé devant l'administration en montrant qu'il n'était au courant de rien sur le sujet.
Pour ma part j'ai abandonné, je n'essaie plus d'expliquer, je ne vais rien gagner( moi aussi agrégé HC) perdre sans doute quelques dizaines d'euros mais je suis las de tout ça, je crois que quelque part nous avons ce que nous méritons
avatar
Lefteris
Empereur

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Lefteris le Lun 12 Déc 2016 - 12:15
@Balthazaard a écrit:C'est hélas le problème, trop souvent nous n'avons pas la patience de "lire" que ce soit sur le forum, sur les sites officiels (combien demandent des infos que google peut leur donner ) ou les textes publiés. On fait confiance aux on-dits, à la propagande syndicale et ministérielle. Chez moi où il y a une forte syndicalisation snes, aucun des membres ne sait ce qu'il y a dedans, y compris le plus basique, la seule chose que j'ai vu c'est des yeux briller devant  les mots "hors classe".
J'admire Lefteris car j'ai cru comprendre qu'il était agrégé HC et donc qu'il peut s'en fiche royalement plutôt que lutter et décortiquer la chose. J'ai envoyé à mes collègues des mails pour préciser des points sur la réforme des statuts, sur nos obligations quand ces points étaient discutés en salle des profs, en particulier sur les imp, personne ne les a lus et notre coordonnateur (snes) s'est ridiculisé devant l'administration en montrant qu'il n'était au courant de rien sur le sujet.
Pour ma part j'ai abandonné, je n'essaie plus d'expliquer, je ne vais rien gagner( moi aussi agrégé HC) perdre sans doute quelques dizaines d'euros mais je suis las de tout ça, je crois que quelque part nous avons ce que nous méritons
Je suis effectivement en permanence partagé entre la pensée que le peuple des veaux va recevoir la juste rétribution de sa veulerie, et celle consistant à me dire que tout le monde ne mérite pas ça, et aussi que ce genre de choses contribue à démolir un peu plus les institutions publiques et pas que dans l'EN (la notion de service public devient localiste, il faut plaire au chef, tout le monde se bouffe le nez ou se "vend"...). Pour l'EN , cette non-revalorisation va continuer le déclin d'une profession qui n'attire déjà plus ceux qui peuvent faire autre chose.

Et puis il y a le réflexe de ne pas laisser passer n'importe quoi, l'indignation de voir que des considérations politicardes l'ont finalement emporté.
" Taire ce qu'il ne faut pas dire et savoir supporter l'injustice, voilà des choses difficiles. " (Chilon de Sparte).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
che35
Niveau 6

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par che35 le Lun 12 Déc 2016 - 15:18
Comme toi Lefteris.
Je suis comme beaucoup sur ce fil agrégé HC chevron terminal et donc tout ceci ne me touche que peu.
Mais étant un ancien de la maison EN j'ai toujours encore du mal à comprendre que les plus concernés ne se battent pas plus.
Je me souviens d'une manif contre la réforme des retraites (il y a quelques années déjà). Sur les 250 profs du bahut nous étions 6 devant l'IA!
Aujourd'hui encore il y a des collègues qui sourient béatement/bêtement quand je leur raconte cela.
Rien n'a changé, les collègues ne savent même pas ce qui leur pend au nez... et pire encore semblent ne pas vouloir le savoir comme si nier le truc pouvait faire qu'il n'ait pas lieu. Moi aussi, à quelque part je pense que certains / beaucoup / tous n'auront que ce qu'ils méritent.
Les quadras n'ont souvent pas encore assez la culture du net pour chercher à se renseigner. Heureusement les jeunes collègues qui entrent dans le métier font les choses autrement et se préoccupent sans doute plus de leur carrière. Mais ce que les anciens ont laissé filer, je doute que les jeunes puissent le reconquérir.
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Agrippina furiosa le Lun 12 Déc 2016 - 16:05
@Balthazaard a écrit:C'est hélas le problème, trop souvent nous n'avons pas la patience de "lire" que ce soit sur le forum, sur les sites officiels (combien demandent des infos que google peut leur donner ) ou les textes publiés. On fait confiance aux on-dits, à la propagande syndicale et ministérielle. Chez moi où il y a une forte syndicalisation snes, aucun des membres ne sait ce qu'il y a dedans, y compris le plus basique, la seule chose que j'ai vu c'est des yeux briller devant  les mots "hors classe".
J'admire Lefteris car j'ai cru comprendre qu'il était agrégé HC et donc qu'il peut s'en fiche royalement plutôt que lutter et décortiquer la chose. J'ai envoyé à mes collègues des mails pour préciser des points sur la réforme des statuts, sur nos obligations quand ces points étaient discutés en salle des profs, en particulier sur les imp, personne ne les a lus et notre coordonnateur (snes) s'est ridiculisé devant l'administration en montrant qu'il n'était au courant de rien sur le sujet.
Pour ma part j'ai abandonné, je n'essaie plus d'expliquer, je ne vais rien gagner( moi aussi agrégé HC) perdre sans doute quelques dizaines d'euros mais je suis las de tout ça, je crois que quelque part nous avons ce que nous méritons

Tes propos résument parfaitement et magnifiquement ma pensée. Même si je ne suis pas agrége HC !
Bouboule
Esprit éclairé

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Bouboule le Lun 12 Déc 2016 - 16:45
@Plutarque a écrit:Sur la question hautement sensible de la suppression de la prime spéciale d'installation, le SNES semble bien optimiste :

Les importantes augmentations de salaire prévues par la revalorisation de nos carrières porteront l’indice de rémunération du premier échelon bien au-delà du plafond ouvrant actuellement droit à cette prime.
S’appuyant sur les précédentes modifications du dispositif (1992, 1998, 2005 et 2011), le SNES et la FSU interviennent auprès du ministère de la Fonction publique pour obtenir une nouvelle modification du décret afin que les personnels débutants continuent d’en bénéficier.


Je persiste à dire que si la PSI venait à être supprimée pour nos collègues débutants, la réforme ne serait pas simplement mauvaise mais catastrophique...

J'ai l'impression que c'est la nouvelle façon de faire. On signe bout après bout en renvoyant à plus tard le maintien ou renouvellement de certaines dispositions qui deviennent caduques, annulant ainsi les maigres avancées.
Quand on voit sur quelle base avait commencé la discussion sur les IMP (et où on est arrivé dans certains cas).
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Plutarque le Lun 12 Déc 2016 - 17:36
@Bouboule a écrit:
@Plutarque a écrit:Sur la question hautement sensible de la suppression de la prime spéciale d'installation, le SNES semble bien optimiste :

Les importantes augmentations de salaire prévues par la revalorisation de nos carrières porteront l’indice de rémunération du premier échelon bien au-delà du plafond ouvrant actuellement droit à cette prime.
S’appuyant sur les précédentes modifications du dispositif (1992, 1998, 2005 et 2011), le SNES et la FSU interviennent auprès du ministère de la Fonction publique pour obtenir une nouvelle modification du décret afin que les personnels débutants continuent d’en bénéficier.


Je persiste à dire que si la PSI venait à être supprimée pour nos collègues débutants, la réforme ne serait pas simplement mauvaise mais catastrophique...

J'ai l'impression que c'est la nouvelle façon de faire. On signe bout après bout en renvoyant à plus tard le maintien ou renouvellement de certaines dispositions qui deviennent caduques, annulant ainsi les maigres avancées.
Quand on voit sur quelle base avait commencé la discussion sur les IMP (et où on est arrivé dans certains cas).

Dans le cas présent, il s'agit malheureusement pas que d'une annulation des maigres avancées, mais d'un recul considérable. La réforme en elle-même est déjà plutôt mauvaise (cf le résumé petinent et concis de Lefteris), mais là on parle de 2000 euros versés en début de carrière aux enseignants débutants qui ne le seront peut-être plus...
Bouboule
Esprit éclairé

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Bouboule le Lun 12 Déc 2016 - 17:52
@Plutarque a écrit:
@Bouboule a écrit:
@Plutarque a écrit:Sur la question hautement sensible de la suppression de la prime spéciale d'installation, le SNES semble bien optimiste :

Les importantes augmentations de salaire prévues par la revalorisation de nos carrières porteront l’indice de rémunération du premier échelon bien au-delà du plafond ouvrant actuellement droit à cette prime.
S’appuyant sur les précédentes modifications du dispositif (1992, 1998, 2005 et 2011), le SNES et la FSU interviennent auprès du ministère de la Fonction publique pour obtenir une nouvelle modification du décret afin que les personnels débutants continuent d’en bénéficier.


Je persiste à dire que si la PSI venait à être supprimée pour nos collègues débutants, la réforme ne serait pas simplement mauvaise mais catastrophique...

J'ai l'impression que c'est la nouvelle façon de faire. On signe bout après bout en renvoyant à plus tard le maintien ou renouvellement de certaines dispositions qui deviennent caduques, annulant ainsi les maigres avancées.
Quand on voit sur quelle base avait commencé la discussion sur les IMP (et où on est arrivé dans certains cas).

Dans le cas présent, il s'agit malheureusement pas que d'une annulation des maigres avancées, mais d'un recul considérable. La réforme en elle-même est déjà plutôt mauvaise (cf le résumé petinent et concis de Lefteris), mais là on parle de 2000 euros versés en début de carrière aux enseignants débutants qui ne le seront peut-être plus...

Je ne dis pas le contraire.
C'est du même tonneau que pour ceux qui avançaient au grand choix.
C'est une réforme qui se construit en désignant des perdants (comme le décret Peillon, etc.) pour distribuer aux autres qui seront provisoirement désignés comme gagnants.
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Balthazaard le Lun 12 Déc 2016 - 19:50
@che35 a écrit:Comme toi Lefteris.
Je suis comme beaucoup sur ce fil agrégé HC chevron terminal et donc tout ceci ne me touche que peu.
Mais étant un ancien de la maison EN j'ai toujours encore du mal à comprendre que les plus concernés ne se battent pas plus.
Je me souviens d'une manif contre la réforme des retraites (il y a quelques années déjà). Sur les 250 profs du bahut nous étions 6 devant l'IA!
Aujourd'hui encore il y a des collègues qui sourient béatement/bêtement quand je leur raconte cela.
Rien n'a changé, les collègues ne savent même pas ce qui leur pend au nez... et pire encore semblent ne pas vouloir le savoir comme si nier le truc pouvait faire qu'il n'ait pas lieu. Moi aussi, à quelque part je pense que certains / beaucoup / tous n'auront que ce qu'ils méritent.
Les quadras n'ont souvent pas encore assez la culture du net pour chercher à se renseigner.  Heureusement les jeunes collègues qui entrent dans le métier font les choses autrement et se préoccupent sans doute plus de leur carrière. Mais ce que les anciens ont laissé filer, je doute que les jeunes puissent le reconquérir.

Chez moi les plus enthousiastes pour le ppcr sont les jeunes....les anciens ne croient plus au père noël.

Et (petit hs) une jeune collègue désemparée devant les muts, dans un lycée à forte syndicalisation snes, n'a trouvé que la (solitaire) déléguée sgen pour l'aider (et au passage lui expliquer à sa façon le ppcr)...alors quand on me parle de l'action sur le terrain par rapport à l'action nationale...bof...bof. Cela fera peut-être une syndiquée au sgen de plus et on se demandera pourquoi (fin du hs)
avatar
Isis39
Bon génie

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Isis39 le Mar 13 Déc 2016 - 8:20
Merci pour les infos.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Lefteris le Mar 13 Déc 2016 - 8:59
@Bouboule a écrit:

J'ai l'impression que c'est la nouvelle façon de faire. On signe bout après bout en renvoyant à plus tard le maintien ou renouvellement de certaines dispositions qui deviennent caduques, annulant ainsi les maigres avancées.
Quand on voit sur quelle base avait commencé la discussion sur les IMP (et où on est arrivé dans certains cas).
Il s'agit de ne pas faire augmenter la masse salariale, et même à terme de la réduire. Ca vaut pour toute l'administration. Il y a une logique :  Bruxelles=> LOLF=> RGPP => fongibilité asymétrique.
Certains corps de la FP s'en sortent beaucoup mieux ( ou moins mal), parce qu'ils ont été fusionnés (au MINEF par exemple) et ont connu de ce fait des baisses d'effectifs.
Les IMP permettent des économie considérables, l'équivalent d'une HS de certifié vaut solde de tout compte, alors que dans certains cas le "bénéficiaire" va passer un temps qui ne lui fera pas cher de l"heure.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par mathmax le Mar 20 Déc 2016 - 19:08
@Ingeborg B. a écrit:


1. Pour la hors-classe, l'accés pour tous est garanti
2 ... 25% des membres de chaque corps sont hors-classe.

1. Merci nous donner un lien vers le texte qui assure cette garantie, il pourrait s'avérer fort utile. Pourquoi ne pas avoir ajouté des échelons à la classe normale? Si tout le monde doit accéder à la hors-classe, cela aurait simplifié la gestion, non ?

2. Cela fait donc pas loin de 200 000 enseignants à la hors-classe ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Balthazaard le Mar 20 Déc 2016 - 19:24
@mathmax a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:


1. Pour la hors-classe, l'accés pour tous est garanti
2 ... 25% des membres de chaque corps sont hors-classe.

1. Merci nous donner un lien vers le texte qui assure cette garantie, il pourrait s'avérer fort utile. Pourquoi ne pas avoir ajouté des échelons à la classe normale? Si tout le monde doit accéder à la hors-classe, cela aurait simplifié la gestion, non ?

2. Cela fait donc pas loin de 200 000 enseignants à la hors-classe ?

Je l'ai dit dans un post précédent, j'arrive à la même conclusion...beaucoup de gens s'interrogent en effet.

Peut-être il a t-il une subtilité entre "avoir vocation" et "avoir " tout court.


AVOIR VOCATION DEFINITION
Définition de Avoir Vocation

"Avoir vocation à... " est une locution utilisée dans les jugements et d'une manière générale, dans les actes juridiques, pour exprimer que la personne dont il est question réunit dès à présent, l'ensemble des conditions pour faire valoir un droit déterminé.
Ainsi tout enfant a vocation a être appelé à la succession de ses parents(a), ce à quoi il ne pourra cependant prétendre que lorsque l'un ou l'autre ce ces derniers sera décédé. Une personne qui réunit l'ensemble des conditions pour se présenter à un examen ou à un concours déterminé, a vocation à s'y porter candidat(b). Tout citoyen français a vocation a exercer un droit de vote aux élections générales."(c)

(a) si il ne meurt pas avant ses parents. (b) ce qui ne veut pas dire qu'il réussira , (c) si bien sur il y a des élections..

Tout le monde réunira l'ensemble des conditions pour faire valoir le droit à la hors classe...on est bien avancé
avatar
monseigneur
Niveau 10

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par monseigneur le Mar 20 Déc 2016 - 20:13
Selon un représentant national du SNES, le passage à la hors classe ne peut pas être automatique, car ce serait alors illégal. En effet il s'agit d'un grade différent de celui de la classe normale et un changement de grade ne peut pas être automatique !
Contenu sponsorisé

Re: le SNES a donc voté l'accord sur le PPCR

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum