Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par XIII le Lun 12 Déc - 7:33

Une petite info pour cet individu à l'origine de la création du FN:

https://www.mediapart.fr/journal/economie/071216/l-evasion-fiscale-nous-coute-chacun-13624-par-mois

Combien coûtent les heures sup des fonctionnaires déjà??

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Iphigénie le Lun 12 Déc - 7:40

Il est très évident que la faiblesse des salaires , particulièrement dans les premiers échelons est une stratégie volontaire du ministère pour conduire les enseignants à non seulement accepter, mais aujourd'hui réclamer des heures sup: Sarkosy n'a fait qu'accélerer le "travailler plus"- incitation-, aujourd'hui on est arrivé à l'étape "pour gagner moins"ou plus exactement à "pour pas un rond de plus"- stabilisation....
On en reparlait avec mon mari il y a peu, jadis (trente à quarante ans) de nombreux enseignants étaient supports de famille avec un conjoint qui ne travaillait pas, sans heures sup. Aujourd'hui c'est absolument impossible.

On peut continuer à s'écharper les uns et les autres sur le sujet, mais si on n'est pas conscient que c'est une situation volontairement créée, et non le choix volontaire de tel ou tel, on ne risque pas de voir quoi que ce soit aller dans une direction qui nous soit favorable.
Si on remonte l'histoire (pardon pour les vieilleries, mais c'est indispensable) et sur le long terme (car l'EN est sans doute le ministère le mieux managé sur un long terme, merci les énarques) on a d'abord fait exploser la trop puissante FEN, puis on développe les séparations entre enseignants par une multitude de statuts différents et enfin (je vais vite) on gèle les rémunérations: l'appareil est prêt, il n'y a plus qu'à touiller (vous entendez la petite musique contre les syndicats"politiques"? la distinction entre enseignants "novateurs" qui ne comptent pas leurs heures, et les autres, et les fonctionnaires etla mise en place d'un nouveau système d'"avancement"...et et et).
avatar
Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par XIII le Lun 12 Déc - 7:43

La "trop" puissante FEN est morte le jour où la gauche est arrivée au pouvoir en 81!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Iphigénie le Lun 12 Déc - 7:52

@XIII a écrit:La "trop" puissante FEN est morte le jour où la gauche est arrivée au pouvoir en 81!
Ben oui, c'était l'aubaine:le "cul entre deux chaises des syndicats dits de gauche"; la gestion de l'EN se moque des majorités. Le long terme, disais-je. Et la division: c'est aussi Jospin qui a créé la "classe exceptionnelle" des PEGC qui les mettaient au rang des certifiés, en créant ailleurs des frustrations supplémentaires: les uns versus les autres
avatar
Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Beniamino Massimo le Lun 12 Déc - 18:51

@gp20 a écrit:
@Chocolat a écrit:
Je n'ai pas le temps de te trouver un texte sur la question mais c'est un texte de ce type que notre nouvelle CDE a utilisé pour supprimer la semestrialisation chez nous.
Personne n'avait envie de la conserver, cette semestrialisation, de toute façon : aucun bénéfice réel pour les élèves en termes de progrès.
Chaque établissement fait donc ce qu'il souhaite : semestre ou trimestre. De toutes façons, ne nous leurrons pas, ce ne sont pas les conseils de classe et leurs avis qui font progresser les élèves. Par contre, pour les collègues qui ont 15 ou 20 classes, ça fait un paquet de bulletins en moins à remplir sur l'année. Et perso, c'est LA corvée la moins agréable de mon boulot. Donc, j'apprécie d'avoir un mois de décembre sans avoir à l'effectuer. Surtout une année de mise en place de réforme.
Avez-vous lu l'article du code que j'ai cité plus haut ? Je ne suis pas certain que chaque établissement puisse faire ce qu'il souhaite.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Beniamino Massimo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par gp20 le Jeu 15 Déc - 19:03

@Beniamino Massimo a écrit:
@gp20 a écrit:
@Chocolat a écrit:
Je n'ai pas le temps de te trouver un texte sur la question mais c'est un texte de ce type que notre nouvelle CDE a utilisé pour supprimer la semestrialisation chez nous.
Personne n'avait envie de la conserver, cette semestrialisation, de toute façon : aucun bénéfice réel pour les élèves en termes de progrès.
Chaque établissement fait donc ce qu'il souhaite : semestre ou trimestre. De toutes façons, ne nous leurrons pas, ce ne sont pas les conseils de classe et leurs avis qui font progresser les élèves. Par contre, pour les collègues qui ont 15 ou 20 classes, ça fait un paquet de bulletins en moins à remplir sur l'année. Et perso, c'est LA corvée la moins agréable de mon boulot. Donc, j'apprécie d'avoir un mois de décembre sans avoir à l'effectuer. Surtout une année de mise en place de réforme.
Avez-vous lu l'article du code que j'ai cité plus haut ? Je ne suis pas certain que chaque établissement puisse faire ce qu'il souhaite.
En tout cas, cela m'étonnerait que l'on soit hors-la-loi, la CDE a consulté le rectorat avant de faire passer au CA le nouveau découpage de l'année. On en a profité pour s'aligner sur les EPI, 2 par an... Un par semestre. Après chacun voit midi à sa porte, je vous dis juste que c'est possible vu que cela a été fait ici (et la CDE n'est pas du tout du genre à proposer ce genre de décision à la légère) Wink

gp20
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par doudidouda le Sam 21 Jan - 12:23

Je propose que nous fassions les 35 heures comme les autres. On reste au lycée /collège 35h , pour tout faire, les cours, la corrections des copies, les sujets de bac etc., Dès qu'on arrive aux 35 heures, on laisse tomber le stylo en pleine correction de copies  (tout  comme ils ferment à la banque, à la mairie, etc etc) . Là c'est OK , je travaille 35 heures et je ferai juste 5 semaines de congé mais pleins! (pas à planifier en août ce que je vais faire à la rentrée , car  quand on bosse bien on change aussi les cours afin de ne pas être ennuyeux et quand on ne bosse que correctement, il ya les changements de manuels ,des changements imposés etc qui font que de toute façon, il y a des trucs à revoir sans cesse) . On verra bien avec ça si les professeurs ne font rien.Et attention :  les heures en plus ( que nous ferons forcément pour finir ce que nous faisons d'habitude  durant les vacances ou en semaine au lieu de nous occuper de nos enfants ) devront être payées en heures supplémentaires ou sinon nous devrions avoir le choix de  faire comme ma voisine :récupérer les heures supplémentaires en temps de repos et à eux de résoudre le casse-tête de rendre souple l'EDT  des élèves durant les jours qu'on récupère nos heures supplémentaires   ...

doudidouda
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Dame Jouanne le Sam 21 Jan - 12:37

@doudidouda a écrit:Je propose que nous fassions les 35 heures comme les autres. On reste au lycée /collège 35h , pour tout faire, les cours, la corrections des copies, les sujets de bac etc., Dès qu'on arrive aux 35 heures, on laisse tomber le stylo en pleine correction de copies  (tout  comme ils ferment à la banque, à la mairie, etc etc) . Là c'est OK , je travaille 35 heures et je ferai juste 5 semaines de congé mais pleins! (pas à planifier en août ce que je vais faire à la rentrée , car  quand on bosse bien on change aussi les cours afin de ne pas être ennuyeux et quand on ne bosse que correctement, il ya les changements de manuels ,des changements imposés etc qui font que de toute façon, il y a des trucs à revoir sans cesse) . On verra bien avec ça si les professeurs ne font rien.Et attention :  les heures en plus ( que nous ferons forcément pour finir ce que nous faisons d'habitude  durant les vacances ou en semaine au lieu de nous occuper de nos enfants ) devront être payées en heures supplémentaires ou sinon nous devrions avoir le choix de  faire comme ma voisine :récupérer les heures supplémentaires en temps de repos et à eux de résoudre le casse-tête de rendre souple l'EDT  des élèves durant les jours qu'on récupère nos heures supplémentaires   ...
Et attention, on ne reçoit les parents que sur ces 35 h! Pas question d'avoir des réunions et des rendez-vous qui dépassent les 18h, des journées portes-ouvertes le samedi matin, des sorties ou voyages qui dépassent largement ce cadre horaire!
avatar
Dame Jouanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Lefteris le Sam 21 Jan - 12:44

@Iphigénie a écrit:
@XIII a écrit:La "trop" puissante FEN est morte le jour où la gauche est arrivée au pouvoir en 81!
Ben oui, c'était l'aubaine:le "cul entre deux chaises des syndicats dits de gauche"; la gestion de l'EN se moque des majorités. Le long terme, disais-je. Et la division: c'est aussi Jospin qui a créé la "classe exceptionnelle" des PEGC qui les mettaient au rang des certifiés, en créant ailleurs des frustrations supplémentaires: les uns versus les autres
C'est la recette de division qu'ils sont en train d'appliquer : une classe exceptionnelle de certifiés qui va mettre le capes au niveau de l'agrégation (pour les plus soumis au moins) , qui rendra inutile voire défavorable le passage du concours , notamment en interne à un certain âge. Une campagne de dénigrement  des disciplines, et  dans  la suite logique de l'agrégation et des agrégés. La menace d'un alignement horaire, pour bien "punir" les agrégés en place, et dissuader les entrants potentiels...
Et attention, on ne reçoit les parents que sur ces 35 h! Pas question d'avoir des réunions et des rendez-vous qui dépassent les 18h, des journées portes-ouvertes le samedi matin, des sorties ou voyages qui dépassent largement ce cadre horaire!
Il est consternant de voir qu'une société préfère, par mesquinerie, avoir des enseignants non cadres qui pointent, qui sont surveillés, des exécutants, que des gens qui créent, qui travaillent intellectuellement, qui peuvent apporter par le contenu de leurs cours.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par colombane le Sam 21 Jan - 12:48

Pour les administratifs en EPLE, les 35 heures, en fait, c'est 41 heures... (à cause des fermetures) et 1593 heures à caser du 1er septembre au 31 aout....

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
colombane
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par demain est un autre jour le Sam 21 Jan - 12:53

Certaine personne travaille beaucoup

Site internet :

http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=longuet-gerard

Bonne lecture

demain est un autre jour
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par mathmax le Sam 21 Jan - 13:04

@colombane a écrit:Pour les administratifs en EPLE, les 35 heures, en fait, c'est 41 heures... (à cause des fermetures) et 1593 heures à caser du 1er septembre au 31 aout....

Donc 12 ou 13 semaines de vacances par an ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par colombane le Sam 21 Jan - 13:39

Déjà :
2 semaines à la Toussaint
2 semaines à Noel
2 semaines en février
2 semaines au printemps
et du 14 juillet au 23-24-25 aout, environ 5 à 6 semaines

donc effectivement 12 à 13 semaines où l'on est pas présent dans l'EPLE.
(et pour le gestionnaire, c'est en général beaucoup, beaucoup moins - et non rémunéré et non rattrapable !) (et pour ceux qui sont en agence comptable, c'est réparti sur une période encore plus longue - mais moins d'heures dans la journée)

Mais quand je suis dans l'établissement, j'y suis de 8 à 18 heures sans interruption, si ce n'est manger à la cantine. Si, il y a la lueur du mercredi après-midi... quand il n'y a pas une urgence pour la fin de la semaine...

C'est un travail organisé différemment.


_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
colombane
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par CarmenLR le Sam 21 Jan - 13:53

@mathmax a écrit:
@colombane a écrit:Pour les administratifs en EPLE, les 35 heures, en fait, c'est 41 heures... (à cause des fermetures) et 1593 heures à caser du 1er septembre au 31 aout....

Donc 12 ou 13 semaines de vacances par an ?

Oui, et avec des concours ouvert à tous, que tu peux bien sûr passer et réussir si ces métiers t'intéressent.


CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Nita le Sam 21 Jan - 13:56

C'est exact, Colombane, mais dans mon établissement, la secrétaire part à 16h.45, et dans celui où j'étais avant, elle partait à 17h., sauf (rares) exceptions.

Je n'insinue pas qu'elle font mal leur travail, d'ailleurs, je constate un fait - et je trouve que c'est légitime.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par colombane le Sam 21 Jan - 14:01

Alors, c'est qu'elle est :
soit à temps partiel
soit qu'elle commence plus tôt le matin, et/ou travaille le mercredi après-midi
ou qu'elle fait des permanences pendant les petits congés..
et les contractuels ne font que 35 heures (pile) mais les contrats n'incluent pas les congés et s'arrêtent généralement avant la fermeture de l'établissement.

ou qu'elle est tombée sur un chef peu exigeant...

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
colombane
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Dame Jouanne le Sam 21 Jan - 14:06

@colombane a écrit:Déjà :
2 semaines à la Toussaint
2 semaines à Noel
2 semaines en février
2 semaines au printemps
et du 14 juillet au 23-24-25 aout, environ 5 à 6 semaines

donc effectivement 12 à 13 semaines où l'on est pas présent dans l'EPLE.
(et pour le gestionnaire, c'est en général beaucoup, beaucoup moins - et non rémunéré et non rattrapable !) (et pour ceux qui sont en agence comptable, c'est réparti sur une période encore plus longue - mais moins d'heures dans la journée)

Mais quand je suis dans l'établissement, j'y suis de 8 à 18 heures sans interruption, si ce n'est manger à la cantine.  Si, il y a la lueur du mercredi après-midi... quand il n'y a pas une urgence pour la fin de la semaine...

C'est un travail organisé différemment.

On est d'accord, c'est un travail organisé différemment car le travail par essence est différent. Il ne s'agit pas de dire que les uns travaillent moins que les autres.
Je remarque, pour moi, que 4 h à préparer des cours ou à corriger mes copies ne me demande pas du tout le même type d'énergie que 4h de cours. Et la fatigue engendrée n'est pas la même. Je me vois donc mal enchainer toute la semaine des journées non stop 8-18h. Je ne me vois pas non plus arriver le lundi comme une fleur à 8h et regarder ce que je vais faire avec les élèves toute la journée juste avant de commencer les cours à 8h30 (parce que si on fait des horaires de bureau, je revendique un break total à partir du vendredi soir). Si on adopte un emploi du temps strict il faudra tout nous compter : le temps passé à la photocopieuse, les conseils de classe, les sorties avec les élèves, le paquet de copie que je vais corriger cet après midi... et il faudra tout caser  dans les 8-18h de la semaine. A mon avis ce sera bien moins efficace...


Dernière édition par Dame Jouanne le Sam 21 Jan - 15:44, édité 1 fois
avatar
Dame Jouanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Jul le Sam 21 Jan - 14:48

@colombane a écrit:Pour les administratifs en EPLE, les 35 heures, en fait, c'est 41 heures... (à cause des fermetures) et 1593 heures à caser du 1er septembre au 31 aout....
Quel est le rapport?
Le sujet concerne les professeurs et nous sommes sur un forum consacré aux professeurs.
avatar
Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par mathmax le Sam 21 Jan - 14:53

@CarmenLR a écrit:
@mathmax a écrit:
@colombane a écrit:Pour les administratifs en EPLE, les 35 heures, en fait, c'est 41 heures... (à cause des fermetures) et 1593 heures à caser du 1er septembre au 31 aout....

Donc 12 ou 13 semaines de vacances par an ?

Oui, et avec des concours ouvert à tous, que tu peux bien sûr passer et réussir si ces métiers t'intéressent.


Je ne comprends pas cette remarque : tu as un problème ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Tamerlan le Sam 21 Jan - 15:06

@Jul a écrit:
@colombane a écrit:Pour les administratifs en EPLE, les 35 heures, en fait, c'est 41 heures... (à cause des fermetures) et 1593 heures à caser du 1er septembre au 31 aout....
Quel est le rapport?
Le sujet concerne les professeurs et nous sommes sur un forum consacré aux professeurs.


Première ligne de la Charte :

Introduction
Neoprofs est un forum destiné prioritairement aux enseignants, aux personnels de l'Education nationale, et à toute personne active dans le domaine de l'éducation.

Les administratifs ont donc toute leur place ici.


@mathmax a écrit:
@CarmenLR a écrit:
@mathmax a écrit:
@colombane a écrit:Pour les administratifs en EPLE, les 35 heures, en fait, c'est 41 heures... (à cause des fermetures) et 1593 heures à caser du 1er septembre au 31 aout....

Donc 12 ou 13 semaines de vacances par an ?

Oui, et avec des concours ouvert à tous, que tu peux bien sûr passer et réussir si ces métiers t'intéressent.


Je ne comprends pas cette remarque : tu as un problème ?

Et puis un peu de sérénité dans l'échange ne nuirait pas.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Olympias le Sam 21 Jan - 15:13

@Lefteris a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@XIII a écrit:La "trop" puissante FEN est morte le jour où la gauche est arrivée au pouvoir en 81!
Ben oui, c'était l'aubaine:le "cul entre deux chaises des syndicats dits de gauche"; la gestion de l'EN se moque des majorités. Le long terme, disais-je. Et la division: c'est aussi Jospin qui a créé la "classe exceptionnelle" des PEGC qui les mettaient au rang des certifiés, en créant ailleurs des frustrations supplémentaires: les uns versus les autres
C'est la recette de division qu'ils sont en train d'appliquer : une classe exceptionnelle de certifiés qui va mettre le capes au niveau de l'agrégation (pour les plus soumis au moins) , qui rendra inutile voire défavorable le passage du concours , notamment en interne à un certain âge. Une campagne de dénigrement  des disciplines, et  dans  la suite logique de l'agrégation et des agrégés. La menace d'un alignement horaire, pour bien "punir" les agrégés en place, et dissuader les entrants potentiels...
Et attention, on ne reçoit les parents que sur ces 35 h! Pas question d'avoir des réunions et des rendez-vous qui dépassent les 18h, des journées portes-ouvertes le samedi matin, des sorties ou voyages qui dépassent largement ce cadre horaire!
Il est consternant de voir qu'une société préfère, par mesquinerie, avoir des enseignants non cadres qui pointent, qui sont surveillés, des exécutants, que des gens qui créent, qui travaillent intellectuellement, qui peuvent apporter par le contenu de leurs cours.
topela acl santeverre
avatar
Olympias
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Jul le Sam 21 Jan - 15:35

@Tamerlan a écrit:
@Jul a écrit:
@colombane a écrit:Pour les administratifs en EPLE, les 35 heures, en fait, c'est 41 heures... (à cause des fermetures) et 1593 heures à caser du 1er septembre au 31 aout....
Quel est le rapport?
Le sujet concerne les professeurs et nous sommes sur un forum consacré aux professeurs.


Première ligne de la Charte :

Introduction
Neoprofs est un forum destiné prioritairement aux enseignants, aux personnels de l'Education nationale, et à toute personne active dans le domaine de l'éducation.

Les administratifs ont donc toute leur place ici.


@mathmax a écrit:
@CarmenLR a écrit:
@mathmax a écrit:

Donc 12 ou 13 semaines de vacances par an ?

Oui, et avec des concours ouvert à tous, que tu peux bien sûr passer et réussir si ces métiers t'intéressent.


Je ne comprends pas cette remarque : tu as un problème ?

Et puis un peu de sérénité dans l'échange ne nuirait pas.
Doit-on alors se laisser insulter comme des serpillières par des personnes qui sous-entendent que nous travaillons peu, voire que nous sommes paresseux?
Cette personne intervient régulièrement pour nous rabaisser.
Nous lisons suffisamment d'articles dans la presse qui vont dans ce sens pour ne pas avoir à le subir de nouveau sur un forum où nous sommes -globalement- entre nous.


Dernière édition par Jul le Sam 21 Jan - 15:53, édité 1 fois
avatar
Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par mathmax le Sam 21 Jan - 15:44

Je ne comprends où est l'agressivité, et j'ai l'impression que ma simple demande de précision sur les chiffres donnés par Colombane a été prise pour une attaque, ce qui n’était aucunement le cas : dans la mesure où certains envisagent de nous imposer d'effectuer toutes nos heure de travail sur place, il me paraît légitime de se demander quelles sont les modalités de congés pour les personnes qui sont dans ce cas.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Dame Jouanne le Sam 21 Jan - 16:03

@mathmax a écrit:Je ne comprends où est l'agressivité, et j'ai l'impression que ma simple demande de précision sur les chiffres donnés par Colombane a été prise pour une attaque, ce qui n’était aucunement le cas : dans la mesure où certains envisagent de nous imposer d'effectuer toutes nos heure de travail sur place, il me paraît légitime de se demander quelles sont les modalités de congés pour les personnes qui sont dans ce cas.
De toute façon, ceux qui envisagent cela ne vont jamais au bout des contraintes que cela implique : des espaces de travail suffisants, un ordinateur individuel à la disposition de chaque enseignant (dans quelle entreprise ou autre administration demanderait-on d'amener pour effectuer un stage son ordinateur personnel? ), etc
Et comme je l'ai dit plus haut, une application stricte des horaires de bureau implique que tout dépassement est compté en heure supp. Je rirais bien de voir le décompte d'un voyage : compte-t-on aussi les heures de la nuit avec la majoration qui en découle? Et il faudra caser les conseils de classe et les réunions parent-prof dans les horaires 8-18h pour que le MEN n'est pas trop d'heures supp à payer : fera-t-on sauter des heures de cours pour cela?
avatar
Dame Jouanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par Dr Raynal le Sam 21 Jan - 16:06

@Dame Jouanne a écrit:Et il faudra caser les conseils de classe et les réunions parent-prof dans les horaires 8-18h pour que le MEN n'est pas trop d'heures supp à payer : fera-t-on sauter des heures de cours pour cela?

Je me souviens que, lorsque j'étais élève (c'était il y a, hélas, longtemps) au collège, nos professeurs nous "libéraient" régulièrement à 16h pour aller en conseil de classe... Arrivé au lycée, la situation était la même qu'actuellement.
avatar
Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport Longuet : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d'euros par an

Message par henriette le Sam 21 Jan - 17:36

Il y a eu visiblement malentendu sur les interventions et les supposées intentions des uns ou des autres. Personne n'attaque personne, ni ne rabaisse personne ici. Merci donc de revenir à la sérénité. Very Happy

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum