Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
VinZT
Expert

Re: Michel Segal : Pourquoi la France est devenue nulle en maths

par VinZT le Ven 16 Déc 2016, 11:01
Il seront en Master !

donc:

ils pourront s'aider de Mathematica …
avatar
Thermo
Niveau 6

Re: Michel Segal : Pourquoi la France est devenue nulle en maths

par Thermo le Ven 16 Déc 2016, 11:46
@Ramanujan974 a écrit:
@verdurin a écrit:
Quand on verra des problèmes niveau master demandant de calculer 13+38, ils s'étonneront, mais il sera trop tard.

Avec ou sans calculatrice ?
avec.

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Michel Segal : Pourquoi la France est devenue nulle en maths

par Bouboule le Sam 17 Déc 2016, 00:03
@verdurin a écrit:
PauvreYorick a écrit:
@verdurin a écrit: Je sais que les exigences ont baissé au collège.
Donc on les baisse au lycée et tout va bien mal.
Verdurin, si vous voulez décrire avec exactitude la position de vos collègues à ce sujet, je suggère la modification ci-dessus.
Je ne crois pas.
Pour dire que la réforme Chatel n'est que marginale ycombe et bouboule ont utilisés la baisse du niveau ailleurs.
Ce que je traduit par : c'est pas grave si on baisse le niveau au lycée, on l'a déjà baissé avant.
Quand on verra des problèmes niveau master demandant de calculer 13+38, ils s'étonneront, mais il sera trop tard.

Je crois que tu surinterprètes nos propos, ce que d'autres collègues t'ont fait remarquer.
Peut-être devrais-tu préciser ce que tu désignes par "la réforme Chatel" en mathématiques.
Je le redis, c'est grave de baisser le niveau au lycée mais ce n'est pas uniquement dû à la baisse de 30 min des horaires sur le cycle terminal. Dans mon lycée et dans d'autres que je connais, les horaires en mathématiques ont même augmenté puisqu'1h d'AP disciplinaire leur est consacrée en 1ère et en TS. Or le niveau s'est effondré aussi, ce qui me fait dire que le contenu et l'esprit s'est ajouté aux simples horaires.
Par contre, comme je l'ai déjà dit, les efforts demandés aux élèves et fournis par eux, à la fois en cours et en dehors ont fortement chuté.
Contenu sponsorisé

Re: Michel Segal : Pourquoi la France est devenue nulle en maths

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum