Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Lefteris
Empereur

Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Lefteris le Sam 10 Déc 2016 - 10:53
En € courants.

Evolution du traitement de 2010 à 2016

http://ovh.to/YstCrV


Projection en 2020 après PPCR

http://ovh.to/WEm8Vw

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
barèges
Neoprof expérimenté

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par barèges le Lun 12 Déc 2016 - 14:46
A échelon égal, baisse de 50 euros entre 2010 et 2016, et je retrouve le traitement de 2010 "grâce" au PPCR en 2020. Bon d'ici là même à mon rythme d'escargot malade j'aurai avancé d'un échelon, mais tout de même...
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Zagara le Lun 12 Déc 2016 - 16:05
Hè ben c'est pas brillant.
A l'échelon que je devrais avoir, je gagnerais 10 euros par rapport au salaire de 2010 en 2020 selon ces projections. Mais j'en perdrais 25 à l'échelon suivant par rapport à son équivalent 2010.
Sauf que je me suis assise sur mon échelon pour accepter un salaire 300 euros inférieur. Donc on n'est plus à 10 euros près. pingouin
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Lefteris le Lun 12 Déc 2016 - 16:17
@barèges a écrit:A échelon égal, baisse de 50 euros entre 2010 et 2016, et je retrouve le traitement de 2010 "grâce" au PPCR en 2020. Bon d'ici là même à mon rythme d'escargot malade j'aurai avancé d'un échelon, mais tout de même...
Il manque une donnée importante -mais on ne peut tout mettre sur le même tableau- c'est la vitesse de progression précisément, pour voir à quelle ancienneté correspond l'échelon, et voir ainsi le gain ou la perte selon le cas en années cumulées, et voir si l'on passe de la vitesse d'un gastéropode malade à celle d'un valide ou d'un moribond.
Si je retrouve le doc, je mettrai les projections.

@Zagara a écrit:Hè ben c'est pas brillant.
A l'échelon que je devrais avoir, je gagnerais 10 euros par rapport au salaire de 2010 en 2020 selon ces projections. Mais j'en perdrais 25 à l'échelon suivant par rapport à son équivalent 2010.
Sauf que je me suis assise sur mon échelon pour accepter un salaire 300 euros inférieur. Donc on n'est plus à 10 euros près. pingouin
Tu es détachée ? ATER ou un truc comme ça ?

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Zagara le Lun 12 Déc 2016 - 16:21
Je suis en disponibilité (donc pas de salaire ni d'avancement du côté EN) pour avoir un contrat avec l'université (qui me paye comme pour un contrat de droit privé).

C'est vraiment un mauvais statut, plein d'hypocrisie. D'un côté le MEN dit "la thèse avec enseignement est une expérience professionnelle", de l'autre il ne reconnaît pas cette expérience puisqu'il me sucre les années d'échelon passées en dispo, sans compensation (en fait je me demande si je pourrais pas l'attaquer face au tribunal admin pour ça, maintenant que le principe de l'exp pro a été actée dans les textes officiels ; faudra que je réfléchisse à si ça vaut le coup). C'est un contrat précaire. C'est mal payé. Mais bon. Pas d'alternative.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Lefteris le Lun 12 Déc 2016 - 16:29
@Zagara a écrit:Je suis en disponibilité (donc pas de salaire ni d'avancement du côté EN) pour avoir un contrat avec l'université (qui me paye comme pour un contrat de droit privé).

C'est vraiment un mauvais statut, plein d'hypocrisie. D'un côté le MEN dit "la thèse avec enseignement est une expérience professionnelle", de l'autre il ne reconnaît pas cette expérience puisqu'il me sucre les années d'échelon passées en dispo, sans compensation (en fait je me demande si je pourrais pas l'attaquer face au tribunal admin pour ça, maintenant que le principe de l'exp pro a été actée dans les textes officiels ; faudra que je réfléchisse à si ça vaut le coup). C'est un contrat précaire. C'est mal payé. Mais bon. Pas d'alternative.
Tu te rattraperas quand tu seras MCF, les échelons sont plus rapides que ceux d' agrégé. Il ne faudra pas oublier de faire mettre à jour ton dossier , avec les services qui seront comptabilisés comme relevant du régime général, dès que tu intègreras ce corps, pour une [éventuelle] retraite.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Zagara le Lun 12 Déc 2016 - 16:35
MCF c'est pas pour tout le monde... On verra. Ça reste un avenir instable, embrumé. On ne sait jamais où on sera dans 2 ans. 
Merci pour la remarque de la réintégration des services, je me renseignerai là dessus.
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Bouboule le Lun 12 Déc 2016 - 16:37
@Lefteris a écrit:
@Zagara a écrit:Je suis en disponibilité (donc pas de salaire ni d'avancement du côté EN) pour avoir un contrat avec l'université (qui me paye comme pour un contrat de droit privé).

C'est vraiment un mauvais statut, plein d'hypocrisie. D'un côté le MEN dit "la thèse avec enseignement est une expérience professionnelle", de l'autre il ne reconnaît pas cette expérience puisqu'il me sucre les années d'échelon passées en dispo, sans compensation (en fait je me demande si je pourrais pas l'attaquer face au tribunal admin pour ça, maintenant que le principe de l'exp pro a été actée dans les textes officiels ; faudra que je réfléchisse à si ça vaut le coup). C'est un contrat précaire. C'est mal payé. Mais bon. Pas d'alternative.
Tu te rattraperas quand tu seras MCF, les échelons sont plus rapides que ceux d' agrégé. Il ne faudra pas oublier de faire mettre à jour ton dossier , avec les services qui seront  comptabilisés comme relevant du régime général, dès que tu intègreras ce corps, pour une [éventuelle] retraite.

Peut-être que le passage des échelons MCF va aussi être ralenti avec le PPCR. Je dis ça sans savoir, j'espère au contraire que le statut va être vraiment revalorisé, contrairement au primaire/secondaire, mais je me méfie.
avatar
Plutarque
Niveau 7

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Plutarque le Lun 12 Déc 2016 - 17:42
@Zagara a écrit:C'est vraiment un mauvais statut, plein d'hypocrisie. D'un côté le MEN dit "la thèse avec enseignement est une expérience professionnelle", de l'autre il ne reconnaît pas cette expérience puisqu'il me sucre les années d'échelon passées en dispo, sans compensation (en fait je me demande si je pourrais pas l'attaquer face au tribunal admin pour ça, maintenant que le principe de l'exp pro a été actée dans les textes officiels ; faudra que je réfléchisse à si ça vaut le coup). C'est un contrat précaire. C'est mal payé. Mais bon. Pas d'alternative.

C'est ton université qui t'a concocté ce contrat précaire ? Chez nous, tous les doctorants ont un statut de doctorant contractuel qui donne accès à 2 ans de reclassement pour 3 ans effectués (ce qui n'est pas si mal somme toute).
avatar
Nestya
Bon génie

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Nestya le Lun 12 Déc 2016 - 17:45
@Lefteris a écrit:En €  courants.

Evolution du traitement de 2010 à 2016

http://ovh.to/YstCrV


Projection en 2020 après PPCR

http://ovh.to/WEm8Vw

D'où vient ce document? J'ai regardé mon salaire brut sur ma fiche de paie, ça ne correspond pas.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Lefteris le Lun 12 Déc 2016 - 18:13
@Nestya a écrit:
@Lefteris a écrit:En €  courants.

Evolution du traitement de 2010 à 2016

http://ovh.to/YstCrV


Projection en 2020 après PPCR

http://ovh.to/WEm8Vw

D'où vient ce document? J'ai regardé mon salaire brut sur ma fiche de paie, ça ne correspond pas.
Les grilles actuelles sont tout simplement celles du ministère, comparées par années. Le brut ne correspond jamais exactement, car il peut y avoir l a CSG non déductible. De plus, la dernière augmentation n'a pas été prise en compte quand les  tableaux ont été faits. Pour ma part ça  correspond à quelques euros près

Le net correspond encore moins avec les retenues mutuelles, le transport, les HS etc.
Il faut surtout regarder  la correspondance valeur du point d'indice/ INM


Dernière édition par Lefteris le Lun 12 Déc 2016 - 21:26, édité 1 fois (Raison : frappe et mise en forme)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Nestya
Bon génie

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Nestya le Lun 12 Déc 2016 - 18:46
Ok merci.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin
elisa18
Niveau 10

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par elisa18 le Lun 12 Déc 2016 - 18:56
Pfffff....... Même avec le PPCR, je gagnerai moins qu'en 2010.... Vaste fumisterie.....
Et, Lefteris, tu n'as pas parlé de l'augmentation du coût de la vie!!!!!
floflo1010
Niveau 4

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par floflo1010 le Lun 12 Déc 2016 - 19:30
C'est un scandale ce PPCR. Je ne comprends pas pourquoi les syndicats ont accepté cela en l'état... En plus, les collègues et les gens hors EN ont retenu qu'on était augmenté de 150 à 200 € par mois et se demande de quoi on se plaint....
Au final c'est 16 € de plus qu'en 2010, 64 € de plus qu'en 2016 dans 4 ans à l'échelon 6... Et la perte des primes 3 HSA....
Bref, pour moi, c'est fini, je ne renouvellerai plus ma cotisation syndicale...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Lefteris le Lun 12 Déc 2016 - 20:02
@elisa18 a écrit:Pfffff....... Même avec le PPCR, je gagnerai moins qu'en 2010.... Vaste fumisterie.....
Et, Lefteris, tu n'as pas parlé de l'augmentation du coût de la vie!!!!!
Je ne suis pas l'INSEE non plus ... Very Happy
Mais la reconnaissance de la nation envers les enseignants augmente, pas d'inquiétude.

@floflo1010 a écrit:C'est un scandale ce PPCR. Je ne comprends pas pourquoi les syndicats ont accepté cela en l'état... En plus, les collègues et les gens hors EN ont retenu qu'on était augmenté de 150 à 200 € par mois et se demande de quoi on se plaint....
Au final c'est 16 € de plus qu'en 2010, 64 € de plus qu'en 2016 dans 4 ans à l'échelon 6... Et la perte des primes 3 HSA....
Bref, pour moi, c'est fini, je ne renouvellerai plus ma cotisation syndicale...
Je vais aussi te décevoir , car l'échelon 6 sera atteint , en moyenne, un peu plus tard.
J'ai retrouvé un document , je posterai un e projection tenant compte des durées d'avancement. Sont un peu gagnants sur un moment T en fait les certifiés actuels à la HC , qui vont immédiatement toucher un peu plus. Ceux, en général qui tombent dans un échelon raccourci (moi par exemple) mais n'auront pas forcément une suite plus favorable ledit échelon stagnant.
Les plus gros gagnants ceux qui auront accès, chez les certifiés, à la classe exceptionnelle, qui sera aux échelles lettres, ils prendront en fin carrière 550 € de plus en 2020. Sinon, sur l'ensemble, il y aura plutôt un ralentissement.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
barèges
Neoprof expérimenté

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par barèges le Lun 12 Déc 2016 - 20:40
@Zagara a écrit:Je suis en disponibilité (donc pas de salaire ni d'avancement du côté EN) pour avoir un contrat avec l'université (qui me paye comme pour un contrat de droit privé).

C'est vraiment un mauvais statut, plein d'hypocrisie. D'un côté le MEN dit "la thèse avec enseignement est une expérience professionnelle", de l'autre il ne reconnaît pas cette expérience puisqu'il me sucre les années d'échelon passées en dispo, sans compensation (en fait je me demande si je pourrais pas l'attaquer face au tribunal admin pour ça, maintenant que le principe de l'exp pro a été actée dans les textes officiels ; faudra que je réfléchisse à si ça vaut le coup). C'est un contrat précaire. C'est mal payé. Mais bon. Pas d'alternative.

Je crois que mon rythme d'escargot malade pour l'avancement date de ces années, à l'époque, d'allocataire-moniteur. Pour l'EN, trois années "blanches". Et quand j'ai eu l'agreg interne après, j'ai eu droit à la redescente d'échelon pour le reclassement. Je suis tellement dans les abîmes de la carrière que PPCR ou pas, de toute manière, des trucs comme la hors classe me paraissent purement théoriques Laughing De toute manière je ne me vois pas rester jusqu'à ces derniers échelons qui s'éloignent au fur et à mesure que j'avance.
Tiens, comme la retraite  Razz


Dernière édition par barèges le Lun 12 Déc 2016 - 21:55, édité 1 fois
avatar
Waterlily
Niveau 6

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Waterlily le Lun 12 Déc 2016 - 21:25
@Lefteris a écrit:En €  courants.

Evolution du traitement de 2010 à 2016

http://ovh.to/YstCrV


Projection en 2020 après PPCR

http://ovh.to/WEm8Vw

Merci pour l'info Lefteris, très éclairant. Tout ça pour ça. Au moins on aura rattrapé l'effet de l'inflation... restons positifs... Sad
pop
Niveau 5

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par pop le Lun 12 Déc 2016 - 21:59
Faudrait aussi penser à rajouter la supression de la prime d'entrée dans le métier de 1500€,
soit 150€ par moi en plus à l'échelon 1 et 2 de l'ancien système.
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Graisse-Boulons le Lun 12 Déc 2016 - 22:19
Bah moi pô comprendre : NVB à expliqué aux Français, à plusieurs reprises, sur les médias, qu' "après ça les professeurs français seraient les mieux payés d'Europe"...Bah alors ? Exciter la haine des anti-profs régulièrement, par de petites piqûres de rappel sans subtilité aucune tant le public est demandeur, je pensais que c'était réservé à la droite, pour bien nous tenir la tête sous l'eau si jamais l'idée saugrenue de manifester nous prenait...mais non...c'est aussi une technique socialiste...Et qu'on ne me dise pas que c'est dit en toute honnêteté hein ! Je ne peut pas croire qu'elle pense deux secondes que ce qu'elle dit est vrai...mais c'est peut être qu'elle nous prend vraiment pour des jambons ? Et dans ce cas, cette affirmation nous était directement destinée, sur le mode "ces c... vont tout gober et ils vont même être contents"...Bof...entre les deux mon coeur balance et, comme pour les friandises, on ne sait que choisir ! ...c'est peut être même les deux : Entretenir la haine anti-prof, ET faire signer certains syndicats avec courbettes et ronds de chapeaux : "Madame est trop bonne avec ces sujets" ...humm, pas si mal joué en fait !
https://www.youtube.com/watch?v=miIuEJi4EOo
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par VicomteDeValmont le Lun 12 Déc 2016 - 22:22
@pop a écrit:Faudrait aussi penser à rajouter la supression de la prime d'entrée dans le métier de 1500€,
soit 150€ par moi en plus à l'échelon 1 et 2 de l'ancien système.

C'est encore très loin d'être acté. Restons factuels.
Et ce n'est pas la prime d'entrée dans la métier, qui n'a pas vocation à disparaitre, mais la prime spéciale d'affection en IDF/Lille qui est concernée par une potentielle disparition pour les néo-tits.


Dernière édition par VicomteDeValmont le Lun 12 Déc 2016 - 22:30, édité 1 fois

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Lefteris le Lun 12 Déc 2016 - 22:25
@pop a écrit:Faudrait aussi penser à rajouter la supression de la prime d'entrée dans le métier de 1500€,
soit 150€ par moi en plus à l'échelon 1 et 2 de l'ancien système.
2000€  en agglomération parisienne et communauté urbaine de Lille.
Mais pour être honnête,  partiellement compensés par l'augmentation de l'échelon 1, qui fusionne avec le 2e (383) soit 34 points* de mieux  par mois au début pendant 3 mois , et 6 pendant 9 mois.  soit 730 € env.


*point d'indice 4,68 € en 2017,

A moins que le plafond pour la perception ne soit réévalué, mais là, ça ne concerne plus les seuls enseignants, mais tous les corps de la fonction publique qui seront dans ce cas.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par gauvain31 le Lun 12 Déc 2016 - 22:35
@Waterlily a écrit:
@Lefteris a écrit:En €  courants.

Evolution du traitement de 2010 à 2016

http://ovh.to/YstCrV


Projection en 2020 après PPCR

http://ovh.to/WEm8Vw

Merci pour l'info Lefteris, très éclairant. Tout ça pour ça. Au moins on aura rattrapé l'effet de l'inflation... restons positifs... Sad

Oui merci à toi Lefteris pour ces documents très éloquent et ton engagement. Je suis d'accord avec Waterlily, on pervertit tout un système pour rattraper l'inflation et encore.... avec la forte hausse des taxes locales (+ 120 euros en 2 ans à Toulouse sur la taxe d’habitation) et le faible taux de rémunération du livret A je pense que cela sera insuffisant. On a tellement rogné sur le pouvoir d'achat des enseignants depuis 30 ans que le retard ne sera jamais comblé.
pop
Niveau 5

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par pop le Lun 12 Déc 2016 - 23:02
C'est quoi ce document?
avatar
Plutarque
Niveau 7

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Plutarque le Lun 12 Déc 2016 - 23:12
@Lefteris a écrit:
@pop a écrit:Faudrait aussi penser à rajouter la supression de la prime d'entrée dans le métier de 1500€,
soit 150€ par moi en plus à l'échelon 1 et 2 de l'ancien système.
2000€  en agglomération parisienne et communauté urbaine de Lille.
Mais pour être honnête,  partiellement compensés par l'augmentation de l'échelon 1, qui fusionne avec le 2e (383) soit 34 points* de mieux  par mois au début pendant 3 mois , et 6 pendant 9 mois.  soit 730 € env.

Lefteris, tu oublies le triste sort des stagiaires 2016/2017 : soumis au échelons 1 et 2 actuels pendant leur année de stage (et donc ne récupérant pas les 730 euros) et exclus de la PSI car c'est l'échelon à la date de la titularisation qui compte...
avatar
Plutarque
Niveau 7

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Plutarque le Lun 12 Déc 2016 - 23:20
@VicomteDeValmont a écrit:
@pop a écrit:Faudrait aussi penser à rajouter la supression de la prime d'entrée dans le métier de 1500€,
soit 150€ par moi en plus à l'échelon 1 et 2 de l'ancien système.

C'est encore très loin d'être acté. Restons factuels.
Et ce n'est pas la prime d'entrée dans la métier, qui n'a pas vocation à disparaitre, mais la prime spéciale d'affection en IDF/Lille qui est concernée par une potentielle disparition pour les néo-tits.

Difficile de rester optimiste dans ces conditions. Le PPCR est acté et, par application du décret de 89 sur la PSI, les certifiés en sont désormais exclus. Seul un réajustement de l'échelon seuil pour toute la fonction publique pourrait inverser la donne (le dernier datant de 2011), mais je ne vois rien qui m'invite à un optimisme particulier sur cette question. Je me doute que les syndicats font pression en ce sens, mais cela suffira-t-il ? Rien n'est moins sûr...
Contenu sponsorisé

Re: Grilles indiciaires et traitements avant et après PPCR

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum