Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Ruthven le Mar 13 Déc 2016 - 20:26

Dans le privé, le système des mutations n'est pas le même ; et tu candidateras, je crois, sur certains établissements, mais de là à choisir ses niveaux Laughing , c'est une autre paire de manche !

Ruthven
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Iliana le Mar 13 Déc 2016 - 20:26

@Eleanor a écrit:
@Iliana a écrit:Euh... franchement, Eleanor, si tu comptes passer les concours de l'enseignement, renseigne-toi bien avant, parce que là je crois que ta conception du métier et des choix que nous avons lorsque nous sommes affectés quelque part est... très loin de la réalité, pour le dire simplement.
En effet...


Oui, il y a ensuite tous les ans des gens très malheureux de la situation dans laquelle ils se trouvent.

Comme cela a été dit, on commence souvent TZR, donc à faire des remplacements, parfois sur 2 (j'ai même vu 3) établissements, qu'on n'a pas choisis. Si l'on est dans l'académie qu'on a demandé, c'est déjà bien. Lorsqu'on arrive, les répartitions de service ont été faites en fin d'année d'avant, donc on prend les classes et les niveaux qu'on nous donne, en espérant que l'équipe a été sympa en prévision de l'arrivée d'un nouveau.

Pour ma part, j'ai été stagiaire dans un département, puis remplaçante dans un autre, remplaçante encore l'année suivante, et finalement stabilisée dans un collège du 93, alors que je souhaitais un autre département. Et encore, c'était mon académie de naissance et de vie, donc je ne redoutais pas d'y rester (Créteil a beaucoup de besoin, on y est très souvent envoyé quand on ne vient pas de région parisienne, tout comme à Versailles).
On peut demander un établissement au moment où l'on fait ses voeux de mutation, mais en général, ceux qui sont accessibles en début de carrière le sont parce qu'ils sont classés REP, ou isolés, ou à mauvaise réputation (ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas y être très bien, j'aime beaucoup mon collège REP et mes collègues sont tops !!).

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Iliana
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Thalia de G le Mar 13 Déc 2016 - 20:28

J'ajouterais que nous avons sur Neo plusieurs agrégés normaliens qui n'ont pas choisi leur poste, du moins en début de carrière.
Alors attends-toi à d'éventuelles désillusions.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 20:32

@Jenny a écrit:
@zouz a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Eleanor a écrit:
Donc je fais comment? Parce que je voudrais pouvoir sélectionner les niveaux aussi.

Mais bien sûr ...

Si tu tiens ce discours au responsable du recrutement (je ne souhaite pas certains niveaux car ils sont trop pénibles), tu vas te faire remballer ... Quand tu seras titulaire, tu ne choisiras pas plus ton service. Autant la question du mi-temps est audible, autant celle du choix des niveaux me semble irrecevable.

Elle s'en fiche, elle ne l'est pas pour l'instant...autant en profiter.

A partir du moment où elle envisage de passer les concours, autant la prévenir...

On peut même être sur plusieurs établissements en étant titulaire ou envoyé très loin.
Il faut que tous les élèves aient des professeurs, ce qui implique d'aller là où pas grand monde ne souhaite être envoyé en début de carrière. Si tu passes le concours, il faut le savoir.

Oui, en effet, je n'avais pas vu qu'elle envisageait de passer les concours. Cela lui évitera de connaître les déconvenues de certains lauréats.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Graisse-Boulons le Mar 13 Déc 2016 - 20:38

"Je ne vois pas pourquoi je n'aurais pas le droit de choisir mes niveaux"
Euhhh, comment dire ? Personne ne choisit ni le niveau, ni la première affectation...En ce qui me concerne, concours en poche, il s'agissait de tracer une ligne la plus longue possible entre deux sommets de l'hexagone pour définir la distance entre mon lieu de résidence et mon lieu d'affectation...mais rien d'exceptionnel, c'est le lot de tous les lauréats des concours externes (et pour les affectations suivantes, il y a un barème, pas de recrutement local comme pour les contractuels, vous pouvez jouer longtemps aux chaises musicales avant de gagner : perso, à 44 ans, je joue encore chaque année pour me rapprocher de mes enfants et ma femme qui est une sainte se lasse tout de même un petit peu).

"Je préfère être honnête sur le type de cours que je peux faire, afin que ce soit fais dans les meilleures conditions possibles. Je pense qu'il faut être réaliste sur ses capacités et sur ce qu'on peut gérer"
Pour la seconde année, je me suis retrouvé en Lycée pro (je ne suis pas PLP). D'autre part, mes collègues et moi-même avons appris lors de la réforme des STI, qu'en fait nous savions tout faire (électronique, environnement, mécanique et architecture)...et nous étions tous très réalistes, mais tout de même poussés dans les classes avec, en face de nous, des élèves qui attendaient des cours qui tiennent la route...je peux vous promettre que c'est très anxiogène...

Une fois pour toute : être prof titulaire n'est pas forcément ce que l'on imagine parfois, et certainement pas ce que Maurice raconte au bistro du coin en sifflant son pastaga...ne croyez pas non plus ce que disent les journaux, sinon la réalité peut piquer un peu dans certains cas.


Graisse-Boulons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Eleanor le Mar 13 Déc 2016 - 20:54

Merci pour les infos, houlà  :shock:  c'est horrible d'être envoyé loin de chez soi quand on n'en a pas fait la demande, ça a toujours été comme ça? :/

Mais du coup quel intérêt de passer l'Agreg si on a le Capes, c'est pour avoir juste une possibilité d'enseigner en postbac? (outre un peu moins d'heures et un meilleur salaire)
EDIT: je parle pour ma matière: non enseignée en collège (éco-droit-gestion-vente etc)

Parce que je suis incapable de gérer une classe pénible, alors que les cours que j'ai fais en postbac se sont vraiment bien passés.


Dernière édition par Eleanor le Mar 27 Déc 2016 - 21:05, édité 1 fois (Raison : précisions matières)
avatar
Eleanor
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Graisse-Boulons le Mar 13 Déc 2016 - 21:13

Vous me surprenez, vraiment.

Graisse-Boulons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 21:17

@Graisse-Boulons a écrit:Vous me surprenez, vraiment.

C'est le moins qu'on puisse dire. Neutral
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Jenny le Mar 13 Déc 2016 - 21:23

@Eleanor a écrit:Mais du coup quel intérêt de passer l'Agreg si on a le Capes, c'est pour avoir juste une possibilité d'enseigner en postbac? (outre un peu moins d'heures et un meilleur salaire)

Ne pas s'attendre à forcément enseigner en postbac.
L'intérêt est d'avoir 3h en moins (ce n'est pas négligeable), un meilleur salaire et un peu plus de chance d'être en lycée, même si beaucoup d'agrégés commencent en collège.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Hélips le Mar 13 Déc 2016 - 21:31


@Eleanor a écrit:Merci pour les infos, houlà  :shock:  c'est horrible d'être envoyé loin de chez soi quand on n'en a pas fait la demande, ça a toujours été comme ça? :/

Mais du coup quel intérêt de passer l'Agreg si on a le Capes, c'est pour avoir juste une possibilité d'enseigner en postbac? (outre un peu moins d'heures et un meilleur salaire)


@Thalia de G a écrit:J'ajouterais que nous avons sur Neo plusieurs agrégés normaliens qui n'ont pas choisi leur poste, du moins en début de carrière.
Alors attends-toi à d'éventuelles désillusions.

Que je complète par une remarque que j'ai déjà faite : non seulement ils n'ont pas nécessairement de classes post-bac, mais en plus ils sont parfois en collège.
@Eleanor a écrit:
Parce que je suis incapable de gérer une classe pénible, alors que les cours que j'ai fais en postbac se sont vraiment bien passés.

Si tu te sens incapable de gérer une classe pénible, tu oublies tout de suite tout ce qui va de la sixième à la seconde, et pas mal de premières et de terminales, mais ça dépend du combo séries/matières. Bienvenue dans le monde réel où les classes postbac sont plus faciles à gérer que les classes remplies d'élèves qui peuvent être très gentils mais qui sont encore en train de grandir.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Eleanor le Mar 13 Déc 2016 - 21:37

Mais il n'y a pas d'éco-droit au collège, donc ça serait forcément au lycée.
avatar
Eleanor
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par skindiver le Mar 13 Déc 2016 - 22:12

Je suis un peu surpris de ta conception du métier...
Je comprends que le rectorat t'ai blacklisté et à mon sens à juste titre.

La répartition des matières en lycée pro et des niveaux se fait avec ses collègues. Il y a toujours une matière moins appréciée par les collègues, il faut se la répartir et non tout refiler à la même personne.

On ne peut pas arriver et imposer ses choix comme ça! Si un nouveau collègue arrivait et qu'il se positionnait comme toi, il se ferait envoyer balader par mes collègues et moi de façon musclée!
avatar
skindiver
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 22:25

Oui enfin le nombre de fois où tu te rends compte, en tant que contractuel (mais peut-être cela arrive-t-il aussi aux TZR ?) que les personnes en place t'ont laissé les classes dont personne ne veut...ou que l'emploi du temps du titulaire que tu remplaces est modifié lors de ton arrivée...ou que le reste de l'équipe s'est partagé les heures supp', bon, il y en aurait du monde à radier.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Hélips le Mar 13 Déc 2016 - 22:38

@Eleanor a écrit:Mais il n'y a pas d'éco-droit au collège, donc ça serait forcément au lycée.
Je peux te parler de mes STMG de cette année ? Je te garantis que leur prof d'éco-droit ne rigole pas tous les jours. Heureusement, ça dépend des années, mais on ne va pas se mentir : tu n'auras pas le public le plus facile.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Hélips le Mar 13 Déc 2016 - 22:41

@zouz a écrit: Oui enfin le nombre de fois où tu te rends compte, en tant que contractuel (mais peut-être cela arrive-t-il aussi aux TZR ?)   que les personnes en place t'ont laissé les classes dont personne ne veut...ou que l'emploi du temps du titulaire que tu remplaces est modifié lors de ton arrivée...ou que le reste de l'équipe s'est partagé les heures supp', bon, il y en aurait du monde à radier.  
En même temps, nous sommes parfois pragmatiques : s'il faut 2 mois pour nous trouver un contractuel à qui ça ne fait ni trop loin, ni trop de niveau, ni de classes trop pénibles, oui, l'équipe va choisir d'assurer les enseignements dans les classes les plus "importantes" ou de se répartir les heures sup pour ne pas avoir l'année suivante à faire deux ans en une seule année.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 22:45

@zouz a écrit: Oui enfin le nombre de fois où tu te rends compte, en tant que contractuel (mais peut-être cela arrive-t-il aussi aux TZR ?)   que les personnes en place t'ont laissé les classes dont personne ne veut...ou que l'emploi du temps du titulaire que tu remplaces est modifié lors de ton arrivée...ou que le reste de l'équipe s'est partagé les heures supp', bon, il y en aurait du monde à radier.  

Et bien oui cela arrive aux TZR. En même temps vous croyez quoi ? Que les répartitions de niveaux et d'heures sup se font dans l'harmonie la plus totale entre les postes fixes ? Que les CDE ne mettent pas la pression pour que les HS soient réparties ?
Quand on voit la difficulté de recruter des enseignants, il faut anticiper parfois. Oui les contractuels passent après, ça suit une certaine logique tout de même.
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Nita le Mar 13 Déc 2016 - 22:50

Dites, les copains, ce fil, c'est un cadeau de Noël pour me détendre entre deux conseils affreux ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Nita
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 22:52

Mais bien sûr...j'ai oublié de préciser que ce n'est pas comme cela dans tous les établissements, donc bon.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 22:54

@Artysia a écrit:
@zouz a écrit: Oui enfin le nombre de fois où tu te rends compte, en tant que contractuel (mais peut-être cela arrive-t-il aussi aux TZR ?)   que les personnes en place t'ont laissé les classes dont personne ne veut...ou que l'emploi du temps du titulaire que tu remplaces est modifié lors de ton arrivée...ou que le reste de l'équipe s'est partagé les heures supp', bon, il y en aurait du monde à radier.  

Et bien oui cela arrive aux TZR. En même temps vous croyez quoi ? Que les répartitions de niveaux et d'heures sup se font dans l'harmonie la plus totale entre les postes fixes ? Que les CDE ne mettent pas la pression pour que les HS soient réparties ?
Quand on voit la difficulté de recruter des enseignants, il faut anticiper parfois. Oui les contractuels passent après, ça suit une certaine logique tout de même.

Tous les collègues ne pensent pas comme vous, heureusement...
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 22:57

Tu sais comment je pense ? J'ai été TZR, j'en ai parfois bavé, et je ne reproduis pas le schéma donc non tu ne sais pas. Quand en juin on fait la répartition on sait comment si on aura un TZR ou un contractuel à la rentrée ? On sait comment qu'un collègue sera amené à être remplacé dans l'année ? On fait comment si on laisse 2 HSA mais que le contractuel ou le TZR arrivant en septembre les refuse (ce qui est strictement son droit) ?
On laisse des classes à examens sans savoir si le rectorat trouvera quelqu'un ? Tu crois vraiment que les CDE acceptent ce genre de répartition ?

Je trouve ta réponse hallucinante.
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Hélips le Mar 13 Déc 2016 - 22:59

Mais attendez, je ne comprends pas bien. On est bien d'accord que dans un monde idéal, l'EN n'aurait pas besoin de contractuels, mais aurait des sous pour avoir uniquement des gens recrutés sur concours ?
On peut discuter sur la valeur d'un concours pour recruter, mais c'est le principe de fonctionnement.
Donc, les contractuels sont des bouche-trous. Certains de qualité, d'autres non, mais ce ne sont que des bouche-trous. Donc oui, ils passent après les titulaires dans la plupart des établissements.
Les TZR, eux, sont des titulaires. En particulier, on hésite un peu moins à leur préparer un service digne de ce nom : ils ne vont pas nous lâcher au milieu de l'année parce que ça fait trop loin, les classes ne sont pas sympas, ils ont une proposition plus sympa.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 23:04

Je ne parle pas forcément d'un poste vacant en juin...mais je le répète, c'est différent d'un bahut à l'autre, en fonction de la mentalité des uns et des autres.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 23:05

Les répartitions sont faites en juin, pas en septembre, sauf gros pb.
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 23:07

Oui, je le sais je parle de l'emploi du temps qui change pour devenir pourri à ton arrivée et des hsa que l'équipe se partage...parfois c'est la répartition (bizarrement, tu n'as que les classes qui posent problème). Mais je vais répéter ce que j'ai déjà dit, cela dépend des établissements et des équipes.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Hélips le Mar 13 Déc 2016 - 23:11

Non mais c'est vrai, les PA n'ont que ça à faire, pourrir l'emploi du temps du nouvel arrivant au cas où il voudrait s'incruster Rolling Eyes

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 23:12

L'emploi du temps n'est pas géré par les professeurs mais par la direction. Pour les HSA j'ai déjà expliqué. Les directions ne veulent pas prendre le risque qu'elles soient refusées par les contractuels donc poussent les équipes à les prendre en charge. Ce n'est pas que du bonheur d'en avoir. Moi par exemple je les refuse toujours.

Et pour les classes qui posent pb, je ne vois pas ce que tu veux dire. Tu parles de cas où la répartition est faite en juin, où le contractuel arrive en cours d'année. Les profs ne s'échangent pas les classes "pourries" en cours d'année car ça les arrange. Et puis encore faut-il savoir, notamment au collège, quelles sont les classes "pourries".
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum