Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 23:12

L'emploi du temps n'est pas géré par les professeurs mais par la direction. Pour les HSA j'ai déjà expliqué. Les directions ne veulent pas prendre le risque qu'elles soient refusées par les contractuels donc poussent les équipes à les prendre en charge. Ce n'est pas que du bonheur d'en avoir. Moi par exemple je les refuse toujours.

Et pour les classes qui posent pb, je ne vois pas ce que tu veux dire. Tu parles de cas où la répartition est faite en juin, où le contractuel arrive en cours d'année. Les profs ne s'échangent pas les classes "pourries" en cours d'année car ça les arrange. Et puis encore faut-il savoir, notamment au collège, quelles sont les classes "pourries".

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 23:14

@Hélips a écrit:Mais attendez, je ne comprends pas bien. On est bien d'accord que dans un monde idéal, l'EN n'aurait pas besoin de contractuels, mais aurait des sous pour avoir uniquement des gens recrutés sur concours ?
On peut discuter sur la valeur d'un concours pour recruter, mais c'est le principe de fonctionnement.
Donc, les contractuels sont des bouche-trous. Certains de qualité, d'autres non, mais ce ne sont que des bouche-trous. Donc oui, ils passent après les titulaires dans la plupart des établissements.
Les TZR, eux, sont des titulaires. En particulier, on hésite un peu moins à leur préparer un service digne de ce nom : ils ne vont pas nous lâcher au milieu de l'année parce que ça fait trop loin, les classes ne sont pas sympas, ils ont une proposition plus sympa.

La hiérarchie du mépris dans l'EN dans toute sa splendeur...
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Hélips le Mar 13 Déc 2016 - 23:16

Ben que sont les contractuels pour l'EN, d'après toi ?

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 23:16

Mais tu crois que les TZR sont mieux considérés ? Tu crois vraiment que les postes fixes sont bien considérés dans l'EN ?

Le contractuel est là pour pallier aux carences de recrutement.
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 23:19

@Hélips a écrit:Ben que sont les contractuels pour l'EN, d'après toi ?

La même chose que ce que tu penses, tu es un bon fonctionnaire.
A toi de réfléchir maintenant, que sont les titulaires pour l'EN d'après toi ?
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 23:22

@Artysia a écrit:Mais tu crois que les TZR sont mieux considérés ? Tu crois vraiment que les postes fixes sont bien considérés dans l'EN ?

Le contractuel est là pour pallier aux carences de recrutement.

Il est surtout là pour bosser et bouffer, par pour pallier je ne sais quelles carences... (J'ai bien dit que les TZR étaient certainement logés à la même enseigne dans certains bahuts, j'en croise vous savez, bizarrement, ils se sentent bien là où je me sens bien et mal là où je me sens mal...considérée).
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 23:25

@zouz a écrit:
@Artysia a écrit:Mais tu crois que les TZR sont mieux considérés ? Tu crois vraiment que les postes fixes sont bien considérés dans l'EN ?

Le contractuel est là pour pallier aux carences de recrutement.

Il est surtout là pour bosser et bouffer, par pour pallier je ne sais quelles carences... (J'ai bien dit que les TZR étaient certainement logés à la même enseigne dans certains bahuts, j'en croise vous savez, bizarrement, ils se sentent bien là où je me sens bien et mal là où je me sens mal...considérée).

Et bien si, il est là pour palier la crise du recrutement. Si les concours faisaient le plein, il n'y aurait pas de contractuel.
Et tu as demandé aux postes fixes comment ils se sentaient là où tu es mal ? Bizarrement, ça sera en adéquation.
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Hélips le Mar 13 Déc 2016 - 23:26

@zouz a écrit:
@Hélips a écrit:Ben que sont les contractuels pour l'EN, d'après toi ?

La même chose que ce que tu penses, tu es un bon fonctionnaire.
A toi de réfléchir maintenant, que sont les titulaires pour l'EN d'après toi ?
Des gens qui ont passé un concours, qui ont donc été sélectionnés, et qui acceptent de fait les contraintes liées au statut de fonctionnaire, qui ne refusent donc pas un poste parce que c'est pas sympa par là-bas.

Et quitte à te paraître désagréable, je vais l'être pour de vrai : oui, j'ai rencontré, en proportion, bien plus de contractuels défaillants que de titulaires défaillants (ce qui ne veut pas dire que tous les contractuels sont des taches, ni que tous les titulaires sont parfaits, merci de lire ce que j'ai écrit).


Edit : euh non, que le contractuel bouffe, ça n'est certainement pas le problème de l'EN, pas plus que le titulaire soit nommé près de chez lui n'est le problème de l'EN.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 23:31

@Artysia a écrit:
@zouz a écrit:
@Artysia a écrit:Mais tu crois que les TZR sont mieux considérés ? Tu crois vraiment que les postes fixes sont bien considérés dans l'EN ?

Le contractuel est là pour pallier aux carences de recrutement.

Il est surtout là pour bosser et bouffer, par pour pallier je ne sais quelles carences... (J'ai bien dit que les TZR étaient certainement logés à la même enseigne dans certains bahuts, j'en croise vous savez, bizarrement, ils se sentent bien là où je me sens bien et mal là où je me sens mal...considérée).

Et bien si, il est là pour pallier la crise du recrutement. Si les concours faisaient le plein, il n'y aurait pas de contractuels.
Et tu as demandé aux postes fixes comment ils se sentaient là où tu es mal ? Bizarrement, ça sera en adéquation. [/b]

Vous progressez...


Dernière édition par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 23:33, édité 1 fois
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 23:33

Merci zouz pour cette avalanche d'arguments. Tu n'as en fait rien à m'opposer à part, je le reconnais tout à fait, ce L manquant.
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par RogerMartin le Mar 13 Déc 2016 - 23:34

@zouz a écrit:
@Artysia a écrit:
@zouz a écrit:
@Artysia a écrit:Mais tu crois que les TZR sont mieux considérés ? Tu crois vraiment que les postes fixes sont bien considérés dans l'EN ?

Le contractuel est là pour pallier aux carences de recrutement.

Il est surtout là pour bosser et bouffer, par pour pallier je ne sais quelles carences... (J'ai bien dit que les TZR étaient certainement logés à la même enseigne dans certains bahuts, j'en croise vous savez, bizarrement, ils se sentent bien là où je me sens bien et mal là où je me sens mal...considérée).

Et bien si, il est là pour pallier la crise du recrutement. Si les concours faisaient le plein, il n'y aurait pas de contractuels.
Et tu as demandé aux postes fixes comment ils se sentaient là où tu es mal ? Bizarrement, ça sera en adéquation.

Vous progressez...


Mais vous, vous etes immanquablement hargneuse, je ne serais pas surprise qu'en effet votre réputation vous précède.
Vous devriez passer les concours. Vous choisiriez votre établissement, vos niveaux, votre EDT, et vous prendriez comme tous les titulaires un plaisir particulier à torturer les contractuels. J'ai bon ?

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Hélips le Mar 13 Déc 2016 - 23:36

Surtout qu'en anglais, il y a de la place.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par RogerMartin le Mar 13 Déc 2016 - 23:37

Tu m'étonnes.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 23:42

@RogerMartin a écrit:
@zouz a écrit:
@Artysia a écrit:
@zouz a écrit:

Il est surtout là pour bosser et bouffer, par pour pallier je ne sais quelles carences... (J'ai bien dit que les TZR étaient certainement logés à la même enseigne dans certains bahuts, j'en croise vous savez, bizarrement, ils se sentent bien là où je me sens bien et mal là où je me sens mal...considérée).

Et bien si, il est là pour pallier la crise du recrutement. Si les concours faisaient le plein, il n'y aurait pas de contractuels.
Et tu as demandé aux postes fixes comment ils se sentaient là où tu es mal ? Bizarrement, ça sera en adéquation.

Vous progressez...


Mais vous, vous etes immanquablement hargneuse, je ne serais pas surprise qu'en effet votre réputation vous précède.
Vous devriez passer les concours. Vous choisiriez votre établissement, vos niveaux, votre EDT, et vous prendriez comme tous les titulaires un plaisir particulier à torturer les contractuels. J'ai bon ?

Ce n'est pas de moi...vous confondez. Sinon, j'ai déjà entendu les agrégés dire ce qu'ils pensaient des certifiés et ces mêmes agrégés se plaindre du mépris de leurs collègues enseignant dans le supérieur...J'aurais au moins appris ce soir ce que certains pensent des contractuels...alors disons que je suis un bouche trou hargneux, ça me va.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par RogerMartin le Mar 13 Déc 2016 - 23:45

Vous semblez aisément confondre et généraliser, non ? Je souhaitais vous montrer comme c'était absurde, mais visiblement j'ai mal différencié.


(Pssst : "J'aurai au moins", et non, pas de tous les contractuels)

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Artysia le Mar 13 Déc 2016 - 23:46

Nous sommes donc au moins deux ce soir sur ce fil à progresser ! Bonne nouvelle ! cheers A défaut d'avoir des contre-arguments...
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mar 13 Déc 2016 - 23:53

Les contre-arguments à quoi ?
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par PauvreYorick le Mer 14 Déc 2016 - 0:07

On peut comprendre que l'expression "bouche-trou" déplaise. Elle n'en décrit pas moins une réalité: on peut la remplacer par "variable d'ajustement", un poil plus "politiquement correcte", ça ne changera rien au fond. Les personnels contractuels sont là soit pour pallier le manque de titulaires (carences du recrutement), soit parce que, ponctuellement, à tel endroit il reste des heures à faire qui sont trop peu nombreuses pour justifier l'attribution d'un poste, et qu'il n'est pas ponctuellement faisable de répartir le service d'un titulaire entre plusieurs établissements (on pourrait souhaiter qu'on ait davantage recours, pour cela, aux TZR, comme on pourrait souhaiter qu'il soit possible aux TZR de Remplacer, ce qui est de plus en plus rare en dépit de ce que leur nom devrait indiquer; mais il y aura toujours des contractuels du fait de l'absence de constance absolue des besoins).

Que, de son côté, le contractuel veuille manger et se loger, c'est une évidence mais ne change rien à sa fonction propre au sein de la machine EN. Un contractuel serait-il rentier et richissime, qu'à supposer qu'il fît le contractuel par goût il n'en serait pas moins, dans la machine, variable d'ajustement ou bouche-trou, au sens strict où l'on ne fait appel à lui, sauf cas exceptionnels, qu'une fois que tous les titulaires ont leur service (postes fixes d'abord, TZR ensuite).

Bref, ce bout de la querelle est purement verbal. Le statut de contractuel étant à quantité d'égards nettement moins enviable que celui de titulaire (ce fil l'illustre d'ailleurs: qu'est-ce qui oblige un rectorat à rappeler M. Untel ou Mme Unetelle qui désirent enseigner à ce titre? rien, à ma connaissance), il serait bien sûr souhaitable que la plus grande partie des contractuels disparaisse (càd. souhaitable que leur nombre baisse considérablement). Malheureusement, et malheureusement d'abord pour eux, l'employeur ne semble pas du tout avoir cela en vue.

Sinon, le premier bouche-trou, avant le contractuel, c'est le TZR. Je l'ai été huit ans (tout normalien-agrégé-docteur que j'étais) et je n'ai évidemment jamais choisi une classe, ni d'ailleurs un établissement, ni d'ailleurs l'académie où j'ai exercé. J'ai constaté assez fréquemment que les équipes tendent à laisser au bouche-trou les miettes; certes cela dépend des établissements, mais cela ne veut pas dire que ça dépende toujours des volontés des collègues: la probabilité de trouver un bouche-trou (TZR ou contractuel) influe fortement sur les décisions, qui en dernier recours sont du ressort du CdE.

Quant aux services partagés entre plusieurs établissements, ça peut aller jusqu'à quatre dans certaines disciplines.

Bref, j'ai un peu de mal à voir d'où vient une prise de bec sur un sujet à propos duquel tous les faits sont à disposition de qui veut se renseigner.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par archeboc le Mer 14 Déc 2016 - 0:26

@PauvreYorick a écrit:Bref, ce bout de la querelle est purement verbal. Le statut de contractuel étant à quantité d'égards nettement moins enviable que celui de titulaire (ce fil l'illustre d'ailleurs: qu'est-ce qui oblige un rectorat à rappeler M. Untel ou Mme Unetelle qui désirent enseigner à ce titre? rien, à ma connaissance),

Le statut est moins confortable, mais il y a aussi la pratique des RH, qui savent pouvoir recruter plus facilement des contractuels sur certaines zones : les zones difficiles à couvrir sous contrats précaires seront données à des TZR. C'est une pente semblable à celle décrite à la page précédente quant aux heures sup :
Les directions ne veulent pas prendre le risque qu'elles soient refusées par les contractuels donc poussent les équipes à les prendre en charge.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par PauvreYorick le Mer 14 Déc 2016 - 0:28

Exact.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mer 14 Déc 2016 - 0:30

Le mépris qui suinte des réponses ci-dessus (excepté les réponses de Jenny), pour répondre à ta question pauvre yorick. Si on veut que les contractuels disparaissent, alors le recours aux CDD successifs et sur de très longues durées doit cesser. On ne peut pas employer des années durant (j'ajoute, sans formation, sans prime de précarité...) une personne pour ensuite lui dire qu'elle ne fait pas l'affaire. Où ailleurs que dans la FP trouve-t-on des CDD de plus de 6 ans ?
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par PauvreYorick le Mer 14 Déc 2016 - 0:35

J'avais bien compris; j'ai tenté d'expliquer qu'aucun mépris ne suinte, mais apparemment j'ai échoué.

Sur les CDD successifs, je suis d'accord sur le principe, comme j'ai eu l'occasion de le dire de nombreuses fois. Mais personne ne maîtrise à la fois tous les paramètres. La seule chose que je puisse dire, c'est que ça ne va pas se faire d'un seul coup...

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par zouz le Mer 14 Déc 2016 - 0:54

@PauvreYorick a écrit:J'avais bien compris; j'ai tenté d'expliquer qu'aucun mépris ne suinte, mais apparemment j'ai échoué.

Sur les CDD successifs, je suis d'accord sur le principe, comme j'ai eu l'occasion de le dire de nombreuses fois. Mais personne ne maîtrise à la fois tous les paramètres. La seule chose que je puisse dire, c'est que ça ne va pas se faire d'un seul coup...

Oui bon quand même, tu ne peux nier ce que je ressens....'les contractuels ne sont que des bouche trou' , 'Les TZR, eux, sont des titulaires. En particulier, on hésite un peu moins à leur préparer un service digne de ce nom'
Des bouche trous en CDI aussi. Je n'ai pas saisi ce que tu voulais dire par 'ça ne va pas se faire d'un seul coup'.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par VicomteDeValmont le Mer 14 Déc 2016 - 1:41

Cela dit les TZR vont là où on leur demande d'aller alors que les contractuels bossent dans l'académie et les zones qu'ils veulent. Ils peuvent également, selon les disciplines et académies, refuser une affectation sans préjudice ce qui n'est pas possible pour un TZR.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Malaga le Mer 14 Déc 2016 - 6:21

J'ai tout de même du mal à comprendre comment on peut, en juin, savoir si le collègue qui arrivera parce qu'il reste des heures sera un TZR ou un contractuel.
Nous avons chaque année dans mon collège entre deux et quatre classes qui seront attribuées à un BMP : c'est parfois un TZR qui arrive, parfois un contractuel. On ne prépare pas deux répartitions au cas où.
avatar
Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit des suppléants (compte désactivé pour refus de poste)

Message par Fires of Pompeii le Mer 14 Déc 2016 - 6:42

@zouz a écrit:
@PauvreYorick a écrit:J'avais bien compris; j'ai tenté d'expliquer qu'aucun mépris ne suinte, mais apparemment j'ai échoué.

Sur les CDD successifs, je suis d'accord sur le principe, comme j'ai eu l'occasion de le dire de nombreuses fois. Mais personne ne maîtrise à la fois tous les paramètres. La seule chose que je puisse dire, c'est que ça ne va pas se faire d'un seul coup...

Oui bon quand même, tu ne peux nier ce que je ressens....'les contractuels ne sont que des bouche trou' , 'Les TZR, eux, sont des titulaires. En particulier, on hésite un peu moins à leur préparer un service digne de ce nom'
Des bouche trous en CDI aussi. Je n'ai pas saisi ce que tu voulais dire par 'ça ne va pas se faire d'un seul coup'.

Mais quand certains disent ce que tu as mis en gras, "les contractuels sont des bouche-trous", il faut comprendre que c'est du discours indirect libre : ça n'est pas Hélips qui dit que, mais elle te montre comment les contractuels sont vus par l'institution. Et, de ce fait, et du fait de leurs conditions de recrutement, il est évident qu'il est difficile de leur préparer des trucs "aux petits oignons" en terme de répartition etc puisqu'on ne les connaît pas à l'avance (sauf rares cas). Voilà c'est tout...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum