Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Lefteris
Empereur

Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par Lefteris le Jeu 15 Déc - 10:46
Une bonne nouvelle par jour ou presque...

Rapport du comité de suivi de la réforme de la formation a écrit:Dans ce rapport, le comité présente ses réflexions et recommandations sur la formation tout au long de la vie et sur le continuum de formation. Il s'est attaché à construire un modèle exhaustif qui prenne en considération l'ensemble des parcours possibles pour les étudiants qui se destinent aux métiers du professorat et de l'éducation afin de les accompagner selon leurs cursus universitaire et professionnel vers l'apprentissage du métier et la consolidation des compétences. Afin que ce modèle émerge, il s'agit en premier lieu de renforcer la préprofessionnalisation et la spécialisation progressive en licence pour tous les étudiants qui, dès ce stade, envisagent de devenir enseignants afin de consolider leur choix et de préparer la suite de leur cursus en master. Dans le prolongement de la formation initiale, une démarche d'accompagnement et de formation doit être instaurée lors de l'entrée dans le métier en concevant un dispositif de formation continuée et continue des professionnels sur des principes équivalents à la formation initiale universitaire. Le comité propose de mettre en oeuvre une formation continue qualifiante et diplômante, en favorisant les expérimentations de modèles hybrides de formation continue fondés sur les démarches scientifiques et favorisant le transfert des travaux de recherche qui permette de susciter et d'accompagner les évolutions des pratiques professionnelles.

Tout y est, tous les éléments de langage et lubies  ("posture", "préprofessionalisation", "travaux réflexifs", "TICE" "MOOC"...) qui permettent de comprendre ce qui va arriver bientôt, sans doute pour renforcer l'attrait du métier. On y apprend au passage que le mémoire de pédagogisme est un travail "scientifique" et que le MEEF est une "formation universitaire et professionnelle de haut niveau"   abi (dans leur tour d'ivoire ils ne doivent ni lire les avis des stagiaires, ni ceux des vrais MCF, ni ceux des jurys)
Un point positif : ils commencent à se rendre compte que les stagiaires sont submergés...

Le lien :
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/164000754-vers-un-nouveau-modele-de-formation-tout-au-long-de-la-vie-rapport-sur-la-formation?xtor=EPR-526


Dernière édition par Lefteris le Ven 16 Déc - 8:49, édité 1 fois (Raison : lien manquant)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
fandorine
Niveau 8

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par fandorine le Jeu 15 Déc - 12:56
Et pour continuer à se faire plaisir, cet article du café pédagogique, sur les variations possibles du cauchemar qu'annonce l'autonomie des établissements: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/12/15122016Article636173823693356144.aspx
La conclusion en guise d'amuse-bouche:
Le café pédagogique - 2017 : Quelle autonomie pour les établissements scolaires ? a écrit:
[...]L'obstacle des enseignants

L'obstacle à surmonter ce sont les enseignants et particulièrement leur statut. D'où les pressions déjà très fortes pour affronter les empêcheurs de réformer en rond. Le récent rapport Longuet propose une véritable mise au pas des enseignants qui rendrait le reste possible. L'enjeu va pourtant bien au delà de leur sort. C'est de savoir si l'Ecole doit être an service d'un marché de l'éducation ou à celui de la réussite de tous les jeunes. Les  défaillances actuelles du système ne doivent pas amener à jeter le bébé avec l'eau du bain.

avatar
Lefteris
Empereur

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par Lefteris le Jeu 15 Déc - 18:04
@fandorine a écrit:Et pour continuer à se faire plaisir, cet article du café pédagogique, sur les variations possibles du cauchemar qu'annonce l'autonomie des établissements: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/12/15122016Article636173823693356144.aspx
La conclusion en guise d'amuse-bouche:
Le café pédagogique - 2017 : Quelle autonomie pour les établissements scolaires ? a écrit:
[...]L'obstacle des enseignants

L'obstacle à surmonter ce sont les enseignants et particulièrement leur statut. D'où les pressions déjà très fortes pour affronter les empêcheurs de réformer en rond. Le récent rapport Longuet propose une véritable mise au pas des enseignants qui rendrait le reste possible. L'enjeu va pourtant bien au delà de leur sort. C'est de savoir si l'Ecole doit être an service d'un marché de l'éducation ou à celui de la réussite de tous les jeunes. Les  défaillances actuelles du système ne doivent pas amener à jeter le bébé avec l'eau du bain.


Les desiderata de la hiérachie coïncident avec ceux du marché (économiser ) et ceux des pédagogistes (avoir la main sur les programmes et les méthodes, qu'ils imposeraient).
Voir l'article sur le CNESCO qui est en lien.

Pour résumer tout ça , l'enseignant passerait au statut d'exécutant de procédures décidées par des "spécialistes" de la didactique, et enseignerait ce qui serait décidé localement par le chef d'établissement.
Il serait sommé d'acquérir les "bonnes pratiques" par des stages (quand ? Pendant les vacances ? ) et des réunions incessantes avec "retour" réflexif.

Comment faire passer tout ça ? C'est simple, casser le statut des enseignants, permettre le choix local et le licenciement. Jeunes collègues, vous ne finirez sans doute pas fonctionnaires...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par Dr Raynal le Jeu 15 Déc - 18:17
@Lefteris a écrit:Pour résumer tout ça , l'enseignant passerait au statut d'exécutant de procédures décidées par des "spécialistes" de la didactique...

Ce qui explique sans doute pourquoi, ayant pris de l'avance, l'état nous rémunère comme des catégories B (des "exécutants") alors que nous sommes censés êtres des "A" ("concepteurs") ; ce que tu as justement souligné à de nombreuses reprises...
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par Zenxya le Jeu 15 Déc - 18:27
Lefteris, aurais-tu un lien vers le rapport ?

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par gauvain31 le Jeu 15 Déc - 18:41
@Lefteris a écrit:
@fandorine a écrit:Et pour continuer à se faire plaisir, cet article du café pédagogique, sur les variations possibles du cauchemar qu'annonce l'autonomie des établissements: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/12/15122016Article636173823693356144.aspx
La conclusion en guise d'amuse-bouche:
Le café pédagogique - 2017 : Quelle autonomie pour les établissements scolaires ? a écrit:
[...]L'obstacle des enseignants

L'obstacle à surmonter ce sont les enseignants et particulièrement leur statut. D'où les pressions déjà très fortes pour affronter les empêcheurs de réformer en rond. Le récent rapport Longuet propose une véritable mise au pas des enseignants qui rendrait le reste possible. L'enjeu va pourtant bien au delà de leur sort. C'est de savoir si l'Ecole doit être an service d'un marché de l'éducation ou à celui de la réussite de tous les jeunes. Les  défaillances actuelles du système ne doivent pas amener à jeter le bébé avec l'eau du bain.


Les desiderata de la hiérachie coïncident avec ceux du marché (économiser ) et ceux des pédagogistes (avoir la main sur les  programmes et les méthodes, qu'ils imposeraient).
Voir l'article sur le CNESCO qui est en lien.

Pour résumer tout ça , l'enseignant passerait au statut d'exécutant de procédures décidées par des "spécialistes" de la didactique, et enseignerait ce qui serait décidé localement par le chef d'établissement.
Il serait sommé d'acquérir les "bonnes pratiques" par des stages (quand ? Pendant  les vacances ? ) et des réunions  incessantes avec "retour" réflexif.

Comment faire passer tout ça ? C'est simple, casser le statut des enseignants, permettre le choix local  et le licenciement. Jeunes collègues, vous ne finirez sans doute pas fonctionnaires...

Quelle légitimité auraient ces spécialistes? Au nom de quoi imposeraient-il telles pratiques et pas d'autres? Vu les résultats à TIMSS et à PISA , on voit bien que la position de spécialiste didactique serait intenable puisque maintenant on sait que ce qu'il décideront ne tiendra pas face à l'épreuve des faits. Ou alors on entre dans une dictature franche.

En plus de paraître violents, ils se ridiculiseraient... mais je crois que ça ils s'en foutent....

Pour l'instant, on fait plutôt profil bas au MEN ... ce dernier n'est pas en position de nous imposer quoique ce soit de pédagogique. Jusqu'ici tout va bien ...... jusqu'ici tout va bien ......jusque ici tout va bien .........
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par gauvain31 le Jeu 15 Déc - 18:46
Ce que je vois dans ce rapport , ce sont les mêmes dérives observée par Hannah Arendt dans son livre "La crise de l'éducation".... années 60

On ne change pas des politiques qui échouent. D'ailleurs le CAPES a déjà été "professionnalisé". Quel bilan en tire-t-on?Ah oui, on ne va pas assez loin dans le professionnel.....


Ce dont j'ai peur par contre , c'est qu'on bloque l'accès aux concours à ceux qui ont déjà un master strictement disciplinaire. Mais chut, je pourrais donner des idées aux bureaucrates de la rue de Grenelle
avatar
VinZT
Grand sage

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par VinZT le Jeu 15 Déc - 18:57
Rapport du comité de suivi de la réforme de la formation a écrit:Dans ce rapport, le comité présente ses réflexions et recommandations sur la formation tout au long de la vie et sur le continuum de formation. Il s'est attaché à construire un modèle exhaustif qui prenne en considération l'ensemble des parcours possibles pour les étudiants qui se destinent aux métiers du professorat et de l'éducation afin de les accompagner selon leurs cursus universitaire et professionnel vers l'apprentissage du métier et la consolidation des compétences. Afin que ce modèle émerge, il s'agit en premier lieu de renforcer la préprofessionnalisation et la spécialisation progressive en licence pour tous les étudiants qui, dès ce stade, envisagent de devenir enseignants afin de consolider leur choix et de préparer la suite de leur cursus en master. Dans le prolongement de la formation initiale, une démarche d'accompagnement et de formation doit être instaurée lors de l'entrée dans le métier en concevant un dispositif de formation continuée et continue des professionnels sur des principes équivalents à la formation initiale universitaire. Le comité propose de mettre en oeuvre une formation continue qualifiante et diplômante, en favorisant les expérimentations de modèles hybrides de formation continue fondés sur les démarches scientifiques et favorisant le transfert des travaux de recherche qui permette de susciter et d'accompagner les évolutions des pratiques professionnelles.

Qui arrive à lire la dernière phrase sans respirer est bon pour les championnats du monde d'apnée (en milieu aquatique profond standardisé, bien sûr).

Plus c'est creux, plus c'est dangereux, plus on jargonne…

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par Lefteris le Jeu 15 Déc - 20:48
@Zenxya a écrit:Lefteris, aurais-tu un lien vers le rapport ?
C'était un excellente question .... J'étais persuadé de l'avoir fait Embarassed

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/164000754-vers-un-nouveau-modele-de-formation-tout-au-long-de-la-vie-rapport-sur-la-formation?xtor=EPR-526

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
fifi51
Habitué du forum

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par fifi51 le Jeu 15 Déc - 21:07
@VinZT a écrit:
Rapport du comité de suivi de la réforme de la formation a écrit:Le comité propose de mettre en oeuvre une formation continue qualifiante et diplômante, en favorisant les expérimentations de modèles hybrides de formation continue fondés sur les démarches scientifiques et favorisant le transfert des travaux de recherche qui permette de susciter et d'accompagner les évolutions des pratiques professionnelles.

Qui arrive à lire la dernière phrase sans respirer est bon pour les championnats du monde d'apnée (en milieu aquatique profond standardisé, bien sûr).

Plus c'est creux, plus c'est dangereux, plus on jargonne…
Ce "qui permette" me paraît suspect .
Edit : en fait c'est correct.
Par contre, je ne comprends pas bien ce qui est écrit.
avatar
VinZT
Grand sage

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par VinZT le Jeu 15 Déc - 21:28
@fifi51 a écrit:
@VinZT a écrit:
Rapport du comité de suivi de la réforme de la formation a écrit:Le comité propose de mettre en oeuvre une formation continue qualifiante et diplômante, en favorisant les expérimentations de modèles hybrides de formation continue fondés sur les démarches scientifiques et favorisant le transfert des travaux de recherche qui permette de susciter et d'accompagner les évolutions des pratiques professionnelles.

Qui arrive à lire la dernière phrase sans respirer est bon pour les championnats du monde d'apnée (en milieu aquatique profond standardisé, bien sûr).

Plus c'est creux, plus c'est dangereux, plus on jargonne…
Ce "qui permette" me paraît suspect .
Edit : en fait c'est correct.
Par contre, je ne comprends pas bien ce qui est écrit.

C'est normal, c'est étudié pour …

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par Ramanujan974 le Ven 16 Déc - 3:42
On devrait suggérer à Mélenchon de proposer, s'il est élu, la suppression immédiate de la DGESCO, la CNESCO et toutes les officines similaires. Avec transfert de tout le personnel en collège REP+.

Je suis sûr que ça lui fait gagner quelques % d'intention de vote !
XIII
Fidèle du forum

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par XIII le Ven 16 Déc - 6:24
L'évolution de notre formation? Utilisation d'un compte personnel de formation hors temps de travail (possible maintenant grâce à Hollande) qui sera analysé lors des nouveaux entretiens managériaux...
avatar
Pat B
Niveau 10

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par Pat B le Ven 16 Déc - 22:17
@fifi51 a écrit:
@VinZT a écrit:
Rapport du comité de suivi de la réforme de la formation a écrit:Le comité propose de mettre en oeuvre une formation continue qualifiante et diplômante, en favorisant les expérimentations de modèles hybrides de formation continue fondés sur les démarches scientifiques et favorisant le transfert des travaux de recherche qui permette de susciter et d'accompagner les évolutions des pratiques professionnelles.

Qui arrive à lire la dernière phrase sans respirer est bon pour les championnats du monde d'apnée (en milieu aquatique profond standardisé, bien sûr).

Plus c'est creux, plus c'est dangereux, plus on jargonne…
Ce "qui permette" me paraît suspect .
Edit : en fait c'est correct.
Par contre, je ne comprends pas bien ce qui est écrit.
Bah, ça veut dire que l'objectif de la formation continue (prétenduement scientifique) sera de faire évoluer les pratiques professionnelles.
Bref, qu'ils appliquent bien les dernières modes pédagogistes.
Après, modèle hybride.... là je sais pas.


Moi je leur proposerais bien de confier la formation des futurs enseignants aux enseignants de + de 55 ans (volontaires) qui souhaiteraient passer moins d'heures devant les élèves (un mi-temps devant élève et un mi-temps de coaching-accompagnement-conseil aux stagiaires), mais bizarrement, je suis sûre qu'ils ne le feront jamais :les tuteurs anciens risqueraient trop de contredire les lubies pédagogistes et de les convaincre de prendre du recul.
Contenu sponsorisé

Re: Rapport sur la formation continuée et continue des enseignants, préconisations

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum