Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par pitchounette le Jeu 15 Déc 2016 - 14:39
Avant de partir en vacances, je lance un appel à l'aide ! Je n'en peux plus du bac pro GA :
- un programme décousu où il faut aller vite en mettant l'accent sur les compétences et la réflexion??? Dernier exemple en date avec mes 1ères : mais madame pourquoi on ne passe pas directement sur ODOO (le super PGI) au lieu de faire sur papier? Ma réponse l'a laissé de marbre : je veux que tu saches faire une facture en maîtrisant les calculs en cascade...L'élève me répond : mais l'ordi il fait tout à ma place.
- des gamins qui sont victime de l'orientation débarquent en GA. On a déjà accueilli une ancienne de STMG. Elle s'y plait car les cours passent plus vite et on utilise l'ordi....Et là je viens d'apprendre qu'on récupère un jeune de section industrielle qui va venir découvrir le bac pro GA. Je précise que c'est la semaine avant leur stage, je ne vais donc rien commencer de nouveau (je les ai 2 heures dans la semaine avant 4 semaines de stage et 2 de vacances)
- les évaluations : ça riment à rien ces codes couleurs. Les élèves veulent la note, ils aiment la note, ils se motivent à la note ( j'en m'en fiche moi je note...mais pas binôme). Les évaluations doivent être recommencé pour ces jeunes qui débarquent en 1ère la fleur aux dents.
- j'en ai marre du discours tenu par une majorité de collègues "capes" de la cité scolaire où je suis "tiens celui là je l'envoie en 3PEP, j'en ai rasle bol je ne veux pas le retrouver l'an prochain" "Allez en GA vous passerez votre temps sur l'ordi".

Mince j'ai envie de crier: ma filière est déjà cabossée j'en ai marre qu'elle le soit par des gens qui ne la connaissent pas ! je ne peux pas me battre pour faire évoluer les mentalités des gens qui snobent ma filière.

Je précise que j'ai rien contre ces jeunes qui viennent me rejoindre en 1ère. Mais on est décembre pour l'une et on sera en janvier pour l'autre. ça ne choque pas les gens qui sont chargés de l'orientation ? ça ne choque pas les parents d'entendre que votre enfant n'a pas les capacités d'aller en général et qu'il serait + épanoui en bac pro? ça ne choque pas les pouvoirs publics d'entendre des gamins qui choisissent le bac pro ga car c'est la seule filière à côté de chez eux (tous les parents n'ont pas les moyens d'envoyer leur enfant à l'internat). J'en ai marre aussi de rencontrer 2 COP (une pour le collège et l'autre pour le lycée) qui sont dépassées (1 n'a pas envie de se mettre au goût du jour. L'autre peste car elle demande des formations pour maitriser les formations LP...Mais on lui donne rien et elle court sur 3 établissements!)

Je suis désolée. Mais j'en ai marre ce soir. Heureusement que ce sont les vacances

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
avatar
User21929
Expert

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Re: Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par User21929 le Jeu 15 Déc 2016 - 18:23
Comme je te comprends cafe

J'ai connu la belle époque des BP "4 ans" et ses 30 à 40% de réussite. Où en fin de compte 90% des candidats trouvaient du travail dans l'année qui suivait la sortie du système scolaire avec ou sans diplôme en poche.
Aujourd'hui c'est plutôt 90% de réussite mais à peine 5 à 10% de bacheliers employés dans l'année. Les autres ? Ils végètent en BTS ou en Fac.

Pour 2017 mon CdE a été fier de m'annoncer l'ouverture d'une demi-section supplémentaire... pour mieux remplir nos sections de BTS !

Aller, ce sont les vacances demain soir.
avatar
Cath
Bon génie

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Re: Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par Cath le Jeu 15 Déc 2016 - 18:56
Chez nous aussi, va, les GA sont devenus une filière de relégation...
avatar
profs:(
Niveau 7

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Re: Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par profs:( le Jeu 15 Déc 2016 - 19:02
le bac GA quel bonheur !!!!! cafe

Au fait, comment vous faites votre répartition ? il y a un ex comptable et un ex secrétaire dans chaque binôme ?
Si c'est le cas, j'espère qu'ils sont relativement jeunes car si ce n'est pas le cas et qu'il y a un départ en retraite, cela ne va pas être la joie de voir arriver une jeune avec le nouveau concours GA.
A la question, es-tu gestion ou administratif ? il répondra les deux !!!!! et là c'est le drame !!!!! Fini les répartitions faciles et bonjour la bivalence totale !! Même si aujourd'hui je me surprends à faire des mails, des courriers, du téléphone ....je me considère encore comme prof de gestion.

Si mon binôme était un pur GA, je crois que je demanderais à avoir une classe avec la totalité de l'horaire (avec les dédoublement cela peut faire 18h). Cela évitera des concertations interminables sur chaque scénario en se demandant qui fait quoi ....

Et vous ? votre répartition ? à "l'ancienne" ou déjà totalement dans la bivalence ?
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Re: Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par pitchounette le Ven 16 Déc 2016 - 11:58
Whypee a écrit:
Pour 2017 mon CdE a été fier de m'annoncer l'ouverture d'une demi-section supplémentaire... pour mieux remplir nos sections de BTS !
Cette année, j'ai appris que les bacs pro étaient acceptés en priorité en BTS et que les STMG partaient à la Fac tel est le discours tenu par un collègue...j'avoue être surprise et interloquée. Les jeunes bacheliers sont acceptés en BTS, se prennent des cartons en français et en éco droit...Cela ne choque personne.


_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Re: Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par pitchounette le Ven 16 Déc 2016 - 11:59
@Cath a écrit:Chez nous aussi, va, les GA sont devenus une filière de relégation...

j'avoue que cela me choque et ne m'étonne plus. Les jeunes n'ont pas envie de faire ça comme études. Ils veulent des filières très demandées où les places dispos sont inexistantes et bouchées (la petite enfance!!)

Je ne sais pas comment le bac pro tertiaire doit évoluer

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Re: Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par pitchounette le Ven 16 Déc 2016 - 12:11
@profs:( a écrit:le bac GA quel bonheur !!!!! cafe

Au fait, comment vous faites votre répartition ? il y a un ex comptable et un ex secrétaire dans chaque binôme ?
Je forme des binômes 100% administratif. Elles ont tout leurs cours prêts car elles fonctionnaient avec une ancienne comptable. J'ai eu droit "ah si tu veux bien, tu prends la relève de X et tu feras essentiellement du pôle1".


A la question,  es-tu gestion ou administratif ?  il répondra les deux !!!!! et là c'est le drame !!!!! Fini les répartitions faciles et bonjour la bivalence totale !! Même si aujourd'hui je me surprends à faire des mails, des courriers, du téléphone ....je me considère encore comme prof de gestion.
Je ne me sens pas prof de gestion : les techniques je les connais. Mais je n'ai pas été formée pour expliquer les démarches en gestion. Je prends l'exemple du bulletin de salaire....ça sera expliqué à la méthode Mme Pitchounette. Mais j'ai envie de dire : ça vous pose problème??? Je ne sais pas faire autrement. Mon diplôme est CAB = Administration Bureautique. Sans me fâcher, je le dirai ainsi à mon inspecteur qui est censé venir me voir.

Si mon binôme était un pur GA, je crois que je demanderais à avoir une classe avec la totalité de l'horaire (avec les dédoublement cela peut faire 18h). Cela évitera des concertations interminables sur chaque scénario en se demandant qui fait quoi ....
A choisir je préférerai, ça serait très lourd à gérer si je ne m'entend pas avec la classe. Mais je préférerai car au moins il n'y aurait pas 2 discours différents envers les élèves.
Ces scénarios ressemblent à rien. Si tu veux le faire comme dans les textes, il faudrait prévoir les fiches ressources adéquates et laisser les gamins acquérir tous seuls comme des grands les compétences. Mais "allo quoi" qui a déjà vu des gamins de seconde être déjà autonomes?
Le qui fait quoi : moi j'avoue que j'en ai ma claque. J'ai mis 3 mois quasiment pour savoir les compétences vues l'an dernier. La collègue a fait pas mal de compétences en utilisant que l'ordi. Les complexités et les aléas ne sont pas vues, la démarche n'est pas acquise.
Ce bac il faut en revenir à du + simple : compétence à acquérir présenter un courrier, rédiger correctement, présenter une facture, calculer du montant total HT au net à payer. Là ca parle, ça à du sens.


Et vous ? votre répartition ? à "l'ancienne" ou déjà totalement dans la bivalence ?

A l'ancienne : moi je fais essentiellement le pôle 1 et un chouia de pôle 2/pôle 3 (bref toutes les compétences à chiffres à calculer) et ODOO (comme ça elles sont ravies de s'en débarrasser)

Tiens aujourd'hui je me sens prof de couleur vert foncé, jaune, orange, bleu


_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
JCP
JCP
Niveau 7

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Re: Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par JCP le Mar 20 Déc 2016 - 15:34
@pitchounette a écrit:Avant de partir en vacances, je lance un appel à l'aide ! Je n'en peux plus du bac pro GA :
- un programme décousu où il faut aller vite en mettant l'accent sur les compétences et la réflexion??? Dernier exemple en date avec mes 1ères : mais madame pourquoi on ne passe pas directement sur ODOO (le super PGI) au lieu de faire sur papier? Ma réponse l'a laissé de marbre : je veux que tu saches faire une facture en maîtrisant les calculs en cascade...L'élève me répond : mais l'ordi il fait tout à ma place.
- des gamins qui sont victime de l'orientation débarquent en GA. On a déjà accueilli une ancienne de STMG. Elle s'y plait car les cours passent plus vite et on utilise l'ordi....Et là je viens d'apprendre qu'on récupère un jeune de section industrielle qui va venir découvrir le bac pro GA. Je précise que c'est la semaine avant leur stage, je ne vais donc rien commencer de nouveau (je les ai 2 heures dans la semaine avant 4 semaines de stage et 2 de vacances)
- les évaluations : ça riment à rien ces codes couleurs. Les élèves veulent la note, ils aiment la note, ils se motivent à la note ( j'en m'en fiche moi je note...mais pas binôme). Les évaluations doivent être recommencé pour ces jeunes qui débarquent en 1ère la fleur aux dents.
- j'en ai marre du discours tenu par une majorité de collègues "capes" de la cité scolaire où je suis "tiens celui là je l'envoie en 3PEP, j'en ai rasle bol je ne veux pas le retrouver l'an prochain" "Allez en GA vous passerez votre temps sur l'ordi".

Mince j'ai envie de crier: ma filière est déjà cabossée j'en ai marre qu'elle le soit par des gens qui ne la connaissent pas ! je ne peux pas me battre pour faire évoluer les mentalités des gens qui snobent ma filière.

Je précise que j'ai rien contre ces jeunes qui viennent me rejoindre en 1ère. Mais on est décembre pour l'une et on sera en janvier pour l'autre. ça ne choque pas les gens qui sont chargés de l'orientation ? ça ne choque pas les parents d'entendre que votre enfant n'a pas les capacités d'aller en général et qu'il serait + épanoui en bac pro? ça ne choque pas les pouvoirs publics d'entendre des gamins qui choisissent le bac pro ga car c'est la seule filière à côté de chez eux (tous les parents n'ont pas les moyens d'envoyer leur enfant à l'internat). J'en ai marre aussi de rencontrer 2 COP (une pour le collège et l'autre pour le lycée) qui sont dépassées (1 n'a pas envie de se mettre au goût du jour. L'autre peste car elle demande des formations pour maitriser les formations LP...Mais on lui donne rien et elle court sur 3 établissements!)

Je suis désolée. Mais j'en ai marre ce soir. Heureusement que ce sont les vacances

Je comprends ton exaspération, et je compatis...

Il faut savoir que les filières tertiaires ne coûtent guère cher aux Régions, donc ça en fait des filières de remplissage (à bas coût) pour éponger le trop-plein d'élèves sans projet...

J'ai enseigné 15 ans en Bac Pro Comptabilité et Secrétariat... Je me suis barré en 2009, au moment de la réforme du Bac pro 3 ans et de la fusion Compta-Secrétariat en GA... Avec le profil des élèves, c'était foutage de g... garanti...

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.
zeprof
zeprof
Vénérable

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Re: Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par zeprof le Mar 20 Déc 2016 - 15:40
perso j'évite de prendre les GA pour les raisons évoquées par JCP entre autres, je préfère faire classe aux Log, c'est dire Wink

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Le bac pro GA = la victime de l'orientation ? Empty Re: Le bac pro GA = la victime de l'orientation ?

par pitchounette le Mar 3 Jan 2017 - 20:18
Ah aujourdhui j'ai rencontré ce dit élève. Il s'est présentée les mains dans les poches pas un bonjour. Je fais l'appel et dit "t'es qui toi?". Je réalise que cest le nouveau.
Sincèrement je l'ai laissé de côté. Je me suis rendue compte qu'il connaissait tous les élèves (charme du lycée de campagne).
Je lui demande en fin de cours de me parler de son cursus. Apres 2 secondes générales, il a commencé une 1ère bac pro indus. Cela ne lui plait pas. Il vient chez nous.
Ma collègue m'apprend qu'il a voulu GA car il connaît tous les penibles de mes 1ères. Mais il ne sait pas ce que c'est
Le pompon: il reste jusqu'aux vacances de février. Les 1ères sont en stage. Il va donc intégrer la 2nde.
Le proviseur veut le garder en 1ère car on a de la place
Ras le bol avec cette organisation

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum