Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Luigi_B
Grand Maître

"Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Luigi_B le Dim 18 Déc 2016 - 12:04
Ce soir (dimanche, 17h) dans "Rue des écoles", quel débat public sur l'éducation dans un contexte de défiance envers les experts, la presse, les politiques ?

Un professeur présent, que je connais très bien. Smile

https://www.franceculture.fr/emissions/rue-des-ecoles/education-lexpertise-en-question


_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Spinoza1670 le Dim 18 Déc 2016 - 12:15
Bon débat !


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Luigi_B le Dim 18 Déc 2016 - 12:18
Débat déjà enregistré dans les conditions du direct, avec retour sur quelques polémiques éducatives saignantes.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par trompettemarine le Dim 18 Déc 2016 - 12:56
J'écouterai avec beaucoup d'attention !

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par benjy_star le Dim 18 Déc 2016 - 13:26
Il y aura un replay ?
avatar
Lowpow29
Niveau 9

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Lowpow29 le Dim 18 Déc 2016 - 13:27
@benjy_star a écrit:Il y aura un replay ?
Normalement on peut toujours podcaster après, dans un délai que je ne connais pas mais assez long.

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
avatar
Olympias
Prophète

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Olympias le Dim 18 Déc 2016 - 13:37
On peut écouter dès l'émission finie si on l'a loupée. Ce ne sera pas le cas !!!!


Dernière édition par Olympias le Dim 18 Déc 2016 - 15:12, édité 1 fois
avatar
Orlanda
Habitué du forum

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Orlanda le Dim 18 Déc 2016 - 14:36
J'écouterai avec beaucoup d'intérêt.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
Bouboule
Expert

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Bouboule le Dim 18 Déc 2016 - 15:08
Merci de le signaler.
J'écouterai en podcast.
Le problème des experts est souvent dû à celui qui les désigne ou les entretient.
Quand on est soi-même connaisseur d'un sujet, et qu'un désigné "expert" raconte des bêtises mais reste expert, on finit par douter des experts en général.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Luigi_B le Dim 18 Déc 2016 - 16:57
Il faudrait en effet déjà définir ce qu'on appelle "expert".

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par V.Marchais le Dim 18 Déc 2016 - 17:59
Je viens de t'écouter, Luigi : tu étais parfait. J'admire ta réactivité et ton calme dans ce type de débat. Tu as pu dire beaucoup de choses à a fois étayées et mesurées, et je sais à quel point l'exercice est difficile.
Merci à toi.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Luigi_B le Dim 18 Déc 2016 - 18:09
A la limite de l'aphonie, je continue de parler : faut-il y voir une allégorie ?

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
John
Médiateur

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par John le Dim 18 Déc 2016 - 18:22
Le problème, aussi, c'est que les experts en éducation se défient avant tout des enseignants :/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par KrilinXV3 le Dim 18 Déc 2016 - 19:22
Il faudra quand même demander à Louise Tourret pourquoi, à chaque fois qu'elle évoque "les enseignants", son ton et son vocabulaire deviennent empreints d'ironie et de mépris. C'est flagrant dans cette émission.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Dame Jouanne le Dim 18 Déc 2016 - 20:19
Je les ai surtout tous sentis très soucieux de se justifier : il fallait convaincre qu'ils avaient bien fait leur boulot, qu'ils ne s’étaient pas contentés d'écouter les politiques et les grands pontes "experts" de l'éducation sans aucun recul critique. Suite aux très bonnes remarques, par exemple, sur la baisse du niveau, tout de suite Louise Tourret a essayé de se dédouaner, même chose pour le redoublement, ...
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par V.Marchais le Dim 18 Déc 2016 - 20:26
Cela dit, je trouve que Louise Tourret a évolué depuis quelques années. Avant, je la trouvais parfaitement dans la tendance bobo-pédago. Elle ne posait jamais les bonnes questions et avait tôt fait de renvoyer les critiques du système à leur soi-disant vieilles lunes. Depuis un moment (son expérience devant des collégiens ? le constat des dégâts de l'école sur son propre enfant ?), je trouve que son discours a changé. Elle est tout de même un peu plus lucide et plus incisive. Elle a admis, même à demi-mot, que sur la réforme, elle et les autres avaient merdé (pas pris la mesure de ce qui se jouait avec la fin des options, elle l'a dit).

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
ylm
Fidèle du forum

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par ylm le Dim 18 Déc 2016 - 21:16
Louise Tourret me semble toujours plutôt honnête, sachant de quoi elle parle et faisant effort d'objectivité dans ses papiers sur l'enseignement (au contraire d'un Luc Cédelle par exemple, qui est incompétent et d'une affligeante malhonnêteté).

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
avatar
Vinteuil
Niveau 5

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Vinteuil le Dim 18 Déc 2016 - 21:50
@V.Marchais a écrit:Cela dit, je trouve que Louise Tourret a évolué depuis quelques années. Avant, je la trouvais parfaitement dans la tendance bobo-pédago. Elle ne posait jamais les bonnes questions et avait tôt fait de renvoyer les critiques du système à leur soi-disant vieilles lunes. Depuis un moment (son expérience devant des collégiens ? le constat des dégâts de l'école sur son propre enfant ?), je trouve que son discours a changé. Elle est tout de même un peu plus lucide et plus incisive. Elle a admis, même à demi-mot, que sur la réforme, elle et les autres avaient merdé (pas pris la mesure de ce qui se jouait avec la fin des options, elle l'a dit).

Je partage tout à fait cet avis. Et bravo à LB pour son intervention ! aai

_________________
"Un homme est toujours assez beau quand il ne fait pas peur à son cheval."
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par benjy_star le Dim 18 Déc 2016 - 23:08
Y a-t-il un lien vers le replay que j'ai loupé ? Smile

Merci !
avatar
Lowpow29
Niveau 9

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Lowpow29 le Dim 18 Déc 2016 - 23:10
Clique sur le lien du premier post et appuie sur le bouton play ! Wink

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
avatar
bruno09
Niveau 10

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par bruno09 le Dim 18 Déc 2016 - 23:54
Dommage que LB ait eu si peu de temps et que les journalistes se soient tant préoccupé de leur façon de traiter les problèmes.  Le procès des fameux experts n'a pas eu lieu.
avatar
Olympias
Prophète

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Olympias le Lun 19 Déc 2016 - 1:07
Elle a évolué mais qu'elle est pénible à écouter ... Phrasé, intonation, accentuation...
benjy_star
Fidèle du forum

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par benjy_star le Lun 19 Déc 2016 - 9:40
@Lowpow29 a écrit:Clique sur le lien du premier post et appuie sur le bouton play ! Wink
Shame on me ! ^^ Je pensais que ça allait être sur une autre page, spécialement pour les replays.

santeverre
avatar
Osmie
Sage

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Osmie le Lun 19 Déc 2016 - 10:46
@V.Marchais a écrit:Cela dit, je trouve que Louise Tourret a évolué depuis quelques années. Avant, je la trouvais parfaitement dans la tendance bobo-pédago. Elle ne posait jamais les bonnes questions et avait tôt fait de renvoyer les critiques du système à leur soi-disant vieilles lunes. Depuis un moment (son expérience devant des collégiens ? le constat des dégâts de l'école sur son propre enfant ?), je trouve que son discours a changé. Elle est tout de même un peu plus lucide et plus incisive. Elle a admis, même à demi-mot, que sur la réforme, elle et les autres avaient merdé (pas pris la mesure de ce qui se jouait avec la fin des options, elle l'a dit).

Ce n'est pas comme si des milliers de professeurs leur avaient mis les sous-titres pendant des mois, non. Ces gens sont des irresponsables et sont impardonnables. J'aimerais écouter Loys, mais je ne peux plus entendre ces autres individus qui ont détruit et détruisent encore l'instruction par leur suffisance, leur conviction de savoir ce qui est bon pour les élèves (au hasard : la baisse des heures en français-maths, la mort programmée de l'enseignement des langues anciennes, l'observation réfléchie de la langue, etc.) sans connaître la réalité des classes. Et que l'on ne me parle pas des quelques mois de L. Tourret en tant que prof de français, car j'ai encore le souvenir de son témoignage consternant sur cette "expérience" : quelques mois passés devant les élèves, assurée qu'elle était de revenir dans son univers douillet ; on s'encanaille, et on rentre au chaud. Tout ce mal fait aux élèves, tout ce mal fait à nos disciplines, à notre métier, tout cela m’écœure et me met en colère.
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10

Re: "Rue des écoles" : la défiance des enseignants envers les experts

par Dame Jouanne le Lun 19 Déc 2016 - 13:59
Ce qui est frustrant avec ce genre de débat, c'est qu'on y parle de la méfiance des enseignants à l’encontre des experts, de l'écart entre ce que disent ces mêmes experts et les journalistes avec le ressenti des enseignants sur le terrain... mais que finalement on laisse très peu parler ces enseignants si par hasard on en invite un. Je ne sais pas comment s'est organisé le débat, mais j'ai trouvé le temps de parole de Loys Bonot bien court par rapport à tous les autres. A part ses interventions, le débat est resté sur le très classique dialogue journalistes/"expert" et c'est justement là qu'est le problème. La composition du débat est d’ailleurs éclairante: 3 journalistes, 1 universitaire et 1 seul enseignant "de terrain". Mais les participants du débat ne semblent avoir voulu le voir.


Dernière édition par Dame Jouanne le Lun 19 Déc 2016 - 16:33, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum