Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par andy233 le Lun 19 Déc 2016 - 7:43

Bonjour, alors j'ai une question. Je suis actuellement en L3 d'histoire à l'université de Strasbourg. J'hésite réellement entre la solution de raison qui serait de faire un master MEEF 1er degré et la solution de cœur qui serait de poursuivre en master histoire.
J'aimerai savoir si c'est possible de faire un master de recherche en histoire et ensuite de pouvoir passer le concours pour être professeur des écoles ?
Merci beaucoup si quelqu'un m'aide
avatar
andy233
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Eleven le Lun 19 Déc 2016 - 9:30

Bonjour,
Il faut d'abord te présenter sur le forum avant de poster un premier message.

Sinon, oui, tu peux faire un master recherche puis te présenter au concours mais comme ce n'est pas le même master, je pense qu'il va falloir rattraper certaines UE du master MEEF.

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
avatar
Eleven
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Hervé Hervé le Lun 19 Déc 2016 - 10:23

Fais-toi d'abord plaisir (la vie est faite pour cela) et prends le temps de réflechir avant de devenir prof.

_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (Almeida Garrett cité parJosé Saramago).
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Hérodoute le Lun 19 Déc 2016 - 10:35

Pense aussi à ta situation économique :
- Si tu as besoin d'un salaire et donc d'un job => formation prof. Mais, cela signifie que tu devras attendre avant de revenir à tes "premiers amours" en histoire.
- Si tu as une situation économique confortable => master recherche d'histoire et ensuite une thèse pour enseigner en fac ? (sinon pourquoi faire un master si spécifique ?). Mais, c'est un chemin très très long (Master = 2 ans + éventuellement thèse...) et beaucoup abandonnent en route. Ne te lance pas si tu as juste un salaire de misère !!!
==> Si tu ne fais pas de thèse ensuite, alors as-tu une piste pour faire autre chose qu'enseignant avec un master d'histoire ?

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
Hérodoute
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Thalia de G le Lun 19 Déc 2016 - 10:36

@Eleven a écrit:Bonjour,
Il faut d'abord te présenter sur le forum avant de poster un premier message.
Non, ce n'est pas toujours nécessaire.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par andy233 le Lun 19 Déc 2016 - 13:12

@Hervé Hervé a écrit:Fais-toi d'abord plaisir (la vie est faite pour cela) et prends le temps de réflechir avant de devenir prof.
merci beaucoup ... si je dois me faire plaisir, et bien je pencherais pour un master D histoire !


Désolée de vous embêtez encore mais vous pouvez me dire quels sont les débouchés après un master de recherche ?
avatar
andy233
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Hérodoute le Lun 19 Déc 2016 - 15:04

prof d'histoire...

Sinon, avant, avec une licence ou une maîtrise tu pouvais passer le concours des impôts. Avec un BAC + 5, doit y avoir des concours sympas à passer dans la fonction publique.
Au fait tu as quel âge ?? Si tu es jeune (21 ans max) pourquoi ne pas briguer de grandes écoles ?

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
Hérodoute
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par andy233 le Lun 19 Déc 2016 - 15:13

@Hérodoute a écrit:prof d'histoire...

Sinon, avant, avec une licence ou une maîtrise tu pouvais passer le concours des impôts. Avec un BAC + 5, doit y avoir des concours sympas à passer dans la fonction publique.
Au fait tu as quel âge ?? Si tu es jeune (21 ans max) pourquoi ne pas briguer de grandes écoles ?

J'ai 23 ans !
avatar
andy233
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par andy233 le Lun 19 Déc 2016 - 15:17

@Hérodoute a écrit:Pense aussi à ta situation économique :
- Si tu as besoin d'un salaire et donc d'un job => formation prof. Mais, cela signifie que tu devras attendre avant de revenir à tes "premiers amours" en histoire.
- Si tu as une situation économique confortable => master recherche d'histoire et ensuite une thèse pour enseigner en fac ? (sinon pourquoi faire un master si spécifique ?). Mais, c'est un chemin très très long (Master = 2 ans + éventuellement thèse...) et beaucoup abandonnent en route. Ne te lance pas si tu as juste un salaire de misère !!!
==> Si tu ne fais pas de thèse ensuite, alors as-tu une piste pour faire autre chose qu'enseignant avec un master d'histoire ?

Non justement je n'ai pas vraiment d'autres pistes ! Je sais que j'aime l'histoire et j'aime apprendre l'histoire. En plus à Strasbourg, on a la chance d'avoir des profs géniaux. Donc si vous avez des idées, je suis preneuse !
avatar
andy233
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par skindiver le Lun 19 Déc 2016 - 15:25

Fais toi plaisir et fais les études qui te plaisent!
Tu auras le temps ensuite de faire un master plus spécialisé en enseignement!
avatar
skindiver
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Elaïna le Lun 19 Déc 2016 - 15:30

@andy233 a écrit:
@Hervé Hervé a écrit:Fais-toi d'abord plaisir (la vie est faite pour cela) et prends le temps de réflechir avant de devenir prof.
merci beaucoup ... si je dois me faire plaisir, et bien je pencherais pour un master D histoire !


Désolée de vous embêtez encore mais vous pouvez me dire quels sont les débouchés après un master de recherche ?

prof d'histoire ?

bon plus sérieusement, il y aussi les métiers de la conservation, par exemple.
avatar
Elaïna
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par skindiver le Lun 19 Déc 2016 - 15:38

@Elaïna a écrit:
@andy233 a écrit:
@Hervé Hervé a écrit:Fais-toi d'abord plaisir (la vie est faite pour cela) et prends le temps de réflechir avant de devenir prof.
merci beaucoup ... si je dois me faire plaisir, et bien je pencherais pour un master D histoire !


Désolée de vous embêtez encore mais vous pouvez me dire quels sont les débouchés après un master de recherche ?

prof d'histoire ?

bon plus sérieusement, il y aussi les métiers de la conservation, par exemple.

Rien en t’empêche non plus de passer les concours de professeur des écoles avec un master d'histoire!
avatar
skindiver
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Elaïna le Lun 19 Déc 2016 - 15:40

Skindiver, je suis bien d'accord, mais comme Andy a déjà évoqué cette possibilité, il ne me semblait pas nécessaire de la répéter.

Par ailleurs oui on peut être PE avec des masters de tas de choses, une très bonne amie est PE avec un master de biologie.

_________________
Toutes mes excuses : je n'ai plus de point sur mon clavier, je ponctue donc avec les moyens du bord !
avatar
Elaïna
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par andy233 le Lun 19 Déc 2016 - 15:46

@Elaïna a écrit:Skindiver, je suis bien d'accord, mais comme Andy a déjà évoqué cette possibilité, il ne me semblait pas nécessaire de la répéter.

Par ailleurs oui on peut être PE avec des masters de tas de choses, une très bonne amie est PE avec un master de biologie.

Justement, comment votre amie a-t-elle fait ? Elle a refait un master MEEF 1er degré ou bien a-t-elle passé directement le concours de professeur des écoles ?
avatar
andy233
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Elaïna le Lun 19 Déc 2016 - 16:03

Andy, je ne sais pas, il faut que je lui demande. Je vais aller à la pêche aux renseignements.

_________________
Toutes mes excuses : je n'ai plus de point sur mon clavier, je ponctue donc avec les moyens du bord !
avatar
Elaïna
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par andy233 le Lun 19 Déc 2016 - 16:06

@Elaïna a écrit:Andy, je ne sais pas, il faut que je lui demande. Je vais aller à la pêche aux renseignements.

Merciiii beaucoup.
Je suis une personne qui a tendance à tout planifier et la je me suis posée pleins de questions qui font que je suis perdue. Mais je vous remercie infiniment si vous pouviez demander à votre amie !
avatar
andy233
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Elaïna le Lun 19 Déc 2016 - 16:20

Alors j'ai envoyé un message à ma copine, mais pour le moment d'après ce que je lis sur internet, il est possible de passer le CRPE avec un M2 recherche sans être passé par le MEEF.
http://www.studyrama.com/formations/specialites/enseignement/passer-le-crpe-concours-de-recrutement-de-professeurs-18944

_________________
Toutes mes excuses : je n'ai plus de point sur mon clavier, je ponctue donc avec les moyens du bord !
avatar
Elaïna
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par andy233 le Lun 19 Déc 2016 - 16:38

Merci beaucoup.
Donc en quelque sorte,  je peux passer le concours en externe si je comprend bien.
avatar
andy233
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Elaïna le Lun 19 Déc 2016 - 16:40

oui voilà. Un peu comme quand, avant, on pouvait passer le CAPES en candidat libre sans passer par l'iufm (ce que j'ai fait à l'époque en 2009).

_________________
Toutes mes excuses : je n'ai plus de point sur mon clavier, je ponctue donc avec les moyens du bord !
avatar
Elaïna
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par RogerMartin le Lun 19 Déc 2016 - 16:44

@Hérodoute a écrit:Pense aussi à ta situation économique :
- Si tu as besoin d'un salaire et donc d'un job => formation prof. Mais, cela signifie que tu devras attendre avant de revenir à tes "premiers amours" en histoire.
- Si tu as une situation économique confortable => master recherche d'histoire et ensuite une thèse pour enseigner en fac ? (sinon pourquoi faire un master si spécifique ?). Mais, c'est un chemin très très long (Master = 2 ans + éventuellement thèse...) et beaucoup abandonnent en route. Ne te lance pas si tu as juste un salaire de misère !!!
==> Si tu ne fais pas de thèse ensuite, alors as-tu une piste pour faire autre chose qu'enseignant avec un master d'histoire ?

Attention, les postes en histoire dans le supérieur ne se trouvent pas sous le pas d'un cheval, suggérer que le parcours M-doctorat-poste de MCF serait naturel et systématique est pour le moins maladroit.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Elaïna le Lun 19 Déc 2016 - 16:49

Oui je plussoie. Si le doctorat ouvrait grand la porte aux postes de MCF, ça se saurait.


_________________
Toutes mes excuses : je n'ai plus de point sur mon clavier, je ponctue donc avec les moyens du bord !
avatar
Elaïna
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Hérodoute le Lun 19 Déc 2016 - 16:57

@RogerMartin a écrit:
@Hérodoute a écrit:Pense aussi à ta situation économique :
- Si tu as besoin d'un salaire et donc d'un job => formation prof. Mais, cela signifie que tu devras attendre avant de revenir à tes "premiers amours" en histoire.
- Si tu as une situation économique confortable => master recherche d'histoire et ensuite une thèse pour enseigner en fac ? (sinon pourquoi faire un master si spécifique ?). Mais, c'est un chemin très très long (Master = 2 ans + éventuellement thèse...) et beaucoup abandonnent en route. Ne te lance pas si tu as juste un salaire de misère !!!
==> Si tu ne fais pas de thèse ensuite, alors as-tu une piste pour faire autre chose qu'enseignant avec un master d'histoire ?

Attention, les postes en histoire dans le supérieur ne se trouvent pas sous le pas d'un cheval, suggérer que le parcours M-doctorat-poste de MCF serait naturel et systématique est pour le moins maladroit.

Ah ben évidemment qu'il faut être dans les meilleurs avec l'agreg en +. Une collègue m'a dit une fois que les candidatures pour les postes fac étaient classées en fonction du concours et du diplôme. Genre, si tu es certifié avec une thèse, tu seras dans la pile dans le coin du bureau juste à côté de la corbeille...
Bon, j'ai aussi l'impression que c'est un monde de cooptation pour une bonne partie des postes mais ce n'est que mon avis.

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
Hérodoute
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Elaïna le Lun 19 Déc 2016 - 17:01

Mouais. Comme dit mon bon maître pour qui je colle en prépa, je suis munie de tous les sacrements : chartiste, agrégée, docteur, enseigne en lycée mais donne des cours depuis 6 ans dans divers établissements du supérieur... et je n'espère pas une minute un poste. Des tas de collègues chartistes autrement plus brillants que moi sont dans la même galère. Un poste par ci avec plusieurs dizaines de candidatures dessus, un poste par là mais à perpète avec toujours autant de dizaines de candidatures... Pour peu que le poste soit fléché pour un local, c'est mort.
Enfin, l'avantage, c'est que dans mon cas, j'ai laissé toute espérance comme dit l'autre. Du coup je ne peux qu'avoir une bonne surprise.

_________________
Toutes mes excuses : je n'ai plus de point sur mon clavier, je ponctue donc avec les moyens du bord !
avatar
Elaïna
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par RogerMartin le Lun 19 Déc 2016 - 17:07

(EDIT je répondais à Hérodoute -- Elaina a raison sur le manque de postes)
L'agrég et l'ENS en plus du doctorat ne suffisent plus toujours, tant la pénurie de postes est grande. Cela n'empeche pas des certifiés docteurs d'avoir des postes mérités, cela dépend des spécialités. Les candidatures ne sont pas classées comme le décrit ta collègue, ce serait bien trop simple.
"un monde de cooptation" ? Oui, ce sont les universitaires qui recrutent leurs futurs collègues. Mais les comités de sélections comportent minimum la moitié de membres venant d'une autre université que celle qui recrute, c'est la loi depuis plusieurs années maintenant. Certes les critères ne sont pas publiés, puisque chaque comité doit pouvoir etre libre de recruter le candidat jugé le meilleur, mais ils sont assez clairs en général : qualité du dossier scientifique, expérience de l'enseignement dans le supérieur (vacations, postes d'ATER), personnalité pas trop haissable vu qu'on supporte parfois le collègue jusqu'à sa retraite.
Le souci en ce moment, ce n'est pas la mauvaise nature des critères ou le caractère endogène des recrutements, c'est le manque de postes. Merci la gauche, et bientot merci la droite.


Dernière édition par RogerMartin le Lun 19 Déc 2016 - 17:09, édité 2 fois

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur des écoles après un master recherche d'histoire

Message par Hérodoute le Lun 19 Déc 2016 - 17:08

@Elaïna a écrit:Mouais. Comme dit mon bon maître pour qui je colle en prépa, je suis munie de tous les sacrements : chartiste, agrégée, docteur, enseigne en lycée mais donne des cours depuis 6 ans dans divers établissements du supérieur... et je n'espère pas une minute un poste. Des tas de collègues chartistes autrement plus brillants que moi sont dans la même galère. Un poste par ci avec plusieurs dizaines de candidatures dessus, un poste par là mais à perpète avec toujours autant de dizaines de candidatures... Pour peu que le poste soit fléché pour un local, c'est mort.
Enfin, l'avantage, c'est que dans mon cas, j'ai laissé toute espérance comme dit l'autre. Du coup je ne peux qu'avoir une bonne surprise.

Question bête : Et tu ne veux pas tenter en province ? Tu souhaites absolument rester en IDF ?

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
Hérodoute
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum