Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mahaut
Niveau 5

mise en perspective en géographie Empty mise en perspective en géographie

par Mahaut le Ven 23 Déc 2016 - 10:27
Bonjour
Je suis en train de préparer mes cours de géo 4ème sur le tourisme et ses espaces. J'ai toujours le même problème lorsque je veux mettre en perspective le cas. J'ai trop de documents (planisphère, courbe, texte). En plus il faut intégrer un changement d'échelle temporelle (géohistoire). Quelqu'un peut -il me donner un coup de main méthodo pour faire en sorte de simplifier au maximum?
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Tamerlan le Ven 23 Déc 2016 - 10:36
Mais comment fonctionnez-vous dans cette phase? Vous remettez les élèves en travail autonome ou vous faites du dialogué?

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Isis39
Isis39
Bon génie

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Isis39 le Ven 23 Déc 2016 - 10:38
Pourquoi parles-tu de changement d'échelle temporelle ? La mise en perspective ne demande que de replacer les migrations touristiques à l'échelle mondiale.

Pour ma part les élèves vont réaliser une carte mentale à l'aide de documents montrant les différentes formes de tourisme et une carte. Branches : origine des touristes, zones concernées, conséquences, types de tourisme.
avatar
Mahaut
Niveau 5

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Mahaut le Ven 23 Déc 2016 - 10:44
Je fais un cours dialogué puis je les mets en autonomie pour exercer la compétence se repérer dans l'espace
Elyas
Elyas
Guide spirituel

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Elyas le Ven 23 Déc 2016 - 11:05
Lors de mes mises en perspective, je fais les choses suivantes :

- je projette le padlet du chapitre que les élèves ont nourri pendant les études de cas --> cours dialogué, je note au tableau des éléments.
- je fais magistralement une mise en perspective en jouant avec les échelles, notant au tableau les éléments importants.
- on trie et on regroupe ce qui est en tableau en créant ensemble un plan.
- ils créent un texte ou une carte mentale ou une carte à partir de ce qu'il y a au tableau.
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par KrilinXV3 le Ven 23 Déc 2016 - 11:34
Alors moi ce que je fais depuis cette année, en 3e (sur les espaces productifs):

_ J'enregistre mon cours "magistral". Il en résulte une vidéo de 5 à 8 mn, ma voix soutenue par des documents (j'ai bien peur qu'inconsciemment, j'ai repris la diction de Ch. Victor).
_ Les élèves prennent des notes, à partir d'un ou (idéalement) de deux visionnage(s).
_ En binôme, ils résument ce qu'ils ont compris du cours sous forme de carte mentale (idéalement librement, mais au départ à partir d'une structure que je donne: l'idée est de répondre à une problématique précise, du style "l'évolution des espaces agricoles face à l'urbanisation et la mondialisation").
_ Fin du cours: idéalement, un groupe passe à l'oral (si c'est cette compétence-là que je travaille) et les élèves échangent. C'est l'occasion de réutiliser les bons vieux transparents et rétroprojecteurs. Soit je fais une correction plus traditionnelle. Dans le premier cas, je ramasse toutes les cartes mentales et je les complète si nécessaire, et les photocopie, pour que chaque élève ait dans son cahier de quoi s'approprier le cours.
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par VanGogh59 le Ven 23 Déc 2016 - 12:12
@KrilinXV3 a écrit:Alors moi ce que je fais depuis cette année, en 3e (sur les espaces productifs):

_ J'enregistre mon cours "magistral". Il en résulte une vidéo de 5 à 8 mn, ma voix soutenue par des documents (j'ai bien peur qu'inconsciemment, j'ai repris la diction de Ch. Victor).
_ Les élèves prennent des notes, à partir d'un ou (idéalement) de deux visionnage(s).
_ En binôme, ils résument ce qu'ils ont compris du cours sous forme de carte mentale (idéalement librement, mais au départ à partir d'une structure que je donne: l'idée est de répondre à une problématique précise, du style "l'évolution des espaces agricoles face à l'urbanisation et la mondialisation").
_ Fin du cours: idéalement, un groupe passe à l'oral (si c'est cette compétence-là que je travaille) et les élèves échangent. C'est l'occasion de réutiliser les bons vieux transparents et rétroprojecteurs. Soit je fais une correction plus traditionnelle. Dans le premier cas, je ramasse toutes les cartes mentales et je les complète si nécessaire, et les photocopie, pour que chaque élève ait dans son cahier de quoi s'approprier le cours.
Intéressant mais ça doit te prendre du temps non ? Déjà qu'en faisant en sorte d'aller vite sur la mise en perspective que je fais en dialogué, je suis à 6 ou 7 heures sur ce chapitre... Les études de cas qui sont travaillées en autonomie par les élèves (je travaille les compétences raisonner, analyser et comprendre des docs et réaliser une carte mentale dans ce chapitre) me prennent déjà beaucoup de temps... Sans compter que je suis déjà en retard (n'ayant pas pu faire moins de 8 h sur les régimes totalitaires)...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Isis39
Isis39
Bon génie

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Isis39 le Ven 23 Déc 2016 - 12:48
@VanGogh59 a écrit:
@KrilinXV3 a écrit:Alors moi ce que je fais depuis cette année, en 3e (sur les espaces productifs):

_ J'enregistre mon cours "magistral". Il en résulte une vidéo de 5 à 8 mn, ma voix soutenue par des documents (j'ai bien peur qu'inconsciemment, j'ai repris la diction de Ch. Victor).
_ Les élèves prennent des notes, à partir d'un ou (idéalement) de deux visionnage(s).
_ En binôme, ils résument ce qu'ils ont compris du cours sous forme de carte mentale (idéalement librement, mais au départ à partir d'une structure que je donne: l'idée est de répondre à une problématique précise, du style "l'évolution des espaces agricoles face à l'urbanisation et la mondialisation").
_ Fin du cours: idéalement, un groupe passe à l'oral (si c'est cette compétence-là que je travaille) et les élèves échangent. C'est l'occasion de réutiliser les bons vieux transparents et rétroprojecteurs. Soit je fais une correction plus traditionnelle. Dans le premier cas, je ramasse toutes les cartes mentales et je les complète si nécessaire, et les photocopie, pour que chaque élève ait dans son cahier de quoi s'approprier le cours.
Intéressant mais ça doit te prendre du temps non ? Déjà qu'en faisant en sorte d'aller vite sur la mise en perspective que je fais en dialogué, je suis à 6 ou 7 heures sur ce chapitre... Les études de cas qui sont travaillées en autonomie par les élèves (je travaille les compétences raisonner, analyser et comprendre des docs et réaliser une carte mentale dans ce chapitre) me prennent déjà beaucoup de temps... Sans compter que je suis déjà en retard (n'ayant pas pu faire moins de 8 h sur les régimes totalitaires)...

On ne parle pas du programme de 4e ?
Hérodoute
Hérodoute
Doyen

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Hérodoute le Ven 23 Déc 2016 - 12:50
Je suis assez traditionnel sur la mise en perspective : planisphères et étude de docs sur les différents points que je souhaite aborder. Quelques petits bilans mais pas toujours afin d'éviter le côté redondant.


Dernière édition par Hérodoute le Ven 23 Déc 2016 - 13:18, édité 1 fois

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Tamerlan le Ven 23 Déc 2016 - 13:13
@Mahaut a écrit:Je fais un cours dialogué puis je les mets en autonomie pour exercer la compétence se repérer dans l'espace

Comme ça a été dit par VanGogh59 il faut gérer le temps. Il est possible de faire comme le fait Isis mais en faisant faire la synthèse aux élèves. Mais c'est aussi peut-être aussi le moment de faire un quasi-magistral nerveux avec juste deux docs d'appui, un graphique et un planisphère par exemple en montrant bien similitudes et différences avec le cas. Je ne m'enferrerais pas par contre dans un vrai dialogué qui ralentit le cours et n'apporte pas grand chose de plus.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Hérodoute
Hérodoute
Doyen

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Hérodoute le Ven 23 Déc 2016 - 13:19
@Tamerlan a écrit:
@Mahaut a écrit:Je fais un cours dialogué puis je les mets en autonomie pour exercer la compétence se repérer dans l'espace

Comme ça a été dit par VanGogh59 il faut gérer le temps. Il est possible de faire comme le fait Isis mais en faisant faire la synthèse aux élèves. Mais c'est aussi peut-être aussi le moment de faire un quasi-magistral nerveux avec juste deux docs d'appui, un graphique et un planisphère par exemple en montrant bien similitudes et différences avec le cas. Je ne m'enferrerais pas par contre dans un vrai dialogué qui ralentit le cours et n'apporte pas grand chose de plus.

51 Tamerlan ?? Gaffe, ça sent le sapin.

:labas:

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par VanGogh59 le Ven 23 Déc 2016 - 13:22
@Hérodoute a écrit:
@Tamerlan a écrit:
@Mahaut a écrit:Je fais un cours dialogué puis je les mets en autonomie pour exercer la compétence se repérer dans l'espace

Comme ça a été dit par VanGogh59 il faut gérer le temps. Il est possible de faire comme le fait Isis mais en faisant faire la synthèse aux élèves. Mais c'est aussi peut-être aussi le moment de faire un quasi-magistral nerveux avec juste deux docs d'appui, un graphique et un planisphère par exemple en montrant bien similitudes et différences avec le cas. Je ne m'enferrerais pas par contre dans un vrai dialogué qui ralentit le cours et n'apporte pas grand chose de plus.

51 Tamerlan ?? Gaffe, ça sent le sapin.  

:labas:
...ou le pastis !  santeverre

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Isis39
Isis39
Bon génie

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Isis39 le Ven 23 Déc 2016 - 13:25
@Tamerlan a écrit:
@Mahaut a écrit:Je fais un cours dialogué puis je les mets en autonomie pour exercer la compétence se repérer dans l'espace

Comme ça a été dit par VanGogh59 il faut gérer le temps. Il est possible de faire comme le fait Isis mais en faisant faire la synthèse aux élèves. Mais c'est aussi peut-être aussi le moment de faire un quasi-magistral nerveux avec juste deux docs d'appui, un graphique et un planisphère par exemple en montrant bien similitudes et différences avec le cas. Je ne m'enferrerais pas par contre dans un vrai dialogué qui ralentit le cours et n'apporte pas grand chose de plus.

Selon le chapitre et ce qui a été vu en EDC on peut aller plus ou moins vite. Mais il faut vraiment limiter cette mise en perspective.
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par Tamerlan le Ven 23 Déc 2016 - 13:27
mise en perspective en géographie Pastis11
Santé ! Hérodoute, je mets un coup de boule de côté, fais-moi penser à te l'offrir la prochaine fois qu'on se croise !

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

mise en perspective en géographie Empty Re: mise en perspective en géographie

par KrilinXV3 le Ven 23 Déc 2016 - 14:29
@VanGogh59 a écrit:
@KrilinXV3 a écrit:Alors moi ce que je fais depuis cette année, en 3e (sur les espaces productifs):

_ J'enregistre mon cours "magistral". Il en résulte une vidéo de 5 à 8 mn, ma voix soutenue par des documents (j'ai bien peur qu'inconsciemment, j'ai repris la diction de Ch. Victor).
_ Les élèves prennent des notes, à partir d'un ou (idéalement) de deux visionnage(s).
_ En binôme, ils résument ce qu'ils ont compris du cours sous forme de carte mentale (idéalement librement, mais au départ à partir d'une structure que je donne: l'idée est de répondre à une problématique précise, du style "l'évolution des espaces agricoles face à l'urbanisation et la mondialisation").
_ Fin du cours: idéalement, un groupe passe à l'oral (si c'est cette compétence-là que je travaille) et les élèves échangent. C'est l'occasion de réutiliser les bons vieux transparents et rétroprojecteurs. Soit je fais une correction plus traditionnelle. Dans le premier cas, je ramasse toutes les cartes mentales et je les complète si nécessaire, et les photocopie, pour que chaque élève ait dans son cahier de quoi s'approprier le cours.
Intéressant mais ça doit te prendre du temps non ? Déjà qu'en faisant en sorte d'aller vite sur la mise en perspective que je fais en dialogué, je suis à 6 ou 7 heures sur ce chapitre... Les études de cas qui sont travaillées en autonomie par les élèves (je travaille les compétences raisonner, analyser et comprendre des docs et réaliser une carte mentale dans ce chapitre) me prennent déjà beaucoup de temps... Sans compter que je suis déjà en retard (n'ayant pas pu faire moins de 8 h sur les régimes totalitaires)...
Là il s'agit d'une séance d'1h.
Pour les études de cas, en général, je fais 1h aussi (en 3e).

En 4e, on a plus de latitude. 2h pour une étude de cas, et pour la mise en perspective, 2h aussi, car j'aime bien faire une heure sur un "contre-exemple" (Détroit, après avoir fait Londres, par exemple).

_________________
Asinus asinum fricat
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum